Détachement aux US : quel VISA ?

Bonjour à tous,

Nouveau venu sur le forum, je recherche des infos sur les Visas pour les US. Je travaille depuis près de 2 ans dans une PME française qui vend des outils de tests Télécom et mon entreprise veut me détacher/expatrier aux US pour une durée de 2 ans.
Pour le moment, nous n'avons pas de filiale sur place, cela est prévu en cours d'année. Cependant, je vais devoir partir rapidement aux US car nous sommes en attente d'une importante commande et qui nécessite ma présence sur place pour un an minimum.

Première question, est-il possible d'obtenir un Visa sans que mon entreprise ne possède de filiale aux US ?

La seconde est évidemment le type de Visa auquel je pourrais prétendre ? J'ai ciblé les Visas E et L qui semblent convenir aux investisseurs mais j'ai l'impression qu'ils nécessitent une structure juridique sur place. Quelqu'un aurait-il déjà connu ce genre de situation ?

Autrement, il semble que le Visa J1 utilisé pour les VIE peut être utilisé sans nécessiter une filiale à l'étranger. Ayant moins de 28 ans, cela pourrait aussi être une solution le cas échéant...

J'ai un RDV avec un avocat d'immigration lundi donc j'aurais plus d'infos mais c'est toujours intéressant d'avoir des retours d'autres personnes :)


Merci de m'avoir lu jusqu'ici !

Aurélien

Tu peu venir negocier des contrats de commande avec un visa B-1/B-2.  Declare juste que tu viens pour affaires et pas pour tourisme, ce qui fera qu'ils te tamponnerons le I-94 avec la mention "B-1" qui est visiteur pour affaires. Tu auras 6 mois dans un premier temps.  Pendant ces 6 mois, la companie francaise peut commencer a etablir sa filiale.  tu peut demmander une extension de 6 mois supplementaires, ce qui te donnerai un an pour que ta companie fasse le necessaire pour la filiale.  Apres cette annee, une fois la filile etablie, tu pourras demander le visa L.

Voila en gros ce que sont tes options. L'avocat d'immigration t'en diras plus long.

Effectivement, c'est sans doute une très bonne solution !
Ce sera par contre difficile d'ouvrir un compte bancaire et d'avoir un logement avec ce Visa mais cela me permettra de partir rapidement.

Merci pour ta réponse, je reviendrai donner des news après mon rendez-vous avec l'avocat !

"Ce sera par contre difficile d'ouvrir un compte bancaire et d'avoir un logement avec ce Visa mais cela me permettra de partir rapidement."

Tu peut ouvrir un compte bancaire avec un passeport Francais. 
Pour le logement ca dependra surtout du bailleur...mais du moment que tu payes tu n'auras pas trop de problemes...

Tu peut ouvrir un compte bancaire avec un passeport Francais

cela a peut etre change ou ca depend peut etre des banques...mais a mon arrivee, pour ouvrir un compte on m'a demande a voir mon visa de travail (ou un numero de SS): ils voulaient que je 'prouve' que j'allais etre resident aux US!
donc pas sur qu'avec un visa de tourisme cela soit 'facile' d'ouvrir un compte...mais bon cela a peut etre change!

"Donc pas sur qu'avec un visa de tourisme cela soit 'facile' d'ouvrir un compte...mais bon cela a peut etre change"

Ca depend completement des banques et de la personne qui t'y recoit...Certains ne sont pas trop bien formes. Bank of America, Suntrust, HSBC et d'autres par exemple, te demanderon une piece d'identite officielle ce qui est requis par les regles federales, d'autre ont leur propre politique et en demandent plus...En general, leur politique principale, c'est d'accepter les sous qui leur sont apportes...

Comment feraient les millions de sans papiers qui ont un compte en banque?? Ils n'entassent pas tous leur billets sous les matelas :D

Je te conseille d'aller ouvrir ton compte dans une sucursale situee dans quartier ou il y a beaucoup d'immigrants, ils aurons l'hatitude et ce sera facile.  Tu peut aussi ouvrir un compte a la HSBC qui a des sucursales en France, meme si la HSBC de chaque pays est a part des autres, ils t'aurons deja dans leur systeme. La HSBC t'offre aussi un compte "international" je crois.

Je ne crois pas que ouvir un compte en banque te seras trop dificile.

aurelius :

... mais j'ai l'impression qu'ils nécessitent une structure juridique sur place. Quelqu'un aurait-il déjà connu ce genre de situation ?...

Bon tu as déjà eu de bonnes réponses, mais mon avis,

Pour ayant déjà fait ca, de mon expérience perso, je recommande de créer la filiale aux Etats-Unis avant tout, de toute façon si tu veux faire du business ici tu n'as pas le choix.

Le EIN (le Federal Tax Identification Number) sorte de SIRET Francais est generalement un must have !

Il a trois tonnes de cabinet comptable (Franco-Etatsunien installé aux Etats-Unis) qui font ca (on appel ca des CPA ici), c'est facile.

De plus ensuite je viserais un visa L1 (L1A étant mieux que L1B, mais si tu as 0 employé aux Etats-Unis c'est L1B), pourquoi ?
Parce que le passage d'un L1A vers la GreenCard est un jeu d'enfant, le passage de L1B a L1A est un peu plus problématique mais faisable.

Alors tu vas me dire oui mais bon tu comprends dans 2 ans je rentre en France et je sais pas si ... GreenCard blabla ...
Ok, mais avoir la possibilité de choisir change bien souvent les règles du jeu ...
Et peut être ici tu vas t'adapter ou pas ... peut être tu vas voir un immense potentiel qui te donnera envie de faire autre chose ou pas...

C'est mon avis

Merci pour les infos.
J'avais déjà pensé à HSBC et en effet cela doit faciliter les choses d'avoir un compte en France.

Pour répondre à JeanPhilippe, l'objectif de ma société est bien de s'implanter aux US cette année, avec comme perspective d'embaucher 3-4 locaux. Mais sachant que je vais devoir partir très rapidement à la suite de la réception d'une grosse commande, le Visa B1 sera sans doute une étape obligatoire.

"JeanPhillipe"

"De plus ensuite je viserais un visa L1 (L1A étant mieux que L1B, mais si tu as 0 employé aux Etats-Unis c'est L1B), pourquoi ?
Parce que le passage d'un L1A vers la GreenCard est un jeu d'enfant, le passage de L1B a L1A est un peu plus problématique mais faisable."

Alors tu vas me dire oui mais bon tu comprends dans 2 ans je rentre en France et je sais pas si ... GreenCard blabla ...
Ok, mais avoir la possibilité de choisir change bien souvent les règles du jeu ...
Et peut être ici tu vas t'adapter ou pas ... peut être tu vas voir un immense potentiel qui te donnera envie de faire autre chose ou pas...

C'est mon avis."


Je rejoins JeanPhillipe.  Essaie de faire les choses en sorte de pouvoir obtenir un visa L1A.  Il vaut mieux avoir le choix d'avoir une carte verte, meme de l'obtenir, que de ne pas l
avoir et en avoir besoin...

En verite, personne ne sait vraiement ce qu'il peut se passer en deux ans... si tu as ta carte verte en main, tu auras plus d'options, que d'essayer de l'obtenir apres coup en passant par le bias de la certification laborale, un processus qui peut prendre des annees.   Et si tu ne la veut plus, eh bien personne ne t'empechera d'y renoncer.

aurelius :

...Pour répondre à JeanPhilippe, l'objectif de ma société est bien de s'implanter aux US cette année... le Visa B1 sera sans doute une étape obligatoire.

J'ai bien compris,
Je me permets juste de signaler, a mon sens (mon opinion encore une fois) le visa c'est de l'administratif, important ? mouais, disons que quand tu as une société qui t'expatrie, c'est du pur administratif.

Je te suggère le visa L1 des le début car ca te lance dans la négociation:

Mon habituelle litanie d'une négociation classique L1:

- La CFE
- Assurance dentale
- Assurance maladie (cela va de soit généralement (HMO, PPO, POS, HDHP))
- Jours de vacances (plus c'est mieux que moins (pour info dans une entreprises normal les travailleurs Étasuniens ont moins de vacances que les Japonais))
- Le loyer (prévoir beaucoup)
- Prime déménagement
- Prime emménagement
- Bonus pré-négocié (fixe et aussi une partie variable (y a de tout dans cette catégorie de 10 a 100% du salaire de base + le variable))
- Prise en charge hôtel
- Prise en charge d'une carte corporate (y a des frais a chaque fois que tu sers d'une carte européenne ici)
- Téléphone ?

Si tu es en visa B et que tu travail aux Etats-Unis quid de tous ces aspects ? et si tu veux passer en L1 alors que tu as ton visa B, tu la fais comment la négociation ? au téléphone ? en coup de vent entre deux meetings ?
Loin des yeux loin du cœur hein ...

Peut être que ca s'applique pas a toi, dans ton cadre ton entreprise etc, je me permettais juste de le signaler.

La négociation de mon détachement est en cours mais le type de Visa que j'obtiendrai est indépendant dans cette démarche.

Que je parte avec un B1 ou un L1, dans tous les cas, j'aurais signé un avenant à mon contrat AVANT mon départ avec les différents points mentionnés dans ton message Jean-Philippe...pas fou :)

Par contre concernant le L1A, j'ai cru comprendre que c'était seulement pour les managers/cadres exécutifs. Or, si j'obtiens un L1, ce sera sûrement un L1B car la raison de mon départ est surtout liée à mes compétences techniques.

aurelius :

La négociation de mon détachement est en cours...

Oublies pas la réévaluation de ton salaire a ton retour,
ie:
Si tu reviens dans deux ans a ton salaire europeen alors ca inclu un re-evaluation de l'ordre de X% de ton salaire actuel.
(c'est un nice to have :) )

JeanPhilippe :

Oublies pas la réévaluation de ton salaire a ton retour,
ie:
Si tu reviens dans deux ans a ton salaire europeen alors ca inclu un re-evaluation de l'ordre de X% de ton salaire actuel.
(c'est un nice to have :) )

Oui je n'y pensais pas à ça merci !

J'ai eu l'avocat au téléphone et a confirmé les solutions que tu évoquais, à savoir :

- B1 puis L1
ou
- L1 direct

Dans tous les cas, elle conseille de commencer le dossier du L1 dès maintenant. A mon avis, ma boîte va sans doute s'orienter pour la solution B1-L1 si je dois partir dans un mois...à moins qu'ils soient ok pour aligner 1000$ de plus pour passer en L1 "accéléré".

En tout cas merci pour tes conseils, je ne me suis pas retrouvé perdu durant la consultation ;)

Bonjour à tous
Je suis concernée par la question d'aurelus à savoir quel visa dois-je prétendre.
J'ai été recrutée pour partir en mission aux États Unis pour une durée d'un an. Je dois effectuer des études de marché et rencontrer des potentiels clients pour confirmer leur envie de s'implanter aux États Unis après cette année la.
Mon entreprise m'a donc conseillé de me tourner vers un B1.
Je voulais savoir quel genre de documents je dois fournir afin d'apporter la preuve que la mission nécessite un tel visa.
(Contrat de travail, liste des missions, et quoi d'autre ?)

J'attends vos réponses avec impatience.

Bonne journée !

bienvenue sur le forum!

si tu n'es pas remuneree par une boite US, oui tu peux demander le visa B1; il n'est valable que 6 mois (oui il peut se renouveller sur place pour encore 6 mois, mais ca n'est pas toujours accorde).
sinon es tu dans la boite qui t'envoie depuis plus de 1 an? si oui, il faut mieux demander un visa L1b.

Malheureusement j'ai été spécialement embauchée par la société française pour m'envoyer aux États Unis donc je ne rempli pas les conditions du L1B.

Je pense que de ce fait, je ne peux postuler que pour un B1 dans un premier temps pour 6 mois.
Sais tu quels documents dois-je apporter lors de mon entretien à l'ambassade ?
Est-ce un visa difficile à obtenir ?

En tout cas merci pour ta réponse rapide

disons qu'il va falloir prouver que tu ne comptes pas vivre 1 an aux US sous couvert de 'missions'.

apporte le plus d'infos possible et d'explications: 'pourquoi tu as besoin de rester aux US tout ce temps pour rencontrer des clients' (d'ailleurs je ne comprends pas trop pourquoi tu vas voir des clients aux US pour leur dire de s'installer aux US?)
apres on ne peut pas te dire si tu vas l'obtenir ou pas.

Disons qu'ils souhaitent développer leur activité sur le territoire avant de créer une filiale, ils souhaitent donc développer leur réseau commercial en premier lieu.

Je vous tiendrai au courant après mon rdv à l'ambassade.

Merci encore pour tes réponses!

Disons qu'ils souhaitent développer leur activité sur le territoire avant de créer une filiale, ils souhaitent donc développer leur réseau commercial en premier lieu.

des clients americains sur le territoire US? 

rencontrer des potentiels clients pour confirmer leur envie de s'implanter aux États Unis après cette année la.

en tous les cas, betonne bien ton dossier;
si ton visa est refuse, tu ne pourras plus aller aux US (toi pas l'entreprise) en touriste (tu auras besoin d'un visa..qui sera dur a obtenir vu que tu auras eu deja un refus).

fingers crossed!
et tiens nous au courant

Oui des clients américains aux us.
Notamment la recherche de partenaires commerciaux, afin de préparer la création de leur filiale.
L'enjeu pour moi est un poste dans la nouvelle entreprise aux us.

Je croise les doigts alors, je n'imaginais pas la conséquence d'un refus de visa...

j'ai pas tout compris alors  :D
tu vas voir des cliens americains pour qu'ils ouvrent une filiale aux US?

C'est peut-être moi qui m'exprime mal.
Je recommence lol
La société française qui m'a embauchée ne commercialise ses produits 'made in France' que sur le sol français pour le moment. C'est une PME dont l'activité s'est récemment développée.
Ils ont des perspectives de développement aux usa avec notamment la création d'une filiale.
Avant d'entamer ces démarches, ils souhaitent que j'aille démarcher des potentiels clients/partenaires afin de préparer la création de la filiale.
J'espère que cette fois-ci c'est plus clair ^^

oui bcp plus clair  :D
c'est cette phrase qui n'etait pas claire du tout: rencontrer des potentiels clients pour confirmer leur envie de s'implanter aux États Unis après cette année la.

vraiment monte (enfin l'entreprise qui t'embauche aussi: c'est a eux aussi de t'aider!) un dossier qui tient la route.
car l'officier consulaire peut tiquer sur le fait que tu as besoin d'un an pour rencontrer des clients...

Je vais en discuter avec eux, mais 6 mois serait un bon départ pour commencer le "repérage" , après si vraiment il était nécessaire de prolonger, nous en ferons la demande une fois sur place.
En espérant que mon dossier soit suffisamment complet...
Merci Ben pour tes réponses !

Salut a tous,

Je me permets de parler de mon propre dilemme de visa.
Mon entreprise a l'objectif d'ouvrir une filiale aux USA et de m'y envoyer pour m'occuper de la filiale et du développement d'affaires. On vend des produits manufacturés en France.

Je suis allé voir des avocats qui me déconseillent le L1 en disant que si l'on ne compte pas investir un certain montant et employer des citoyens US, ça serait compliqué. Ils me conseillent le E1.
D'autres conseillent le B1 et de voir après s'il est nécessaire de faire un E1.

Le problème du E1, c'est que l'on ne fait pas encore un chiffre d'affaires très important aux US et qu'il nous a été répété par plusieurs avocats que cela pourrait être un problème pour l'obtention d'un E1.

Quelqu'un aurait il déjà vécu le même genre de situation ?

Merci pour les retours !

bienvenu sur le forum!

le visa le plus adapte quand on ouvre une filiale d'une boite deja existante ailleurs c'est le L1.
il sera donne pour 1 an (parfois 2 ans), il sera renouvelle apres cette annee si le business fonctionne.

Merci pour la réponse. Je vais voir si l'on peut faire comme ça !

Nouvelle discussion