La nouvelle loi de citoyenneté canadienne promise

bonjour la communauté,
j'ai eu une discussion houleuse avec certains de mes amis, qui disent que la nouvelle  loi de citoyenneté promise par le premier ministre TRUDEAU, ramenant le séjour de 4 à 3 ans sur le territoire Canadien pour la demande  de citoyenneté canadienne entre en vigueur le 01 juillet 2016. J'ai fait mes recherches et je ne vois nul par cette information sur la toile. il me souvient que c'est encore un projet de loi en étude. S'il vous plait, si des membres ont des informations récentes sur ce sujet, qu'ils me renseignent. Merci

Suffit de demander :)

-> http://nouvelles.gc.ca/web/article-fr.d … 1456483847

En revanche, pas de date officielle pour le moment : il s'agit juste d'une proposition de loi.
On parle donc encore au conditionnel.

Aperçu des modifications proposées à la Loi sur la citoyenneté

La Loi modifiant la Loi sur la citoyenneté a été déposée aujourd’hui. Les modifications proposées donneraient aux demandeurs une plus grande marge de manœuvre pour satisfaire aux exigences de la citoyenneté et aideraient les immigrants à obtenir plus rapidement la citoyenneté. Elles abrogeraient les dispositions de la Loi sur la citoyenneté qui permettent de révoquer la citoyenneté des personnes ayant une double citoyenneté qui ont commis certains actes allant à l’encontre de l’intérêt national. De plus, d’autres modifications sont proposées pour accroître davantage l’intégrité du programme.


Réduction de la période de présence effective au Canada requise pour être admissible à la citoyenneté

Afin d’aider les immigrants à obtenir la citoyenneté plus rapidement, le gouvernement propose de réduire l’exigence relative à la présence effective aux fins de la citoyenneté, dans le cas des adultes, à trois ans (1 095 jours) au cours des cinq années précédant la présentation de la demande de citoyenneté. Cela signifie que les demandeurs pourront présenter leur demande un an plus tôt qu’ils ne le peuvent maintenant, ce qui offre davantage de souplesse aux immigrants qui pourraient être appelés à voyager à l’extérieur du Canada pour différentes raisons personnelles ou professionnelles.

À l’heure actuelle, la Loi sur la citoyenneté exige que les demandeurs soient effectivement présents au Canada pendant quatre ans (1 460 jours) au cours de la période de six ans précédant immédiatement la présentation de leur demande de citoyenneté.


Autoriser que le temps passé au Canada avant l’obtention du statut de résident permanent soit comptabilisé pour satisfaire à l’exigence relative à la présence effective

En vertu de la Loi sur la citoyenneté, une personne ne peut tenir compte du temps passé au Canada avant l’obtention du statut de résident permanent pour satisfaire à l’obligation de présence effective aux fins de la citoyenneté.

Les modifications proposées dans le projet de loi permettraient que le temps passé au Canada en tant que résident non-permanent compte jusqu’à concurrence d’un an dans le calcul de la nouvelle exigence de trois ans de présence effective aux fins de la citoyenneté. En vertu du changement proposé, chaque jour au cours duquel une personne est autorisée à être au Canada en tant que résident temporaire ou que personne protégée avant d’obtenir le statut de résident permanent pourrait compter comme une demi-journée pour satisfaire à l’obligation relative à la présence effective aux fins de l’obtention de la citoyenneté.

Ces modifications appuient l’objectif du gouvernement d’aider les immigrants à bâtir une vie réussie au Canada, de réunir les familles et de contribuer à la réussite économique de tous les Canadiens. Le crédit en temps pourrait encourager davantage les personnes qualifiées à venir étudier ou travailler au Canada et profiter à des groupes comme les personnes protégées et les parents et grands-parents titulaires de visas de visiteur.


Élimination de l’obligation des 183 jours de présence effective

Le projet de loi prévoit le retrait de l’exigence supplémentaire concernant la présence effective puisque la conservation de cette exigence ne permettrait pas aux demandeurs de bénéficier du nouveau crédit en temps accordé pour la période écoulée avant l’obtention de la résidence permanente. Un demandeur n’aurait donc plus l’obligation d’être effectivement présent au Canada pendant 183 jours par année au cours de quatre des années comprises dans les six ans précédant immédiatement la demande de citoyenneté.

Bonjour, en effet ce sont toujours les mêmes conditions..
http://www.cic.gc.ca/francais/citoyenne … bilite.asp

Vous voulez être fixé..
https://eservices.cic.gc.ca/rescalc/res … 1459982364

Ça c'est la procédure actuelle (Harper) que le gouvernement Trudeau compte justement abroger et simplifier d'ici peu.
:)

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/po … roge.shtml

Cette fameuse volonté de faciliter les démarches tout en diminuant les delais...
Bien hâte de voir enfin, une véritable avancée.
Evidement, nous aurons l occasion de ressentir une augmentation des coûts.

Maybe...
Mais ce que Trudeau veut faire n'est pas une révolution, c'est juste revenir à la loi sur la citoyenneté telle qu'elle était avant l'amendement de Harper de 2014. :)

Nouvelle discussion