Rions un peu…

JohnAuv :

C'est médiocre et moins encore...voilà quoi...
Bref

je n'en crois pas mes yeux  :o  : un français qui veut vivre au liban et qui vient déverser du fiel dans tous les sujets sur lesquels il s'exprime ici au Portugal  :/ il faut vraiment de tout pour faire un monde!
restez donc en France, Monsieur ou vivez au liban, la mentalité et la gentillesse des Portugais ne vous conviendront certainement pas
cordialement
Myjo

Proverbe chinois
On n'est jamais puni pour avoir fait mourir de rire.

Proverbe Portugais
Une veuve riche pleure d'un œil et rit de l'autre.

Proverbe français
La vie s'use en riant.

Proverbe allemand
Soleil qui luit, homme qui rit, ne t'y fie qu'à demi.

Proverbe danois
Celui qui perd ne rit pas de bon cœur.

Proverbe éthiopien
Quand l'un rit de l'autre, le soleil se couche.

Proverbe américain
Un fou rit de sa propre folie.

Paris, 1h du matin.
Sur la place de la République où se croisent pas mal de lignes d’autobus, un type qui a visiblement bien arrosé sa soirée s’approche en titubant d’un employé de la R.A.T.P. en train de fermer sa guérite.
– Scusez-moi de m’escuser…Bredouille t-il. Pouvez-vous me dire si y'a encore des bus de la ligne 84 ?
– Non, monsieur, c’est terminé.
– Et des 92 ?
– Non plus.
– Et des 32 ?
– Non plus.
– Des 174 peut-être ?
– Non plus.
– Alors… Qu’elle est la ligne qui marche encore ?
– Aucune, monsieur. Il n’y a plus d’autobus avant cinq heures du matin.
L’homme repart en zigzaguant, rejoint son copain, écroulé sur un banc, dans le même état que lui, et lui dit :
– Viens ! On peut traverser.

Bonjour à tous,

Pour les hommes, l'existence s'apparente à une vie de rat :
Rat masse tes chaussettes, Rat bats le siège, Rat mène des sous à la maison, Rat pelle ta mère, Rat tisse le jardin, n'en Rat joute pas, Rat vive la flamme... Et surtout ne Rat conte pas de conneries !

Par contre, la vie d'une femme est un vrai conte de fées :
Fée le ménage, Fée la vaisselle, Fée à manger, Fée les courses, Fée le repassage, Fée la belle, Fée les comptes, Fée pas la gueule, Fée tout... Et surtout Fée pas chier !

Fée circuler !

C'est une femme cougard de 40 ans qui ramène un petit jeune de 25 ans chez elle. Arrivés à la maison, elle lui dit :
- Ça te dirait de le faire avec la mère et la fille ?
- Oh oui, c'est un de mes fantasmes !
- Ok ! Maman ! Viens, il est d'accord !

3 femmes, 3 désirs, 3 regards.
Quand elles font l'amour...

La prostituée regarde le plafond et se dit :
- Quand va-t-il finir ?

La maîtresse regarde le plafond et se dit :
- Quand va-t-il revenir ?

L'épouse regarde le plafond et se dit :
- Quand va-t-il le repeindre ?

Almadense bravo. Vous avez osé parler des juifs et des noirs, d'habitude ça fâche...

Par conséquent je vais me permettre :
C'est un juif qui débarque à Marseille dans une soirée très animée. il rencontre une femme discute, trinque et lui propose "dite ma chère, je ferais bien l'amour avec vous".
L'autre "mais qu'est ce qui vous prend, je ne suis pas une putain !"
Lui "mais qui a parlé d'argent ?"

Un homme d'affaire monte à bord d'un train et se retrouve assis à côté d'une superbe femme.
Il remarque qu'elle est en train de lire un livre sur les statistiques sexuelles.

Il l'interroge sur ce sujet, et elle répond :

- C'est un livre très intéressant. Ainsi les Indiens sont ceux dont le pénis est le plus long, et les bretons sont ceux qui savent le mieux s'en servir. Au fait je m'appelle Florence . Et vous ?

- Géronimo LE GUENNEC ! enchanté de vous rencontrer.

Chez le coiffeur, un client dit à la manucure qui lui fait les ongles :

– Quand vous aurez fini votre journée, mon petit, venez prendre un verre chez moi. Après on verra ce qu’on fait…

– Mais je suis mariée, monsieur.

– On s’en moque de votre mari ! Vous n’avez qu’à lui dire que vous serez retenue ce soir par votre travail.

– Dites-le-lui vous même. Il est en train de vous raser.
bonne journée

Myjobur :

Chez le coiffeur, un client dit à la manucure qui lui fait les ongles :

– Quand vous aurez fini votre journée, mon petit, venez prendre un verre chez moi. Après on verra ce qu’on fait…

– Mais je suis mariée, monsieur.

– On s’en moque de votre mari ! Vous n’avez qu’à lui dire que vous serez retenue ce soir par votre travail.

– Dites-le-lui vous même. Il est en train de vous raser.
bonne journée

ça frise le suicide...

https://www.birdsdessines.fr/bds/2018/12/12/jmf08_les-gendarmes-et-les-voleurs_1544606354.png
https://www.birdsdessines.fr/bds/2018/12/12/mister-blues_coup-de-gueule_1544626170.png
https://www.birdsdessines.fr/bds/2018/12/03/jmf08_le-retour-du-baton_1543843111.png

Après plus de 20 ans, un homme décide de retourner à confesse.
Il écarte le rideau, entre, s'assied, et découvre, étonné, un minibar bien rempli,
une bouteille de champagne rosé dans un seau avec de la glace,
un ravier avec des amandes grillées et des cacahuètes,
un autre ravier rempli de MONCHERI
... et enfin, "cerise sur le gâteau", des photos de Playboy avec de jolies filles
affichées sur la paroi du confessionnal...
Alors qu'il entend le prêtre s'apprêter à entrer dans le confessionnal, il lui dit :
“Mon père, excusez moi, cela fait très longtemps que je me suis plus confessé, et même que je suis entré dans une église, mais dites-moi... çà a pas mal changé... non ? ”
Et le prêtre répond:
Sortez de là, vous êtes de mon côté, imbécile !

«Quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera» affirmait Napoléon.
Il faut bien avouer que 674 millions de chinois qui se grattent les roubignoles en se levant, ça doit fait un rude chahut non ?

quelle différence entre une sorcière, une femme de ménage et une femme coincée ?
l'emplacement du manche à balai...

d'accord elle ne fait pas rire, alors une sérieuse. Dans la vie il faut être bon, mais pas deux fois sinon ça fait bonbon et on se fait bouffer.

je préfère la première !
Un Anonyme ??????

Olà,
L'histoire se passe au Mexique.
Un homme entre dans une église avec son chapeau sur la tête.
Il avance au milieu de l'église et les gens de gauche lui murmurent : El sombrero! El sombrero !
L'homme continue d'avancer et les gens de droite lui murmurent : El sombrero ! El sombrero !
Il continu d'avancer jusqu'à l'autel et les gens de droite et de gauche continuent de lui murmurer : El sombrero ! El sombrero!
Arrivé à l'autel, l'homme monte trois marches, se retourne et annonce :
- A la demande iénérale, jé vé vous zinterpréter EL SOMBRERO.
Clt .
JP

Un amiral anglais à Robert Surcouf :
Vous Français vous battez pour de l'argent, nous les Anglais nous nous battons pour l'honneur.
Réponse de Surcouf : Monsieur, chacun se bat pour ce qu'il n'a pas

Et la comtesse Potoka souffrant d'un fort strabisme divergent à Talleyrand souffrant d'un pied bot : comment allez-vous Prince
"comme vous voyez Comtesse"

Monsieur de Rivarol, combien d'années me donnez-vous ?
Pourquoi vous en donnerai-je, n'en avez-vous pas assez ?

Lady Astor à Winston Churchill : Winston, vous êtes ivre !
Et vous madame vous êtes laide. Mais moi demain je serai sobre.

Question à Michel Blanc : être chauve n'est-ce pas un handicap pour séduire ?
Réponse : je suis chauve mais j'ai une queue de cheval.

Até breve

Boà tarde,

Une fois j'étais sur la plage à Etretat.
Je vais me baigner et quand je reviens, il y avait un noir à ma place. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire :
- Hé, tu te tires ailleurs, c'est mes galets.

Dans le même esprit,il est à noter qu'un égocentrique n'est pas un homme de couleur incomplet  :lol:  :lol:  :lol:

Dans une clinique privée, un tout jeune chirurgien fraichement diplômé, vient de terminer sa première intervention.
En sortant du bloc opératoire, il croise le Professeur Directeur de la clinique.
– Bonjour, Professeur.
– Bonjour, jeune homme. Alors, cette première opération, comment s’est-elle déroulée ?
– Comment ça, Professeur ? Quelle opération ? Ce n’était pas une autopsie ?

Dédé qui monte son entreprise pour vendre des clous. Il en parle à son ami :

    - " Il faudrait que je fasse de la pub pour ma société... "
    - " Attends, moi je bosse à la Voix de l'Ain. Je vais te faire un petit encart... "
    - " Bravo, formidable !!!
    Le lendemain, Dédé ouvre le journal et horreur ! Malheur ! Il voit Jésus sur sa croix et un petit texte qui dit :
    " AVEC LES CLOUS À DÉDÉ, C'EST POUR L'ÉTERNITÉ !!! "
    Il appelle son ami et lui dit que non, il ne peut pas faire ça. Il faut vite faire un rectificatif. Son ami est d'accord et lui dit de ne pas s'inquiéter, il va trouver une autre idée.
    Le lendemain, Dédé est pressé d'aller jeter un œil dans le journal, et là, stupéfaction ! Il y voit une croix vide et Jésus allongé par terre devant, avec la légende suivante :
    " AVEC LES CLOUS À DÉDÉ, CA NE SERAIT PAS ARRIVÉ !!!

@Almadense911
merci pour ce gros fou rire!!

Bsr,
Une petite devinette. Essayez de trouver la solution, sinon je vous donne la réponse demain.
Je prend une perruque et je donne des grands coups de ciseaux dedans mais rien ne tombe. Pourquoi ?

JP

Une blonde qui rentre chez elle entend des bruits bizarres venant de la chambre à coucher située à l'étage. Elle s'y précipite et trouve son mari, nu, allongé sur le lit, complètement en sueur et tout essoufflé.
- "Mais que se passe-t-il ?" dit-elle.
- "Je suis en pleine crise cardiaque" répond le mari. Appelle les secours !"

La blonde se précipite en bas pour appeler le S.A.M.U. mais au moment de composer le numéro, son fils de 4 ans arrive et lui dit :
- "Maman, Maman, Tante Martine est cachée dans ton armoire, elle est toute nue et ne veut pas qu'on sache qu'elle est là."

La blonde raccroche alors brutalement et remonte en vitesse dans la chambre, ouvre violemment la porte de l'armoire et, bien sûr, y trouve sa sœur, complètement nue et recroquevillée dans la penderie.
- "S... ! dit-elle.  Mon mari est en train de faire une crise cardiaque et toi, tu joues à cache-cache avec ton neveu. Tu n'as pas honte ?"

JP62210 :

Bsr,
Une petite devinette. Essayez de trouver la solution, sinon je vous donne la réponse demain.
Je prend une perruque et je donne des grands coups de ciseaux dedans mais rien ne tombe. Pourquoi ?

JP

Ben, parce-que les faux tifs ne sont pas coupables.
feliz natal a todos

Bonsoir JP,

Ah! Ah! Ah! ... Fautif mais pas coupable ....

Bien joué ...  :lol:

Joyeuses fêtes et amitiés

roro

La maîtresse d’école demande à Gaston :
– Il y a trois oiseaux sur une branche, je prends mon fusil et j’en tire un, combien en reste-t-il?
Gaston répond :
- Il n’y en a plus, les autres sont partis, ils ont eu peur.
La maîtresse dit :
– Non, non Gaston tu vois 3 oiseaux moins un fait qu’il reste deux oiseaux sur la branche.
Mais j’aime bien ta façon de penser.
Quelques jours plus tard, cette fois-ci c’est Gaston qui demande à sa maîtresse d’école :
– Il y a trois femmes qui marchent sur le trottoir, chacune ayant un cornet de crème glacée à la main, une lèche son cornet, l’autre suce son cornet et la dernière croque son cornet. Laquelle est mariée?
La maîtresse répond :
- C'est sans doute, celle qui suce.
Gaston lui rétorque alors :
- Non, non c’est celle qui a une bague au doigt. Mais j’aime bien votre façon de penser.

Une petite pour la route :


On fêtait, ce jour-là par un souper d'adieu, le départ en retraite du curé de la paroisse.
Un politicien local était invité pour prononcer un bref discours.
Comme il tardait à arriver, le prêtre décide de dire quelques mots pour passer le temps.
  " La première impression que j'ai eue de ma paroisse, je l'ai eue avec la première confession que j'ai eu à écouter. J'ai tout de suite pensé que l'évêque m'avait envoyé dans un lieu terrible alors que la première personne me confessa qu'elle avait volé un téléviseur, qu'elle avait volé de l'argent à son père, qu'elle avait aussi volé l'entreprise pour laquelle elle travaillait, en plus d'entretenir des relations sexuelles avec l'épouse de son supérieur. De plus, à l'occasion, il s'adonnait aussi au trafic de stupéfiants. Et pour terminer, il me confessa qu'il avait transmis une maladie vénérienne à sa propre sœur. J'étais atterré, apeuré, mais avec le temps, je connus plus de gens et je m'aperçus que tous ... n'étaient pas ainsi. J'ai vu une paroisse remplie de gens responsables, avec de bonnes valeurs, croyant en la foi. Et c'est ainsi que j'ai vécu les 25 années les plus merveilleuses de mon sacerdoce."
Sur ces mots arrive le politicien, qui alors prend la parole.
Bien sûr il s'excuse de son retard et commence son allocution:
«Jamais je n'oublierai le premier jour de l'arrivée du Père dans notre paroisse.
En fait, j'ai eu l'honneur d'être le premier à me confesser... »

Moralité : n'arrivez jamais en retard !!!

Ah les politiciens... Louis XVIII disait : « l’exactitude est la politesse des rois », n’allons pas jusque là, mais remémorons-nous le vieil adage populaire : « en retard à la soupe, pas de soupe ».

Oui mais Clémenceau disait :
Un escalier de ministère est un endroit où des gens qui arrivent en retard croisent des gens qui partent en avance.
Et c'est pas faux.

JP

Bonjour,

Voici une petite histoire qu'un ami m'a contée  ... Je vous la relaie à mon tour :

5 copains arrivent à la douane à bord d'une Audi Quattro. Après les formalités d'usage, un dialogue s'installe entre le douanier et le conducteur.
Le douanier (très sérieux) :

- Vous êtes 5 dans une Audi Quattro, vous ne pouvez pas passer, ou alors 1 de vous doit sortir de la voiture.
Le conducteur (étonné et légèrement moqueur) :
- Écoutez, le nom de la voiture n'a rien à voir avec le nombre de places assises, nous avons le droit d'être 5 occupants.
Le douanier :
- Pas question, dans une Audi QUATTRO, vous ne pouvez être que 4 occupants. L'un de vous doit descendre de voiture, je ne vous laisse pas passer.
Le conducteur commence à s'énerver :
- Je vous dis que le terme Quattro a un rapport avec la traction sur les 4 roues. Ça n'a rien à voir avec le nombre d'occupants !
Le douanier, toujours imperturbable :
- Pas question, on ne passe pas tant que l'un de vous ne sera pas descendu de votre Audi Quattro !
Le conducteur (excédé) :
- Maintenant, c'est terminé la plaisanterie. Vous êtes un incapable. Je ne veux plus vous parler, appelez votre chef, que je puisse régler le cas directement avec lui !
Le douanier :
- Désolé, ce n'est pas possible. Il est occupé pour l'instant avec 2 connards dans une Fiat UNO.


Je vous souhaite un Joyeux Noël ...

Amitiés  :cheers:

roro

David a invité sa mère à dîner.
Pendant le repas, celle-ci ne peut s'empêcher de remarquer que Julie, la colocataire de son fils, est sacrément mignonne. Pendant la soirée, alors qu'elle observe la façon dont David et Julie se comportent l'un envers l'autre, elle se demande s'il n'y a pas entre eux un peu plus que le simple partage d'un loyer.
David, devinant les pensées de sa mère, lui dit :
"Maman, je sais ce que tu es en train de penser mais je t'assure que Julie et moi ne faisons que partager un appartement, c'est tout".
Environ une semaine plus tard, Julie dit à David :
"Dis-donc, depuis que ta mère est venue dîner, je ne trouve plus la louche en argent. Crois-tu possible qu'elle l'ait prise ?
- Quand même, ça m'étonnerait que Maman soit devenue pickpocket ! Mais bon, je vais lui écrire un mail pour en avoir le cœur net".
Il s'assied devant son ordinateur et écrit :
"Ma chère Maman, je ne dis pas que tu as embarqué notre louche en argent, et je ne dis pas non plus que tu n'as pas pris la louche, mais il n'en reste pas moins vrai que cette louche a disparu depuis que tu es venue dîner. Bisous, David".
Et le lendemain, David reçoit la réponse de sa mère :
"Mon cher David, je ne dis pas que tu couches avec Julie, et je ne dis pas non plus que tu ne couches pas avec Julie. Mais il n'en reste pas moins vrai que si Julie dormait dans son lit, elle aurait trouvé la louche depuis longtemps. Bisous, Maman".

Excellent cette histoire .... bien qu’un peu « louche « 
Oui je sais facile :joking:
Bon réveillon de Saint Sylvestre à toutes et à tous

Une bien belle histoire ...  :heart:

Sur le vol Paris - New York, un steward tente en vain d'expliquer à une blonde qu'elle est assise en première classe avec un billet de seconde.
La belle ne bronche pas et répond seulement : " Je suis blonde, je suis belle et je vais à New York... "
Désespéré, le steward demande à une collègue de s'en occuper, pensant qu'entre femmes, elles se comprendraient mieux.
L'hôtesse a beau expliquer et demander à la blonde de rejoindre sa place en seconde, elle se heurte toujours à : " Je suis blonde, je suis belle et je vais à New York...".
On fait appel au commandant de bord qui, autoritairement et très professionnellement, explique à son tour que la petite dame n'est pas à sa place, mais là, toujours la même réponse : " Je suis blonde, je suis belle et je vais à New York... ".
Le commandant retourne, dépité, dans le cockpit où il raconte tout au copilote.
Ce dernier se propose d'aller parler à la dame car, dit-il, sa femme est blonde aussi. Il va donc voir la femme, lui dit quelque chose à l'oreille et, miracle, la blonde se lève, prend ses affaires et va retrouver sa place en seconde.
Ses collègues restent incrédules. "Comment as-tu fait ?, lui demande l'un d'entre eux.
- Oh ! Ce n'est pas sorcier. Je lui ai simplement dit que la première classe n'allait pas jusqu'à New York..."

Merci, très drôle! Heureusement que je suis brune 😂
À moi de tenter de vous faire rire un peu :

Eh bien, hier, j'ai passé une très agréable soirée de réveillon avec des ami(e)s et comme d'habitude: apéritif, de très bons vins, et un petit pousse-café pour terminer en beauté.
> > > Au moment de prendre congé de mes hôtes, malgré le fait que je me sentais parfaitement bien après tout ce que j'avais ingurgité, j'ai eu la clairvoyance de penser que j'avais peut-être dépassé la limite autorisée.
> > >
> > > Alors, pour la première fois dans de telles circonstances, j'ai pris un bus pour rentrer chez moi.
> > > Heureusement d'ailleurs, car sur la route pour rentrer à la maison, il y avait des policiers qui filtraient les véhicules et faisaient souffler les conducteurs dans le ballon.

> > > Mais, voyant le bus, les policiers ont fait signe de passer et je suis arrivé chez moi sans incident.

> > > C'était vraiment une surprise, car je n'avais jamais conduit de bus auparavant.

> > > D'ailleurs, je ne me souviens plus où je l'avais pris...
> > >
> > > Et maintenant, il est devant ma porte et je ne sais plus quoi en faire.

https://nsa39.casimages.com/img/2019/01/01/190101075113775503.jpg

Sur un autre thème :

Pranolles :

Sur un autre thème :

:/

S150
Animateur

https://i86.servimg.com/u/f86/17/27/77/35/4028-a10.jpg

Toute sa vie elle avait fait chier André, son mari en décidant de tout, criant après lui sans arrêt, se mêlant de ses affaires, bref une vraie de vraie Germaine.

Un jour qu'André en avait marre d’entendre Germaine, il lui dit :

« Je m’en vais à l’écurie soigner mon cheval. »

Mais ce jour-là, alors qu’André s’affairait, Germaine est venue le relancer jusque dans l’écurie et continuer à lui casser les bonbons.

À bout de nerfs, André a pincé une couille à son cheval, le cheval a rué et envoyé Germaine violemment dans le mur, et elle est morte sur le coup…

A la veillée funèbre Guy et Gaétan jasaient en arrière de la salle.

A un moment donné Guy dit à Gaétan :

As-tu remarqué, chaque fois qu’une femme présente ses condoléances à André, il lui serre la main en faisant oui de la tête et quand c’est un homme, il lui serre la main en faisant signe que non ...

Gaétan se met à observer André ...

Une femme s’avance vers André, il lui serre la main et fait signe que oui.

Puis un homme s’avance et André lui serre la main et fait signe que non.

La veillée funèbre passe et à la fin le groupe diminue, pour finalement ne rester qu’André, Guy et Gaétan. Alors Guy demande à André :

« Veux-tu bien me dire pourquoi à chaque fois qu’une femme

te présentait ses condoléances tu faisais signe que oui, et un homme tu faisais signe que non ? »

André dit :

" C’est bien simple, les femmes me demandaient :

Elle n'a pas trop souffert, elle est morte sur le coup ? "

" OUI ! "

Et les hommes :

" Ton cheval n’est pas à vendre ? "

" NON ! "

Nouvelle discussion