Différence d'âge dans un couple

tordre le cou aux idées reçues ...

On peut  parfaitement vivre heureux avec une différence d'âge importante  ce ne sera ni mal vu aux philippines ni dans votre famille en France  pour peu que celle çi fasse preuve d'un minimum d'ouverture d'esprit ....

J'ai 58  ans .....

L'une de mes compagnes  Mary Ann  est une Masbatina  elle  a  31 ans et nous avons deux enfants.... elle est membre d'une église atypique aux Philippines appelée INC ou "Iglesia Ni Christo"

Ma seconde compagne  Selma est  une pure Tausog, Musulmane  et   originaire de Zamboanga , elle à 31 ans et nous avons ensemble  une petite fille de 18  mois Louise ....

Tout ce petit monde cohabite  gentiment  et mes deux grands enfants  moitié vietnamiens moitié Français qui vivent à Nice nous rendent visite  souvent....

Ma famille  d'origine pourtant bien catho  et conservatrice dans l'âme  se montre pour le moins pragmatique ....

L'essentiel est   que tout le monde soit heureux ... disent ils  .....C'est si simple ....

Le reste , en particulier les considérations  archaiques  et  bien franchouilardes sur la différence d'âge  c'est pour moi plus sujet à moqueries de ma part  qu'autre chose  envers ceux qui de toutes façons ne comprendront jamais ce qu'est .... l'Amour ... avec un grand A .....

Certains enfermés dans un carcan idéologique  ont une bien  courte  vue  et passent  largement à coté de l'essentiel ....

Quand je vois avec bonheur mes  deux amours de femme  cuisiner ensemble  rire et chanter,  même en faisant la lessive , mon ainée donner le biberon à Louise  la dernière et mon grand garçon jouer au badmington avec  ses demi soeurs ..... tout en en leur apprenant le Français , je me dis que tout celà vaut largement la peine d'être  vécu .....

Nous avons même inventé  une sorte de language familial .... Un peu  de Tausog  mixé avec du Masbatino , de L'anglais du Tagalog et du Français .... ce qui nous vaut  au quotidien des fous rires à répétition ....

Bon qu'on se rassure le language fédérateur reste l'Anglais .....

Reveillez  vous Messieurs et Mesdames   , la vie vaut d'être vécue,   à fond la caisse , en faisant  fi des préjugés .....

murakami06 :

tordre le cou aux idées reçues ...

On peut  parfaitement vivre heureux avec une différence d'âge importante  ce ne sera ni mal vu aux philippines ni dans votre famille en France  pour peu que celle çi fasse preuve d'un minimum d'ouverture d'esprit ....

J'ai 58  ans .....

L'une de mes compagnes  Mary Ann  est une Masbatina  elle  a  31 ans et nous avons deux enfants.... elle est membre d'une église atypique aux Philippines appelée INC ou "Iglesia Ni Christo"

Ma seconde compagne  Selma est  une pure Tausog, Musulmane  et   originaire de Zamboanga , elle à 31 ans et nous avons ensemble  une petite fille de 18  mois Louise ....

Tout ce petit monde cohabite  gentiment  et mes deux grands enfants  moitié vietnamiens moitié Français qui vivent à Nice nous rendent visite  souvent....

Ma famille  d'origine pourtant bien catho  et conservatrice dans l'âme  se montre pour le moins pragmatique ....

L'essentiel est   que tout le monde soit heureux ... disent ils  .....C'est si simple ....

Le reste , en particulier les considérations  archaiques  et  bien franchouilardes sur la différence d'âge  c'est pour moi plus sujet à moqueries de ma part  qu'autre chose  envers ceux qui de toutes façons ne comprendront jamais ce qu'est .... l'Amour ... avec un grand A .....

Certains enfermés dans un carcan idéologique  ont une bien  courte  vue  et passent  largement à coté de l'essentiel ....

Quand je vois avec bonheur mes  deux amours de femme  cuisiner ensemble  rire et chanter,  même en faisant la lessive , mon ainée donner le biberon à Louise  la dernière et mon grand garçon jouer au badmington avec  ses demi soeurs ..... tout en en leur apprenant le Français , je me dis que tout celà vaut largement la peine d'être  vécu .....

Nous avons même inventé  une sorte de language familial .... Un peu  de Tausog  mixé avec du Masbatino , de L'anglais du Tagalog et du Français .... ce qui nous vaut  au quotidien des fous rires à répétition ....

Bon qu'on se rassure le language fédérateur reste l'Anglais .....

Reveillez  vous Messieurs et Mesdames   , la vie vaut d'être vécue,   à fond la caisse , en faisant  fi des préjugés .....

En tous points d'accord avec toi
Bonne continuation !

Le principal est d'être heureux dans le respect de chacun.

Bonne continuation.

Les Philippines, c'est le paradis quand on aime la vie de famille, les enfants autour de soi, cette vie turbulente et insouciante qui nous enveloppe à chaque instant, la sensation de ne jamais être seul et de ne pas être jugé en fonction de nos âges ou de notre passé, mais uniquement en fonction de ce que nous sommes ici et maintenant. C'est vrai, moi aussi je me plais dans cette joyeuse pagaille familiale: la copine du moment et ses inévitables gamins, mon fils, sa demi soeur...Ca se dispute, se réconcilie, déborde jusqu'en bas dans la rue quand mon petit apparte ne suffit plus à contenir cette explosion d'énergie...
Mais heureusement que tous les deux mois, je peux retrouver calme et relative solitude dans mon île lointaine...

Sacré Murakami , gouaille et energie !!!
2 ?
Wow , bravo , une c'est dejà compliqué ...

Ma Vivien a 28 ans , moi 53 .
On s'est rencontré à la buvette de zoo de Bohol (maudits tarsiers) en 2011 , je terminais une année sabbatique en croyant avoir esquivé les pièges , et boum ! coup de foudre !
Autant dire que je lui ai volé sa vingtaine , des fois je culpabilise .. 5 minutes , les jours de pluie...

Sur le plan pratique , j'ai pu voir qui étaient mes vrais amis en France .. quand tu racontes à ton retour que tu es avec une Philippine de 22 ans , ça a coincé pour certains ahaha .... sans regrets sur rien ...les vrais sont toujours là , ils sont venus nous voir au Cambodge , en Thailande , à Cebu .....  et même les plus aiguisés n'ont pas été 'choqués'.

Comme Murakami , ma famille catho a réagit avec pragmatisme , il faut dire que mon parcours chaotique les avait préparé à tout .

Attention c'est pas rose tous les jours , elle est une synthèse des défauts des femmes philippines , mais aussi de ces qualités  :heart:
On s'est quitté 5000 fois , rabiboché 5000 fois , et le petit métis normalement est en route... j'ai juste un souci , pas envie que mon gosse pousse à Manille , il est probable que je cotise la belle famille à Cebu , comme font les ofw .. On s'adaptera , grace au forum je connais le budget bébé ici.. bien évidement il est inférieur au budget estimé par mademoiselle , mdr ..
J'irai de temps en temps me baigner dans le brouahaha de la belle famille (nombreuse) de Talisay ..comme dit Makai c'est le paradis , le veinard se réfugie dans son ile  , moi je retournerai à ma vie de travailleur philippin de comdo.. snif .. :D

Les philippins (comme pour les thais , viets et khmers) , ils sont culturellement jeunistes , plus ta femme est jeune et jolie (et plus t'es vieux) ....  plus ils t'admirent ...

La bise à tous

Bonjour à tous, j'aime bien commencer ma journée en lisant les nouveaux posts de ce forum .... C'est devenu un rituel ! 6H30 ici bas en France.
Alors j'ai une petite anecdote. J'ai vécu 2 ans aux PHILS. Où je vivais, on (les filipinas) m'a souvent dit ... Non, tu es trop vieux. A l'époque, je n'avais que '41 ans .... Ceci est vrai. Donc comme quoi ... J'ai rencontré toujours au même endroit une femme de 33 ans ... Elle n'était pas tendre avec les 'jeunes femmes' ... Bon, vu qu'elle avait déjà 2 fils, je n'ai pas entamé une relation. En résumé, rencontré 4 filles 'jeunes', 4 refus polis.  Enfin, après 2 mois de palabres avec une caissière d'un supermarket où je faisais mes courses, j'ai obtenu un RDV. Pas toute seule avec moi, j'étais accompagné d'un couple mixte (français - pinay). La pinay a bien discuté avec elle pour la rassurer. Pas mal d'à priori sur les westerners. Bref, tout était calé. Mais un typhon est passé par là. Je suis parti à Puerto Galera. Je devais rester 1 semaine et finalement 3 semaines .... A mon retour, plus de nouvelles. Je l'ai croisé qq temps (3 mois ....). Elle avait arrêté son travail et était en couple avec son manager pinoy. Elle vivait dans sa belle-famille et était aux ordres de sa belle mère et enceinte. Elle avait perdu son cellphone donc pas de news. Ceci dit elle m'a dit ... tu ne dois pas être trop sérieux ... Au final, je suis rentré célibataire ... J'ai cependant écumé les endroits à célibataires aux PHILS. Je ne suis pas spécialement 'fier' mais j'assume. Où j'habitais, j'ai toujours été sérieux. Avec le recul, je ne regrette pas. Je ne suis pas fait pour vivre en couple.
Pour rester en relation avec le post. J'avais invité un ami français. Dire qu'il avait des à priori sur les différences d'âges est peu dire. Il avait des œillères.  Discours moralisateur etc .... les colons etc .... J'ai eu droit à tout ... C'est ta fille .... LA TOTALE ....
Peut-être que en 2020, je reviendrais aux PHILS. Je devais rester qq temps en France pour vendre un appartement et ... à la fin de l'année çà va faire 3 ans que je suis rentré ... Je n'ai pas été victime d'une escroquerie aux Phils, en France oui ... VOL D'IDENTITE ... les huissiers aux fesses  ... enfin ... c'est la vie ....

Que ceux qui pense que c'est un rêve de vivre avec une femme largement plus jeune que soi se détrompe. Cela demande la capacité de s'adapter en acceptant ce que l'on était capable accepter lorsque l'on avait trente ans et que, désormais, à 60 et plus, on rejette par trop de rigueur. En un mot, il nous faut apprendre à rajeunir et c'est là où se situe le rêve. Sans aucun doute, nous mourrons comme les autres mais nos yeux vont pétiller un peu plus longtemps.

s-e_j :

Bonjour à tous, j'aime bien commencer ma journée en lisant les nouveaux posts de ce forum .... C'est devenu un rituel ! 6H30 ici bas en France.
Alors j'ai une petite anecdote. J'ai vécu 2 ans aux PHILS. Où je vivais, on (les filipinas) m'a souvent dit ... Non, tu es trop vieux. A l'époque, je n'avais que '41 ans .... Ceci est vrai. Donc comme quoi ... J'ai rencontré toujours au même endroit une femme de 33 ans ... Elle n'était pas tendre avec les 'jeunes femmes' ... Bon, vu qu'elle avait déjà 2 fils, je n'ai pas entamé une relation. En résumé, rencontré 4 filles 'jeunes', 4 refus polis.  Enfin, après 2 mois de palabres avec une caissière d'un supermarket où je faisais mes courses, j'ai obtenu un RDV. Pas toute seule avec moi, j'étais accompagné d'un couple mixte (français - pinay). La pinay a bien discuté avec elle pour la rassurer. Pas mal d'à priori sur les westerners. Bref, tout était calé. Mais un typhon est passé par là. Je suis parti à Puerto Galera. Je devais rester 1 semaine et finalement 3 semaines .... A mon retour, plus de nouvelles. Je l'ai croisé qq temps (3 mois ....). Elle avait arrêté son travail et était en couple avec son manager pinoy. Elle vivait dans sa belle-famille et était aux ordres de sa belle mère et enceinte. Elle avait perdu son cellphone donc pas de news. Ceci dit elle m'a dit ... tu ne dois pas être trop sérieux ... Au final, je suis rentré célibataire ... J'ai cependant écumé les endroits à célibataires aux PHILS. Je ne suis pas spécialement 'fier' mais j'assume. Où j'habitais, j'ai toujours été sérieux. Avec le recul, je ne regrette pas. Je ne suis pas fait pour vivre en couple.
Pour rester en relation avec le post. J'avais invité un ami français. Dire qu'il avait des à priori sur les différences d'âges est peu dire. Il avait des œillères.  Discours moralisateur etc .... les colons etc .... J'ai eu droit à tout ... C'est ta fille .... LA TOTALE ....
Peut-être que en 2020, je reviendrais aux PHILS. Je devais rester qq temps en France pour vendre un appartement et ... à la fin de l'année çà va faire 3 ans que je suis rentré ... Je n'ai pas été victime d'une escroquerie aux Phils, en France oui ... VOL D'IDENTITE ... les huissiers aux fesses  ... enfin ... c'est la vie ....

La différence d'âge on a tous connu les leçons de morale

Le plus dur n'est peut être pas l'âge mais les traditions qui sont encrées en nous et en elles...

C'est 'e x a c t e m e n t ' ça ..... Didier , bravo , en plus c'est dit avec poésie

DidierdesPhilippines :

Que ceux qui pense que c'est un rêve de vivre avec une femme largement plus jeune que soi se détrompe. Cela demande la capacité de s'adapter en acceptant ce que l'on était capable accepter lorsque l'on avait trente ans et que, désormais, à 60 et plus, on rejette par trop de rigueur. En un mot, il nous faut apprendre à rajeunir et c'est là où se situe le rêve. Sans aucun doute, nous mourrons comme les autres mais nos yeux vont pétiller un peu plus longtemps.

Bravo Didier...apprendre a rajeunir. Je retiens la formule!

Allez les gars !!!

Comme moi 8 a 13 kms de marche tous les matins

Peu d'alcool et pas de clopes.

Ne surtout pas s'enfermer dans des bars enfumés, sirotant un Imperador frelaté


Venir aux Philippines 2 fois par an afin d'aider les plus pauvres et voir le bonheur au fond de leurs yeux.

Excusez - moi  d'interférer dans ce fil ... j'ai lu tous vos posts car je suis dans un cas similaire et quelques commentaires m'ont touché .Je fais juste deux remarques.
Entre  25 ans d'écart et détournement de mineur il y a deux situations bien différentes.Une femme prof qui a une liaison avec un élève de 15 ans c'est un délit ....
L'exemple de Trump est en revanche parfaitement acceptable et je suis surpris par vos réserves .
Promis je n'interviens plus sur les Philippines que j'ai visitè il y a bien longtemps pour un camp de réfugiés boat people Viets .

Déjà, que les hommes et les femmes ont des mentalités complètement differentes(je dirais même opposer.)
Si en plus ils n'ont pas la même langue maternelle, ni la même culture, venant de civilisation complètement différentes, avec des croyances et une éducation différente

Et qu'en plus y a 20 30 ans d'écarts de génération....

Je ne vois pas ce qui peu unir, mis à part un intérêt pour le joli physique de mademoiselle et les revenus de monsieur.
Et ca, même si chacun y trouve son compte, ca n'a rien d'admirable, Mais vous pouvez dire que je ne suis qu'un jaloux, si ca vous conforte.

Tiens, encore un qui n'a rien compris à la vie dans un couple. Que de fadaises et d'idées préconçues dans les quelques lignes de Monsieur NZO.

. Les hommes et les femmes ne sont pas "opposés", ils sont tout simplement "complémentaires". C'est là que la beauté du couple réside :"j'ai besoin de toi et tu as besoin de moi, nos besoins mutuels nous rendent heureux de vivre ensemble".

. La culture, l'éducation, les croyances font parties de la richesses d'une personne. Passer son temps de vie commune à échanger des idées, à essayer de comprendre les raisons, à respecter ces différences, vous permette d'ouvrir les yeux sur la complexe beauté du monde qui nous entoure bien plus profondément que visualiser un reportage ethnique à la télévision.

. La vénalité et le matérialisme dans un couple existe bien au-delà de l'époque, de la différence d'age ou de l'espace géographique de la résidence. De tout les temps, les plus grands philosophes se sont exercés à définir les limites entre l'amour et l'argent. Préférant en rire et en essayant de clore ce débat stérile, je me permets d'emprunter à Francis Blanche cette réplique : "Les femmes qui nous aiment pour notre argent sont bien agréables : on sait au moins ce qu'il faut faire pour les garder".

Mon épouse et moi vivons ensemble depuis 12 ans, elle a 36 ans et j'en compte 69. Après avoir passé 10 ans à nous apprendre, nous avons décidé de nous marier pour exprimer notre bonheur et le partager avec nos familles et amis. Je souhaite à beaucoup de couples de pouvoir découvrir la faible portée des litotes qui servent généralement de moral aux personnes "bien-pensantes".

C'est Magnifique ce que vous dites mon cher Didier, ca fait rêver,,, vous avez l'âme d'un poète,

Malheureusement cette parti-là :

DidierdesPhilippines :

Passer son temps de vie commune à échanger des idées, à essayer de comprendre les raisons, à respecter ces différences.

Ce traduit souvent par :
""""Passer son temps de vie commune a argumenter pour tout et rien,(le pire, c'est quand ca concerne les gosses,,,),
Répéter sans fin les mêmes explications, en espérant que le poisson comprenne le point de vue de l'oiseau,,, toujours un peu se forcer pour faire plaisir à l'autre(je n'aime pas le karaoké et j'ai mieux a faire que des selfies, mais je me force), toujours être dans la concession, se sentir incompris ,seul et lutter pour garder une direction, des projets commun."""

Voila en pratique ce que ca donne,,,,

Je suis désolé pour vous. Tout le monde n'est pas suffisamment préparé à la vie de couple et, malheureusement cela n'a rien à voir avec la différence d'âge ou l'origine ethnique. Les divorces ne sont que des constats d'échec et les mariages des utopies nécessaires. Elle aime le karaoké ou les télé-réalités débiles, vous aimez le foot ou les films d'action. Elle adore Beyoncé et vos idoles sont les Rolling Stones. La vie est ainsi faite et vous oblige à choisir entre vivre en solitaire ou apprendre à conjuguer les verbes à la première personne du pluriel.
J'avais cru comprendre que, pour vous, le choix de vivre aux Philippines se révélait être une expérience négative. J'espère que votre quête ne s'arrêtera pas sur un échec et que, par mes réflexions, j'aurai un peu contribué à vous aider dans la recherche de votre idéal

Il semble que tu nous fasse part de ton expérience personnelle , Didier a eu plus de chance que toi peut-etre , ou il s'accommode de choses que tu ne peux plus supporter ?
Je ne vais pas te blamer , je comprends et (parfois) adhère à ce que tu dis.
On est tous différents , certains y arrivent , d'autres pas.
On te sent 'dégouté' et extrêmement fatigué , c'est plus ça qui serait intéressant à décortiquer , le pourquoi tu n'y es pas arrivé....
Courage

Nz0 :

C'est Magnifique ce que vous dites mon cher Didier, ca fait rêver,,, vous avez l'âme d'un poète,

Malheureusement cette parti-là :

DidierdesPhilippines :

Passer son temps de vie commune à échanger des idées, à essayer de comprendre les raisons, à respecter ces différences.

Ce traduit souvent par :
""""Passer son temps de vie commune a argumenter pour tout et rien,(le pire, c'est quand ca concerne les gosses,,,),
Répéter sans fin les mêmes explications, en espérant que le poisson comprenne le point de vue de l'oiseau,,, toujours un peu se forcer pour faire plaisir à l'autre(je n'aime pas le karaoké et j'ai mieux a faire que des selfies, mais je me force), toujours être dans la concession, se sentir incompris ,seul et lutter pour garder une direction, des projets commun."""

Voila en pratique ce que ca donne,,,,

Je pense que la différence d'âge dans un couple mixte " homme occidental - femme du tiers monde " ( n'y voyez rien de méprisant dans l'expression "tiers monde " mais c'est plus simple à exprimer )  est beaucoup plus facile à vivre que pour un couple européen avec un tel écart .
Sans doute il y a cette part d'attirance pour le physique caucasien plus ou moins conscient chez les  femmes asiatiques désirant des enfants.À ça il faut ajouter une envie de sécurité  matérielle plus forte ainsi que la perspective de quitter une caste sociale où les femmes pauvres sont souvent dévalorisées aux yeux des élites de ces pays émergents .C'est  le cas en Thaïlande  pour les filles d'Issan à la peau plus foncée que les habitantes de Bangkok.Pour les Philippines je ne sais pas mais j'imagine que c'est identique.
Ces éléments peuvent cimenter un couple mixte tandis que la différence d'âge est un handicap ( souvent ? ) chez les occidentaux.

DidierdesPhilippines :

Je suis désolé pour vous. Tout le monde n'est pas suffisamment préparé à la vie de couple et, malheureusement cela n'a rien à voir avec la différence d'âge ou l'origine ethnique. Les divorces ne sont que des constats d'échec et les mariages des utopies nécessaires. Elle aime le karaoké ou les télé-réalités débiles, vous aimez le foot ou les films d'action. Elle adore Beyoncé et vos idoles sont les Rolling Stones. La vie est ainsi faite et vous oblige à choisir entre vivre en solitaire ou apprendre à conjuguer les verbes à la première personne du pluriel.
J'avais cru comprendre que, pour vous, le choix de vivre aux Philippines se révélait être une expérience négative. J'espère que votre quête ne s'arrêtera pas sur un échec et que, par mes réflexions, j'aurai un peu contribué à vous aider dans la recherche de votre idéal

J'ADORE .....

2 compagnes et si c’etait Le contraire tu accepterait ?

T’es réflexion sont propre à ce que tu attend de la vie, tu ne supporte pas la vie philippine et bien clear à toi d’en choisir une qui te convient mieux. Tout les pays ont leurs spécificités après ont fait avec ou sans. J’ai un amis qui est super sensible au bruit et ne supporte pas grand chose et ceux venir vivre ici. Autant le dire tout de suite c’est pas pour lui. Ou alors t’est pas tomber sur la bonne et la c’est comme partout dans le monde tu sera pas heureux.

Calmez-vous ! Je n'ai pas dit que c'était scandaleux.
Je m'en fous que votre pinay est 20 ou 30 ans de moins que vous.
(Du moment que c'est entre adulte consentant... )

Mais je suis étonner que ca puisse fonctionner,,,

Didier m'aide finalement à donner de bon exemples du problème :
"""Elle aime le karaoké ou les télé-réalités, vous aimez le foot ou les films d'action.Elle adore Beyoncé et vos idoles sont les Rolling Stones.""" etc,,,etc...
Il est déjà pas facile de se comprendre entre homme et femme d'un même pays.
Si en plus il y a une grosse différence d'âge et de culture....

Mais bon, vous pouvez essayer de faire passer ca pour de la "complémentarité".
Moi aussi au début avec mon exfemme Française on préférait voir nos divergences comme de la "Complémentarité"...


En tout cas, je ne suis pas là pour vous critiquer.
   Vous l'aimez par ce qu'elle est jeune et jolie et elle parce que vous êtes gentil et généreux.
C'est au moins plus rationnel que de chercher sans fin "l'âme sœur","l'amour parfait", "le conjoint idéal".
Je suis même comptant pour vous, puisque apparemment chacun d'entre vous y trouve son compte et que votre partenaire aussi. 😉

Au final: hindi asawa, bawal problema😁

Makai : Walang asawa, walang problema  ;)

Opo; mais je me débrouille sans traducteur et les gens me comprennent; il n'y a que mon fils qui se fiche de moi...Enfin, bon, l'idée y est c'est l'essentiel...;)

Pour avoir eu quelques amis dans le cas, la différence d'âge n'est pas un gros handicap si on peut se comprendre au niveau du couple. Mais j'ai connu un couple où le mari plus âgé est décédé lorsque son temps est venu, laissant derrière lui une "jeune" veuve éplorée avec une nombreuse marmaille.

La veuve avait alors dans la quarantaine et refaire sa vie pour elle avec des enfants c'était ... mission impossible.

Cette situation est difficile à vivre pour elle encore maintenant car elle se sent bien seule sentimentalement.

C'est pourquoi il faut soit une assurance-décès soit une pension de réversion pour la jeune veuve et ses enfants.
Il faut y penser quand on est programmé pour partir avant  elle.Une fois la-haut  c'est trop tard...

Sur le plan sentimental, je ne vois pas très bien ce que pourrait apporter une pension de réversion ou une assurance décès.
Je pense que Tagalog aborde un vrai problème des couples avec une grande différence d'âge. Un homme de 60 ans se marie avec une jeune femme de 30 ans, ils vivent heureux ensemble pendant 30 ans. A 90 ans le mari décède, sa femme n'a que 60 ans et, aux Philippines, une femme de 60 ans n'a quasiment aucune chance de pouvoir reconstruire une vie sentimentale, même avec une pension de réversion.
Maintenant il est vrai qu'un décès par accident ou un divorce provoque la même chose pour un couple d'age similaire.
La seule différence est que, dans le premier cas, la séparation est prévisible et programmable et que, dans le second, elle est fortuite.

DidierdesPhilippines :

Sur le plan sentimental, je ne vois pas très bien ce que pourrait apporter une pension de réversion ou une assurance décès.
Je pense que Tagalog aborde un vrai problème des couples avec une grande différence d'âge. Un homme de 60 ans se marie avec une jeune femme de 30 ans, ils vivent heureux ensemble pendant 30 ans. A 90 ans le mari décède, sa femme n'a que 60 ans et, aux Philippines, une femme de 60 ans n'a quasiment aucune chance de pouvoir reconstruire une vie sentimentale, même avec une pension de réversion.
Maintenant il est vrai qu'un décès par accident ou un divorce provoque la même chose pour un couple d'age similaire.
La seule différence est que, dans le premier cas, la séparation est prévisible et programmable et que, dans le second, elle est fortuite.

A mon avis tu n'as pas compris ce que dit Edmond,il parle de l'aspect financier après le décès du monsieur.
Lui assurer une couverture financière.

Mon post répond â Tagalog .Il ne s'agit pas d'une veuve française de 60 ans avec une retraite de notre bonne sécurité sociale  qui cherche à se recaser mais d'une Philippine de 40 ans qui doit élever ses enfants seule et sans ressources depuis le décès de son mari beaucoup plus âgé ce qui est le thème de cette discussion.
Et puisque vous évoquez le côté sentimental il est  normal quand on aime une femme beaucoup plus jeune que soi de penser à son avenir matériel  le jour où  on tire sa révérence  .Cela me semblait évident .
Si la veuve a toujours été femme au foyer donc sans revenu elle doit pouvoir toucher une pension de réversion si elle est à été mariée officiellement avec un retraité .

Ben oui, la femme au foyer, la dona da casa, ....c est la plaie pour l occidental. , pour moi aussi.. mais la bas c est la regle..non.?
Viva la familia..!

Nouvelle discussion