impôts au Quebec et Canada sur les revenus de location en France...

Bonjour,
comment cela se passe lorsque vous vivez au Canada (Quebec dans mon cas) et que vous percevez des revenus de location en France (mon appart mis en location dans mon cas)?
J'entends plusieurs versions mais je n'arrive pas a trouver les vraies informations...
Ce que j'ai cru comprendre:
- lors de vos declarations provinciales et fédérales vous devez declarer vos revenus perçus a l’étranger.
- l'accord avec la France vous permet de déduire les impôts (sur le revenu de location) payes en France.
Ce que je ne comprends pas:
- si je fais ma declaration sans signaler mes revenus de location en France, je n'ai pas d'impôts a payer ($22), par contre si je les ajoute...boom! pratiquement $4000! (presque tout ce que me rapporte la location).
- certaines personnes disent ne pas declarer ces revenus en vertu de l'accord avec la France...mais ce n'est pas ce que l'on me dit la oû je fais mes impôts...

Quelqu'un aurait-il la bonne information?
Merci beaucoup

Salut,

Il y a une convention fiscale entre le Canada et la France, il faudrait la lire (un super livre de chevet, on en doute pas).

Peut-être un début de piste : http://www.ufe.org/fr/situation-interna … mpots.html

Dans tout les cas, je pense que les conseils d'un bon fiscaliste seraient plus que nécessaire...

Bonjour,
Nous avons des revenus fonciers en France. Nous déclarons en France seulement les revenus que nous avons en France.
Au Canada nous déclarons nos revenus d'ici ni plus ni moins. Par contre nos revenus fonciers restent en France.
Ce qui se passe à Végas reste à Végas.

Sauf qu'il y a la notion de revenus mondiaux. Donc les revenus locatifs et autres perçus ailleurs doivent faire partie des revenus déclarés au Canada et les impôts payés sur lesdits revenus dans les juridictions à l'étranger déduits (25% forfaitaire pour les non-résidents sur les revenus locatifs en France) , ce qui devrait faire une opération blanche plus ou moins, encore que l'effet taux de change peut parfois amener des surprises.

Dans vos revenus locatifs déclarés en France il y a aussi en déduction les charges qui restent au propriétaire, les impôts fonciers etc... Donc c'est le net bien sûr par le brut. Souvent aussi un décalage d'un an car les comptes de charges sont soldés en France souvent lors d'AG de copropriétaires ayant lieu en mai alors que les déclarations de revenus sont ici faites le 30 avril ou le 1er ou 2 mai si le 30 comme cette année est un jour de fin de semaine et que les déclarations de revenus des non-résidents sont juin ou juillet en France.

Nouvelle discussion