comment cela se passe pour les déclarations fiscales?

.

Merci Serge,
Dites moi, pourrais-je avoir votre e-mail de sorte de vous communiquer quelques chiffres personnels ?
Par avance, merci
Jojobat

Encore moi ^^
à force de chercher je suis tombé sur cet article ainsi que les deux commentaires de 2 personnes s'étant mis dans la mouise (a lire) et commenter ... Cela me fait peur !!!!
--->
http://www.lepetitjournal.com/madrid/ac … e-d-emploi

A vous lire
Jojobat

Jojobat :

Merci Serge,
Dites moi, pourrais-je avoir votre e-mail de sorte de vous communiquer quelques chiffres personnels ?
Par avance, merci
Jojobat

Vous pouvez le faire en MP !

Jojobat :

Encore moi ^^
à force de chercher je suis tombé sur cet article ainsi que les deux commentaires de 2 personnes s'étant mis dans la mouise (a lire) et commenter ... Cela me fait peur !!!!
--->
http://www.lepetitjournal.com/madrid/ac … e-d-emploi

A vous lire
Jojobat

Bonsoir,
Oui les expatriés rattrapés par le fisc pour ne pas avoir déclaré leurs revenus à partir de 11200€ (Je pense qu'avec la réforme fiscale ce plafond est remonté à 12000€) sont nombreux car c'est vrai que ce n'est pas forcément clairement expliqué cette histoire.
Le plafond des 22000€ fonctionne que pour les personnes qui n'ont qu'une source de revenu ou qui ont déjà été soumis a des retenues sur leur revenus.

Mais vu que cette histoire d'impôts est une véritable usine à gaz en Espagne, je ne saurai trop vous recommander de faire une déclaration quelque soit le montant de vos revenus.

Cdt
Chrystel

Chrystel C :
Jojobat :

Encore moi ^^
à force de chercher je suis tombé sur cet article ainsi que les deux commentaires de 2 personnes s'étant mis dans la mouise (a lire) et commenter ... Cela me fait peur !!!!
--->
http://www.lepetitjournal.com/madrid/ac … e-d-emploi

A vous lire
Jojobat

Bonsoir,
Oui les expatriés rattrapés par le fisc pour ne pas avoir déclaré leurs revenus à partir de 11200€ (Je pense qu'avec la réforme fiscale ce plafond est remonté à 12000€) sont nombreux car c'est vrai que ce n'est pas forcément clairement expliqué cette histoire.
Le plafond des 22000€ fonctionne que pour les personnes qui n'ont qu'une source de revenu ou qui ont déjà été soumis a des retenues sur leur revenus.

Mais vu que cette histoire d'impôts est une véritable usine à gaz en Espagne, je ne saurai trop vous recommander de faire une déclaration quelque soit le montant de vos revenus.

Cdt
Chrystel

Bonjour,

Est-ce que le fait de faire une déclaration de revenu en Espagne quelque soit le revenu permet d'être ensuite enregistré ad aeternam comme en France, ou alors faut-il faire la démarche complète chaque fois?

Moi, je compte faire appel à une gestoria ou asesoria (je n'ai pas encore fixé une personne en particulier) pour la première et -si j'ai bien tout compris- les suivantes car c'est à nous de faire la démarche vers l'Hacienda et non le contraire, exception faites des contrôles. Est-ce bien cela?

cdt

Bonjour Capandalalousie,

Oui une fois faite ta première déclaration tu seras dans les petits papiers de Hacienda  ;)
L'année d'après il te proposeront "Un Borrador" ( l'équivalent de la déclaration pré-remplie en France), sur la base de tes revenus déclarés l'année d'avant. Après vérification, tu pourra le valider ou pas et si tu passes par un gestoria, c'est elle qui fera la manip pour toi.

Bonne journée
Chrystel

Chrystel C :

Bonjour Capandalalousie,

Oui une fois faite ta première déclaration tu seras dans les petits papiers de Hacienda  ;)

OK. Comme partout alors ;)

Chrystel C :

L'année d'après il te proposeront "Un Borrador" ( l'équivalent de la déclaration pré-remplie en France), sur la base de tes revenus déclarés l'année d'avant. Après vérification, tu pourra le valider ou pas et si tu passes par un gestoria, c'est elle qui fera la manip pour toi.

Bonne journée
Chrystel

Moi, çà m'arrange. Je trouve plus facile et simple, même si çà me prend toujours la tête en France, et malgré la pré-remplie.

Merci  :top:

bonjour Jojobat,
Merci pour ce lien qui explique très bien les démarches à faire pour l'impôt sur le revenu en Espagne. Et merci aussi à Chrystel qui s'investit beaucoup sur ce blog

et merci aussi à Capandalousie qui s'insvestit aussi beaucoup pour nous aider

=Chrystel CLe plafond des 22000€ fonctionne que pour les personnes qui n'ont qu'une source de revenu ou qui ont déjà été soumis a des retenues sur leur revenus.

...n'ont qu'une source de revenu ET qui ont déjà été soumis a des retenues sur leur revenus EN ESPAGNE.

Donc toutes les retraites perçues en Frances qui doivent être imposées en Espagne doivent être déclarées dès 12.000 euros, même dans le cas d'un seul organisme payeur.
ATTENTION !
Les fonctionnaires dont la retraite est imposée en France doivent également la déclarer en Espagne s'ils touchent une retraite complémentaire en plus de leur retraite de l'état !
L'Espagne calcule alors l'impôt sur la totalité des retraites et déduit de l'impôt à payer en Espagne l'impôt déjà payé en France.

Merci Serge pour ces précisions
En effet j ai été un peu légère dans mes explications

Cdt
Chrystel

Bonjour à tous,

Afin d'éviter tous ces problèmes, le mieux quand on n'y connait pas grand chose, qu'on maîtrise mal la langue, etc... c'est encore de faire faire sa déclaration par une gestoria (sérieuse, ça va de soit).
Notre déclaration est assez simple mais c'est quand même la gestoria qui la fait. S'il y a un problème, c'est la gestoria qui ira au front  :D argumenter avec l'Hacienda, c'est compris dans la prestation tout à fait raisonnable.

Cordialement.

MIMOSA13 :

Bonjour à tous,

Afin d'éviter tous ces problèmes, le mieux quand on n'y connait pas grand chose, qu'on maîtrise mal la langue, etc... c'est encore de faire faire sa déclaration par une gestoria (sérieuse, ça va de soit).
Notre déclaration est assez simple mais c'est quand même la gestoria qui la fait. S'il y a un problème, c'est la gestoria qui ira au front  :D argumenter avec l'Hacienda, c'est compris dans la prestation tout à fait raisonnable.

Cordialement.

C’est peut-être le gestor qui ira au front argumenter avec l’Hacienda, mais au final c’est le contribuable qui paiera les amendes et les intérêts si le gestor s’est trompé ! Personnellement j’ai dû en faire 7 ou 8 (peut(être plus car à un certain moment j’ai arrêté de les compter) pour en trouver un de compétent dans l’application des conventions bilatérales en vue d’éviter les doubles impositions… Alors mieux vaut avoir débroussaillé son dossier avant d’aller s’expliquer avec lui !
Pour rappel et de plus amples informations sur les principales différences entre les systèmes fiscaux espagnol, français et belge :
https://www.expat.com/forum/viewtopic.p … 21&p=3

Je suis d'accord avec Serge. Et pour cela que je m'efforce de suivre vos échanges passionnants  :joking:  ... Même si la question est bien difficile pour moi.

Les amendes seront pour nous, donc même si on paye un gestor, mieux vaut savoir un peu vérifier avant d'envoyer tout à l'Hacienda.

En France, même avec la prè-remplie, on nous dit bien de vérifier avant d'envoyer parce que c'est nous qui sommes responsables ... "lu et approuvé", et on signe en bas de page  ;)

Serge54 :
MIMOSA13 :

Bonjour à tous,

Afin d'éviter tous ces problèmes, le mieux quand on n'y connait pas grand chose, qu'on maîtrise mal la langue, etc... c'est encore de faire faire sa déclaration par une gestoria (sérieuse, ça va de soit).
Notre déclaration est assez simple mais c'est quand même la gestoria qui la fait. S'il y a un problème, c'est la gestoria qui ira au front  :D argumenter avec l'Hacienda, c'est compris dans la prestation tout à fait raisonnable.

Cordialement.

C’est peut-être le gestor qui ira au front argumenter avec l’Hacienda, mais au final c’est le contribuable qui paiera les amendes et les intérêts si le gestor s’est trompé ! Personnellement j’ai dû en faire 7 ou 8 (peut(être plus car à un certain moment j’ai arrêté de les compter) pour en trouver un de compétent dans l’application des conventions bilatérales en vue d’éviter les doubles impositions… Alors mieux vaut avoir débroussaillé son dossier avant d’aller s’expliquer avec lui !
Pour rappel et de plus amples informations sur les principales différences entre les systèmes fiscaux espagnol, français et belge :
https://www.expat.com/forum/viewtopic.p … 21&p=3

Bonjour Serge,

Nous connaissons la gestoria depuis une dizaine d'années aussi bien en tant que particulier que pour la SL que nous avons eu pendant 5 ans avec les contrôles fiscaux qui vont avec et ça s'est toujours bien passé. Nous n'avons donc aucune raison de douter de leur travail d'autant plus qu'ils traitent aussi bien des démarches courantes que du domaine fiscal et juridique puisqu'il y a aussi des avocats au sein du cabinet.
Ce cabinet nous a été recommandé par l'agent immobilier qui a traité avec nous pour l'achat de notre terrain en 2004. Que ce soit au niveau de l'agent immobilier ou de la gestoria, ils ont toujours été disponibles même au-delà de leurs prérogatives.

Je crois que nous avons eu de la chance d'avoir des interlocuteurs fiables dès le départ qui nous ont évité de jouer à la balle de ping pong entre les administrations. Et je n'aurais pas l'outrecuidance de prétendre qu'ils sont les seuls dans ce cas. Il en est des gestorias en Espagne comme des Experts-comptables en France. Même les métiers réputés comme "garants" de la loi comme les notaires ne sont pas exempts de critiques. J'en parle en connaissance de cause pour avoir traités avec Experts-comptables/Gestorias/Avocats et Notaires des 2 côtés de la frontière France-Espagne.

Mais comme tu le conseilles, ce n'est pas pour autant que je signe les yeux fermés.

Cordialement.

MIMOSA13 :

[Je crois que nous avons eu de la chance d'avoir des interlocuteurs fiables dès le départ qui nous ont évité de jouer à la balle de ping pong entre les administrations. Et je n'aurais pas l'outrecuidance de prétendre qu'ils sont les seuls dans ce cas. Il en est des gestorias en Espagne comme des Experts-comptables en France. Même les métiers réputés comme "garants" de la loi comme les notaires ne sont pas exempts de critiques. J'en parle en connaissance de cause pour avoir traités avec Experts-comptables/Gestorias/Avocats et Notaires des 2 côtés de la frontière France-Espagne.

Mais comme tu le conseilles, ce n'est pas pour autant que je signe les yeux fermés.

Cordialement.

Bonjour Mimosa !

Tout à fait d’accord avec toi. C’est pareil en Belgique comme probablement dans tous les pays. Mais ce que je voulais souligner, c’est que les gestorias qui connaissent bien les règles des conventions bilatérales et savent comment les appliquer sont vraiment rares. C’est pour cette raison qu’il est important de connaître son sujet sans pour autant en être expert. Sans vouloir me mettre en avant, avec mon post sur les principales différences entre les systèmes fiscaux espagnol, français et belge en main, on peut poser deux ou trois questions au gestor à qui on veut confier son dossier fiscal :
Soit il répond à côté de la plaque ou noie le poisson et on peut l’éliminer d’office !
Soit il donne la bonne réponse immédiatement ou vous répond ‘je ne sais pas vous répondre immédiatement, il faut que je me renseigne’ et c’est bon signe !
Je vais transformer mon post en article pour expatblog, j’y inclurai 3 ou 4 questions de ce type; ça rendra le choix plus facile au nouveaux expats et leur permettra peut-être de ne pas faire partie des nombreux cas malheureux qui ont maille à partir avec l’Hacienda ! C’est ma seule motivation.

Cordialement,
Serge.

Serge54 :
MIMOSA13 :

[Je crois que nous avons eu de la chance d'avoir des interlocuteurs fiables dès le départ qui nous ont évité de jouer à la balle de ping pong entre les administrations. Et je n'aurais pas l'outrecuidance de prétendre qu'ils sont les seuls dans ce cas. Il en est des gestorias en Espagne comme des Experts-comptables en France. Même les métiers réputés comme "garants" de la loi comme les notaires ne sont pas exempts de critiques. J'en parle en connaissance de cause pour avoir traités avec Experts-comptables/Gestorias/Avocats et Notaires des 2 côtés de la frontière France-Espagne.

Mais comme tu le conseilles, ce n'est pas pour autant que je signe les yeux fermés.

Cordialement.

Bonjour Mimosa !

Tout à fait d’accord avec toi. C’est pareil en Belgique comme probablement dans tous les pays. Mais ce que je voulais souligner, c’est que les gestorias qui connaissent bien les règles des conventions bilatérales et savent comment les appliquer sont vraiment rares. C’est pour cette raison qu’il est important de connaître son sujet sans pour autant en être expert. Sans vouloir me mettre en avant, avec mon post sur les principales différences entre les systèmes fiscaux espagnol, français et belge en main, on peut poser deux ou trois questions au gestor à qui on veut confier son dossier fiscal :
Soit il répond à côté de la plaque ou noie le poisson et on peut l’éliminer d’office !
Soit il donne la bonne réponse immédiatement ou vous répond ‘je ne sais pas vous répondre immédiatement, il faut que je me renseigne’ et c’est bon signe !
Je vais transformer mon post en article pour expatblog, j’y inclurai 3 ou 4 questions de ce type; ça rendra le choix plus facile au nouveaux expats et leur permettra peut-être de ne pas faire partie des nombreux cas malheureux qui ont maille à partir avec l’Hacienda ! C’est ma seule motivation.

Cordialement,
Serge.

Je crois aussi que ça serait une excellente idée de faire figurer tous les renseignements sur la fiscalité que tu as apporté sur les forums dans le guide. Ce serait bien dommage que tout ce travail soit dilué dans diverses questions.

Chapeau pour ce gros travail de débroussaillage sur un sujet qui n'est pas particulièrement palpitant ni très accessible pour tout le monde !  :top:

Nouvelle discussion