FUTURS PROPRIÉTAIRES : QUE FAUT-IL SAVOIR ?

Ça y est, vous avez décidé de sauter le pas....

Finie la location, vous voulez devenir propriétaire !  :D  Vous hésitez entre l'enthousiasme et 1000 questions qui vous viennent à l'esprit.  :/

- Chercher où ? Au Québec ? À Montréal ? En région ? Hors du Québec ?
- Chercher quoi ? Par quoi commencer, tout petit ou le château de vos rêves ?
Acheter neuf ou un logement à réparer ?
- Quels sont les frais ? C'est quoi une taxe de Bienvenue ? Ça coute combien des frais de notaires ?
À quoi ressemble un contrat hypothécaire ?

- Devenir propriétaire individuel d'un petit chez vous ou se lancer dans un ensemble à but locatif ?
Et donc devient-on simple propriétaire ou entrepreneur ?
" Et si je me lançais dans le locatif touristique" ?

Beaucoup de questions...

Et je fais donc appel aux témoignages de propriétaires :

Quels conseils et informations donneriez-vous à un futur propriétaire ?

- Comment avez-vous commencé ?
- Quelle différence entre votre pays d'origine (appel à toute la francophonie expatcomienne) et le Canada (et éventuellement votre province actuelle, si la législation est spécifique ?)

La première étape est la question financière. Consultez un courtier hypothécaire de confiance et sympathique , ou votre institution financière, et faites faire une qualification de l'acheteur, pour différents types de propriétés. Cela vous permettra de ne pas perdre votre temps et de ne pas rêver en couleur.

faites faire une qualification de l'acheteur, pour différents types de propriétés.

Qu'est-ce qu'une "qualification de l'acheteur"  (donc le futur propriétaire en l'occurrence)  ?

Savoir combien tu peux emprunter

D'abord, je dirais ne pas acheter la fameuse cabane au Canada en arrivant. C'est l'arnaque assurée pour des gens qui comparent tout par rapport à l'Europe. Je dirais de louer pendant deux ou trois ans avant de vous lancer dans l'achat d'un bien, enfin dans les villes. Attention aux quartiers! A Montréal, vous avez des quartiers qui ont des condos super sympas; malgré tout, les infrastructures du quartier sont pourries (je pense aux écoles, garderies en particulier). Ca a été notre erreur, malgré que nous ayons fait une bonne plus value dans ce quartier.
Je dirais comme cela a été dit de vous déplacer à votre banque ou de rencontrer diverses personnes pour vous donner une idée sur combien emprunter... Sinon, lorsque vous achetez, faites toujours passer un expert, ci-possible membre d'un ordre pour vérifier la qualité de l'appart. C'est valable partout.

Pour l'Ontario, en bref :

#1 : voir avec votre banque quelle est l'hypothèque (mortgage) sur laquelle vous allez vous baser pour trouver votre logement. En bref, combien allez vous pouvoir emprunter.

#2 : choisir un bon agent immobilier qui va vous proposer un choix d'appartements (c'est gratuit pour l'acheteur, les honoraires de l'agent sont prélevés sur la vente).

#3 : Une fois votre logement trouvé et négocié, vous allez marchander le meilleur taux bancaire pour votre prêt (vous pouvez soit démarcher seul en faisant plusieurs banques, soit passer par un courtier, soit faire les deux).

#4 : la paperasse avec le notaire.

Quelques conseils bancaires utiles :
http://www.rbcbanqueroyale.com/hypotheq … riete.html

Notez qu'il est conseillé de faire un apport d'au moins 20% à votre banque, ce qui vous permettra de ne pas payer les frais d'assurances CHMC (assurance prêt bancaire, en français).

Torontois, vous croyez qu'il faut négocier le taux bancaire une fois le logement trouvé? Je pense qu'il faut d'abord avoir été magasiné avant de chercher un logement? Ensuite, c'est un notaire au Québec, un avocat dans les autres provinces. Pour le reste, tout à fait d'accord!

emma1068 :

Torontois, vous croyez qu'il faut négocier le taux bancaire une fois le logement trouvé? Je pense qu'il faut d'abord avoir été magasiné avant de chercher un logement?

Ça ne sert à rien de négocier un taux avant d'avoir trouvé un logement. D'autant plus que les taux varient très régulièrement. En revanche, oui il faut connaître le montant du prêt avant.
Pour résumer :
1.  voir avec sa banque combien on peut emprunter (prêt hypothécaire)
2. une fois le logement trouvé, négocier le taux (taux hypothécaire)


Ensuite, c'est un notaire au Québec, un avocat dans les autres provinces.

Oui, en anglais on parle bien de "lawyer". J'avais pris le terme de France (notaire).

Bonjour !

Voici un article de l'hebdomadaire l'Actualité qui date du 6 avril 2010


D'après vous, est-il toujours d'actualité ? Choisiriez-vous une de ces options aujourd'hui ?

Bonjour,
Une des première question :
Quel est votre statut, résident permanent ou temporaire ?
Si permanent avec des revenus du Québec ou de France ?
Si temporaire ? Une solution? l'achat sans crédit.
Si vous avez la RP, vous pouvez envisager les banques en partenariat avec la SCHL, et votre apport sera de 5 %. N'oubliez pas de demander : "la marge à tout" qui va vous permettre d'utiliser votre "maison" comme un compte en banque, chose impossible en Europe. Pratique dangereuse, certes mais utilisée avec prudence donne d'importants effets de leviers.
Vous pouvez aussi acheter, cash et demander une marge à tout, lorsque vous aurez la RP, cette solution vous permettra de retrouver vos fonds.
Concernant les notaires, les frais sont de l'ordre de 900 à 1500 $, toujours négociables, il est préférable, si vous venez de France, et peut-être d'ailleurs, de consulter le notaire de votre pays.  Cela vous évitera ainsi bien des désagréments, et même si les lois sont différentes, pour la France des lois restent rattachées à votre situation personnelle.
Le sujet est vaste et demanderait beaucoup de messages pour en faire le tour, tant il y a de situation différentes.
N'oubliez pas la taxe de "bienvenue", du non de son créateur, non il n'y a aucun humour !!!
Les taxes municipales et scolaires, sont calculées sur la valeurs estimée de votre bien, qui lui aussi vous est vendu en général sur la base de cette valeur. Bien souvent le bien est estimé avant la vente, pour augmenter son prix de vente. Cependant votre taxe sera augmentée d'autant. Certains ne font pas ré-estimer le bien jusqu'au jour de la vente, pour payer le moins de taxe possible pendant la possession.
Je vous reviendrai sur le sujet, pour la qualité des biens, mais aussi sur le but de votre achat.
Bon weekend ... OUPS fin de semaine.

C'est bien de parler de la taxe de bienvenue. Pour l'Ontario, l'équivalent est la taxe de transfert de propriété. Je ne sais pas si elle est proportionnelle à la valeur du bien ou pas. Il faut compter environ 3000 dollars. Je dis quand même que c'est une grosse erreur d'acheter en arrivant.

Bonjour emma1068,
La taxe de bienvenue est plus élevée, je n'ai pas les tarifs en tête, je pourrais les donner ultérieurement plus précisément.
Oui grosse erreur, mais lorsque vous étiez propriétaire en France, depuis quelques années (je parles pour les personnes dans la quarantaine et plus) ce comportement est normal et presque logique, car notre rapport à l'immobilier est patrimonial, par exemple. Ici  l'immobilier, dans le sens Européen n'existe pas, je ne parles pas de la qualité, qui s'apparente au construction des poupées de ma fille, mes du rapport à l'immobilier qui d'ailleurs explique sa piètre qualité. Au Québec on se loge comme on mange, il faut se nourrir pour vivre, il faut se loger aussi, alors ... En plus l'immobilier et vraiment géré comme un compte en banque. Difficile d'expliquer par mail, le sens de ce rapport, l'immobilier est tout simplement du commerce, comme le reste dans la vie des Québecois, j'irais même jusqu'à dire, même dans leur rapport de couple !!!
Il y a des exceptions bien évidemment ... Désolés pour ceux que j'ai pu choquer !
Bonne journée.

Construction de poupée de ta fille... vraiment n'importe quoi! Il faut vraiment en lire des tas de conneries ici!

Bonjour Sur La Route !  :cheers:

Ah oui effectivement, la taxe de Bienvenue, de son vrai nom "Droit de mutatation",  serait due au ministre et juge Jean Bienvenue, et a été mise en place en 1976. Donc non, ni sarcasme, ni humour...Mai un rayonnement pancanadien !
Pour l'anecdote, La "Transfer tax" des provinces anglophone est aussi appelée "Welcome tax".

Voilà donc pour la parenthèse historique.

Concernant l'arithmétique, et donc comment calculer le montant de cette taxe au cas par cas, voici un lien :

http://www.taxedebienvenue.com

Construction de poupée de ta fille... vraiment n'importe quoi! Il faut vraiment en lire des tas de conneries ici!

Mais encore ? Je suis preneur d'un contre argumentaire un peu plus développé que ca puisque Sur la route nous fait part d'un constat qui me semble assez juste. Bien que ce qu'il décrit n'est pas propre au Québec mais plutôt à l'ensemble de l'amérique du nord.

glycerine :

Construction de poupée de ta fille... vraiment n'importe quoi! Il faut vraiment en lire des tas de conneries ici!

Mais encore ? Je suis preneur d'un contre argumentaire un peu plus développé que ca puisque Sur la route nous fait part d'un constat qui me semble assez juste. Bien que ce qu'il décrit n'est pas propre au Québec mais plutôt à l'ensemble de l'amérique du nord.

Ah ben sans doute parce que selon vous la construction de maison bois n'est pas une construction de qualité et durable... Ou encore parce que c'est pas du ''beton'' solide qui fera une belle maison!

Ici on construit traditionnellement en bois et la qualité n'a aucun rapport avec les matériaux employés. Je construis des maisons et des immeubles en bois et la qualité n'est pas inférieure à une maison de béton ou de briques...

Et toi c'est quoi l'argument pour dire que cela ne vaut pas grand chose...

Et toi c'est quoi l'argument pour dire que cela ne vaut pas grand chose...

Tout est relatif. Ca ne vaut pas grand chose par rapport au prix qu'on en demande à l'heure actuelle par rapport - oui au matériaux employés - mais pas que. Je m'explique :

Tu dis que les baraques sont construites en bois mais tu sais comme moi que le seul vrai bois qu'il y a c'est l'ossature en 2x4. Le reste c'est quand même ni plus ni moins que du vulgaire placo et de l'air entre deux feuilles, sauf sur les murs extérieurs où on a bien sur l'isolant thermique avant de terminer par le mur extérieur en brique. Tu sais bien que la brique c'est de l'enrobage. Certaines maisons en ont d'ailleurs juste sur la facade avant, les autres faces se voient affublées d'un revêtement en plastoc qui tente maladroitement de reproduire les lattes de (vrai) bois des construction d'antant.

Comme le disait un ami Québécois, ex proprio de plusieurs blocs et proprio de sa maison ; « du bois ! du bois ? mais ici c'est pas du bois! c'est du simili bois, de la chnouque, de l'aggloméré, du cheap! y'a rien de bois dans nos maisons!»

Et puis cette histoire de devoir changer régulièrement de toît et de fenêtres, c'est par franchement ce que j'appelle de la construction de qualité. J'appelle ca du bas de gamme jettable.

Enfin, je ne connais personne - mais absolument personne - dans mon entourage exclusivement composé de propriétaires de maison, qui n'a pas un jour ou l'autre eu des problèmes que je qualifie de majeur pour un bien d'une importance aussi capitale que le logement : humidité récurente, infiltration d'eau, fissure(s) dans les murs de fondation, j'en passe et des meilleurs. C'est clair qu'en amérique l'industrie de la rénovation n'est pas près de faire faillite.

Ben oui... l'ossature c'est 6 pouces sinon l'isolant qui rentre est trop mince... la structure en 2x6 est capable de tenir 4 étages de haut (pas mal pour des matériaux qui ne valent rien...) ben oui dehors il y a de la brique... Et en Europe du crépis sur des parpaings sans isolant! En Europe les murs sont en montants métallique au lieu du bois (en métal aussi ici...) et sont vides aussi ou plein selon le prix! (et oui c'est comme une voiture ou n'importe quoi... Quand on veut de la qualité on doit y mettre de l'argent!)

En france je ne connais personne non plus qui est proprio qui n'a pas eut de problèmes! L'humidite n'est pas spécifique à ici (et encore moins dans une vieille maison de pierre sans échangeur d'air), ni les infiltrations dues à une enveloppe du bâtiment défectueuse...

Pour tes fenêtres et toit je ne vois pas pourquoi on devrait les changer régulièrement... Une maison demande un entretien que se soit ici ou ailleurs si tu laisses ton bien pourrir il pourrira ici ou ailleurs! Ton proprio tu devrais lui expliquer que des panneaux de bois même agglomérés ben c'est du bois... mais forcément c'est bien mieux de dire que c'est de la merde sans rien y connaître que de chercher à se renseigner!

Je vois pas en quoi le nombre d'étage est relié à la qualité d'une construction... Mais bon, quand on me parle de maison en bois, ce qui me vient à l'esprit c'est le genre de maison où j'ai résidé en Islande, le genre de bois où une perçeuse est obligatoire si on on veut y faire un trou, contrairement aux maisons d'ici où on se retrouve immédiatement dans la pièce à côté si on est un peu trop brutal sur le tournevis.

Je voulais éviter de faire des comparaisons avec la France, mais puisque tu y tiens. J'ai quand même jamais vu du parpaing sans isolation, au prix de l'electricité et vue la pile de normes en vigueur en France, il faudrait vraiment être tombé sur la tête.

J'ai jamais vu en France des gens changer de toiture tout les 15 ou 20 ans, ni de fenêtres, et encore moins devoir soulever leur baraque pour réparer les fondations et remettre le tout d'aplond. J'ai jamais vu non plus des planchers de cuisine trembler quand les gamins foutent le bordel dans leurs chambres à l'autre bout de la maison, jamais vu qu'on pouvait ajouter un étage à sa maison en 8 jours top chrono. Tu vas me dire que ca fait longtemps que j'ai pas vu une construire une maison en France et tu as raison. Les choses ont peut être changés quand on voit que tout les concepts cheap finissent un jour ou l'autre par débarquer en Europe.

Au sujet de la toiture, tu es pas honnête. Tu sais très bien qu'il faut les changer régulièrement, tous les 15 à 30 ans, plus souvent 15 que 30 d'ailleurs (pour la raison qu'évoquait Sur la route). Et pourquoi ca ? ben parce que le bardeau d'asphalte c'est le plus facile à poser et le moins cher. C'est ce qu'on met sur les cabanes de jardin en Europe!

Il va donc falloir m'expliquer pour quelle raison on choisirait la solution la plus cheap pour la toiture et que le reste de la maison serait au contraire d'une qualité absolument incroyable ?

Non Pigkiller, la baraque ici est un produit comme un autre ainsi que le soulignait Sur la route et à ce titre il faut fabriquer au coût le plus bas possible comme un cheeseburger ou une bagnole. La différence est que la spéculation fera en sorte que la bicoque va prendre de la valeur sans même qu'on y plante un clou de plus en 15 ans.

Accéssoirement, elle va aussi servir de tiroir caisse mais c'est une autre histoire.

Rien ne t'empeche de mettre autre chose que du bardeau d'asphalte... tu as des bardeaux garantie 30 ans, une tuile en terre cuite ou béton est garantie entre 20 et 40 ans...

Pour les fenetres... ton argument est incompréhensible... Une fenêtre vieilli ici comme ailleurs, sa capacité isolante ne durera pas plus ailleurs qu'ici! Et non tu n'es pas obliger de changer tes fenêtres régulièrement !

Si aucun travail sur les fondations n'est nécessaire pourquoi retrouve t'on en france ou ailleurs des entreprises de réparations de fissures, d'injection d'epoxy, je soutènement ? Sans doute parce qu'il n'y a aucun problème?

Rajouter un etage... Je le faisais déjà en 2000 en france avec des murs usines en atelier! Rien de révolutionnaire.

La maison bois pour toi si cela se limite à un empilement de rondins et bien tu devrais tout simplement évoluer! Ou alors accepter que ce qui sors de ta vision des choses peut aussi être bon! Pour ton info weber Haus propose des maisons ossatures bois en allemagne sur le même principe qu'en Amérique du nord depuis... 1960 et sa qualité est indéniable !

J'attends toujours les explications du pourquoi les maisons ailleurs sont si incroyable par rapport à celles d'ici.

Je connais pas Weber Haus et pour cause, si on se fie à leur site

Depuis 1960, WeberHaus, l’un des leaders parmi les constructeurs de maisons à ossature bois, a construit plus de 34 000 maisons

Je ne sais pas si ce chiffre de 34 000 est sur l'Allemagne, la France ou l'Europe entière mais quoi qu'il en soit, tu admettras que la foule est pas en délire quand tu sais que rien qu'en France et rien que pour 2015, on a construit plus de 100 000 maisons : http://infos.trouver-un-logement-neuf.c … -5043.html

Moi je veux bien parler du cas exceptionnel, Weber Haus fait peut-être des trucs exceptionnels, mais je préfère me baser sur ce que je vois de mes yeux vues, de mon expérience, de celle des autres, ce qui inclu mon entourage proche et lointain, de mon quartier que se soit ici ou ailleurs. Parce que je veux bien qu'en Europe on puisse aussi ajouter un étage à sa maison, mais en 8 jours ? Soyons serieux, les matériaux ont peut-être évolués mais les lois de la physique me disent qu'il y a des limites et que démonter puis remonter la moitié d'une maison en si peu de temps = cheap.

D'ailleurs, pour en revenir aux soit-disante évolutions, je n'ai rien contre mais au sujet du bois, on se demande où il est : http://www.voirvert.ca/communaute/blogu … st-le-bois

Le 3eme paragraphe est éloquent.

Alors oui, évidément, les maisons ici ou en Europe peuvent souffrir de tel ou tel problème mais j'arrive à faire la différence entre ce qui est l'exception et ce qui semble être la règle. Parce que la règle ici, tu le sais, c'est pas non plus de mettre par exemple des bardeaux d'asphalte garantis 30 ans et encore moins de la tuile. En encore, 30 ans, ca m'impressionne pas franchement; j'attend encore que quelqu'un aille remplacer les tuiles de la maison de feu mon grand-père, construite dans les années 10 - du siècle dernier faut il le préciser.

Tiens, un exemple. Les condos. Toi qui es de la partie, tu devrais le savoir. Ce secteur est une véritable catastrophe :

http://www.francisvallee.com/maisons-ne … -de-nerfs/

http://www.journaldemontreal.com/2015/0 … quillement

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/so … rise.shtml

Le Forum étant Canadien, j'invite tous les intervenants à rester dans le sujet, soit les conseils à un futur propriétaire concernant un premier achat au Canada.

Après avoir abordé les aspects financiers, je voudrais votre avis sur un article de l'hebdomadaire l'Actualité du 6 avril 2010 concernant différentes façons d'investir en groupe :

http://www.lactualite.com/finances-personnelles/quatre-facons-dinvestir/

Ces options sont-elles toujours d'actualité ?

6 ans plus tard, et au vu de l'actualité immobilière, pensez-vous que ce type d'investissement est toujours viable ?

Conseilleriez vous l'investissement en groupe ?

Bonsoir;

En France comme ailleurs, on trouve des constructions de piètre qualité.
Mais il est vrai qu'avec les nouvelles normes sorties l'année dernière et surtout les contrôles qui en découlent, les constructeurs ne peuvent plus faire tout et n'importe quoi.
Ceci étant, on parle de neuf exclusivement.
Le marché de la réno peut être une catastrophe, et on y trouve un certain nombre de charlatans....
Par ailleurs, il existe une nouvelle mode pour ceux qui sont partis depuis longtemps, c'est que les propriétaires font venir un expert en bâtiment au neuf ans de la maison pour faire un état des lieux et faire intervenir les décennales des artisans et constructeurs. Pour être sûr de s'en prémunir et seulement pour ceux qui cherche de la pérennité pour leur entreprise, il est donc fortement conseillé de ne pas jouer avec leur lot de travaux... Etant dans l'étanchéité des toits "plats", je peux vous affirmer que malgré toute la bonne volonté que l'on peut y mettre, il nous arrive fréquemment d'avoir des sinistres. Manque d'entretien, passages des autres corps de métiers après nous ou tout simplement erreur ou négligence de l'étancheur....
Bref, je ne juge pas des construction au Canada car je ne suis pas encore venu mais au regard de ce que je vois sur des sites immobilier ou d'annonces, il y a un paramètre qui me parait important également de souligner : la différence de prix est plutôt conséquente !! 
Pour info, il y a de plus en plus de fustiers en France et ils ont un réel succès. Je ne connaît pas l'origine de leur savoir, mais j'ai des exemples de constructions plutôt bien faite. A voir dans le temps !!
Concernant les menuiseries, je suppose que vous êtes également équipé en PVC ou Alu et donc je ne vois pas bien l'intérêt de changer régulièrement celles-ci...
Ici, l'isolation thermique par l'extérieure arrive seulement et à bien du mal à convaincre les gens. Pourtant c'est quand même une belle avancé : quand on pense qu'en Allemagne ils le font depuis des années.
Chaque Pays doit avoir son lot de bons et mauvais constructeurs et ne croyez pas que la France est à l'abri....

Une autre question pertinente qu'on n'abordera jamais assez : le taux hypothécaire.

http://www.lesaffaires.com/mes-finances … ire/586883

Fixe ou variable ?

Quelles nuances ? Quels pièges à éviter ?

Et surtout, comment évaluer à long terme la variable entre l'investissement et la valeur du bien sur le marché immobilier selon les infrastructures, positives ou négatives mises en place au niveau municipal, régional, provincial voire Fédéral ?

glycerine :

Je connais pas Weber Haus et pour cause, si on se fie à leur site

Depuis 1960, WeberHaus, l’un des leaders parmi les constructeurs de maisons à ossature bois, a construit plus de 34 000 maisons

Je ne sais pas si ce chiffre de 34 000 est sur l'Allemagne, la France ou l'Europe entière mais quoi qu'il en soit, tu admettras que la foule est pas en délire quand tu sais que rien qu'en France et rien que pour 2015, on a construit plus de 100 000 maisons : http://infos.trouver-un-logement-neuf.c … -5043.html

Moi je veux bien parler du cas exceptionnel, Weber Haus fait peut-être des trucs exceptionnels, mais je préfère me baser sur ce que je vois de mes yeux vues, de mon expérience, de celle des autres, ce qui inclu mon entourage proche et lointain, de mon quartier que se soit ici ou ailleurs. Parce que je veux bien qu'en Europe on puisse aussi ajouter un étage à sa maison, mais en 8 jours ? Soyons serieux, les matériaux ont peut-être évolués mais les lois de la physique me disent qu'il y a des limites et que démonter puis remonter la moitié d'une maison en si peu de temps = cheap.

D'ailleurs, pour en revenir aux soit-disante évolutions, je n'ai rien contre mais au sujet du bois, on se demande où il est : http://www.voirvert.ca/communaute/blogu … st-le-bois

Le 3eme paragraphe est éloquent.

Alors oui, évidément, les maisons ici ou en Europe peuvent souffrir de tel ou tel problème mais j'arrive à faire la différence entre ce qui est l'exception et ce qui semble être la règle. Parce que la règle ici, tu le sais, c'est pas non plus de mettre par exemple des bardeaux d'asphalte garantis 30 ans et encore moins de la tuile. En encore, 30 ans, ca m'impressionne pas franchement; j'attend encore que quelqu'un aille remplacer les tuiles de la maison de feu mon grand-père, construite dans les années 10 - du siècle dernier faut il le préciser.

Tiens, un exemple. Les condos. Toi qui es de la partie, tu devrais le savoir. Ce secteur est une véritable catastrophe :

http://www.francisvallee.com/maisons-ne … -de-nerfs/

http://www.journaldemontreal.com/2015/0 … quillement

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/so … rise.shtml

Je ne vois pas en quoi démonter un étage et le refaire en 8 jours contrevient aux lois de la physique et en quoi c'est cheap de travailler efficacement... a moins que tu sois prêt à payer le double ou le triple un entrepreneur doit payer ses employés et le budget n'est pas illimité !

Tu veux que je te sorte des article sur la construction foireuse en Europe? Sur les problèmes de construction? Je peux t'en trouver aussi facilement... Comme quoi faire n'importe quoi n'est pas exclusif à un pays!

Mais tu dois sans doute être du métier pour avoir un avis aussi éclairé sur les lois de la physique entourant l'ajout d'un étage sur une maison ou encore la construction ossature bois...

[at] Louis, tu as mis le même lien dans tes messages #22 et #24

[at] AWPE31 : je connaissais pas le terme de fustier. Merci, très instructif. Ca a de la classe quand même : http://www.lesboisbruts.com/

glycerine :

[at] Louis, tu as mis le même lien dans tes messages #22 et #24

Merci Glycérine, j'avais remarqué... Et même fait exprès.  ;)

Sans doute par déformation professionnelle, j'aime avoir des réponses à mes questions.

En l'occurrence ces questions et les réponses attendues me semblent pertinentes et immédiatement utiles à un futur propriétaire.

La conversation commencée ne manque certes pas d'intérêt mais à l'origine la question concernait les expériences de propriétaires, les conseils d'achat, les pièges à éviter, donc l'immobilier et non le bâtiment (petite nuance, mais nuance quand même).

Peut-être serait-il judicieux qu'un expert en bâtiment ( peut-être lui-même propriétaire d'ailleurs) fasse partager son expertise à travers des conseils, des questions à poser au propriétaire précédent, voire à la mairie.

Puisqu'il s'agit de conseils généraux donc ville comme campagne, demander quelle est la nature du sol sur lequel repose la maison (dans le cas de l'achat d'une maison), y a-t-il une rivière souterraine, etc ? Où trouver l'information ?

Je ne suis pas expert et c'est pour cela que leurs expertises (j'ai remarqué deux interventions d'experts dans des domaines différents) serait si précieuse aux lecteurs et lectrices de ce fil.

Comme quoi faire n'importe quoi n'est pas exclusif à un pays!

Je suis bien d'accord avec ca, sauf que dans certains coins du monde, ca s'apparente plus à un art de vivre où c'est la faute à personne; qu'à des erreurs occasionnelles.

Mais tu dois sans doute être du métier pour avoir un avis aussi éclairé sur les lois de la physique entourant l'ajout d'un étage sur une maison ou encore la construction ossature bois.

C'est sur que je suis pas du métier, mais je crois pas avoir besoin de l'être pour constater la piètre qualité des logements dans cette province car en matière de location d'appart ou de maison, j'ai comme on dit de la bouteille, sur plusieurs continents. Ou bien j'ai eu beaucoup de chance ailleurs en 20 ans et la grosse poisse au Québec en 15 ans. C'est une possibilité, je suppose que mathématiquement c'est possible.

Futurs propriétaires, voici déjà un outil pour vous donner une idée du prix moyen d'un bien immobilier et ce province par province :

http://www.crea.ca/fr/housing-market-st … price-map/

Source : Association canadienne de l'immeuble

glycerine :

Comme quoi faire n'importe quoi n'est pas exclusif à un pays!

Je suis bien d'accord avec ca, sauf que dans certains coins du monde, ca s'apparente plus à un art de vivre où c'est la faute à personne; qu'à des erreurs occasionnelles.

Mais tu dois sans doute être du métier pour avoir un avis aussi éclairé sur les lois de la physique entourant l'ajout d'un étage sur une maison ou encore la construction ossature bois.

C'est sur que je suis pas du métier, mais je crois pas avoir besoin de l'être pour constater la piètre qualité des logements dans cette province car en matière de location d'appart ou de maison, j'ai comme on dit de la bouteille, sur plusieurs continents. Ou bien j'ai eu beaucoup de chance ailleurs en 20 ans et la grosse poisse au Québec en 15 ans. C'est une possibilité, je suppose que mathématiquement c'est possible.

Donc parce que ton expérience de locataire (en gros aucune expérience de proprio ici, ni même d'entretien de maison, ou de construction et normes...) est mauvaise, la qualité des habitations n'est pas bonne...

Beau raccourci en effet, vraiment fort comme déduction!

Tu ne m'as toujours pas dis en quoi physiquement faire un rajout d'etage sur une maison en 8 jours n'est pas bon... tant qu'a argumenter vas y a fond!

Tu ne m'as toujours pas dis en quoi physiquement faire un rajout d'etage sur une maison en 8 jours n'est pas bon

J'ai pas dit que c'est pas bon, j'ai dit que cela démontre selon moi la légèreté de la construction. Prends le terme légèreté au sens propre comme au sens figuré. Au cas au je m'exprime mal, je vais prendre un exemple extrème, farfelu mais imagé : agrandir la niche du chien est quand même bien plus facile que d'ajouter un étage à un chateau de la Loire.

Mais tout ca est un peu accessoire, le vrai problème survient quand on te dit que la niche du chien « vaut » 300 000 $.

Enfin, je comprends pas trop pour quelle raison le fait d'être locataire me disqualifie pour juger de la qualité du parc immobilier. C'est quoi le truc ? J'ai pas d'opinion à donner sur la Lune au prétexte que je suis pas astronautre ?

Interessant Louisqc,

Je suis surpris du tarif dans les territoires et au Yukon.

Sans être expert, je suppose que les tarifs dans les territoires et au Yukon sont liés à l'importation des matériaux, et (à vérifier) aux ressources naturelles potentielles, donc au sous-sol.

En un coup d'oeil, il y a aussi cette carte établie chaque année par RentSeeker.ca :

http://www.canadiangeographic.ca/blog/photos/rent_dec23_lg.jpg
(cliquer pour agrandir)

source : http://www.canadiangeographic.ca/blog/p … sp?ID=1773

glycerine :

Parce que je veux bien qu'en Europe on puisse aussi ajouter un étage à sa maison, mais en 8 jours ? Soyons serieux, les matériaux ont peut-être évolués mais les lois de la physique me disent qu'il y a des limites et que démonter puis remonter la moitié d'une maison en si peu de temps = cheap.

Ben non hein ça veut pas dire que c'est mal fait ou de mauvaise qualité ton commentaire hein...

Allez passons en gros tu y connais rien dans la construction les normes, les façons de faire et de travailler... mais tu juges tout simplement que c'est cheap parce que vite ou de mauvaise qualité en le faisant rapidement...

En 8 jours de travail à 4 personnes tu as déjà juste en main d'oeuvre (au coûtant sans même y avoir de profit, de frais d'administration....) 15000$ plus taxes! Tu es prêt à payer 30 000, 45 000 juste en coûtant de main d'oeuvre pour que cela aille moins vite? Donne moi tes coordonnés je serais ravis de travailler plus lentement pour toi ainsi que mes collègues on sera moins fatigué et la qualité des travaux sera bien meilleure vu que se sera fait très lentement à ton gout!

Sans être expert, je suppose que les tarifs dans les territoires et au Yukon sont liés à l'importation des matériaux, et (à vérifier) aux ressources naturelles potentielles, donc au sous-sol.

Oui. Ou à la rareté de l'offre...

Si on croise ca avec les salaires moyens, il semble que Terre Neuve soit un bon deal à première vue

http://www.statcan.gc.ca/tables-tableau … 79-fra.htm

Pour se rendre compte des prix, allez sur realtor.ca et choissez votre ville et quartier.

VOTRE MAISON DU SOL AU PLAFOND



Vous avez repéré la maison ou le pavillon de vos rêves ?

Sans être expert, vous vous dites peut-être que la loi de la gravité fait que avant de parler d'étages et de toits, tout bâtiment commence logiquement...par le sol...et même le sous-sol ?

Comme moi vous n'êtes pas expert ? Vous non, la Régie du Bâtiment oui !

- Qu'avez-vous sous les pieds ?

- De quoi vos murs sont-ils faits ?Vos fenêtres sont-elles étanches ? - Votre logement est-il aux normes écoénergétiques ?

Donc concrètement : combien votre logement individuel vaut-il réellement ?

Toute l'information ici : https://www.rbq.gouv.qc.ca

Attention, le texte est complexe et destiné aux professionnels.

Donc les conseils, les informations, les vulgarisations d'experts sont les bienvenues, éventuellement région par région, LE TOUT DANS UN BUT PÉDAGOGIQUE.

Louisqc :

VOTRE MAISON DU SOL AU PLAFOND



Vous avez repéré la maison ou le pavillon de vos rêves ?

Sans être expert, vous vous dites peut-être que la loi de la gravité fait que avant de parler d'étages et de toits, tout bâtiment commence logiquement...par le sol...et même le sous-sol ?

Comme moi vous n'êtes pas expert ? Vous non, la Régie du Bâtiment oui !

- Qu'avez-vous sous les pieds ?

- De quoi vos murs sont-ils faits ?Vos fenêtres sont-elles étanches ? - Votre logement est-il aux normes écoénergétiques ?

Donc concrètement : combien votre logement individuel vaut-il réellement ?

Toute l'information ici : https://www.rbq.gouv.qc.ca

Attention, le texte est complexe et destiné aux professionnels.

Donc les conseils, les informations, [b]les vulgarisations, d'experts sont les bienvenues, éventuellement région par région, LE TOUT DANS UN BUT PÉDAGOGIQUE.[/b]

La régie du bâtiment ne te dira rien, la régie du bâtiment ne peut te dire combien vaut ta maison, ni même si ta maison est en état ou de quoi est fait le sous sol...

La régie du bâtiment est uniquement l'autorité qui délivre les licenses nécessaires pour les entrepreneurs en construction et pour l'application de certaines normes et contrôles (ascenseurs, stationnement étagé, escaliers roulants...)

Sur la route ... :

Bonsoir,
Dire que les maisons au Canada sont de qualités, relève de la mauvaise foi.
Et contre la mauvaise foi, il n'y a rien à faire, autant la bêtise ou la méconnaissance se guérissent, que la mauvaise foi : NON.
Il n'y a rien à redire, effectivement M. PIGKILLER, il y a beaucoup de "connerie" selon vos dire sur le forum, certainement pour cela que vous intervenez régulièrement ?
Bonne soirée.

Donc en gros je ne construis que des maisons de mauvaise qualité ! Merci j'apprécie beaucoup le jugement fait sur mon travail sans même me connaître ou savoir ce que je construis!

Nouvelle discussion