cyclone

Lien--->la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barth se préparent à l'arrivée de l'ouragan Irma

D'après les modélisations, le 10/09 IRMA touchera violemment les côtes américaines et le lendemain 11/09 il rentrera dans les terres.

Oui on prie pour qu'il ne fasse pas de dégâts

https://img11.hostingpics.net/pics/502809Irmawinds1.png
Le moment est à la prévention et la protection des ouvertures, portes et fenêtres, etc...
La frange nord de la république Dominicaine (de Samana à Puerto Plata en passant par Cabrera) pourra essuyer des rafales à 200Km/h.

Quelques conseils en cas de cyclone (pris sur le site de Martinique 1ere):

1/ Documents
- Vérifier vos contrats d'assurance (maison, voiture, bateau...etc.)
- Faire des photos de vos biens et stockez les en ligne (cloud)
- Faire des scans de vos papiers, cartes et contrats et stockez-les en ligne
- Placez les doubles de vos clés dans un endroit sûr (boulot... etc.)
2/ Votre habitation
- Nettoyez les gouttières
- Élaguez les arbres proches et enlevez les noix de coco
- Nettoyez et dégagez les ravines
- Rentrez ou attachez tous ce qui peut s'envoler
- Protégez vos baies vitrées et fenêtres sans volet (au minimum un gros
scotch en croix + diagonales)
- Vérifiez votre toiture
- Vérifiez vos carbets et autres constructions annexes
- Si vous avez une récupération d'eau, déconnectez-la et isolez la réserve
- Baissez le niveau de vos piscines
- Ne stockez rien en plus dans vos frigos/congélateurs
3/ Votre voiture
- Évitez de vous garer sous les arbres
- Évitez de vous garer en zone inondable
- Vérifier la fermeture des vitres et l'étanchéité des portes
- Faites-le plein
4/ Matériel durant le cyclone
- Lampe de poche + piles
- Bougies
- Briquets/allumettes
- Couteau multi usage
- Couvertures de survie aluminium
- Bouteilles d'eau et aliments non périssables
- Trousse de premier secours
- Radio + piles
- Téléphone portable avec des unités
- 1 sifflet par personne pour informer les secours en cas d'ensevelissement
5/ Matériel après le passage (stockés hors d'eau)
- Bouteilles d'eau en quantité suffisante pour 3 jours (10l par personne
minimum)
- Si votre cuisinière est électrique, un réchaud à gaz d'appoint
- Aliments non périssables pour 3 jours
- Pastilles de javel
- Outillage (scie, clous, marteau, bâches, bois, jerrican... etc.)
- Idéalement un petit groupe électrogène
- Stock de bougies et allumettes
- Médicaments prescrits habituels pour 3 jours
6/ Comportement avant
- Vérifiez vos vaccins (tétanos)
- Donner les coordonnées de votre famille à vos voisins
- Informez-vous sur le lieu de protection et d’accueil proposé par les autorités.
- En cas de risque avéré pour votre habitation, aller dans le lieu d'accueil
(gymnase...etc.)
- Informez-vous sur les consignes édictées par la sécurité civile
- Suivre les directives de la préfecture
- Écouter les radios majeures
- Respecter les vigilances et le confinement
- Ne pas se déplacer inutilement dès la vigilance orange
- Déterminer à l'avance un lieu pour retrouver sa famille et ses amis en cas de
rupture des communications
- Repérez un lieu abrité et en hauteur si vous êtes en bord de mer (en cas de
houle)
- Coupez le compteur avant les grosses rafales et orages et débranchez vos
appareils électriques
7/ Comportement pendant
- Suivre les directives de la préfecture
- Écouter les radios majeures
- Se tenir éloigné des vitres/fenêtres
- Ne pas faire déplacer les secours sauf urgence absolue
- En cas de rupture de vitre ou de toiture, allez dans une pièce la plus confinée
possible (salle de bain, cellier, garage...) et/ou protégez-vous sous des
matelas.
- Ne sortir en aucun cas lorsque les vents sont >100 km/h
- Le calme soudain peut-être trompeur (passage dans l'œil)
8/ Comportement après
- Écouter les radios majeures
- Attendre le feu vert des autorités pour sortir
- Faire de tour de votre propriété et des voisins
- Signaler des blessés éventuels
- Ne pas entraver le travail des secours et les aider en dégageant les voies de
circulation
- Ne pas boire l'eau du réseau sans confirmation (et laisser couler 2 à 3
minutes avant de boire
- Ne jamais consommer l'eau de vos citernes.
- Faire des photos des dégâts

http://www.nhc.noaa.gov/refresh/graphics_at1+shtml/120644.shtml?#wcontents
Il faut prendre la carte 58mph, là ça tombe à 50-60% de dépasser 88km/h.
C'est tout de suite plus sympa.
La course du cylcone n'a plus trop l'air de bouger.
Quand il sera au plus près ce sera du vent d'ouest qui sera freiné un peu par les terres.
Toujours attention aux vagues, c'est à 95/99% l'eau qui tue dans un cyclone.

Bonjour a tous.
Toujours un clavier QWERTY.......
Je suis alle ce matin au Medio Ambiante car cela fait plus d une semaine qu on attend qu ils veuillent bien passer sur notre terrain pour faire un constat , celui de constater que des arbres menacent l integrite physique de notre toiture.
Probleme, tout le monde profite du passage de Irma pour demander l autorisation pour couper des arbres.
Resultat , interdiction de couper quelque arbre que ce soit. A ce stade, a part la oration a un dieu quelconque, je vois pas trop la solution, sauf si j arrive a chopper Reyna de la defense civile qui aurrait l autorite supreme pour faire eliminer le danger qui guette ma maison. Nous avons des pins de 30 metres de haut a moins de 5 metres de notre maison.
Je me suis egalememt assure aupres d une compagnie d assurance d un de mes voisins.
Que faut il mieux faire pour proteger les vitres ?
Cordialelmemt

22km/h max chez toi la vitesse du vent.
Déjà trouves un bon élageur, ça arrive des arbres qui tombent du mauvais coté.
Le plus comique que j'ai vu c'est bien sûr l'arbre qui est tombé sur la maison mais qui a aussi retourné le tracteur sensé le retenir.
En montagne il peut parfois avoir un effet venturi qui amplifie la vitesse, il faut voir le relief, ça va peut être monter à 30km/h.
11kg par mètre carré, à comparer aux chiffres que j'ai mis au dessus.
Je n'ai pas regardé la loi ou la norme locale pour les grands vents. Le bon sens c'est de couper ce qui risque d'être un danger.
Ce bon sens on le retrouve peut être dans les textes, il suffit d'appliquer la loi qui va dans notre sens. Ce n'est pas pour rien qu'il y a beaucoup de lois.

Nota pour les puristes: le kg par mètre carré c'ést pas trop "physique", pas trop de physiciens sur la route du cyclone, c'est plus parlant.

En ce qui concerne ta région Pierre, si la trajectoire d'Irma se maintient un peu au nord de l’île, il ne devrait pas être nécessaire de protéger les fenêtres et les baies vitrées (mets tout de même de l’adhésif en croix et en diagonale)  à moins qu'il y ait une grande quantité d'objets pouvant se transformer en projectiles dans les environs. Je ne mettrais des panneaux de contre-plaqué que si les rafales risquent de dépasser les 120 Km/h.

Trouvé sur le site d'un constructeur de maisons individuelles:

Lors d’un phénomène puissant, les vents peuvent atteindre 350 Km/h. Tout débris, tout objet resté à l’extérieur peut devenir un projectile dangereux. Il est ainsi capital de protéger toutes les portes et fenêtres afin de rendre l’habitat moins vulnérable.

Une précaution d’autant plus vitale lorsque l’on sait que si le vent parvient à s’engouffrer dans une maison, la pression exercée sur les murs, conjuguée aux dépressions sur le toit, peut provoquer de graves dégâts voire l’effondrement du logement. Cette situation constitue une des causes de la destruction d’habitations lors du passage d’un cyclone car les nouvelles constructions sont conçues pour résister à des vents violents, certes, mais en structure fermée.

Outre les bourrasques de vent, la pluie est également l’ennemie à combattre car lors d’un cyclone, les rafales de vent la rendent horizontale voire ascendante. L’eau ainsi projetée à grande vitesse peut s’infiltrer insidieusement dans la façade et les menuiseries au travers d’interstices même minimes.

Le marché des menuiseries est vaste et propose des gammes de modèles répondant aux critères de résistance et d’esthétisme en bois, en alu, en PVC, dans des dimensions standard ou sur-mesure et pour tous les budgets. Si vous optez pour des volets roulants, lorsqu’il s’agit d’une grande surface, les barres de renfort fixées au sol et au plafond sont une sécurité supplémentaire pour faire face à la poussée des vents.

À défaut de volets et en cas d’urgence, l’utilisation de panneaux de contreplaqué constitue un aménagement efficace, sous réserve de les fixer correctement. Ceci implique d’avoir, au préalable, pris les dimensions des ouvertures et d’avoir préparer les fixations et les attaches. Une règle est à respecter selon la taille de l’ouverture : si la fenêtre est plus large que haute, les renforts doivent être verticaux, et l’inverse, optez pour des renforts horizontaux pour une baie plus étroite que haute.

Les baies vitrées sont à surveiller car lors de rafales violentes, elles gonflent jusqu’à s’arrondir et peuvent éclater. Les bandes de papier collant, posées en étoile à l’extérieur et à l’intérieur, sont une protection complémentaire. L’idéal étant d’être équipé de vitrage de sécurité d’au moins 6 mm d’épaisseur. Les jalousies actuelles, dotées de montants en alu et de lames en verre sécurisé, sont capables d’offrir une excellente résistance à l’eau et au vent.

À savoir :

Lorsqu’une ouverture cède, il faut entrouvrir une fenêtre ou une porte dans la même pièce mais sur la façade opposée afin de créer une dépression compensatrice qui évite la poussée sur la toiture.

Dès la nuit de mercredi à Jeudi de Punta Cana à Cabrera, attention aux vagues qui pourront atteindre 5 localement 6 mètres la houle viendra de l'est, mais également des vagues du nord faiblissant au fur et à mesure du déplacement de l’œil d'Irma vers l'ouest, celui-ci devrait rester entre 120 et 150 km au large. Peu ou pas de risque d'onde de tempête pour la RD

Je suis inquiet pour mon toit palapa à las Galeras et mes grandes portes fragiles …
C'est bien beau d'avoir une vue dominante mais du coup , c'est plus exposé .
Et j'ai l'impression que c'est à las Galeras que ca va derouiller le plus .
Ils annoncent des vents à combien sur Las Galeras ?

Si j'analyse bien : le sens du vent risque de changer en fonction du déplacement du tourbillon et de l'aspiration .
Au début ce sera un vent du sud ouest et ensuite un vent du nord /sud ?

L'onde tempête c'est à la droite du cyclone dans le sens de la marche.
A la gauche c'est 3m plus bas qu'à droite avec 945mb.
En comptant avec des vagues de 7m en eau profonde et une période de 12 secondes ça fait une possiblilité de vagues de 9m20 avec un fond de 11m22.
2300kW par mètre linaire, ça poussera.
Il y a peut être des plages qui vont se retrouver sans sable sur la cote nord.
Il y a des endroits en France où le trait de cote diminue de 22m après les tempêtes d'hiver. Ça recharge à d'autres endroits  mais comme la plupart du sable en France vient de la fonte de la dernière glaciation, dans l'ensemble ça diminue. En plus on bétonne pas mal, on a une influence au niveau recharge et les barrages ça n'aide pas non plus.

Chers compatriotes,
L’ouragan IRMA vient de passer en catégorie V (catégorie la plus haute, vents supérieurs à 250 km/h). Il touchera les côtes dominicaines à compter de mercredi soir.
Si sa trajectoire suit les prévisions des centres météorologiques, les zones est et nord du pays seront les plus fortement affectées, mais tout le territoire sera impacté.
Le passage de cet ouragan, s’il touche les côtes comme prévu, aura pour conséquence une élévation du niveau de la mer pouvant atteindre 5 mètres, des destructions de toitures, de portes, de fenêtres, des dommages importants sur les structures des bâtiments ainsi que des inondations.
L’ambassade recommande vivement aux personnes résidant en bord de mer de quitter leur logement à partir de mercredi matin pour se réfugier dans un lieu plus sûr à l’intérieur des terres.
Les personnes dont le logement est peu résistant au vent, même s’il se trouve à l’intérieur des terres, devront également suivre cette recommandation.
L'ambassade vous invite à suivre les bulletins d’alerte qui seront délivrés par les autorités locales ces prochaines heures, un changement de trajectoire de l’ouragan n’étant pas à exclure. Les liens suivants pourront être consultés :
Centre opérationnel d'urgence
Défense civile
Office dominicain de météorologie
National Hurricane Center
L’ambassade déconseille formellement aux touristes de se rendre en République dominicaine avant le passage de cet ouragan majeur ; elle conseille aux personnes présentes sur le territoire dominicain d’appliquer les recommandations contenues dans le lien ci-après :
Recommandations de l'ambassade en cas d'ouragan
L’ambassade communiquera sur ses réseaux sociaux : Facebook : La France à Saint Domingue - Francia en Santo Domingo ; Twitter : [at]FranciaRepDom, Site Internet : http://www.ambafrance.org.do
Elle peut être contactée au : 809 695 43 00/01
En cas de nécessité, une cellule de crise sera ouverte à l’ambassade; une décision à cet égard sera prise mercredi 6 en fin de matinée; les coordonnées de la cellule de crise, si cette ouverture a lieu, vous seront transmises en temps utile sur ces réseaux sociaux.

Préparez-vous, protégez-vous, ne prenez pas de risque inutile, faites le plein de votre véhicule, n’oubliez pas de constituer un stock de sécurité.


Bien cordialement.
L’ambassade de France

[at] Powerkite,
pour La Galeras:

* dans la nuit de mercredi à jeudi, vent du nord force 3-4
* jeudi milieu de matinée vent ouest nord ouest force 6
* jeudi soir vent sud sud ouest force 5

des rafales sont possibles voir probables, comptez 30% de + soit 70 km/h au maximum.

ce ne sont que des prévisions, RDV vendredi pour le debrief !

https://scontent.fsdq1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-0/s480x480/21272365_1518637701492076_8119556457628612246_n.jpg?_nc_eui2=v1%3AAeGCmZDC3n_p0nCdShdjBBuNRxJbJ-tYk5z_Ohq8dVTo8MoXKsulSEQi2e7Vami0BjBVDbKIJp7oNT6sUlEDy7KKjIrpqkNDfgmShpHsmDrh6g&oh=fd580d83eb1d89798145ce8a635f7dcb&oe=5A154177

Merci [at] Ecu03 ,

si c'est que ca , c'est plutot rassurant …

J'aime le vent mais jusqu 'à une certaine limite !

Je trouve Ecu 3 très optimiste et j'espère qu'il a raison sachant qu'Irma est officiellement le plus gros ouragan enregistré par le NHC sur le bassin Atlantique, en dehors de la mer Caraïbe.

'Voilà le point de midi.
- Irma est devenu un des pires ouragans que le bassin Atlantique ait connu. Le plus gros système de l'histoire du NHC à l'Est de l'arc antillais. Pression à 927 hPa et vents de l'ordre de 300 km/h relevés dans le nord immédiat du système.
- La trajectoire s'est un peu infléchie ce matin au WNW comme l'avait prévu les modèles. Ca reste timide mais la tendance et là et ça devrait s'accentuer dans l'après midi.
- Les conditions demeurent favorable pour elle, mais à ce niveau on a peu de recul pour prévoir l'évolution de son intensité. De plus, un tel système est instable par nature et l'on peut assister à des variation d'intensité rapides, dans les 2 sens.
- Le dernier run du GFS fait passer l'oeil d'Irma demain dans la matinée sur Angilla. Ce qui place toujours SXM et SBH dans la partie sud ... mais à proximité immédiate. Ca va être très difficile.
- Les Îles du Nord et la Guadeloupe sont en vigilance rouge cyclonique. La Martinique est en rouge pour mer dangereuse et jaune pour le vent.
En Martinique, le vent d'ouest s'est levé à 25 knts moyen et 30/35 dans les rafales, mais il est pour le moment régulier.
- Conformez vous aux demandes des autorités. Ecoutez les radios majeurs et surveillez les sites de vos préfectures et de Météo France.
Ne jouez pas aux héros.
PS : Quant à José, on verra plus tard, pour le moment le problème n'est pas là.
Olivier Tisserant ( Météo tropicale)

[at] Power kite.
Depuis que je suis les cyclones le plus précis c'est windy.com pour les prévisions.
Avant je devais aller récupérer sur différents sites pour avoir des éléments de calculs.
Sur windy il y a tout et surtout il est précis en cas de cyclone.
Weaterpro est à la ramasse.
Sur windy.com les vents les plus forts seront de 20m/s avec des possibilités de rafales plus 30% comme écrit Ecu30.
C'est du 80km/h.
Au plus près du cyclone ce sera du vent d'ouest qui se fera les dents sur le relief à coté de chez vous.
Le calcul de la pression hydrostatique c'est 1/2 de la vitesse au carré fois 1,4. Pour 20m/s ça fait 240 pascals ou 24 kg par mètre carré.
Catégorie 4 c'est un vent de 210km/h ce qui donne 1850 pascals, 80 fois plus.
Le descriptif d'un cyclone est impressionnant à condition d'être à proximité de l'oeil.
Votre habitation est à 120km pour l'instant et ça ne devrait plus trop bouger coté trajectoire.
Pour l'instant c'est de la fixation avec de la ficelle pour chez vous, au niveau de l'oeil c'est le cable en acier de 8mm.
Suivez sur windy.com, il est très réactif, les chiffres ou trajets bougent mais avec une faible variation du fait qu'on est à deux jours.
Dans les médias on fait dans le spectaculaire, catégorie 4 ça fait vendre de l'espace pub et ça fait du dégât dans un rayon de 60-80km, vous êtes pour l'instant à 120-130km.
Reste le problème de la flotte vous allez prendre 100mm de flotte, localement ils connaissent, qui ne s'est pas planté dans un caniveau.
17km carrés de bassin versant et de la pente ça devrait vite s'évacuer la flotte.

Barbuda et les îles Vierges Britanniques vont souffrir, mais les modèles continuent de prédire le passage de l’œil d'Irma entre 120 et 150 km. au nord des côtes de la Rép.Dom.

On a vu: Arlene, Bret, Cindy, Don, Emily, Franklin, Gert, Harvey, et on a pas eu souvent raison.... surtout moi avec Harvey !

On attends: Jose, Katia, Lee, Maria, Nate, Ophelia, Philippe, Rina, Sean, Tammy, Vince et Whitney pour finir la saison des ouragans en espérant le moins de pertes et de dégâts possibles.

Ils sont vraiment cons les dominicains ? de ne pas connaitre les prévisions météo ou de ne pas les comprendre parce que c'est la première fois en dix ans que je vois autant de réunions , de préparations, d'alertes , de mise en état d'urgence ( c'est le cas pour ma commune où on coupe des arbres on change des toits on cloue des plaques de bois, on évacue des maisons et on prépare les lieux d'hébergement d'urgence) Tout ça  pour des vents de 8o km/h ????

Pour les prévisions c'est du copier/coller du NOAA. Ils ont parfaitement raison, ce sont les meilleurs.
Le problème c'est que le NOAA bouge vraiment que si le territoire US risque d'être touché.
Un cyclone qui vient par le sud de l'ile c'est plus discret du coup la météo locale aussi.
Il y a une prise de conscience en RD sur le sujet, ça bouge et le système d'alerte est très bien sans trop anticipation. Des alertes imprécises ou fausses et le système est décrédibilisé.
On a vu qu'au Texas ça a fait beaucoup de dégâts et c'est très médiatique.
On annonce le 30 aout qu'un gros cyclone risque de passer dans la région avec un cône de précision de 900km.
Je suppose que le lendemain il y a eu une décision de prévention et protection.
Le cône de précision était de 650km.
La mise en route s'est faite le lendemain, 5 jours avant la présence du cyclone. Le cone de précision était de 450km.
Jusqu'à maintenant aucune incohérence dans la décision dominicaine.
A l'heure actuelle le cône est de 60km ce qui permet d'être beaucoup plus précis pour la trajectoire.
C'est du préventif, la décision aurait été prise il y a un an qu'elle aurait toujours été cohérente par rapport au risque.
Je ne vois aucune incohérence entre le fait qu'on fasse du préventif et un vent à 80-100km/h.
Si c'est guidé par du rationnel c'est tout sauf con, s'il y a de l'émotionnel qui s'y ait greffé, là je suis plus circonspect. Les hommes politiques se laisse parfois emporté par l'émotionnel.

En Bretagne des vents de plus 80 km/h c'Est plutôt courant mais j'ai jamais vu mes voisins planter des planches de playwood devant toutes les fenêtres

[at]Powerkite
Si ta toiture est en palapa, elle devrait ventiler naturellement et ainsi éviter les différences de pression entre intérieur et extérieur. Reste à éviter que les portes ne cèdent sous la pression du vent ou que la toiture ne se désagrège progressivement...

Pour éviter que la toiture ne s'envole, la cheminée de ventilation...
Fruit de quinze ans de recherche, le premier brevet du CSTB, déposé en 1998, porte sur un concept de cheminée de ventilation, qui assure une meilleure résistance de la toiture face à un ouragan. Ce concept est destiné à renforcer les maisons construites dans les départements d'outre-mer des régions chaudes. La cheminée permet de mettre en dépression l'intérieur de la maison, et de réduire ainsi la différence de pression entre les parties supérieure et inférieure de la toiture. L'effet d'aspiration du vent susceptible d'emporter le toit est alors largement diminué.

[at]Tina :
Je commence à comprendre et je suis pas étonné :
C'est comme en France il surévaluent tout , pour pas avoir de reproches apres .
Il y a des moyens sofistiqués , précis pour mesurer et suivre l'évolution , par exemple des satellites dédiés uniquement à la météo  . 
et puis c'est pas les dominicains , c'est les médias qui  "sont cons"  , ca c'est sur et plus que vrai et pas nouveau , ils préfèrent donner du sensationnel  plutot qu' Analyser des informations scientifiquement , ca ,  ils savent pas , ils en sont incapables .
On est le peuple , les moutons , on doit suivre et écouter et obéir ...
Heureusement , que des gens concernés , comme un navigateur ou un expert scientifique sont là pour remettre les choses à leur place sur un forum .
Il y a bien une petite part d'incertitude , mais ca c'est Dieu qui décide et à 80 km/h , mème si ca monte à 120 , mes portes résisteront ...
J'ai encore le traumatisme de l'arbre de 10 tonnes tombé sur ma maison en France par un vent à 150 km/h en 99 , ( arbre soulevé et pesé par le camion grue qui est venu le retirer de la toiture )
En tous les cas, merci à tous .

phil san cristobal :

Pour les prévisions c'est du copier/coller du NOAA. Ils ont parfaitement raison, ce sont les meilleurs.
Le problème c'est que le NOAA bouge vraiment que si le territoire US risque d'être touché..

C'est dommage que Puerto Rico soit toujours en phase de test tout comme Hawaï , le modèle HRRR serait appréciable pour se faire une meilleure idée à court terme (16h.) mais avec beaucoup plus de précision (3km.) de ce qui arriverait sur la Rep. Dom.

La couverture devrait s'étendre des îles vierges américaines aux iles îles Turks et Caïcos.

Peut être  entre  l'année prochaine et 2020 en fonction de l'évolution du statut de l'île vis à vis des USA.

Il y a déjà le NAM avec un maillage à 3km pour les USA.
Lors d'harvey le le comparais au ECMWF que j'emploie pour la RD, le second n'est pas ridicule.
Les trajectoires du NOAA sont souvent médianes au ECMWF et le GFS.
Pour la RD et son relief le GFS avec son maillage à 22km est imprécis, pour la plaine et la mer c'est bon.
En mer et en continental la météo c'est précis.
La tempête de 99 nous à montré le flou sur la bande à 150km mer/terre. Météo France a vu la tempête arriver en mer mais ce n'est que 4 à 6h à l'avance qu'ils ont pu tracer la route sur terre. Après 150km ils ont retrouvé leur précision et anticipation.
La RD est une ile avec du relief, il vaut mieux un bon maillage.
3km c'est mieux que 9km, le 9km est déjà pas mal.
Sur windy.com je compare les deux ou trois modèles.
La météo sert surtout pour les voisines pour la lessive et surtout le sèchage. Je tiens compte de la pluie, la vitesse du vent, de la température et de l'hygrométrie. Je suis le gourou de la lessive dans le barrio, ça peu servir aussi à calculer le taux d'évaporation d'un barrage, il n'y a pas que la lessive dans la vie.
Il y en a un qui a fait une superbe thèse sur l'évaporation du barrage de Serre-Ponçon, s'il savait qu'elle sert pour programmer des lessives à 8000km de là.

Quelles sont les différences entre "vent moyen maximum", "vent soutenu maximum" et rafales ?

Les "vents moyens " sont des vents qui durent -contrairement aux rafales. Ces "vents moyens" sont moyennés sur une durée de 10 mn. Les "vents moyens maximum" sont les vents de surface les plus forts sur 10 mn soufflant au sein de la circulation du système. Ces vents de surface sont ceux mesurés (ou plus souvent estimés) à la hauteur météorologique standard de 10 m sur une surface libre (i.e. non encombrée par des arbres ou des bâtiments).
l´OMM (Organisation Météorologique Mondiale) préconise de moyenner les vents sur 10 mn pour obtenir le "vent moyen", ce qui est appliqué dans la plupart des bassins cycloniques. Toutefois, sur les bassins Atlantique et Pacifique Nord-est, dont la responsabilité du suivi des systèmes tropicaux incombe aux Etats-Unis, la moyenne utilisée comme standard est de 1 mn.
Les vents moyennés sur 1 mn sont appelés "vents soutenus".
Le fait d´utiliser des standards différents pour mesurer les vents d´un bassin à l´autre complique passablement la comparaison des systèmes tropicaux à travers le monde - même si l´on peut utiliser un facteur simple pour passer des vents mesurés sur 10 mn à des vents mesurés sur 1 mn, (approximativement 13% plus grands pour ces derniers).
Les rafales sont les pointes de vent mesurées sur quelques secondes (2-3s). Typiquement dans l´environnement d´un cyclone, la valeur d´une rafale maximum de 3 s mesurée sur une période de 10 mn est de l´ordre de 1.4 fois (soit 40% supérieure) celle du vent moyenné sur 10 mn.

Traduction de la contribution de Chris Landsea

Bonsoir,

La question n est plus si Irma vient sur nous ou non, mais plutôt a quelle vitesse elle va se déplacer et combien de temps allons nous souffrir.
Pour avoir vécu plusieurs situations identiques, le plus difficile est l après cyclone ...
- où trouver de l eau potable
- où trouver de la nourriture
- où trouver du combustible et du gaz
Les plus débrouillards trouveront toujours un plan , pour les autres le mieu c est de prévoir , faire des provisions , prévoir une autonomie complète  de minimum 5  jours.

Et d'espérer le retour de l'électricité...........

[at]Robinson.

L'eurocode 1 (action sur les structures) en tient compte.
Toutes les constructions neuves sont construites sous cette norme, il y a le DTU NV-65.
Je me base sur les Antilles pour la RD je n'ai pas regardé.
Pour la tenue au séisme l'eurocode fait 300 pages, en RD c'est 65 pages ce qui explique un peu mon questionnement.

[at] Yann.
Malgré que je me sente à l'aise coté cyclone, les provisions sont faites. Si elles ne servent pas en fin de semaine, elles serviront plus tard et ça ne mange pas de pain.
Les enfants du quartier ont vu les boites de conserves et ils me harcèlent déjà pour les ouvrir ce que je fais habituellement. Eux c'est le présent qui compte, le cyclone on verra plus tard voir trop tard.
La plupart des dominicains n'anticiperont pas, il vaut mieux prévoir du rabe.
A voir c'est le début du mois, c'est le moment des achats en quatité, riz, huile, haricots. Un cyclone en début du mois c'est mieux.
Même si dans le sud on est pas impacté, il y a des produits qui viennent du nord et le transport peut être impacté. Faire du stock n'est pas idiot.
A San Cristobal il y a déjà eu des émeutes de la faim suite à un cyclone.

Le cyclone Irma, "phénomène jamais vu"
L'article fait un peu dans le catastrophisme, certains chiffres peuvent paraître exagérés...
" Météo-France Guadeloupe précise toutefois qu'Irma devrait relativement épargner le département : la houle devrait atteindre 7 à 8 mètres et les vents pourraient avoisiner en rafales les 150 km/h."
150km/h! Or l'oeil d'Irma devrait passer un peu plus loin de la Guadeloupe qu'il ne le fera pour la cote nord de la RD...

Pour l'île de St Martin:
"- Des vents dépassant en rafales 100 km/h sont attendus après minuit. A partir de 3h, les rafales atteindront 200 km/h. Le paroxysme est attendu entre 6 et 12h, avec des rafales au-delà de 300 km/h. Les variations importantes de la direction des vents aggraveront le pouvoir destructeur des vents."
Au delà des 300km/h?

On en saura plus demain!

Hier soir (il est pres de 4 heures du matin) toute la côte Sud a été placée en zone "rouge", ce qui m'inquiète évidemment, à priori ce changement d'état d'urgence serait lié à la taille du cyclone, j'avoue que je suis perplexe, une idée ?

A Saint-Martin, ils dégustent  :o  La webcam de Maho beach (à coté de l'aéroport)

MàJ...
Tombée en panne à 06H00 !!!

Pour cet après-midi une webcam de St-John îles vierges US

[at] Cathy.
Hier en regardant des bulletins du NHC à 9h ils indiquaient un baisse de pression.
A 15h ils passaient en catégorie 5 d'après les photos satellites.
Cette nuit c'est passé sur la Barbade où ils ont relevé 914mb et des vents de 300km/h ce qui est énorme.
Le NHC a élargie le diamètre d'alerte, la cote sud est passée en tropical storm warning et la cote nord en hurricane warning.
La limite c'est 39mph ou 72 km/h.
La cote nord est a 80% de risque d'égaler ou dépasser cette vitesse.
Chez toi c'est en dessous de 50%.
Du 5 c'est assez gros, ça va pomper son énergie assez loin. La masse d'air chez toi venant du sud passera à 60km/h environ.
Sur windy regarde l'accumulation de pluie sur 10 jours c'est assez représentatif des dégats d'un cyclone.
La route suivi ne bouge pas c'est toujours ça. Elle a fluctué dans la limite de 20km sur un jour ça me va très bien.
Frôlé par une voiture ou un camion c'est pas le même effet mais c'est moins grave que de ce prendre la voiture.

La cote nord hurricane warning … ?
Ca veut dire concretement quoi ?
Deja je comprends pas les vitesses de vent pour un point donné sur windy qui indiquent 300/ 70km/h …?
300 ca veut dire quoi ?
S'ils veulent dire de 70 à 300 km /h , ca fait pas tres précis …

300° c'est sa direction.
Warning c'est zone hurricance au dessus de 72km/h.

enfin,pour être plus précis,d'après le message d'alerte,l'altagracia,seibo,hato mayor et samana,devraient être touchés.

cordialement

Ils vont être obligés d'inventer la catégorie 6 pour Irma.

Juste une petite précision / correctif :

l'oeil est passé sur

Barbuda (au nord d'Antigua),
et non La Barbade (à l'est des Grenadines, et un peu à l'écart de l'arc Antillais)

Nouvelle discussion