Les retardataires: chapitre dédié au bon comportement socio-economique

Ne pas être ponctuels a un coût et à se montrer avec des retards mal justifié on paie une valeur en argent considérable. Être optimistes et supposer que chaque de nous perde seulement 10 minutes par jour à attendre les autres, nous avons millions et millions de argent perdus tous les jours sur le PRODUIT INTÉRIEUR BRUT et l’économie de notre Pays.

Mais remédier la ponctualité est possible et c'est un art qu'il peut et doit être enseignée.

Si un homme (ou une femme) arrive d'habitude en retard chaque fois que vous devez vous rencontrer, pour remettre un projet ou faire n'importe quel autre chose, ceci peut avoir un impact détestable sur vos engagements; celui-ci est absolument manque de respect, du sérieux et de logique.
Il y a des situations imprévisibles qui créent des retards (crevaisons, détraqués mécaniques, maladies, etc.) et il est suffisent et bien éduqué d’avertir par téléphone celui qu’il vous attend.

Après un retard on peut tolérer, au deuxième on doit souligner le retard, au troisième le retardataire on l'abandonne et à la limite on peut le aussi dénoncer comme s'il ait commis un dommage économique.

Ils ne se font jamais de bonnes affaires avec les retardataires

Les causes des déficits économiques d'un Pays est au 70% causée par les retards, 25% par des cultures agropastorales, les religions, la corruption habituelle, la famille et les traditions et le 5% a couse des désastres naturels

Un effet pas négligeable au niveau psychologique du retard du retardataire est une forme d'autoritarisme et celui que dans les société moins développé et autoritaires on peut permettre au chef de faire ce qui lui semble sans savoir que c'est au chef d’être toujours en avance et de travailler le double du subordonné pour donner à lui bon exemple, stimulation d'émulation et de charisme.

Un minimum de bon comportement social entre les êtres humains il dit d'avertir en cas de retard à un rendez-vous, soit lui physique que téléphonique ou informatique, de quelconque type soit et de quelle hiérarchie vienne... le “supérieur” qui n'avertit pas fait plus encore la partie du mesquin.

Les bons comportements sont comme l'élégance, qui n'a pas il ne peut pas prétendre l’avoir.

by pierangelo destefanis

L,exactitude est la politesse des roi .

la notion d'acceptabilité du retard est relative et varie d'un pays a l'autre. on ne gere pas son emploi du temps de la meme facon selon le pays dans lequel on se trouve.

sans entrer en dissertations philosophiques, (je suis aussi professeur de philosophie), je voudrais parler seulement des temps actuels où, malheureusement, tous il est basé sur l'économie et la vitesse de plus en plus, qui est le sang de l’économie et il est pour sa qui je soutiens depuis des années que bien les grands entrepreneurs viennent, il suffit seul qu'ils soient obligés au partager leurs gains avec le plus misérables et malheureux (même si tu fais 4 repas par jour tu tombes malade, qu'il est inutile d'avoir trois voitures pendant que tu peux conduire seulement une ou avoir 2 villas si tu ne peux pas te dédoubler,... Dit d'abord sa, et je vois bien que aussi ici aiment l'argent mais qu'ils ne veulent pas comprendre que pour l’avoir on doit courir, ne pas faire de retards, s'ingénier et suer...
Merci ou à cause des avions supersoniques, d'internet, des portables, des télévisions qui transmettent en temps réel, des fibres optiques des nano-secondes  le monde est maintenant très petit et s i tu ne t'adaptes pas à ses temps tu disparais
Pour sa on doit laisser tomber l'enterrement du vieil oncle  qu'il dure une semaine, les mariages qui te sucent l'argent pour nourrir les voisins paresseuses  et les amis profiteurs et les 5 prières par jour à qui il n'existe pas! Religions, traditions et vieilles cultures ils font maintenant a poings  avec les temps actuels et si tu ne t'adaptes pas, tu disparais 
Nous sommes dans un village global et notre devoir maintenant il est de l'affronter avec une justice sociale globale rigoureuse et éthique en éliminant  les traditions et les croyances maintenant  irrémédiablement au dehors des temps actuels

il y a un autre adage, celui la Africain qui dit '' Les occidentaux ont l'heure, les africains ont le temps... ''

                Merci Lunac , les priorités ne sont pas dans le mème ordre que chez nous, priorités qui ont tendance à changer d'ailleurs, mais reste que dans certain cas la ponctualité est de mise.

Certainement si un me dit qu'il a perdu une affaire parce que c'était la volonté de dieu et pas parce qu'il a trop dormi et il est arrivé en retard à un rendez-vous pour signer un contrat de travail, j'il ne me reste que pleurer, pour ne pas rire il sur sa figure ...

Pierangelo, en jetant un œil à tes multiples interventions, concernant différents sujets, j'avais acquis la conviction que ce qui prédominait chez toi étaient les valeurs humanistes, parfois à la limite de l'utopie bienveillante.
Rappeler les Burkinabe à la triste réalité de notre univers néo-libéral : "si tu n'es pas ponctuel, tu ne deviendras pas riche", "si tu te conformes à la tradition de tes ancêtres, que tu respectes (bêtement) les us et coutumes, tu ne deviendras pas riche".... te fais donc à l'inverse rejoindre le camp des pragmatiques et des ethnocentristes.
Peut-être pas forcément à raison d'ailleurs.
Ici, au Faso, les riches (qui le sont pour la plupart devenus par amitié politique) mettent une grande application à être vus lors des diverses commémorations et cérémonies protocolaires. Ils distribuent un peu et cela leur accorde le respect de la population (qu'ils ne méritent pas_enfin, d'après moi).
Les pauvres, quant-à eux, peuvent bien être ponctuels et réfléchir à "l'occidentale", ils n'en deviendront pas riches pour autant!
Je suis donc tout à fait d'accord sur le fait qu'une nation qui accorde trop de place à la "célébration", la "vénération" de la mort et des coutumes qui l'entourent, n'est pas dans une démarche saine et pérenne quant à son avenir (je suis blanc moi aussi).
Néanmoins, c'est leur réalité et, s'il faut essayer de faire évoluer les choses, s'en indigner ne sert à rien!
Pour conclure, je dirais que je connais nombre de Burkinabe ponctuels (dans la limite du raisonnable) à partir du moment ou ils en voient clairement l’intérêt.

Absolument !

Salut C...y,
Merci du soutien.
T'as vu, je cause bien, on croirait entendre le patron du resto éponyme de ton ile d'origine.
Bon, le bonjour à J..é.

:top: Je transmettrai ton bonjour à Jo avec le plus grand plaisir... Kwiliga ;-) !
:( Nous sommes "assignés à résidence" si je puis dire à cause des récents événements.
:) A très bientôt.. Je l'espère vivement tout du moins

Nouvelle discussion