Aujourd'hui en Tunisie

bjr,

bon ça c'est fait !!

http://www.espacemanager.com/macro/tuni … ution.html

Coucou Pat27,
Je suis contente de te lire, je me faisais un peu de souci de ne plus te voir ici !
Pour le reste, je suis d'accord avec toi .....

bonjour,

maintenant il faut encourager tous les tunisiens a s'inscrire sur les listes électorales avant le 31 janvier dernier délai !!

Apparement bcp d'expats quittent la Tunisie, peux tu nous apporter quelques précisions là-dessus !
Perso, je pense à une certaine " désinformation " de nos chaines francaises ...

Oui je pense aussi, certes les touristes partent c'est normal, les expatriés eux attendent de voir encore quelques jours et ils ont raison, l'armée se déploie un peu partout et demain lundi on espère que la vie, les commerces vont reprendre petit à petit leur activités. Les expats qui partent momentanément sont je pense des familles avec enfants.

http://www.tunisiesoir.com/general/1601 … marth.html

Je devais rentrer pour mardi, je repousse a mardi prochain..mes amis a Hammamet m'informent que la situation se calmerai un peu et c'est tout a fait  normal.On ne peut pas passer d'une situation a une autre telle que celle ci en un clin d'oeil.La Tunisie doit maintenant "apprendre" la democratie..ce qu'elle fera j'en reste persuadé trés vite et trés bien compte tenu de leur potentiel...Comme toujours les infos mediatisé veulent faire sensasionnel, même s'il faut rester prudent..il serait temps de dedramatiser et de revenir aux faits exacts.

Pour ce qui est de Djerba, je ne vois AUCUNE raison de saisir ma valoche et me précipiter dans le 1er avion.
Les évènements ici ont déjà été beaucoup moins violents que dans le reste de la Tunisie. L'annonce du refus d'accueil de ZABA en France nous est poisitif.
Je vis comme d'habitude sauf ; hier j'ai passée 1h sur un tabouret en plastique près d'une épicerie a papoter avec des jeunes tunisiens sans travail (hotels se vidant)du passé, du changment et de l'avenir ....oui, ils parlent maintenant !!
Si j'étais touriste j'aurai refusé de me faire rapatrier.

On peut comprendre les touristes qui sont bloqués dans leur hotel depuis jeudi, passer des vacances enfermés ce n'est plus des vacances.

Demain semble t-il que tout le monde tente de se motiver et se préparer à aller travailler.

Toujours a Djerba, je ne parle que de ce que vois :
personne n'est "enfermé", juste entendu que les excursions extérieures de l'ile etaient "suspendues"

Ce forum permet de relativiser pas mal...
J'ai bcp de contacts aussi à différents endroits de la Tunisie (Kef, Siliana, Bizerte, Tunis...) et cela permet aussi de dédramatiser.
Les journaux belges et français montrent uniquement les images de violences et de dégâts et parlent effectivement du retour en Europe des expats...

J'espère que la vie va reprendre presque "normalement" cette semaine et je pense que c'est ce que souhaitent la majorité des gens en Tunisie (Tunisiens et expat).

Courage à vous tous et merci pour ces infos
Sylvie

petit changement de situation a Djerba :

suite à un mort ce matin sur la route d'Ajim, la police se place sur tous les ronds points et limite la circulation des voitures et des personnes.

Le chef du mouvement islamiste Ennahda compte rentrer en Tunisie
Rached Ghannouchi, chef d'un mouvement islamiste interdit en Tunisie, a exprimé samedi l'intention de revenir dans son pays après la chute de Zine Ben Ali.
Le chef de file du mouvement Ennahda, qui signifie Renaissance, vit en exil à Londres et il compte revenir dans un délai de quelques jours.
"Je vais revenir très bientôt", a-t-il dit à Reuters dans une interview téléphonique. "Je n'ai pas encore décidé quand, mais probablement dans les jours à venir."
Les autorités tunisiennes ont interdit le mouvement Ennahda au début des années 1990 en l'accusant de fomenter un coup d'Etat contre le régime laïque de Zine Ben Ali, au pouvoir depuis 1987.
Cette organisation affirme qu'elle est non violente et elle se juge victime de la répression du gouvernement Ben Ali à l'égard de tous ses opposants.
"Les raisons qui m'ont contraint à partir n'existent plus. La dictature est tombée", a poursuivi Rached Ghannouchi, en allusion au départ de Zine Ben Ali vendredi après un mois de contestation dans la rue.
"Plus rien ne m'empêche de revenir dans mon pays après 22 ans d'exil", a-t-il dit.
Plusieurs centaines de partisans du mouvement Ennahda ont été traduits en justice dans les années 1990 et de nombreux autres ont fui à l'étranger. En décembre dernier, un tribunal tunisien a encore infligé des peines de prison à sept hommes jugés coupables de se concerter pour tenter de relancer le mouvement.
Cette situation semble désormais révolue. Le Premier ministre Mohamed Ghannouchi, chargé de former un nouveau gouvernement après le départ de Ben Ali, a autorisé les opposants en exil à rentrer dans leur pays.
La Tunisie entretient une pratique laïque du pouvoir depuis son indépendance de la France en 1956 et aucun dirigeant islamiste n'y a vraiment émergé, contrairement à d'autres pays de la région comme l'Algérie et l'Egypte.
Il est difficile d'évaluer le soutien aux mouvements islamistes en Tunisie car leurs partisans ont eu tendance à cacher leurs opinions sous le régime de Ben Ali.

Qu'ils soient représentés au Parlement ou non, tous les partis dits « légaux » ont été conviés au palais du gouvernement aujourd'hui. Le Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT) de Hamma Hammami, qui est interdit, et les islamistes du Ennahdha, de Rached Ghannouchi, en exil à Londres, n'ont pas été invités.

Les partis présents à la réunion doivent former trois comités. L'un sera chargé de proposer des personnes pour former un gouvernement d'union nationale, un autre devra examiner les exactions et dérives sécuritaires qui ont fait des dizaines de morts pendant le mois d'émeutes, et le dernier se penchera sur les accusations de corruption de l'ancien régime.

Samedi, plusieurs personnalités ont défilé au Palais du gouvernement, a expliqué le chef du Forum démocratique pour le travail et les libertés, Mustapha Ben Jaffar.

M. Jaffar a expliqué que les discussions ont portées sur les mesures à prendre « pour jeter les bases d'un véritable processus démocratique et tourner la page d'un système qui a échoué ».

extrait de :http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/01/16/003-tunisie-transition-ghannouchi.shtml

Qu'ils soient représentés au Parlement ou non, tous les partis dits « légaux » ont été conviés au palais du gouvernement aujourd'hui. Le Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT) de Hamma Hammami, qui est interdit, et les islamistes du Ennahdha, de Rached Ghannouchi, en exil à Londres, n'ont pas été invités.
Ces gens la n'ont pas besoin d'invitation ! il faut être naïf pour croire le contraire ! l'avenir (proche) nous (vous) le démontrera !! c'est bien Français d'être crédule et de croire que les "saucissons poussent dans les saucissoniers! ! ! certains ont tendance a oublier qu'ils sont dans un pays " ARABE"...!

Message aux Français du Consul général de France en Tunisie


      La situation suscite l’angoisse de beaucoup d’entre vous. Sachez qu’elle est suivie avec la plus grande attention par nos plus hautes Autorités, par la Cellule de crise du Quai d’Orsay et par notre Ambassadeur.
      Dans l’immédiat, nous aurons d’autant plus de chances de surmonter cette épreuve que nous saurons garder notre sang-froid.
      Je demande à chacun d’observer la plus extrême prudence, de consulter régulièrement le site http://consulfrance-tunis.org/france_tunis/ pour y lire des annonces pratiques (départ du SNCM Casanova, nouveaux vols Air France, Numéros d’urgence, etc.) ainsi que les sites des transporteurs. Je vous conjure de ne pas relayer des rumeurs qui démoralisent notre communauté, y propagent l’anxiété et amoindrissent notre capacité de réaction collective.
      En revanche, j’invite chacun à nous alerter sur les faits réels affectant la sécurité des Français, en appelant le 71 10 50 65 où une équipe d’agents de ce poste répond 24H/24H.
      Je commande à nos 42 chefs d’îlot et à leurs adjoints de contacter le plus systématiquement possible les Français inscrits auprès de ce Consulat général, qui vivent dans leur îlot. A ces compatriotes qui se sont portés volontaires pour aider nos concitoyens j’exprime d’avance ma gratitude.
      Je compte aussi sur la générosité de chacun et la solidarité de tous pour accueillir les personnes les plus vulnérables, notamment des Françaises isolées et leurs enfants.
      Mes chers Compatriotes, nous traverserons d’autant mieux cette crise que nous dominerons nos peurs. Nous en avons l’obligation.

C'est exact Lorenzo4...Ayant passé ma vie a cultiver des "saucissoniers" et a en vendre les fruits aux ex-pays de l'est, je sais de quoi tu parles...mais en ce qui concerne la Tunisie, si tu la connaissait tant soit peu, tu comprendrais que ce peuple qui a gouté a une certaine laicité n'acceptera pas forcement l'arrivée de tels individus...Et c'est un trés bon sujet de propagande de dire que grace au despote dechu il y
avait un barrage contre l'integrisme...ça permet la facilité et une excellente langue de bois.

Je devais rentrer pour mardi, je repousse a mardi prochain..mes amis a Hammamet m'informent que la situation se calmerai un peu et c'est tout a fait  normal.On ne peut pas passer d'une situation a une autre telle que celle ci en un clin d'oeil.La Tunisie doit maintenant "apprendre" la democratie..ce qu'elle fera j'en reste persuadé trés vite et trés bien compte tenu de leur potentiel...Comme toujours les infos mediatisé veulent faire sensasionnel, même s'il faut rester prudent..il serait temps de dedramatiser et de revenir aux faits exacts.



Hello Jp,effectivement le calme revient.
Je suis entièrement d'accord avec toi...
Bon retour à bientôt
Jpierre

Salut vous deux, heureux d'avoir des news...
Il apparait de façon plus claire le depart précipité de B.A provoqué par un lachage de l'Armée ( avec paraitrait il une petite "poussée" des Américains, ce qui ne me surprendrait pas)
Par contre j'ai une honte génante pour la position de la France qui n'est absolument pas claire dans tout ce bizz bizz...(avions discrets,declarations contradictoires...etc..etc)
Une fois de plus c'est 1 pas en avant, 5 pas en arriere avec des declarations ( MAM, F.Mimitte., celui ci aurait une double nationalité Franco-Tunisienne qui lui aurait été octroyé par B.A..joli monde tout ça)qui ne sont pas appropriées...Que notre pays continue ainsi et nous auront une fois de plus gagné le cocotier.

Bonjour,
Si quelqu'un est "calé" la dedans, moi je sèche .....
Comment faut il l'interpréter ?


"CODE ELECTORAL TUNISIEN ACTUEL: Dispositions spéciales à l'élection du Président de la République

Art. 66: Aucune demande de candidature ne peut être retenue si elle n'est présentée à titre individuel ou collectif, par au moins trente citoyens parmi les membres de la chambre des députés ou les présidents des conseils municipaux (QUI SONT POUR LA QUASI TOTALITÉ DU RCD) . Ces élus doivent adresser au conseil constitutionnel une déclaration relative à la présentation du candidat qui doit être établie sur papier libre et comporter leurs signatures légalisées.


AUTREMENT DIT: SEUL LE RCD OU L'OPPOSITION QUI A ÉTÉ ÉTABLIE PAR LE POUVOIR DICTATORIAL DE BIN ALI VONT PRÉSENTER DES CANDIDATS AUX ÉLECTIONS PRESIDENTIELLES

IL FAUT UNE RÉFORME DU CODE ÉLECTORAL ET DE LA CONSTITUTION AVANT TOUTE ÉLECTION ET CELA NE PEUT PAS SE FAIRE EN 60 JOURS

SVP PARTAGER ET SOYEZ VIGILANTS"

facebook.com/feeds/notes.php?id=1377606523&viewer=1213837212&key=62ea8dac7c&format=rss20

Salut à tous
juste un message pour communiquer ma joie de voir le peuple tunisien retrouver sa liberté. Il est normal qu'il règne une certaine "anarchie" compte tenu du "ménage " à faire. Pour les français, j'estime que nous n'avons aucune crainte à avoir. Ceux qui souhaitent partir je respecte leur décision, pour les autres la grande majorité il est essentiel que nous restions en Tunisie pour partager avec les tunisiens les plaisirs et les inconvénients de cette situation.
Ce matin nous avons repris le boulot avec plus de "pêche " que d'habitude.
Nous devons communiquer entre nous et organiser l'entraide si certains ont besoin de nous
Mon fil : 99 36 90 88

belle initiative Larcla !!
je suis loin mais voici mon phone : 25 913 197

ps : je ne vois rien de ce genre sur l'ile....

Je pense avoir trouvé la réponse à ma question sur le code électoral

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 … _3212.html

je suis à 18 km de Tunis à Hammam Plage et nous ne sommes pas enfermés, il faut juste suivre les instructions quand il y a le couvre feu et ne pas sortit, sinon on mange comme d'habitude et on trouve de quoi se nourrir, cela s'appaise, la vie reprend doucement , les Tunisiens se remettent au boulot!!

J'ai eu ce matin des nouvelles optimistes d'Hammamet
Pourvu que ce gouvernement réponde au mieux aux attentes de nos amis Tunisiens ....

boumian :

Salut vous deux, heureux d'avoir des news...
Il apparait de façon plus claire le depart précipité de B.A provoqué par un lachage de l'Armée ( avec paraitrait il une petite "poussée" des Américains, ce qui ne me surprendrait pas)
Par contre j'ai une honte génante pour la position de la France qui n'est absolument pas claire dans tout ce bizz bizz...(avions discrets,declarations contradictoires...etc..etc)
Une fois de plus c'est 1 pas en avant, 5 pas en arriere avec des declarations ( MAM, F.Mimitte., celui ci aurait une double nationalité Franco-Tunisienne qui lui aurait été octroyé par B.A..joli monde tout ça)qui ne sont pas appropriées...Que notre pays continue ainsi et nous auront une fois de plus gagné le cocotier.

La france, ce n'est pas le gouvernement actuel! De nombreuses se sont élevées contre les déclarations de Mam.
Je pense vraiment qi'il n'est pas utile en ce moment de relayer des infos non vérifiées ( bi-nationalité de F.Mitterand)ce forum n'est pas un relais de la pressepeople!!!

Je suis tellement énervée par ces propos complétement absurdes que je fais plein de fautes de frappe. Pardon aux lecteurs.

nous arrivons de tunisie juste hier soir alors que le boulot à paris reprenait lundi matin
bravo au peuple tunisien de se battre avec courage contre cette dictature ; nous sommes allés dans la rue avec eux à sousse, hammamet et nabeul, la police corrompue a brulé les carrefours market pour faire croire que les tunisiens étaient des pilleurs! je peux vous dire que grâce à nos brassards blancs, le soir, nous étions des comités de quartiers pour CONTROLER LA POLICE et les voitures de location aux plaques bleues, l armée est courageuse; leila a pris la fuite avec l argent du peuple MAIS elle sera retrouvée nous avons vécu en direct tous ces événements qui bannissent la corruption et le pays vit à présent une période de transition; vendredi et samedi nous avons fourni bouteilles d eau et cigarettes aux habitants car de nombreuses boutiques étaient closes; le couvre feu était à  17h mais il y a une solidarité formidable! ce jour, à paris nous retrouvons le pays de l indifférence.......

après tant d années de dictature, le peuple est heureux d avoir gagné mais demeure "prudent" car de nombreux policiers en civil écoutent nos conversations aux terrasses de café et dans la rue, vendredi matin nous allions au marché de nabeul, les incendies étaient maitrisés et les tunisiens prenaient des photos avec leurs portables quand soudain, il y eut un mouvement de foule; on nous a dit "parlez pas et partez", c était à nouveau semblerait il la milice de ben ali qui venait semer le trouble.....

Bonjour,
La dictadure est psychologique aussi, le régime gérait la peur, les gens se méfiaent les uns des autres et ceci faisait le jeu du despote. Maintenant, c'est fini, la peur a changé de camp, le peuple a brisé cette barrière psychologique et ne lâchera plus jamais son acquis.
C'est un moment de transition, ça peut-être une transition à l'espagnole (recycler certains éléments du passé pour profiter de leur expérience), d'autres préfèrent que la Révolution soit complète: faire table rase du passé et construire sur du propre et du solide. En tous les cas, ce gouvernement est provisoire et le dossier des réformes politiques est en train de bonnes mains.
Côté sécurité, quelques éléments nuisibles qui ont peur des poursuites judiciaires pour leur passé (corruption, torture, détournements de fonds)avec l'aide des snipers de la garde présidentielle ont essayé de semer la panique, mais, le peuple a montré un grand degré de solidarité et de patriotisme et c'est un autre acquis de cette révolution qui a aussi besoin de votre soutien, vous français de la Tunisie et vous récolterez aussi les fruits de cette ouverture, car la liberté améliore aussi votre qualité de vie.

Bonjour,

Un gouvernement provisoire hier, 3 démissions aujourd'hui ...

http://www.leparisien.fr/crise-tunisie/ … 232622.php

Salut tous.
Serait il possible de savoir s'il y a des manifestations ou mouvements divers sur:
Bizerte, Nabeul/Hammamet, Sousse/Monastir,kairouan,Sfax,Madhia, Djerba..etc...afin de pouvoir se faire une idée un peu plus precise de la situation...Je reconnais que la je reste un peu perdu entre les infos contradictoires que je reçois.

Bonsoir a tout le monde

Ce matin sur Bizerte tout était ouvert ou presque,magasins,
stations service,banques....Mais il y avait des manifestations.
Et cet après midi tout le centre ville était fermé !

Un tel changement est difficile à gérer, notamment avec l'ancien service de sécurité de Ben Ali qui ne semble pas déposer les armes facilement. Le peuple tunisien est extraordinaire et déterminé. Il sait ce qu'il veut et surtout ce qu'il ne veut plus. Courage à tous, en premier lieu aux habitants de ce pays qui se battent courageusement pour la liberté retrouvée. Le risque aujourd'hui me semble également pouvoir venir des islamistes. Pitié, qu'ils ne récupèrent pas la situation. J'ai le souvenir de discussions avec des jeunes femmes un peu perdues qui me semblaient prêtes à franchir le pas. Espérons que la laïcité affichée ne sera pas un vain mot.

bonjour à tout le monde
hier soir, le tunisien avec qui nous avions rv vendredi (il fut bloqué sur tunis), a tél à mon mari de nabeul : ils st descendus à nouveau dans la rue pour faire démissionner les anciens de ben ali qui étaient à nouveau dans le gouvernement transitoire; grâce à internet ils se tiennent vraiment au courant et sont déterminés : la laïcité demeurera car ils désirent plus que tout que nous revenions; c est un peuple doux certes mais à présent trés déterminé

Bonjour a tout le monde,

Un article :
""Selon la présidente du Medef, Laurence Parisot, les entreprises françaises ont désormais de grandes opportunités de développement en Tunisie. "J'ai beaucoup d'espoir, il y a potentiel très grand qui était complètement entravé par le népotisme et la corruption", a déclaré mardi la dirigeante patronale lors d'une conférence de presse, saluant la chute d'un "système épouvantable". "J'ai eu des discussions à une certaine époque avec des grandes entreprises françaises qui souhaitaient s'implanter en Tunisie et qui n'ont pas pu car elles ont clairement refusé des choses qu'il fallait refuser", a-t-elle expliqué. La France est le premier partenaire commercial de la Tunisie.""

Espérons que cette annonce sera suivit d'effets concrets rapidement.....Inch 'Allah !

Prime de la liberté: un investisseur espagnol établi dans la zone industrielle de Mégrine a crée une prime de 100 dinars en sus du salaire qu'il a distribuée à tous ses employés.Il l'a baptisée :PRIME DE LA LIBERTE. Viva la libertad!!

Il y a deux priorités immédiates: la sécurité et l'économie.
Un gouvernement provisoire avec le minimum de visages du passé (seulement pour une passation du pouvoir correcte)doit être formé le plus tôt possible.
Y a plein de chantiers de réformes à faire, toute une démocratie à construire et qui ne sont pas des urgences.
Il suffit d'avoir un gouvernement crédible et avec le soutien d'institutions internationales comme l'UE, la Tunisie sera bientôt un modèle à suivre dans le monde arabe.

Côté sécurité, je suis en contact avec ma famille et mes amis qui sont sur place, et il n'y a pas grand chose, à part quelques snipers qui jouent leurs dernières cartes (hier à Bizerte, les citoyens gardent la forêt pour qu'ils n'y trouvent pas refuge et l'accés à la prison du Nador pour qu'ils n'essaient pas de libérer les prisonniers comment ils l'on fait dans deux autres villes).
Acculés par l'Armée Nationale et la vigilance des citoyens, dans peu de temps seront à court de munitions et de provisions et se rendront ou seront éliminés.
Je ne crois pas q'il y a un risque islamiste, s'ils veulent participer à la vie politique, ils doivent respecter les lois et les acquis de la société tunisienne. Il y a des juristes qui travaillent sur la nouvelle loi électorale pour blinder la société contre l'extrémisme.

Je suis d'acord avec toi Gaudi mais ce qui m'inquiète le plus, c'est le côté économique.
Les touristes sont partis et quand seront-ils de retour ?
Si les agences de voyages attendent l'élection présidentielle dans 6 mois, l'économie de la Tunisie va beaucoup souffrir.
J'ai des amis dans l'hotellerie et la restauration qui sont au chomage ou qui ont vu leurs heures de travail diminuer ....C'est dans la misère que l'islamisme trouve ses racines .....

Titi: le calme se rétablira dans peu de temps, les manifestations peuvent continuer, mais comme on voit, elles sont de plus en plus tranquilles et pacifiques.
Tourisme: il y a déjà des Tour Operators qui préparent des voyages solidaires avec la Tunisie, comme récompense à cette libération.
Les grands Antonio Banderas et le cinéaste tunisien Tarak Ben Ammar sont en train de tourner un film en Tunisie et ne partent pas.
On est encore en basse saison, donc, les effets ne seront pas trés grands.
Il y a un grand enthousiasme à l'intérieur et à l'extérieur et tout le monde veut apporter son grain de sable pour aider cette démocratie naissante, donc, à mon avis, si on forme un gouvernement provisoire crédible d'ici la fin du moi, l'économie rebondira plus fortement qu'avant.
Beaucoup d'investisseurs tunisiens installés à l'étranger reviendront au pays, ça c'est sûr.

Nouvelle discussion