Acquérir la nationalité vietnamienne

Juste une confirmation,
Comme dit HOANG KIM.
ICI il y a des textes de lois, qui sont rédigés noir sur blanc, signés contre signés tampons ROUGE énorme, textes de 100 pages et tralala tralala.
Ne sont  parfois absolument pas appliqués.

Je l'ai déjà dit et répété ici à plusieurs reprises.

J'ai à deux fois rencontré ces situations quand le MONSIEUR FONCTIONNAIRE vous dit "ha ben ici c'est comme ça" entendu dans notre service.
Vous revenez la semaine d'après avec le texte légal en main, il ne regarde pas le texte le repousse de​ vos mains, et vous répéte pour finir, "ne revenez plus Monsieur"
QUE FAIRE ?
Moi je résume :
Il y a les textes de lois, et il y a " les"  pratiques​
"Locales" suivant le Quartier et les provinces .

Ceux qui ont réussi du premier coup.
Faites profiter de votre expérience et pratique
Pour aider nos forumistes .
J'attends vos réponses intéressantes et
concises.
Pas comme le post " Viet kieu rappatrier votre voiture"
Après kelkes débats, il n'y a plus personne en ligne.?
D'AILLEURS plus personne ne revient dessus ?
Bizarre ?

Bonjour,
En complément des posts de Hoang Kim et de Pvinhxa, ne jamais oublier qu'il y a autant d'interprétations des lois que de Comités du Peuple.
Ce qui est vrai ici, sera moins vrai là, et encore moins vrai ailleurs.
On ne sait jamais à quelle sauce on va être mangé, selon la recette du fonctionnaire local, même avec le petit (ou gros) billet censé faciliter les choses.
Cdlt

Hé Oui BICHEPAT,
Malheureusement, mais c'est pourtant la réalité.
Pourtant, il est stipulé, dans les textes de lois
" Le droit du sol, droit du sang"
Ce texte est complètement ignoré par les agents d'ici.

Bonjour PVinhxa,

Ha ha j'adore.... le texte  qui finit par "ne revenez pas, et qui repousse tout un dossier savamment établi"......... je croyais au début que mon pauvre mari avec son parler hano¨ien ne compenait pas les"finesses " du sud..... et je constate que c'était tout à fait ça : en quelques mots et quelques intonations, nous avons eçu en retour un dossier de succession, longuement élaboré avec sa traduction, des pièces joins d'avocat, traduites elles aussi ....... et nous avons eu la meme réponse et le meme mouvement de bras...harmonieux...... - A partir de ce jour et dequelques autres, je considère qu'on n'obtient rien des Autorités vietnamiennes sauf, quelquefois, à graisser largement des pattes, et encore...... - je ne demande plus rien, je n'écoute plus les "réussites" de certains car il y a forcément anguille sous roche ou mensonge éhonté.... - Nonn j'ai bien aimé le Vietnam.... bon, il faut savoir voir et se détacher : se contenter de voir les villes grouillantes, les beaux paysages le climat délicieux, surtout au sud, les plages magnifques de Nha Trang, mais ne rien demander ne rien sollicter, c'est tout voué à l'échec..

Cordialemet et bonne journée à tous - Hoankiem

Bonjour.

Pourquoi tant d'amertume, les lois sont faites pour être interprétées pas pour être appliquées à la lettre d'ou les différentes interprétations d'une province à une autre, il ne faut pas non plus perdre de vue qu'il n'y a pas de généralités chaque cas est un cas particulier surtout pour ce qui concerne les naturalisations. Le Việt Nam se protège dans tous les domaine et il a raison même si parfois nous en soufrons voyez ce qu'est devenue la France à force de permissivité on brule le drapeau national on caillasse la police quand on ne tue pas ses représentants on viole les femmes sans que personne ne réagisse. Je ne souhaite pas que ma famille vietnamienne subisse ce que subit ma famille francaise alors j'accepte qu'on me refuse une carte de séjour parce que ma femme n'a pas le sổ dỏ de notre maison construite sur un terrain loué à l'Etat.
Bonne journée à tous.

René

Bonjour René-Claude,

Mon "amertume" personnelle n'était pas spécialment quantifiée sur le problème de la nationalité.... ce n'état qu'un mouvement d'humeur.contre très souvent ce qui freine les possibilités au Vietnam.... mais il est bien certain qu'entre la France et le Vietnam, si j'avais le choix, il n'y a pas photo.... la qualité de vie ;..et son prix, pas négligeable, est nettement plus agréable pour moi.... -

Pour les restant oui, je suis assez disciplinée et si on me le refuse, je comprends très bien : le Vietnam n'a nullement l'intention de se retrouver aec des tas de gens dont il n'a pas envie  sur son sol ....et c'est cequi fait le charme de ce pays....- Ce pays élage a possble les quelques voyous locaux.... ce n'est pas pour en mporter d'autres.... hihi

Bonne journée, belle journée pour la famille.... et bien amicalement - Hoankiem

Ceci est faux, obtenir la nationalité vietnamienne ne fait pas perdre sa nationalité française. En tout cas pas pour moi dans la mesure où j'ai les deux passeports (français et vietnamien)

Jaysonb08,

Si vous êtes d'origine vietnamienne vous avez pu bénéficier de la procédure de reconnaissance de nationalité vietnamienne qui n'est donc pas une naturalisation et qui n'emporte donc par la perte de la ou des nationalité(s) détenue(s) avant la reconnaissance.

Bien à vous.

Philippe

Jayson08 a raison : les personnes françaises d'origine vietnamienne qui demandent leur "réintégration" de la nationalité viet ne perdent pas leur nationalité française. Elles ont les 2 nationalités et les 2 passeports.
Cdlt

BichetPat,

Ta conclusion est la même que la mienne. Néanmoins, en utilisant le mot "réintégration" tu fais référence aux articles 23 et suivants de la loi sur la nationalité vietnamienne qui ne s'appliquent qu'à des personnes ayant "perdu" la nationalité vietnamienne (article 26).

En fait, je faisais référence à l'article 13 de la même loi, modifiée par une loi de juin 2014 qui permet à tout vietnamien qui n'a pas "perdu" sa nationalité vietnamienne de la conserver et de pouvoir demander, à tout, moment son "enregistrement" ou "được xác định" et obtenir, le cas échéant, un passeport.

La modification de juin 2014 a supprimé le délai de 5 ans initialement prévu pour demander "l'enregistrement" et permet de le demander à tout moment.

A noter qu'en cas de réintégration, la renonciation à la nationalité étrangère est aussi exigée sauf :
a) s’il est époux ou épouse, père ou mère ou enfant biologique d’un citoyen vietnamien ;
b) s’il a rendu des services exceptionnels au Vietnam dans l’œuvre d’édification du pays et de défense de la Patrie ;
c) si sa réintégration présente un intérêt exceptionnel pour l’État de la République socialiste du Vietnam.

Désolé pour ces précisions ou détails, mais il me semble sur un sujet récurrent sur ce forum d'être le plus précis possible.

Bien à toi.

Philippe

Bonjour,

La démarche que fait un Vietnamien d'origine, étant parti dans un pays étranger dont il a acquis la nationalité, donc au final, un viet kieu..... se voit attribuer une "réintégration" dans la nationalité Vietnamienne - peut être qu'en chinoisant on peut dire qu'il l'avait "perdue", mais en réalité, on lui reconnait a posteriori que simplement, sur le vu de papiers et documents, il est toujours Vietnamien.....En réalité il n'a rien perdu, il n'a pas été passible de faits délictueux qu auraient pu être la cause de cette perte : simplement il est parti à l'Etranger, y a fondé famille et a eu la nationalité dudit pays - - D'ailleurs la famille a droit également, en produisant les documents requis par l'Ambassade, à une forme de reconnaissance qui lui accorde mien hi thuc en particulier, ce qui n'est pas négligeable, même ...si c'est à peu près tout comme avantage...

Bon week-end - cordialement - Hoankiem

Bonjour,

Née au Vietnam, j'ai été adopté par adoption plainiere et j'ai obtenue la nationalité française avec un nom et prénom français.

En novembre, j'ai effectué les démarches pour récupérer ma nationalité vietnamienne et ainsi obtenir la double nationalité franco viet.

J'ai été reconnu à nouveau comme de nationalité vietnamienne sous mon nom et prénom de naissance (passeport viet de naissance et le nouveau de 2011 et acte de naissance viet). Et en France comme française (passeport, carte d'identité et acte de naissance de Nantes)

Aujourdhui sans avoir de carte d'identité viet, je suis quand même considérée comme vietnamienne au vietnam et dans l'asean. Et comme française en France et dans L'UE.

Ailleurs je voyage selon mon envie et du passeport que j'utilise.

Bonjour,

Bien de votre avis : c'est également le cas de mon mari...Ceci étant, tant qu'on n'effectue pas d'opérations plus "incisives", ça marche comme ça et c'est très sympa de voyager sans souci de passeport , mais vous verrez sur ce forum qu'on ne fait pas tout avec le passeport Vietnamien.... - mais vous êtes peut être comme nous, vous n'avez besoin que de circuler, etc.... et c'est très bien comme ça.

Bonne journée, bonnes fêtes de fin d'année... bien cordialement - Hoankiem

Thi hoa.
Je suis heureux pour vous, vous avez un passeport vietnamien.
Mais ici, le fait d'avoir un passeport vietnamien, vous donne juste le droit de mettre les pieds sur le sol du VN, sans visa !
Hors de cela, vous n'êtes pas considéré comme citoyenne du pays.
Est considéré comme Vietnamienne, ayant la nationalité vietnamienne.
Il faut obtenir la carte d'identité.
C'est la que commence les Complications.
Si vous n'avez pas toutes les pièces nécessaires à fournir auprès des autorités locales.
Hoan Kiem connaît bien le sujet.

Mon experience,
En 2009, moi et ma femme quittent paris pour revenir au VN , a Da Nang,  donc ma femme a demande la nationalite Vietnamienne aupres de l'ambassade VN,  puis 1 truc que personne a parle ici,  l'autorisation HOI HUONG,   interessante non...
Apres on a quitte Paris, avec un container de meuble ,  pour installer a Da Nang.
Avec le permis de Hoi Huong, elle demande le TAM TRU dans sa famille . Et la Carte d'identite Viet en meme temps
ON A ACHETE un terrain pour construire notre maison . en 2010, on a le fameux HO KHAU 
Et on peux faire tous comle les vietnamiennes maintenant ...
On garde toujous la nationalite FRANCAISE bien evidemment

Faut reconnaitre que sans HO KHAU et La carte D'identite, on est considere comme les touristes,  ...
On peut acheter un appartement , voire une maison quand meme (le cas de mon copain Viet Kieu DUC  - allemagne)

Enfin, la loi vietnamienne change tout le temps donc ...

Cher DAI LOC 99.
Quel nom et quelle numérotation.
Vous allez tout réussir au Vietnam.
Il y avait aussi le 79 qui est encore mieux que 99.
Le parcours retour au pays et à la nationalité est formidable.
Pour aider nos amis ici, il serait intéressant de communiquer sur le site, quelle sont les pièces administratives que possède encore votre femme pour bénéficier du HOI HUONG.
ET vous ?
Avez-vous réintégré la nationalité VIETNAMIENNE ?

Bonjour
Oui et non !!
Je m'explique : ma femme à la double nationalités et les 2 passeports français et vietnamien depuis 2010.
C'est bien, très bien même pour tous les avantages qu'il procure localement.
Sauf que ; comme elle ne parle pas un mot de viet et qu'elle ne le comprend pas non plus, c'est pas demain qu'elle sera considérée comme vietnamienne par ses compatriotes.
Heureusement, elle est décidée à commencer à apprendre sa langue natale dès demain (depuis 5 ans déjà ...) :-D :-D
Cdlt
Pat

J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce sujet. Pvinxha  m'a bien fait rire (comme dab) avec son expression "rien et rien ne voulait avancer".  Comme quoi rien de tel qu'une bonne procédure de mariage ou de demande de nationalité pour se rendre compte que l'on vit dans un pays comm... socialiste.
Moi aussi je connais des occidentaux ayant la nationalité vietnamienne. Comme Jean Claude Labbé par exemple, un journaliste français ayant couvert la guerre du Viêt-Nam du côté des comm... patriotes vietnamiens. On l'aura compris, il faut longtemps agit dans l'intérêt du Viêt-Nam.
http://shop.berlinbook.com/images/product_images/original_images/44495ab.jpg

D'ailleurs cette action dans l'intérêt du pays, elle peut avoir eu lieu ailleurs (par exemple avoir aidé le pays dans un contexte où il lui était impossible d'agir à visage découvert).

Cher PVINHXA
J’ai aussi le double nationalite comme ma femme trois ans apres :).   

Le fameux papier hoi huong est un peu complique quand meme.

Demande d’attestation de rapatriement au Vietnam pour les ressortissants résidant en France (Thủ tục cấp giấy chứng nhận hồi hương)

Voici les liens utiles pour vous aider

http://ambassade-vietnam.com/index.php/ … -hoi-huong

http://m.quehuongonline.vn/hoi-huong/xi … -46231.htm

Personnellement, je devrais demander ce papier pour notre fille qui est encore a Paris. Elle a la nationalite Vietnamienne. Mais pas le Ho Khau et carte d’identite. 


Bonsoir,

J’ai une question s’il vous plait. Ma grand mère est 100% vietnamienne et mon grand père et mon père français. Ma mère n’a pas la nationalité vietnamienne mais moi j’aimerais l’avoir. Est ce possible? Sachant que ma grand mère est décédé et nous avons récupéré seulement son acte de décès...

Bonjour,

Je ne te dirais qu'une seule chose, il faut essayer auprès du consulat du Vietnam à Paris.

Cela me parait pas évident mais qui sait ?

Bien à toi.

Philippe

Bonjour,
Oui, se déplacer à l'ambassade du VN à Paris avec le certif de décès de votre grand-mère.
Cdlt

Attention, l'ambassade et les services consulaires ne sont plus à la même adresse depuis plusieurs années.

Seule adresse utile, en l'espèce : 61 rue de Miromesnil, 75008 Paris

Merci pour votre conseil
Bonne journée

Bonjour,
Je souhaite acquérir la double nationalité pour mon fils et moi même. Je suis née au Vn mais de père français et de mère vietnamienne donc née française et mon fils aussi. Or on ne nous a jamais proposé la double nationalité. Pouvez vous me dire à quelles institutions faut il s adresser et les démarches à suivre svp. Sur le site de l ambassade tout est écrit en vietnamien !!! Incompréhensible pour moi.
Nous avons juste nos actes de naissance qui font foi de notre lien avec le Vietnam.
Merci pour vos réponses

Marie Thérèse
Tu ne pourras pas avoir la double nationalité car tu n as pas été déclaré au vietnam ou ambassade vietnamienne comme vietnamienne.
C est la condition pour avoir la double nationalité.
Sinon tu devras faire une demande de nationalité vietnamienne en temps que adulte à l ambassade vietnamienne du pays étranger où tu résides donc là Paris ,et là tu dois parler vietnamien et en plus renoncer à la nationalité  Française .
Voilà pour ton info .
Bien à toi
Éric

Merci Calvi,

Ok j ai compris et c est dommage!!! Je parle vietnamien mais ne sais pas le lire...
Merci pour la réponse.

Calvi,

Je suis totalement d'accord avec ton interprétation au regard de la loi. Néanmoins, j'ai un exemple contraire. Contrairement à moi mon frère n'a pas été déclaré aux autorités vietnamienne à la naissance. Entre nos deux naissances notre père était devenu français.

Les services consulaires vietnamiens lui ont néanmoins octroyé la même reconnaissance de nationalité vietnamienne que moi.

Il est donc toujours possible d'essayer même si l'absence de possession d'acte administratif vietnamien rend le résultat plus aléatoire.

Bien à vous deux.

Philippe

Tu peux essayer avec l acte de naissance de ta  mère joint et prouvant qu’elle est vietnamienne 100/100, mais c est pas gagné.
De tout mes enfants nous avons oublié d en déclarer un à l ambassade du vietnam à paris et bien là il a demandé ( il est adulte)et c’a été refusé, il aurait du le faire avant ces 16ans comme nous l avions fait pour les autres qui eux ont la double nationalité.
Et croyez moi j ai essayé le seul moyen maintenant c est qu il le fasse en tant que personne étrangère adulte et là il faut renoncer à la nationalité française .
En tout cas sur papier. Par contre il a droit à l exemption de 5 ans , et maintenant qu il vit avec nous au vietnam il a droit à sa carte de résident grâce à mon epouse vietnamienne 100/100.
Bien à vous tous
Eric

Bonjour.
Le code de la nationalité vietnamien est formel, le Việt Nam ne reconnait pas la double nationalité.
Un enfant né au Việt Nam dont l'un des parents es vietnamien et l'autre est  étranger sera vietnamien si les 2 parents en font la demande. Un việt kiểu né vietnamien peut demander sa réintégration dans la nationalité vietnamienne mais comme le dit Eric il devra répudier sa nationalité étrangère. Un việt kiều peut obtenir un passeport vietnamien mais cela ne lui donne pas la nationalité vietnamienne.
Enfin un étranger peut obtenir la nationalité vietnamienne par  naturalisation, il devra parler parfaitement le vietnamien, connaitre  l'histoire du Việt Nam ainsi que les us et coutumes et prendre un nom Vietnamien et bien évidemment renoncer à sa nationalité d'origine.
N'ayant pas le code sous les yeux je cite de mémoire.

René

René Claude,

Je suis désolé de te contredire, l'article 4 de la loi sur la nationalité précise "L’État vietnamien reconnaît que les citoyens vietnamiens ont une seule nationalité qui est la nationalité vietnamienne, sauf cas exceptionnels prévus par la présente Loi." (traduction maison du droit à Hanoi) ou "Nhà nước Cộng hoà xã hội chủ nghĩa Việt Nam công nhận công dân Việt Nam có một quốc tịch là quốc tịch Việt Nam, trừ trường hợp Luật này có quy định khác."

L'exception prévue par cette loi est celle des vietnamiens de l'étranger qui compte-tenu de l'histoire du pays, leur histoire personnelle ont obtenu une autre nationalité sans avoir renoncé ou était déchu de la nationalité vietnamienne. Pour ce qui les concerne, il ne s'agit pas au sens propre du terme d'une réintégration mais d'une reconnaissance de nationalité vietnamienne. En effet, il est fictivement considéré qu'ils n'ont jamais perdu la nationalité vietnamienne et ont donc, par conséquence, la nationalité vietnamienne et une autre, voire plusieurs autres comme mon frère.

2° alinéa de l'article 13, en vigueur, de la loi sur la nationalité : "Les Vietnamiens résidant à l’étranger n’ayant pas perdu la nationalité vietnamienne en vertu de la législation vietnamienne avant l’entrée en vigueur de la présente Loi sont réputés de nationalité vietnamienne." (traduction maison du droit à Hanoi) ou "Người Việt Nam định cư ở nước ngoài mà chưa mất quốc tịch Việt Nam theo quy định của pháp luật Việt Nam trước ngày Luật này có hiệu lực thì vẫn còn quốc tịch Việt Nam."

Pour ce qui me concerne, non seulement je suis titulaire d'un passeport mais aussi d'un certificat de nationalité vietnamienne ou "Trích lục về việc đã được xác định có quốc tịch việt Nam".

Pour anticiper sur un débat déjà ancien, la délivrance du passeport vietnamien aux vietnamiens de l'étranger est bien une conséquence de leur nationalité vietnamienne. 3ème alinéa de l'article 13 de la loi sur la nationalité créé par la loi 56/2014/QH13 : "[i]Les Vietnamiens résidant à l’étranger n’ayant pas perdu la nationalité vietnamienne sans document attestant de leur nationalité vietnamienne conformément à l'article 11 de la présente loi doivent s'enregistrer auprès auprès de l’organe de représentation diplomatique du Vietnam à l’étranger afin qu'elles puissent être identifiées de Nationalité vietnamienne et obtenir un passeport vietnamien.[/i]" (traduction personnelle) ou "Người Việt Nam định cư ở nước ngoài chưa mất quốc tịch Việt Nam mà không có giấy tờ chứng minh quốc tịch Việt Nam theo quy định tại Điều 11 của Luật này thì đăng ký với cơ quan đại diện Việt Nam ở nước ngoài để được xác định có quốc tịch Việt Nam và cấp Hộ chiếu Việt Nam."

Bien à toi.

Philippe

Merci Philippe pour cette précision, j'avais cité de mémoire.
Bonnes fêtes de fin d'année.

René

Bonjour,
Je confirme que la bi-nationalités est reconnue par le Vietnam.
Puisque mon épouse née au Vietnam , réfugiée en France en 1965, apatride en 1975 puis naturalisée française en 1981 est, depuis 2009 de nouveau vietnamienne (maintien de la nationalité viet selon la loi de 2008 ...).
Elle est bien sur restée française tout en étant "restée" vietnamienne avec les 2 passeports sous le terme de bi-nationalités.
Je ne connais pas la différence entre une double-nationalités et une bi-nationalités.
Cdlt

Bonjour BP
Je me pose la question, est ce le fait d'être né au VN qui donne accès aux 2 nationalités ?
Pour mon cas, je suis eurasien et né au VN.
Cela se comprend mieux, le fait d'avoir accès aux 2 nationalités.
Cdlt.

Mais mon grand Patrick, mon fils est dans le même cas que toi et est vietnamien, sauf qu'il est né ici les communistes au pouvoir. ll ne devrait toutefois ne ne pas y avoir de problème pour toi, sauf à avoir du racisme anti-demi-Viêt-Khieu...

J'ai les 2 nationalités.
C'était juste une question, est ce le faite d'être né au Vietnam qui ouvre droit aux 2 nationalités ?

Patrick,

C'est le droit du sang qui s'applique au Vietnam donc la nationalité de tes parents au moment de ta naissance conjugué au droit en vigueur à l'époque.

Au moins depuis la loi de 2013 (article 16), l'enfant de 2 citoyens vietnamiens est vietnamien quel que soit son lieu de naissance ; l'enfant de 1 citoyen vietnamien et d'un apatride ou d'un père inconnu est vietnamien quel que soit le lieu de naissance ; d'un citoyen vietnamien et d'un étranger, accord des parents et à défaut de consentement ==> vietnamien.

Bien à toi.

Philippe

Merci Philippe,
Cette précision est très importante, cela va rendre service et éclaircir l'esprit pour certains qui se trouvent dans une phase d'interrogation.
Super ta réponse.
Cordialement.

En France on nous explique que le droit du sang est du racisme et que revenir sur le droit du sol serait limite du nazisme, on nous mentirait ?

Nouvelle discussion