Vos appréhensions et attentes avant expat' VS vos sentiments à ce jour

Bonjour !

Alors voilà, je suis quelqu'un de très curieux et je voulais savoir comment s'était déroulée votre expatriation. Vos appréhensions (si certaines choses vous faisaient plus peur que d'autres avant de partir, ce qui a été le plus difficile à considérer, ce que vous appréhendiez concernant peut-être la culture et le reste?) et attentes à ce propos (si vous connaissiez bien le terrain sur lequel vous vous aventuriez ou non, ce à quoi vous vous attendiez à tous points de vue : culturel, relationnel etc), en bref ce que vous voulez bien partager concernant vos sentiments pré-expatriation et aussi ce qui en est ressorti après expatriation ! La manière dont vous l'avez vécu, ce que vous vous êtes surpris à aimer/détester.. etc

Je serai ravie d'entendre des points positifs comme négatifs sur ce sujet ! Chacun a son propre ressenti après tout ! (qui se doit d'être respecté). À savoir que ce sujet est seulement fait pour permettre à chacun de partager son expérience personnelle ! :)

J étais curieux de voyager parceque j ai vu beaucoup de gens reussir et investir au Sénégal comme j suis diplômée en électricité pourquoi pa tenter ma chance

Je pense que le phénomène culturel n'est pas appréhendé a sa juste valeur car la plupart du temps, j'entends parler d'une culture différente comme il n'y en avait qu'une.
Comme chacun sait, la société Américaine est la société multiculturelle par excellence, il est donc très difficile d'y identifier une culture commune de l'Atlantique au Pacifique, de l'Alaska au Mexique. 
Il y a certe des identités communes qui sont dictées par l'histoire de la nation (déclaration d'indépendance, la constitution et les mouvements migratoires) mais pour le reste, on baigne dans la culture de son environnement.

Bonjour, pour ma part, j'étais allé plusieurs fois à NY auparavant. J'étais bien préparé avec un projet. Je savais que cela allait me convenir. Je me suis vite rendu compte que je repartais de zéro et que je ne devais plus raisonner à la Française. Pour des mutations internationales, c'est différent. L'entreprise s'occupe de tout et la personne sait qu'elle n'est à priori aux USA que temporairement. Dans les médias, on entend parler que de ceux qui ont réussi, pas de ceux qui ont échoué. Je te laisse calculer le ratio. Plus tu es préparé et qualifié, plus tes chances de succès sont élévées.

Oui, as totalement raison ! Je pense que les gens ont cette vision des choses assez réduite et souvent faussée car ils sont influencés, en majeure partie, par les seules choses qu'ils connaissent de la culture américaine et se disent que cela représente le pays entier alors qu'ils se trompent totalement. Je pense que cette approche des diverses cultures n'est que faisable en prenant l'initiative de s'aventurer de l'autre côté de l'océan, pour se rendre vraiment compte !

Cela ne doit vraiment pas être facile de repartir de zéro mais si tu as un projet en tête qui tient la route, c'est déjà une bonne partie du travail de faite !
"Dans les médias, on entend parler que de ceux qui ont réussi, pas de ceux qui ont échoué. Je te laisse calculer le ratio" -> c'est clair que peu de Français réussissent à vraiment percer à moins d'avoir une idée ingénieuse et de se donner tous les moyens pour réussir.  Je pense que c'est surtout une question d'organisation et de volonté.
Je ne suis pas dans une situation comme celle-ci comme je suis toujours étudiante et que je vais donc continuer mes études là-bas mais j'ai déjà une idée précise de ce que je veux faire plus tard, ce qui est déjà bien !

Bonjour, Sujet intéressant.  je me prépare pour aller m'installer aux USA grâce à la DV . si tout va bien ça sera possible au plutôt mars/avril 2016( en attende de l'interview). Actuellement je suis en Belgique.
j'ai essentiellement 2 d’inquiétude:
1. la sécurité ou plutôt disons l'insécurité aux usa avec la circulations des armes à feux ect . j'ai pu comprendre en parcourant certains forums que cela n'est pas aussi dangereux qu'on le croit( à vérifier toute  fois)
2. Trouver un travail. bientôt je serais diplômé en droit mais j'ai pu comprendre qu'il n' y a pas énormément des débauchés pour cette option. l'idée d'une ré-orientation ne me dérange pas tant que ça mais il va falloir trouver un secteur intéressant avec chance des débauchés correspondant à mes capacités. ( à vrai dire je ne me sens plus capable de faire des longues études, je suis nul en calcul : math, physique ...)
j'ai encore quelques mois pour réfléchir à tout ça.
merci

tonzatsh :

1. la sécurité ou plutôt disons l'insécurité aux usa avec la circulations des armes à feux ect . j'ai pu comprendre en parcourant certains forums que cela n'est pas aussi dangereux qu'on le croit( à vérifier toute  fois)

Concernant le problème des armes, je dirai cette lapalissade: "ne pas être au mauvaise endroit au mauvais moment" et ça, c'est beaucoup de bon sens.
En gros ce qu'il faut savoir c'est que les risques sont surtout liés à l'endroit ou tu te trouves. Les chances d'être confronté a une fusillade sont bien plus importantes dans des quartiers très populaires infestés de gangs et de drogues qu'ailleurs. Donc a éviter d'aller trainer là ou ça craint.
Apres il y a toujours le "pas de chance" du style te retrouver dans un cinema dans lequel il y a un malade qui va massacrer la moitié des spectateurs... mais bon, c'est vraiment pas de bol si ça t'arrive.

Ça va faire presque 20 ans que j'habite en Californie et je n'ai pas le souvenir de mettre senti une fois en insécurité, même lorsque j'habitais à Los Angeles.

Nouvelle discussion