Besoin d'aide!! Hyper motivés mais là, je rame!!

Bonjour,
Voilà, tout d'abord, je me présente, Virginie, 39 ans, je suis mariée à Clément qui a 40 ans et qui est électricien (CAP) à son compte en France depuis 6 ans. Nous avons trois garçons de 16, 12 et 9 ans.
Nous avons en projet de partir vivre au canada, nous avons mis de l'argent de coté, assez pour tenir environ 8 mois sans travailler, nous sommes déjà allés sans les enfants passer trois semaines en colombie britannique (vancouver, kelowna), nous avons pris 50 heures chacun de cours d'anglais ( on a un niveau débutant)
Je passe beaucoup de temps à préparer le projet mais, là, je craque!!!
Je m'explique : nous avons passé le test linguistique (TEF canada), mon mari à eu 305 à la rédaction donc c'est pas assez pour valider la demande de visa (minimum 309). Il repasse le test le 20 Avril et vu l'entrainement que je lui fait faire, il aura pour sur une bonne note!!
Pour le travail, voici ce que nous avions prévu : on arrivait là bas, les deux premiers mois étaient consacrés à bien apprendre l'anglais puis mon mari passait l'examen du sceau rouge pour le métier d'électricien et après il cherchait du travail.
Le soucis, c'est que, apparemment, les électriciens au canada ont des spécialisations (énergie renouvelables, pose de transformateurs et de lignes haute tension) que mon mari n'a pas, il est électricien classique.
Je n'arrive pas à comprendre comment faire pour qu'il puisse travailler, notre premier choix est la colombie britannique mais tout les sites internet sont en anglais et j'ai vraiment du mal à comprendre, du coup, on s'est dit qu' on irait en ontario ou le site d'évaluation des compétences est en français.
D'après ce que j'ai lu, les électriciens classiques ne peuvent pas passer le fameux sceau rouge (qui nous donnait 50 points pour le visa et du coup, nous avions un meilleur dossier!!)
Je ne sais plus quoi faire, on s'est meme dit qu'on allait y aller avec un visa touriste et essayer directement là bas de chercher du boulot mais avec un visa touriste, pas possible de chercher du travail!!
On a contacté un avocat canadien pour se faire aider mais, à part nous envoyer un devis de 2000dollars, on a eu aucune réponse.
Je suis preneuse de tous les conseils et renseignements dont vous aurez la gentillesse de me faire part.
Merci d'avance.

Bonjour Virginie,

Je m'appelle Françoise, je suis belge et nous avons immigré au Canada en juin 2016, avec mon mari et mes 2 enfants (13 et 17 ans à l'époque). Mon mari et moi avons 45 ans, plusieurs diplômes et expériences professionnelles. Nous avions ouverts un dossier Entrée Express mais en parallèle, j'ai repris des études (maitrise en communication à l'université d'Ottawa). Mon mari est informaticien, très qualifié, 22ans d'expériences... Et bien, cela fait 8 mois qu'il rame pour trouver du travail ici, malgré la réussite de nos TEF et IELTS et la reconnaissance de nos diplômes !! Nous ne sommes pas encore résidents permanents, il a pourtant un permis de travail ouvert. Mais il lui faut une 'security clearance', après plusieurs mois il a obtenu le niveau 1 mais c'est une enquête digne de la CIA qu'ils font, ils remontent 20 ans en arrière, casier judiciaire (vierge chez nous) etc... Et l'Ontario est bilingue, c'est vrai mais il faut bien maitriser l'anglais ! Donc, nous sommes ravis de notre choix car nos enfants se sont très bien intégrés (en anglais à l'école), car la vie est vraiment bien mais c'est quand même la galère pour trouver un job en tant qu'étrangers, ils ne facilitent pas l'accès, les jobs sont réservés aux canadiens et aux résidents permanents. Et en plus si votre mari a une profession protégée... renseignez-vous vraiment bien avant. Je ne veux pas vous décourager mais plut$ot vous encourager à bien vous préparer. Courage ! Françoise,

Bonjour,
oui sans être résident permanent trouver un travail va vous demander d'aller dans des régions reculées où on cherche de la main d'oeuvre à tout prix. Il faut oublier les provinces populaires et les centres urbains. Faîtes votre demande de RP depuis la France et partez quand vous l'aurez. Je suis parti en 2009, fais la demande en 2010 et ai eu la RP en 2014 en frôlant l'expulsion à 2 reprises tant j'avais du mal à renouveler mon permis de travail. Si votre mari a besoin de qualifications supplémentaires pour passer le sceau rouge, c'est mieux qu'il se qualifie en France pour qu'il soit éligible à l'examen au Canada. Si vous n'avez pas assez de points, passez par la sélection d'une autre province. Venir ici sans RP c'est bien quand on aime un peu l'aventure et quand on ne perd rien à quitter la France (ou la Belgique).

Merci pour vos réponses, on a bien en tête qu'il y a un gros risque de ne pas pouvoir rester au canada, on se dit que l'expérience, surtout pour nos enfants, en vaut le coup!!! Et si on arrive à y rester, tant mieux!!! Par contre, en me servant de la calculette pour simuler les points cg, on arrive à 416 points. Comment savoir avec combien de points minimum chaque région sélectionne ses candidats ? J'ai lu que pour l'Ontario c'est 400 points mais voici ce que j'ai trouvé:" Scolarité : équivalent à un baccalauréat ou plus obtenu au Canada", est ce que ça veut dire que pour être sélectionné comme candidat de l'Ontario, il faut avoir eu un diplôme au canada??
Autre question : quand est ce qu'il faut faire la demande d'évaluation des compétences?

Nouvelle discussion