ou changer des ariary en euros ?

bonsoir a tous voilà , je doit demander mon prolongement de mon visa transformable , je sias que je ne doit pas payer dans limmédiat mais au district ils demandent a etre payé un partie en ariary et une en euros mais ne sachant pas le nombre de mois ou d'année qu'ils vont me propôser alors je ne sais pas combien d'euros je doit avoir pour payer et comment faire le change de l'ariary en euros a fiana bien sur pour l'ariary pas de probleme j'ai un compte mais pour l'euros plus dure  merci a vous bonne soirée

D'après le reglement tu devrais  te présenter dans une banque avec ton bon pour paiement. Tu devrais faire un versement en ariary au taux de change du jour de la somme en euros que tu dois . En fait tu aurais fait un change forcé. La banque devrait verser cette somme en euros sur un compte en devises de l'administration

papounejp97430 :

bonsoir a tous voilà , je doit demander mon prolongement de mon visa transformable , je sias que je ne doit pas payer dans limmédiat mais au district ils demandent a etre payé un partie en ariary et une en euros mais ne sachant pas le nombre de mois ou d'année qu'ils vont me propôser alors je ne sais pas combien d'euros je doit avoir pour payer et comment faire le change de l'ariary en euros a fiana bien sur pour l'ariary pas de probleme j'ai un compte mais pour l'euros plus dure  merci a vous bonne soirée

Vous n'avez pas gardé un compte en France ?

Bonjour
Si vous avez besoin d euro,  vous allez dans un bureau de change ou dans la rue mais pas dans une banque.
le taux ne sera pas bon mais vous aurez vox euros directement
Pour de petits montants l impact n est pas tres grave.
Simple et efficace

Bonjour
Papoune ne veut pas faire de change, il veut payer son visa à l'Administration malgache , ce qui ne peut se faire que par l'intermediaire d'une banque malgache même si on n'a pas de compte. Tout autre paiement est illegal à moins d'un paiement de la main à la main. Se méfier des magouilles et des arnaques.
Ne conseiller pas le change dans la rue SVP. Gare aux faux billets.

bonjour non justement je veux etre en regle le probleme c'est au district on demande de payer une partie en euros et l'autre en ariary donc je n'y comprend rien et je ne veus surtout pas allimenter la corruption ce que je veus savoir c'est que si l'on doit payé un partie en euros ou trouver des euros c'est tout simple celui qui pense que je veu acheter mon visa alors me connais mal car beaucoup savent comment je suis la dessus merci a vous

Pour éviter toute discussion inutile, je transmets les plus récentes informations émanant du Consulat de France à Tana.
http://www.ambafrance-mada.org
ou faire des recherches sur google avec les mots clés: "visa transformable" Madagascar et consultez les forums du Routard et de Voyages. Quand on cherche; on trouve !

Dans tous les cas il ne faut pas payer en espèces, c'est risquer d'avoir un faux récépissé et un vrai faux visa qui ne figurera pas sur la liste des étrangers-résidents, et de se faire  expulser dans les plus brefs délais après passage au tribunal et peut être par la case prison.
Ne pas faire confiance aux "intermédiaires" qui connaissent le ministre ou le directeur ou le chef de ...
S'assurer que la personne chargée du dossier de visa n'est pas un margoulin se faisant passer pour un fonctionnaire venant juste de sortir de "son" bureau. Ces margoulins sont nombreux à attendre les gogos à la Justice comme à l'Intérieur et sont bien sûr en combine.
Le coût du visa sera fonction de sa durée qui est "à la discrétion" des fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur. Le mode de paiement se fait par virement d'une banque primaire de Madagascar à un compte en devises de l'Administration. Tu n'as pas besoin d'avoir de compte bancaire. On te demandera de verser en ariary la somme correspondant au change en euros du cout de ton visa. (voir mon message précédent)
Mais comme je l'ai écrit précédemment ce n'est que le règlement.
Bon courage !


Séjour supérieur à 3 mois

Si vous souhaitez vous rendre à Madagascar en qualité d’immigrant pour une durée supérieure à trois mois (investissement, travail, études, mission, retraite, regroupement familial...), vous devez être titulaire d’un visa d’entrée et de séjour d’un mois prorogeable et transformable , délivré soit par les représentations diplomatiques ou consulaires malgaches soit exceptionnellement par correspondance auprès du Ministère des Affaires Étrangères.

L’octroi d’un visa d’immigration relève de la compétence du ministère de l’Intérieur. Vous devez souscrire dans les sept jours ouvrables, suivant votre arrivée, une déclaration d’identité et de nationalité auprès de l’autorité administrative du lieu où vous fixez votre résidence. Cette formalité est obligatoire pour toutes les personnes de plus de quinze ans.
Par ailleurs vous devez verser au Trésor ou à une caisse publique un cautionnement égal au montant du prix d’un billet d’avion pour le retour en France. A titre exceptionnel, une dispense de versement de cautionnement peut être délivrée par le ministère de l’Intérieur.

Sont également nécessaires :
la carte internationale de vaccination
un extrait de casier judiciaire de moins de six mois
la carte de séjour pour tous les français immigrants de plus de vingt et un an

En outre vous devrez vous conformer aux lois et règlements concernant les diverses activités professionnelles et formuler une demande de renouvellement de votre visa, trois mois avant l’expiration du délai qui vous a été accordé.

Le Français titulaire d’un visa de long séjour qui devient ainsi résident doit posséder également une carte de séjour. Le visa de long séjour vaut visa permanent de sortie et de retour pendant la durée de sa validité

Le fait de contracter un mariage avec une personne résidant à Madagascar ne confère pas automatiquement le droit de s’établir dans ce pays au delà du temps de séjour accordé. Il est alors nécessaire d’introduire une nouvelle demande en indiquant cette nouvelle situation matrimoniale.


                               Enregistrement auprès des autorités locales

La carte de séjour ou de résident Malgache.

Elle est réglementée par la loi N° 62-006 du 6 juin 1962 qui dispose que :" Tout étranger s’il doit séjourner à Madagascar pour une période de plus de trois mois doit être muni d’une carte de séjour délivrée par le ministère de l’Intérieur".

Elle est exigée pour l’accomplissement de certains actes de la vie civile , notamment :
l’ inscription au registre du commerce
l’ établissement d’une carte grise automobile
l’ obtention du permis de conduire
l’ établissement des actes d’état-civil
l’ ouverture d’un compte bancaire

                                    Formalités :

     LISTE DES PIECES A FOURNIR POUR LES IMMIGRANTS

1. PIECES COMMUNES
4 photos d’identité
demande motivée, timbrée adressée à Monsieur le Ministre chargé de l’Intérieur
notice de renseignements
extrait de casier judiciaire délivré par son pays d’origine de moins de six mois
photocopie passeport plus photocopie visa ainsi que deux enveloppes timbrées avec adresse à Madagascar
récépissé justifiant le paiement du cautionnement auprès du Trésor Public.


2. PIECES COMPLEMENTAIRES SELON LA CATEGORIE D’IMMIGRANTS

a.- Travailleurs salariés :
autorisation de travail délivré à Madagascar par le Ministère chargé du Travail
attestation d’emploi de l’employeur à Madagascar
carte de Numéro d’Identification Fiscale (CNIF)
photocopie Carte d’Identité Nationale (C.I.N) ou Carte d’Identité d’Etranger (C.I.E) de l’intéressé (pour renouvellement)
attestation de paiement impôt (I.G.R) (renouvellement)

b.- Regroupement familial :
acte de naissance ou acte de mariage
photocopie passeport + visa des parents ou époux déjà établi à Madagascar

c.- Retraités :
attestation de mise à la retraite
ouverture d’un compte bancaire ou C.C.P à Madagascar
attestation bancaire à Madagascar justifiant que le compte est alimenté par la Caisse de Retraite ou par une Banque extérieure

d.- Investisseurs :

Société :
statut de la Société
attestation bancaire délivrée par une Banque locale attestant l’existence d’un compte
déclaration d’existence
inscription au registre du Commerce
attestation de dépôt de demande d’une carte professionnelle
carte de Numéro d’Identification Fiscale (CNIF)
attestation de paiement d’impôt ou Etat 211 bis (renouvellement)
attestation de régularité vis-à-vis de la réglementation de changes délivrée par le service compétent à la Direction du Trésor (renouvellement).

Entreprises individuelles :
attestation bancaire
attestation de dépôt de demande d’une carte professionnelle
Carte de Numéro d’Identification Fiscale (C.N.I.F)
attestation de paiement d’impôt ou Etat 211 bis (renouvellement)
attestation de régularité vis-à-vis de la réglementation de changes délivrée par le service compétent à la Direction du Trésor (renouvellement)
attestation de paiement des taxes professionnelles (renouvellement)

2.. PIECES COMPLEMENTAIRES A FOURNIR POUR LE RENOUVELLEMENT
extrait de casier judiciaire bulletin N° 3 de moins de trois mois délivré à Madagascar
photocopie Carte d’Identité d’Etranger (C.I.E) + VISA
certificat de résidence.

3. Perte ou vol : s’adresser au ministère de l’Intérieur.

Nouvelle discussion