"toubab" et justice au Sénégal

Bon à savoir.
En décembre 2015,j'ai sollicité un avocat de Dakar afin d'engager une procédure contre mon locataire mauvais payeur.
Je me suis assez vite rendu compte que cet avocat me menait en bateau.
Je relate rapidement; je vous passe les détails .
Mon locataire qui craignait d'être délogé,a honoré en mars 2016,et les arriérés et la pénalité ( 1 million fcfa ).
"MON"avocat a perçu les deux chèques, les a encaissés;ce qu'il ne me disait pas. Il m'annonçait des reports d'audience;alors qu'il n'y en a eu aucune; puisque  mon locataire avait tout payé.
Las de cette situation,je décidais le 21 juillet 2016 de porter plainte contre "MON" avocat: pour abus de confiance et escroquerie auprès du Procureur Général près la Cour d'Appel de Dakar ( s'agissant d'un avocat )
Ce qui l'a fait rire quand je lui ai annoncé d'autant que je lui précisais que je serai mon propre avocat
(sans robe,puisque je ne suis pas avocat ).
L'audience s'est tenue en correctionnelle au tribunal de Dakar le 28 février 2017.
Le délibéré est tombé le 28 mars 2017.
"Mon" avocat , a été condamné :
-à me verser : les montants reçus de mon locataire
                       :à me restituer les honoraires
                       : la pénalité supplémentaire que je sollicitais ;pénalité d'ailleurs augmentée par le tribunal -à payer une amende de 5 millions de FCFA
- à 6 mois de prison avec sursis.
Suite à cette condamnation, le conseil de l'ordre des avocats doit réagir. J'attends ....!
Comme vous pouvez le constater , sympa ,je ne divulgue pas le nom de cet avocat escroc ;mais je me tiens à votre disposition...... de la même façon que j'ai répondu à différentes questions et sur ce forum et en privé.
IL y a une justice au Sénégal , et j en remercie ses serviteurs.

Je suis contente que tu ais eu gain de cause !!!!
Merci pour ton témoignage.

Bonjour,
Merci.
Je suis d'autant plus satisfait que "mon" avocat se fichait qq peu de moi. Il se disait soutenu par le bâtonnier.Fort possible   car j'ai eu une altercation avec lui; j'ai eu l'occasion de le renvoyer à ses chères études .
"Vous n'allez  pas trouver d'avocat pour plaider contre moi"
A mon tour de rire : ma réponse
-mais j'en ai trouvé un.
-qui?
-moi-même
-vous n'êtes pas avocat
-non mais à l'occasion je le suis; et des comme vous , j'en fais un tous les matins quand je vais aux toilettes !
Ce "con"avait été prévenu par ma compagne sénégalaise que j'étais aussi "compétent"en droit qu'en médecine physique.
Cordialement

remarque qui me dérange à ajouter à ta mésaventure juridique qui s'est finie de façon honnête pour toi....je n'ai pas envie de dire cela, mais obligé,... la législation (démarches) n'est pas la même pour un toubab au sénégal...notaires, avocats, etc...c'est un "jeu de dames"...les blancs contre les noirs... dommage, s"il n'y avait pas ce barrage, j'aurai bien investi au séné à  hauteur de mes moyens,
, créer 2 ou 3 emplois ou acheter un terrain, mais depuis 30 ans que je vais au séné, finish, le séné c'est pour des séjours...sans +...pourtant, je ne peux pas arrêter de penser aux endroits et aux gens que je connais au pays...

Tu as raison; mais il faut savoir se battre ,ne pas avoir peur.
J'ai toujours été lutteur et dans le sport et dans la vie.
Certes ,l'affaire était plutôt mal barrée;elle a failli être "C.S.S."( Classée Sans Suite );mais je me suis battu;comme il y a neuf ans quand un inspecteur de police bloquait mon dossier d'ouverture d'une affaire - je ne le "finançait" pas - ! -  Chacun comprendra - Il a bien dû s 'exécuter en moins de 48 h quand je me suis "fâché".
Il a été sermonné par un divisionnaire de haut rang et muté !
Si j'ai relaté mon affaire c'est pour inciter les redevables de justice, à se battre, à ne pas capituler.

bravo  mais ta compagne moins sympa non?

alphi :

Ce con;avait été prévenu par ma compagne sénégalaise que j'étais aussi compétent en droit qu'en médecine physique.

J'avoue ne pas avoir compris ce passage également.  :/

Totoche:
Ma compagne moins sympa,pourquoi ?
Elle avait mis en garde"mon" avocat" qu'il allait avoir à faire à forte partie.
Je ne vois pas en  quoi cela est "moins sympa"

Alors vous etes très compétent en médecine physique ! Et cela on ne le savait pas ! Merci pour cet éclairage  :D

C'était mon job;j'exerçais en libéral.
IL m'arrive se soigner (gracieusement )au Sénégal.

Oui il y'a parfois justice au Senegal mais cela dépend de votre pugnacité . Certains avocats , policiers , voire juges sont des voyous. A présent est ce que votre avocat a eu injonction de payer  ? ça  le probleme .

Dénoncer cet avocat rendrait pourtant service......
Pourquoi se taire !!?

Comme me l'a dit le Président du tribunal lors du délibéré du 28 mars ce dont je me doutais, il ne faut pas être préssé:"passez au greffe dans un bon mois pour avoir le jugement ";absent de Dakar actuellement,une amie  sur place ,est quand même passée ( merci de repasser dans une ou deux semaines"il en est de même pour l'avocat.
J'ai étais pugnace, je le serai encore si nécessaire;et ça se sait au niveau du service du Procureur Général près la Cour d'Appel.

L'avocat "véreux" et condamné: Adama Fall (Dakar )

Totoche: Tu n'as pas répondu à mon interrogation :comment peux tu écrire "ta copine est moins sympa"?tu ne la connais pas !

C'est le passage que j'ai déjà cité qui pouvait porter à confusion alphi, j'avoue avoir eu la même interprétation que totoche.

Merci de préciser ce que vous avez compris.
MOi j'ai voulu dire "  ma compagne  que mon avocat menait aussi en bateau et  lui faisait croire qu'on ne pouvait rien contre lui  , lui a signifier, non pas pour lui rendre service en lui annonçant qu'il allait avoir à forte partie, mais pour lui faire du "rentre dedans"et je la connais:le ton n'a pas dû être sympa.
Et depuis elle est retournée le voir -au tribunal-et dans la " salle des pas perdus" toujours pleine de monde, elle lui a dit sa façon de penser.

BONJOUR

Desolé ALPHI,
de mon interpretation , je n avais pas compris, bonne journée

Aucun problème amis expats

alphi :

Tu as raison; mais il faut savoir se battre ,ne pas avoir peur.
J'ai toujours été lutteur et dans le sport et dans la vie.
Certes ,l'affaire était plutôt mal barrée;elle a failli être "C.S.S."( Classée Sans Suite );mais je me suis battu;comme il y a neuf ans quand un inspecteur de police bloquait mon dossier d'ouverture d'une affaire - je ne le "finançait" pas - ! -  Chacun comprendra - Il a bien dû s 'exécuter en moins de 48 h quand je me suis "fâché".
Il a été sermonné par un divisionnaire de haut rang et muté !
Si j'ai relaté mon affaire c'est pour inciter les redevables de justice, à se battre, à ne pas capituler.

Salut Alphi,

il y des pays en Afrique ou la justice fonctionne beaucoup moins bien, le Sénégal est relativement bien avancé dans ce domaine........!
en tous cas merci pour ce témoignage   ;)

bravo et tant mieux pour vous; malheureusement, je n' ai pas la méme conclusion que vous sur le fonctionnement de la justice au Sénégal, qui pour ma part, a manqué d' impartialité.
je l' ai amèrement, et, douloureusement, constaté à mes dépends.

Bonjour Souleyman,
Désolé pour toi;mais si tu es certain d'être dans ton bon droit, et si tu as de bons éléments,des preuves sérieuses , il faut se battre.Certes je comprends qu'on puisse en avoir "marre" de se battre contre des gens de mauvaise foi.
J'hésitais jusqu'à présent à dénoncer ceci.
J'ai porté plainte comme , déjà dit,contre mon "propre" avocat.Lequel, avisé,me disait ironiquement
"tu vas me faire un procès?je te souhaite bon courage; tu ne trouveras pas d'avocat pour te défendre ".J'en riais car j'allais me défendre seul.
Mais il avait quelque part raison.J'ai déposé plainte le 21 juillet 2016.Je passais régulièrement au palais pour avoir des nouvelles.ET sans grande surprise j'ai appris fin septembre , que mon dossier était
" C.S.S.".ce que j'ai de suite traduit à haute voix dans le bureau où j'étais  par "Classé Sans Suite ).
Tout en restant poli,je me suis insurgé ;je passe sur les détails ;après intervention d'un cadre du palais,fort des éléments que je venais de lui donner et de mes intentions, j'ai été reçu,après plus de 2 heures de patience, et sur consigne du Procureur Général, par un substitut.
Après une discussion avec ce substitut, au départ quelque peu tendue,mais courtoise, le"C.S.S." a été barré !et la procédure a repris son cours.En ma présence,consigne a été donnée à un secrétaire de convoquer l'avocat à telle date.
Régulièrement je poursuivais mes passages au tribunal"savoir où en étais mon affaire".
Tu connais la suite.
Je m'y suis fait quelques amis.
Quelques avocats "me font la gueule". ( j'en ai rien à cirer ! )

Nouvelle discussion