Tourisme et Ouverture d'un tour opérateur au Gabon

Bonjour,
Nous avons été tour opérateur local pour clientèle italienne dans 2 autres pays touristiques africains.
Nous voudrions changer de pays et sommes très attirés par le Gabon qui semble un pays touristiquement fantastique. Cependant nous sommes très étonnés de ne jamais en entendre parler et de le voir peu proposé dans les agences européennes !
Effectivement, le manque de routes n'est pas idéal. Y a tout il aussi un manque d'hotels/lodges en dehors de libreville? Peut-on avec du bon matériel et encadrement, camper au Gabon ? Et y a-t-il surtout autre chose qui freine le développement du tourisme que nous devrions savoir avant de visiter tout le pays ? 
Merci de vos réponses !

Bonjour Nizza

Effectivement le Gabon est très beau pays, les gabonais sont très accueillants, mais la gouvernement ne semble pas intéressé par le développement du tourisme.
Je ne suis aussi posé la même question que vous, pourquoi ne pas développer le tourisme au Gabon.

Pourquoi le Gabon n'est pas connu par les européens, je pense que c'est un très petit pays, avec 1.5 M d'habitants.

Si vous voulez passer des vacances au Sénégal ou au Cameroun vous trouverez des tonnes de renseignements, et pour le gabon très peu de chose...

Il y a des routes (parfois en mauvaises états), des bateaux, des trains, et même des avions pour traverser le pays rapidement. Il y a beaucoup de choses a voir au Gabon, on y trouve des hotels pour voyager

Ce qui freine le tourisme c'est bien le gouvernement.

Je ne peux que vous pousser a partir découvrir ce beau pays, et a trouver des Gabonais qui vous indiquerons les meilleurs endroits à voir.

Et si vous pensez comme moi que le Gabon est un pays, sur lequel il faut miser, vous serez surement une des premières agences de tourisme au Gabon.
Donc c'est bon pour vous et c'est bon pour les gabonais.

Si vous avez d'autres questions, il ne faut pas hésiter, car vous lancez un très bon sujet sur le forum et j'espère que plusieurs personnes y répondront

Merci cynan pour ce post encourageant. Il semble que le plus difficile sera le côté administratif pour ouvrir la société et obtenir les visas de travail comme il se doit en Afrique ! Seul l'avenir nous dira si c'est possible ou pas...

cynan meiriadog :

Bonjour Nizza

Effectivement le Gabon est très beau pays, les gabonais sont très accueillants, mais la gouvernement ne semble pas intéressé par le développement du tourisme.
Je ne suis aussi posé la même question que vous, pourquoi ne pas développer le tourisme au Gabon.

Pourquoi le Gabon n'est pas connu par les européens, je pense que c'est un très petit pays, avec 1.5 M d'habitants.

Si vous voulez passer des vacances au Sénégal ou au Cameroun vous trouverez des tonnes de renseignements, et pour le gabon très peu de chose...

Il y a des routes (parfois en mauvaises états), des bateaux, des trains, et même des avions pour traverser le pays rapidement. Il y a beaucoup de choses a voir au Gabon, on y trouve des hotels pour voyager

Ce qui freine le tourisme c'est bien le gouvernement.

Je ne peux que vous pousser a partir découvrir ce beau pays, et a trouver des Gabonais qui vous indiquerons les meilleurs endroits à voir.

Et si vous pensez comme moi que le Gabon est un pays, sur lequel il faut miser, vous serez surement une des premières agences de tourisme au Gabon.
Donc c'est bon pour vous et c'est bon pour les gabonais.

Si vous avez d'autres questions, il ne faut pas hésiter, car vous lancez un très bon sujet sur le forum et j'espère que plusieurs personnes y répondront

Bonjour à tous,
Entièrement d'accord avec Cynan pour dire que l'aspect touristique du Gabon n'est pas mis en valeur. Il y a aussi d'autres raisons : les routes complètement déglinguées à la saison des pluie, les compagnies d'aviation aux horaires peu fiables, le prix souvent élevés des hébergements en province pour un service souvent défaillant. Il reste les taxis bus, mais sérieusement, c'est un moyen de déplacement pittoresque mais éreintant et assez dangereux. Apparemment, les métiers de l’hôtellerie- restauration sont assez dévalorisés et le personnel mal formé et peu motivé. Je m’accommode de ces travers, car j'adore ce pays et je sais comment remédier à des situations qui pourraient être déroutante pour un non initié. J'ai des doutes sur le comportement de certains européens vis à vis de ces problèmes, car en Europe et dans beaucoup de pays, le touriste est considéré comme un consommateur et "protégé" comme tel. Ici c'est différent, on n'est pas un touriste (et heureusement!) mais un visiteur, voire un voyageur. Le rapport est totalement différent : il ne suffit pas d'avoir l'argent pour obtenir, il faut que les conditions matérielles soient réunies, et quelquefois, cela prend un certain temps.( La notion de temps passé n'est pas la même qu'en Europe). Ceci expliqué, pour des personnes qui souhaitent vivre une expérience unique et inoubliable c'est un pays idéal. Je ne connais pas votre activité pour savoir si votre clientèle conviendrai au Gabon. (car c'est ainsi qu'il faut l'appréhender et non l'inverse). Il est certain qu'en l'état actuel, pour ces raisons et bien d'autres je ne crois pas que ce sera facile de développer une activité rentable de voyages organisés. Je vous suggère d'aller faire un voyage incognito au Gabon, de visiter LBV ( ce sera vite fait) et de partir en province et dans la brousse à la rencontre des gorilles, éléphants, serpents, et autres buffles et antilopes. Vous comprendrez les inconvénients rencontrés, mais vous ressentirez aussi la joie et l'excitation de vivre ces aventures inoubliables. A vous de faire la synthèse ensuite pour savoir quel est l'aspect le plus important. En ce qui me concerne, vous l'avez compris, mon choix est fait depuis longtemps.....
Localement, il y a quelques activités de tour opérator. Vous pourrez trouver sur le net les coordonnées de ces entreprises, ainsi que les endroits à ne pas manquer dans ce pays fascinant, à la beauté inoubliable et aux populations chaleureuses et serviables pour celui qui sait s'y prendre.
Bien entendu, n'hésitez pas à revenir vers nous pour plus de renseignements et nous renseigner sur l'avancement de votre projet.
Cordialement,
Animasana

Merci animasana, cette longue description me fait bien penser à beaucoup d'autres pays africains! Effectivement, visiter l'Afrique selon moi est bien réservé à une certaine catégorie de touristes qui saura s'accomoder du pays tel qu'il est. Mais enfin, routes délabrées, horaires peu fiables, personnel d'hotels peu formé, manque d'information etc, etc, vous trouverez tout ca à Madagascar, au Mozambique, en Zambie ou dans d'autres pays africains... Et pourtant, ces pays sont touristiques ou le deviennent de plus en plus. Alors le Gabon, ne mériterait-il pas le meme traitement?... Dommage!

Ne parlez pas aussi mal du Gabon comme ça. On a combien de touristes au Gabon ? Le Gabon n'est pas trop visité par rapport à certains pays. Et pourquoi lancer un bisness sur les touristes alors qu'on en a pas trop ? On lance le bizness en fonction de la demande. On a des grands restaurant 🍴 les grands hôtels mais ca tourne à vide alors pourquoi en faire d'autres alors que les premiers ne donnent rien ?

nizzalabella :

Merci animasana, cette longue description me fait bien penser à beaucoup d'autres pays africains! Effectivement, visiter l'Afrique selon moi est bien réservé à une certaine catégorie de touristes qui saura s'accomoder du pays tel qu'il est. Mais enfin, routes délabrées, horaires peu fiables, personnel d'hotels peu formé, manque d'information etc, etc, vous trouverez tout ca à Madagascar, au Mozambique, en Zambie ou dans d'autres pays africains... Et pourtant, ces pays sont touristiques ou le deviennent de plus en plus. Alors le Gabon, ne mériterait-il pas le meme traitement?... Dommage!

Bonjour à nizzabella, à toutes et tous,
Je vois que vous avez acquis une expérience et un ressenti très développé vis à vis du tourisme en Afrique. Vos écrits me rassurent quant à la faisabilité de votre projet. Ne connaissant pas les pays que vous citez, j'ai simplement donné mon avis de voyageur au Gabon. La pertinence de mes écrits me semble utile pour éviter de grosses déconvenues à des touristes peu ou pas avisés de ces problèmes d'organisation. Maintenant, notre convergence de vue concernant l'état d'esprit de vos futurs clients, et votre expérience me font penser que votre projet est réalisable au Gabon, et que les personnes que vous ferez venir seront telles que moi, et s’accommoderont de ces petits inconvénients qui font partie du voyage et de l'aventure. La vraie !
Bien cordialement,
Animasana

lolo14 :

Ne parlez pas aussi mal du Gabon comme ça. On a combien de touristes au Gabon ? Le Gabon n'est pas trop visité par rapport à certains pays. Et pourquoi lancer un bisness sur les touristes alors qu'on en a pas trop ? On lance le bizness en fonction de la demande. On a des grands restaurant 🍴 les grands hôtels mais ca tourne à vide alors pourquoi en faire d'autres alors que les premiers ne donnent rien ?

Bonjour Lolo 14, bonjour à tout le monde,
Je n'ai pas compris que quelqu'un ait mal parlé du Gabon. Le projet de Nizzabella consisterai justement à apporter de la clientèle à ces hôtels dont vous écrivez pertinemment qu'ils tournent à vide, et je suis d'accord avec vous. Le projet ne consiste pas à capter les quelques "touristes " qui viennent au Gabon, mais à en faire venir d'autres en développant les structures existantes, en faisant de la publicité etc... Comme vous le savez, le Gabon souffre d'un déficit d'image, mais ce n'est pas irrémédiable, car un important potentiel existe. Les retombées économiques peuvent être importantes pour la population concernée.
Quand on lance un business en fonction de la demande, il est déjà trop tard! Les concurrents sont déjà sur place. Il faut créer le besoin, provoquer les évènements, être précurseur et récolter les fruit de son travail et de son savoir faire.
En ce qui me concerne, j'ai simplement décrit un "état des lieux" tiré de mes expériences de baroudeur dans la brousse de l'Ogoué Ivindo, La Nyanga, L'Ogoué Lolo, et l'Estuaire, bien entendu. J'ai des anecdotes plein ma tête pour appuyer mes écrits, mais je ne les ai pas développé, ce ne serait pas d'un intérêt capital. Enfin, vous pouvez vous rendre compte par mes interventions sur ce forum que j'ai toujours défendu le Gabon contre les médisances, car j'ai un rapport affectif très fort avec ce pays. D'ailleurs je considère le Gabon comme mon autre pays, et c'est en toute conscience que je n’établis pas d'ordre hiérarchique avec mon pays de naissance.
Bien cordialement,
Animasana

je suis content que l'on soit plusieurs a débattre de ce sujet

[at]lolo14, on parle "en mal" du gabon, car le touriste européen est habitué a son petit confort, je ne vois pas un blanc qui arrive au Gabon traverser le pays, les routes sont trop dangereuses quand on ne connait pas, et je vois mal un blanc dormir dans un hotel avec des cafards (c'est du vécu pour moi), ou prendre une douche avec des seaux d'eau (et oui j'ai puisé moi même pour prendre une douche)

[at]ninnabella, moi je pense que votre projet est viable, avec une première approche des baroudeurs. Vous devez comme le dit Anima partir sur place et rencontrer du monde, je peux peux etre lancer un message a mes contacts pour trouver du monde
On peut peut etre voir cela en privé par téléphone voir un call a 2 avec Anima

[at]Animasana, toujours de bons conseils, une force vive du forum :)

Chère bloggers et gueuses. Je vous remercie de votre participation. Ça fait chaud au cœur de rencontrer des gens qui ont envie de partager leur amour du Gabon.

[at]lolo Je ne permettrais jamais de mal parler du Gabon puisqu'au contraire c'est un pays qui m'attire particulièrement. Nous les occidentaux nous critiquons facilement vos hôtels et routes car quand on a l'habitude de voyager facilement il est plus difficile après de s'adapter à autre chose. Pour vous consoler pensez que si nous nous tournons vers l'Afrique c'est bien parce qu'on y trouve une âme que l'Europe a perdue depuis longtemps !

Cher Anima sana in corpo sano. Ouaouh, avec votre plume très éloquente vous avez su décrire notre projet mieux que moi-même ! Il me semble effectivement que le Gabon souffre d'un déficit d'image. Et provoquer les événements en étant précurseur est aussi une perspective très motivante!!! Que le ciel vous entende...

[at]cynan merci bonne idée de se parler de vive voix. Je vous contacte par MP !!!

nizzalabella :

Chère bloggers et gueuses. Je vous remercie de votre participation. Ça fait chaud au cœur de rencontrer des gens qui ont envie de partager leur amour du Gabon.

[at]lolo Je ne permettrais jamais de mal parler du Gabon puisqu'au contraire c'est un pays qui m'attire particulièrement. Nous les occidentaux nous critiquons facilement vos hôtels et routes car quand on a l'habitude de voyager facilement il est plus difficile après de s'adapter à autre chose. Pour vous consoler pensez que si nous nous tournons vers l'Afrique c'est bien parce qu'on y trouve une âme que l'Europe a perdue depuis longtemps !

Cher Anima sana in corpo sano. Ouaouh, avec votre plume très éloquente vous avez su décrire notre projet mieux que moi-même ! Il me semble effectivement que le Gabon souffre d'un déficit d'image. Et provoquer les événements en étant précurseur est aussi une perspective très motivante!!! Que le ciel vous entende...

[at]cynan merci bonne idée de se parler de vive voix. Je vous contacte par MP !!!

Bonjour à tous,
[at]Nizzalabella et [at]Cynan : Je vous remercie beaucoup pour vos compliments et commentaires sur mes messages.
Mes écrits se bornent à décrire des situations vécues et mon but est d'établir un compte rendu sans parti pris et en toute objectivité. Lors de mes voyages en province et dans la brousse, j'ai vécu des situations similaires à celles décrites par Cynan. Chochottes, assistés, plaintifs et geignards s'abstenir, mais pour les esprits déterminés et ouverts; du plaisir et des souvenirs irremplaçables et uniques, et surtout : l'envie de revenir!
Je me suis permis des commentaires sur votre projet car je ne connais pas l'organisation d'activités touristiques, mais j'ai une expérience commerciale de terrain acquise "dans une vie antérieure".
J'aimerai que d'autres personnes nous donnent leur avis car il est impossible qu'il n'y ait que Cynan et moi qui voyageons dans le pays. Tous les avis sont bons à prendre.
Restant à votre disposition pour plus de renseignements, ici où par MP, et très cordialement,
Animasana in Corpore Sano.

Il existe des facilités pour la réalisation des projets touristiques selon la législation gabonaise.Il faudrait vous renseigner auprès du ministère du tourisme pour les différentes procédures.

Nouvelle discussion