Couples franco-dominicains , témoignages et conseils.

brigittebb :

mon amie française elle ne s'est pas démontée.
elle n'a pas voulu baisser les bras et a porté plainte et obtenu une ordonnance d'éloignement, il ne peut même pas l'appeler par téléphone, au premier faux pas la juge a été bien claire, c'est la prison, du coup il s'est calmé et l'a laissée tranquille. Comme elle est étrangère il n'avait sûrement jamais imaginé qu'elle pourrait se défendre comme cela mais même quand on est étranger et résident dans le pays on a des droits et la justice nous protège . La protection a été instantanée, le premier jour où mon amie s'est rendue aux services de justice, ils ont appelé le harceleur pour lui notifier la mesure judiciaire mise en route, puis ils ont été convoqués tous les deux pour être entendus séparément par la juge et l'ordonnance d'éloignement a été prononcée le jour même .

Comme quoi il ne faut pas désespérer de la justice dominicaine sur tous les points.

Des quelques images de procès que j'ai pu voir, il m'a semblé que les femmes y étaient fortement représentées.
Ceci explique peut-être celà.

Je serais surpris que la justice française ait eu des résultats aussi rapides.

Bonjour Brigitte.
Je connais ici à Bavaro un Français de 70 ans à peu près qui vit avec une jeune femme Dominicaine , avec qui il a un enfant.
Il se trouve que cette jeune femme avait demandée à ma femme qu'elle lui parle de la Bible, cela étant sa marotte.
Le seul hic, c'est que le Monsieur n'a pas apprécié que sa femme se confie auprès d'Angélita, et il s'est fâché tout rouge, Si sa femme le quittait, il l'a tuerait.
Il y en a qui pensent que l'argent leur donne des droits divin, le droit de vie ou de mort, ou le droit de péter plus haut que son cul.
Il a appelé ma femme par téléphone et l'a traité de tous les noms, allant jusqu'à lui dire qu'elle était une " salope ". Je l'ai appelé moi même, suis tombé sur son répondeur, lui ai laissé le message de me rappeler. Ce qu'il a fait. Il m'a demandé qui j'étais. Je lui ai alors répondu : " Je suis le mari de la salope ". Depuis, il est calmé. Je l'ai croisé il y a deux jours, il n'a pas bougé une seule oreille.
Il y a des cons même sous les tropiques.
Cordialement

Bonjour Pierre,  merci pour ton témoignage,  comme quoi il y a des gens perturbés partout. J'espère que ce monsieur aura mis de l'eau dans son vin et ne vous embêtera plus.

Bonjour,

C'est un phénomène de société qui existe également en France et dans certainement la majorité des pays. Donner la tablette à son enfant pour regarder des dessins animés au restaurant, qu'il s'occupe et s'ennuie moins, c'est compréhensible mais certes assez facile. Comme lors d'un long trajet. Ce qui est grave c'est que papa maman et les autres en fassent autant. Quelles impolitesse ?? non?
On ne peut pas échapper au "progrès", seulement s'employer à le maitriser. La solution est l'éducation et en premier lieu sa propre éducation. Par exemple, lors de nos repas les portables sont bannis.

C'est relatif !

Certains diront que c'est une façon de penser archaïque que de dîné, être dans son lit ou aux toilettes sans son smartphone, puisque tout le monde n'a que ça aujourd'hui.

Fut un temps, il y avait le portable, bon... Maintenant il n'y a que les gangsters avérer qui utilisent un cellulaire ou les gens très proche de leur sous, qui vote pour le low cost.
A l'heure actuelle c'est un mode de vie, d'avoir un smartphone, la tablette, la ps vita ou la nintendo ... Personne n'a de portable c'est fini, il n'y a que des smartphone partout, l'inverse semblerait étrange.
En réalité tout dépend...

Ce n'est pas un indicateur de bonne ou mauvaise éducation, c'est comme les gens qui prétendent croire en dieu et mentent, vol ou tue !
Difficile de juger les valeurs, l'éducation et la morale d'une personne, simplement parce qu'elle est au téléphone à table.
L'être humain aime depuis le commencement du monde avoir des points de repères pour se rassurer mais parfois, c'est loin d'être suffisant.
C'est pas parce que l'on est certains d'une chose qu'elle devient vrai ! Si on pense comme ça, on est clairement dans le jugement !

Aujourd'hui tout le monde est connecter et maintenant il y à même les montres d'apple et samsung sur le marché, qui permettent simplement d'être et de manière totalement ergonomique, toujours et à tout moment connecter et disponible ! ET... PARTOUT DANS LE MONDE !
Si votre femme ou votre cousin n'est pas avec vous pour un évènement important, la famille peut se réunir autour de la tablette APPLE ou SAMSUNG pour partager ce moment important... Même au moment du dîner ou du déjeuner !

C'est comme ça que l'on vous vends le produit et avec entre autre ces arguments.
C'est plus ce que les gens en font qui reste... INTERRESSANT ! Et qui donne de nouvelles idées aux créateurs et aux développeurs dans ce business comme aussi avec les applications et les règles de confidentialités.
Du coup, les paramètres de ce que sont l'éducation aujourd'hui, ne sont pas du tout les mêmes de ce qu'était l'éducation il y à 50 ans ou un siècle.

Il n'y a encore pas si longtemps, ma grand-mère m'a appris qu'a son époque, on n'avait même pas le droit de s'absenter pour aller aux toilettes pendant un dîner ou un déjeuner.
Et encore une autre fois où on avait simplement pas le droit d'aller aux toilettes chez les étrangers.
Alors vous voyez ... Mais bon vous connaissez les anciens, est-ce que l'on ne vieillit pas tous et toutes au final ?
Avant les enfants ne pouvaient même pas participer à une discussion dite, d'adulte, c'est quelque chose de complètement révolu dans le monde occidental dans la généralité des familles mais il y à quand même encore les tablettes et les jeux vidéo qui règle une partie de la chose avec même, des jeux à caractère éducatif.
Dire que l'on vit avec son temps, c'est une chose, le vivre en est une autre, parfois, les gens sont juste dépasser par leur époque ou l'époque dans laquelle ils sont.
Pour autant, ça veut pas nécessairement dire que si vous êtes toujours le nez dans votre smartphone et ne communiquer jamais avec vos proches c'est normal !

il n'y a qu'un pas entre vision extatique et frénésie de péché, et il est vite franchi.

Cette phrase je l'adore, elle n'est malheureusement pas de moi, c'est UMBERTO ECO

En ce qui concerne les violences faites aux femmes ou même la violence en généralité, je pense qu'elle est plus lié à un type de personne, une catégorie de gens.

Cela n'a rien à voir avec un peuple ou un pays en particulier, la république dominicaine n'est pas le pays de la violence domestique ou même la violence en générale, il ne faut pas oublier que l'on parle d'une partie d'une petite île.

Vous avez vue les fusillades aux états-unis, et tout les autres problèmes et pas seulement là-bas mais aussi en france ou en angleterre ? Plus généralement dans le monde occidental ...
On peut parler de problème en république dominicaine lié à la pauvreté mais parler juste de violence, ça fait limite raciste.

Et même en considérant le cas de république dominicaine, je trouve plus logique 99% des problèmes liés à la pauvreté et entre autres au manque d'instruction en république dominicaine.

Je trouve ça beaucoup moins logique dans des grands pays riches qui ont la démocratie, l'information, la philosophie, les écrivains, le siècle des lumières, les lois, les droits de l'homme, les valeurs éducatif, qui prônent la paix et tout le reste, je ne comprend pas pourquoi comment  on trouve ces problèmes dans des grands pays occidentaux ...
Qui se font les portes-paroles de ces valeurs et donnent des leçons à travers le monde à tout le monde sur tout et pour tout.
Là ! Je comprend beaucoup moins bien.

143 victimes de leur conjoint en France (66 millions d'habitants), pas loin de 200 en RD (10 millions)
9 fois plus de victimes en RD me font croire qu'il y a une différence culturelle.
Pour ce qui est des homicides et fusillades:
1,1 homicide pour 100.000 habitants en France
4.2 aux USA
25 en RD
Plus de pays ici.
Ne pas mettre sur le compte du trafic de drogue, ça ne représente que de 3 à 6% en fonction des trimestres.

Pour ce qui est de l'instruction en RD, avec 7,2 années d'études elle est pas trop mal placée, c'est culturel et non un manque d'études.

Il y a des stats dans les trois pays, c'est facile à comparer.
Un bémol pour la France, les chiffres sont plus difficile à trouver, c'est l'INHESJ qui gère j'ai parfois l'impression avec ses publications que son rôle c'est faire peur aux français ce que contredit les chiffres quand on les trouve.

Ce qu'a le français moyen dans la tête c'est ce que le lui enfonce les médias dont j'ai quelques doutes au sujet de leur impartialité. Quelqu'un qui a peur perd son libre arbitre pour le peu qu'il en ait eu un jour et devient très maléable.

phil san cristobal :

143 victimes de leur conjoint en France (66 millions d'habitants), pas loin de 200 en RD (10 millions)
9 fois plus de victimes en RD me font croire qu'il y a une différence culturelle.
Pour ce qui est des homicides et fusillades:
1,1 homicide pour 100.000 habitants en France
4.2 aux USA
25 en RD
Plus de pays ici.
Ne pas mettre sur le compte du trafic de drogue, ça ne représente que de 3 à 6% en fonction des trimestres.

Pour ce qui est de l'instruction en RD, avec 7,2 années d'études elle est pas trop mal placée, c'est culturel et non un manque d'études.

Il y a des stats dans les trois pays, c'est facile à comparer.
Un bémol pour la France, les chiffres sont plus difficile à trouver, c'est l'INHESJ qui gère j'ai parfois l'impression avec ses publications que son rôle c'est faire peur aux français ce que contredit les chiffres quand on les trouve.

Ce qu'a le français moyen dans la tête c'est ce que le lui enfonce les médias dont j'ai quelques doutes au sujet de leur impartialité. Quelqu'un qui a peur perd son libre arbitre pour le peu qu'il en ait eu un jour et devient très maléable.

Je m'incline, tu es un professionnel  :lol:

Note quand même que c'est en grande partie liée à la pauvreté ! Tu es d'accord avec ça ou pas du tout, est-ce un argument auquel on peut accorder du crédit ?
A quelle moment dans ce cas la pauvreté est un argument, si s'en est un, crédible ?

C'est culturel et la pauvreté n'arrange pas les choses .

La RD vit sur le modèle américain : on a le  droit d'avoir une arme.
Les armes avec l'alcool, ça fait des dégats, on y rajoute le machisme....et les accidents :
Vécu : un jeune homme (à la Romana) sortait en boîte de nuit sans prévenir ses parents... il rentre la nuit, son père l'entend, prend son arme et tire, pan dans le "cambrioleur".......... En plein dans le mille, dommage, c'était son fils...
Une vie détruite, une famille brisée, un homme rongé par le chagrin.

AH ! BAH ! Là ! Fatale erreur, en tout cas, tout ça c'est un constat quand même bien négatif et qui laisse mitigé ! On ne sais pas vraiment ce qu'il faut penser au final.

Il faut sans doute suivre sa voie et ne pas trop se préoccuper du reste, je sais ce que je veux mais quand je lis tout ça ...
Je maintiens le statut quo pour l'instant, je verrais bien le résultat, j'ai deux choses à accomplir ensuite je saurais et une troisième plus personnelle, je ne change pas de cap, mon objectif est simple, j'ai presque atteints mon chiffre, le reste je le brûle, c'est le moteur principal qu'il ne faut pas touché.
Mais merci pour tout ces témoignages.

magicheese :

Note quand même que c'est en grande partie liée à la pauvreté ! Tu es d'accord avec ça ou pas du tout, est-ce un argument auquel on peut accorder du crédit ?
A quelle moment dans ce cas la pauvreté est un argument, si s'en est un, crédible ?

La délinquance est lié à la pauvreté via:
L'écart riches/pauvres(1)
Urbanisation mal maitrisée(2), ect..
Elle est liée mais n'est pas la cause.
Exemple en (1) plus l'écart est grand plus ça amène un sentiment d'injustice voir de l'injustice, difficile de rester juste dans un environnement injuste. Les bushmens, difficile de trouver plus pauvres, ils ne se font pas remarquer au niveau délinquance.
Exemple en (2) celui qui vit dans une favella doit aussi avoir un sentiment d'injustice.

Il y a beaucoup de critères qui sont corrélés avec la délinquance, une bonne partie sont liés à la pauvreté.

Une réponse de normand:
Non le pauvre n'est pas intrinsèquement plus délinquant, je dirai même que les valeurs morales telles que la solidarité et autres sont plus développés.
Oui le pauvre par son environnement est plus exposé à la délinquance.

Dans un pays où l'on parle encore de corruption, pour avoir raison il faut de l'argent ce que n'ont pas les pauvres, la délinquance voulue et non subie je la verrai plus coté riches, là c'est subjectif je peux me tromper.

La délinquance en "col blanc" est universelle, mais elle est moins visible que les petits voleurs.

Pour répondre au sujet, je connais quelqu'un couples franco-dominicains ici à Paris:

- La plupart du temps c'est la femme qui est Française, l'inverse est plus rare. Quasiment toutes plus âgées que leurs maris.
- Les hommes qui connaissent des dominicaines en vacances vont rarement au bout de leur relation.
- Les hommes Dominicains que je connais sont en général des Ados éternels, ils sont très chaleureux mais très superficiels et immatures. A voir leur Facebook on croit qu'ils ont 17 ans..
- les rares femmes Dominicaines qui ont des époux français sont assez casanières et tranquilles.
- parmi tous ce que je connais aucun n'a divorcé.


Je pense qu'entre Homme et Femme Dominicaine, la femme est beaucoup plus acceptable dans sa manière d'être. On accepte mieux une femme immature qu'un homme resté adolescent. Pour les dominicaines réussir sa vie est d'avoir un mari et une famille et c'est à peu près tout, il n'y pas de grandes ambitions sauf filles gâtés à papa très riche et qui veulent vivre et étudier à New York ou Miami. A 25 ans on est considéré vielle fille donc la famille met la pression. Comme souvent décrit c'est souvent une question d'éducation et de classe sociale. J'ai connu des dominicains très cultivés en général ayant fait des études ici, ils ont une mentalité européenne. Ce sont les plus discrets, ce ne sont pas eux qu'on rencontre en vacances.

Ce qui est plus difficile étant en couple avec une dominicaine (ou dominicain) c'est d'avoir une discussion à peu près intellectuelle. J'avais connu l'an dernier une dominicaine très cultivé qui vivait en Espagne, on est resté en contact mais au niveau physique je n’accrochais pas. Comme souvent on ne peut que rarement trouver toutes les qualités en ne seule personne mais je reste persuadé que la plus part des femmes dominicaines même les plus fêtardes, une fois marié au foyer deviennent des épouses assez casanières. Comme dans tous les pays latins, les roles sont encore très bien séparés, la femme doit rester belle et s'occuper de la maison et l'homme doit faire vivre le foyer. Perso j'aime ce coté là assez années 50 même au risque de passer pour un brin macho (je l'assume).

Cela explique aussi le choc culturel quand la femme est française te l'homme dominicain. Il s'attend à ce qu'elle fasse tout à la maison et la française ne comprend pas pourquoi le dominicain s'assoit sur le canapé sans rien faire.

Je dois nuancer ton analyse - exacte pour 95% sans doute des couples - mon compagnon dominicain me fait la cuisine (je n'aime plus çà), quand la personne qui m'aide - et oui c'est génial - à la maison est en congés ou n'a pas eu le temps de le faire.
C'est d'ailleurs le seul homme dans ma vie qui ait fait la cuisine pour moi. Comme quoi !

Tu es tombée sur une perle Cathy . Cuidalo mucho a Eduardo !   :cheers:

J'en suis bien consciente ! c'est une exception !

je l'ai vu et je confirme Cathy, tu es tombée sur une exception ! Au plaisir de te revoir. Bisous - Ronan

Il ne faut pas croire qu'il existe que 3 ou 4 Dominicains sur terre qui cuisinent, qui ne sortent pas tous les 4 matins et qui respectent leurs femmes ......

Des noms ! des adresses : pour toutes celles qui cherchent l'oiseau rare !! :D

Ronan22 :

tiens, ca me rappelle quelque chose, mon amie m'a récemment demandé de lui adresser 300 $ pour l'aider car des difficultés avec son travail. Je n'ai pas voulu. Elle m'a enlevé de son Facebook et nous sommes passé de 30 messages par jour à silence radio....

J'ai déjà eu 2 ou 3 expériences similaires avec des filles brièvement rencontrées. Du moment où n’êtes plus leur Candy Daddy (1) vous ne servez plus à rien, vous n’existez plus..

En général les femmes qu'on rencontre dans les Resort ou dans les villes touristiques, voire les animatrices, ce sont des "Gold diggers" (2).

Si vous sortez avec elles, déjà sur place elles vont essayer de profiter un max en te réclamant de manière très séductrice des cadeaux, leur payer le salon de coiffure, t’amènent au supermarché pour acheter des produits d’hygiène, parfums et que tu passe à la caisse,etc etc. Ensuite de retour en Europe, elles jouent à fond la femme amoureuse. Comme par hasard tous les prochains mois que vous gardez le contact, il y avait toujours un besoin particulier, sa fille qui n'avait pas de chaussures pour aller à l'école, la maman malade ou elle même "très malade" et pas d'argent pour les médicaments, etc etc. Celles qui ne sont pas fines d’esprit demandent de l'argent assez explicitement. Celles qui sont plus "raffinées" dans la matière vous parlent que de leur soucis financiers sans jamais demander directement, mais vous mettent dans la positon où vous passez pour un grand radin si vous ne lui proposez pas de l'aider.

Il y en a qui sont très douées pour cela et beaucoup d'hommes qui ont une différence d'age prononcé se sentent flattés et malgré leur expérience de vie tombent parfois dans le manège. Notre mentalité ne nous a pas préparé à ce genre de 'mécénat sentimental'.

En général le simple refus de donner de l'argent ça suffit pour filtrer. Soit vous n'existez plus, soit la passion d'amour s'envole même si le contact reste de façon plus tiède.

Quoi qu'il en soit les étrangers ne sont pas irréprochables car beaucoup d'hommes ou femmes assidu(e)s de Boca Chica ou Sosua entretiennent ce type de comportement.

Nous venons de sociétés où il y a beaucoup de misère sentimentale et affective. L'explosion des sites de rencontres le témoigne. Du coup quoi de plus facile que d'acheter de l'Amour comme dans un supermarché...en RD, au Brésil, au Sénégal, en Tunisie, en Thailande...l'offre et la demande se rencontrent sous les cocotiers  :/



1- Candy daddy (papa bonbon) = expression américaine pour les hommes riches qui entretiennent une jeune amante.

2 - Gold digger (Chercheur d'or) = expression américaine pour les femmes qui utilisent les hommes pour l'argent.

J'aime beaucoup ton message Eri76, tu as tout dit et tu expliques vraiment très bien la réalité des relations en présentant l'essentiel a savoir. :heart:  :top:

je sais pas , peut être que je me trompe comme souvent , mais , à la limite , je trouve qu'il y a presque une normalité à demander de l'argent quand on se trouve dans leur situation et nous dans la notre ....
Il y a des choses que nous ne pouvons ni comprendre , ni juger ,  ne pouvant pas se mettre à leur place .
Moi je me souviens qd j'avais 18 ans , je gagnais le smig , c.-à-d. 100€/mois ... En Françe ... Mais on n'avait pas besoin d'argent comme aujourd'hui , on dépensait pas à tout va .
Eux ils sont encore en 1968 , avec le portable en plus et la télé , c'est tout ... Et nous , on vit au-dessus de nos moyens ...

Cathy, nous pourrions résumer en disant que tout ceux ou celles qui ont fondé un couple avec un ou une dominicaine ont trouvé l'oiseau rare,et nous sommes déjà un certain nombre sur le site :)
bernard

Piaire :

je sais pas , peut être que je me trompe comme souvent , mais , à la limite , je trouve qu'il y a presque une normalité à demander de l'argent quand on se trouve dans leur situation et nous dans la notre ....
Il y a des choses que nous ne pouvons ni comprendre , ni juger ,  ne pouvant pas se mettre à leur place .
...

Entre Dominicains c'est normal de donner de l'argent à sa femme ou à son amante et cela ne me choque absolument pas vue que beaucoup de femmes sont sans emploi.

Il y a 50 ans cela était le cas en France aussi. Les femmes étaient dépendantes financièrement de l'homme puis la société s'est émancipée avec le bien-être matériel et la vague 68, les mentalités ont changées.

C'est quand l'amour est monnayé que ça me dérange. Une émotion n'a pas de prix même quand on est pauvre.

Tant que vous n'avez pas de lien sérieux et établi dans la durée, demander de l'argent trop tôt dans la relation me parait malsain quel que soit la situation de l'autre. Comment faisait la petite dominicaine avant que vous arrivez dans sa vie ? Elle ne se nourrissait pas, ne s'habillait pas, ne se soignait pas ? Elle a survécu sans vous jusqu'au jour où elle vous a connu donc elle peut tenir le coup quelques mois encore.

Si la relation devient sérieuse, aider financièrement quand vous gagnez 25 fois son salaire mensuel, ça me choque moins. Par ailleurs l'Ambassade française demande des preuves de transfert d'argent (reçus W Union) comme preuve positive de relation, pour dire..

Je ne suis pas concerné par le sujet , mais je partage la vision d'Eri 76.

La "Gold diggers" en RD s'appelle la chapeadora ou la Chappy... ( littéralement la coupeuse d’herbe, et là qui te coupe tous tes revenus…)  les gens plaisantent beaucoup sur ce sujet, en général en se moquant de la victime , car celle qui réussi est enviée , a leur niveau, cela ne traite pas d’une paire de chaussures pour les enfants, ou d’aider à acheter les médicaments d’un membre de la famille,  là on parle d’un achat d’appartement, d une voiture de luxe, si possible d’une « botella » qui est un salaire pour un emploi fictif….bref la chappy est une personne qui vit très bien de son (ses) novio (s). Mais cela est marginal , parmis les universitaires qui travaillent 60% sont des femmes , qui gagnent bien leur vie. Maintenant c’est a nous d’accepter la culture dominicaine, il y a des choses qui ne se font plus en France et qui sont tout a fait normales ici, par exemple, si vous sortez avec une amie
-    On ne partage pas la note du restaurant….c est a Monsieur de s’en charger.
-    Pareil pour le ciné
-    Si vous terminez avec votre novia, surtout ne pas essayer de lier avec une amie de votre ex…très très mal vu, et normalement l’amie de l ex, vous le fera avoir. ( por favor, respectame….)

C'est ce que j'avais perçu plus ou moins clairement alors merci pour vos expériences.

En ce qui me concerne, j'ai ouvert les yeux très vite....Maintenant que je suis de retour ici depuis une semaine, c'est bizarre elle me contacte à nouveau et essaye de reprendre des liens !!!

Tu viens nous voir quand tu veux !

merci Cathy, je n'y manquerai pas ! Je suis ici jusqu'au 13 novembre

Bonjour Ronan.
C'est où ICI ?
Cordialement

Yann Darius :

La "Gold diggers" en RD s'appelle la chapeadora ou la Chappy... ( littéralement la coupeuse d’herbe, et là qui te coupe tous tes revenus…)

Ah j'avais entendu "chapiadora"...parole assez populaire, mais pour moi cela était équivalent de "sal*pe". Je n'avais pas remarqué la référence à l'argent.

Yann Darius :

. Maintenant c’est a nous d’accepter la culture dominicaine, il y a des choses qui ne se font plus en France et qui sont tout a fait normales ici, par exemple, si vous sortez avec une amie
-    On ne partage pas la note du restaurant….c est a Monsieur de s’en charger.
-    Pareil pour le ciné
-    Si vous terminez avec votre novia, surtout ne pas essayer de lier avec une amie de votre ex…très très mal vu, et normalement l’amie de l ex, vous le fera avoir. ( por favor, respectame….)

Je fais cela même ne France ! J'ai passé mon adolescence dans l'Europe de l'Est où si vous sortez avec une fille vous payez tout. Il n'y a que dans les pays occidentaux où on divise l'addition. C'est une question d'être 'caballero', je trouve assez 'barato' quand l'homme propose de diviser l'addition en 2...Alors ne RD, je paye naturellement. Par contre dans mon cercle d'amis en France se sont des gens entre 30-40 qui sont indépendants donc il proposent toujours de diviser. il faut s'adapter à chaque culture.

Je suis moins sûr que les sanky panky payent quand ils sont avec une étrangère.

ben non sinon ils ne seraient pas sanky..... :lol:

oui Pierre, au plaisir de te revoir également avec ton épouse !

Bonjour,
Voilà un projet qui s'effondre pour ma soeur, qui avait prévu de vivre en RD...
J’aimerais de l’aide pour savoir comment porter plainte contre un homme (si on peut appeler ainsi ce minable personnage) pour vol, arnaque et utilisation de fausse identité en république Dominicaine.
Je profite pour partager cette histoire, si cela peut aider d’autres victimes de ce personnage et potentielles victimes à l’avenir.
Mi 2018, ma sœur est partie en vacances et séjourné à Las Terrenas, où elle a fait connaissance d’un dénommé R****o V****a, prof de bachata dans une école du coin. Après avoir fait sa connaissance, il ne l’a plus lâchée et pendant un an, il lui demandait de l’argent ou exerçait un chantage psychologique afin qu’elle se sente obligée de lui envoyer de l’argent : demande de Visas, une maladie, accident, qu’il avait subi un vol, sa famille en Haïti avait été victime des tempêtes, maladie de la mère, mort de je ne sais pas qui, etc,etc,etc…
Bien sûr qu’avant les demandes d’argent il l’avait demandée en mariage (photos de bagues, appels avec des « amis » à lui qui répétaient à ma sœur le combien ce salaud était amoureux d’elle) et l’envie de fonder une famille, avoir des enfants et être heureux avec elle. Chaque jour et nuit, il l’appelait sur WhatsApp, avec vidéo quand il n’avait rien à cacher, et des messages ou appels sans vidéo, surement quand d’autres étaient à côté… d’autres femmes je veux dire. Ils étaient tout le temps au téléphone, ma sœur était complétement dépendante de ses appels, ses messages. Les repas et les sorties, il y était présent, chaque jour dans le téléphone de ma sœur. La nuit aussi elle devait être dispo pour lui répondre à 1h, 2h, 3h et 4h du matin…
Pis en juin 2016, il annonce à ma sœur qu’il vient enfin en Europe, pour un festival de Bachata en Espagne, France, Hollande, Suede, etc… MAIS… il n’a pas l’argent pour le visa, il demande 2'000.00 euros à ma soeur… mais ma sœur l’avait tellement envoyé avant qu’elle n’avait plus d’argent pour l’aider, alors qu’il venait pour connaître la famille, enfin passer du temps avec son grand amour, voir s’il pouvait trouver qqch pour y rester.
Ma sœur n’allait pas bien, elle était en dépression, elle était complétement amoureuse et y croyait à cette histoire mais elle savait peut-être  tout au fond d’elle qu’elle était en train de se faire avoir, mais moi je voulais que ma sœur soit heureuse, je donnerais tout pour la voir heureuse et bien… j’ai proposé de prêter l’argent, à condition qu’il me le retourne deux semaines après, soit à l’obtention du visa.
Après mille promesses et messages et parole d’homme d’honneur que je le retourne dans 2 semaines, j’ai viré l’argent sur son compte…  son compte avec son identité Haïtienne : Renel Sainclaire. Ma sœur m’explique qu’il a une fausse identité en RD… j’ai trouvé bizarre mais j’ai envoyé l’argent quand même, il avait un délai pour confirmer sa participation au festival en Europe, c’était urgent.
Il est arrivé en Suisse, il n’appelait plus ma sœur, très peu de messages, il mentait il était agressif avec elle et pour finir ma sœur a découvert qu’il était avec une autre femme, en Hollande, Amsterdam. Manipulée par lui, elle lui avait même payé un billet d’avion pour qu’il vienne passer 2 jours avec ma sœur, et heureusement c’était trop tard pour lui, ma sœur a refusé qu’il vienne car elle venait de parler au tél avec son autre « femme »… le masque est tombé. Il a bloqué le téléphone, je lui ai demandé mon argent, il m’a bloqué aussi.
Ca fait donc depuis juin que je demande mon argent, et il ne me le donne pas, comment puis-je faire, à qui m’adresser pour déposer plainte pour vol ? Comment faire pour être entendue par la police ?

Bonjour Mariapint71.
Je ne sais pas combien cet homme a réussi à vous escroquer, mais j'ai bien peur que même si c'est beaucoup d'argent, vous allez les passer en pertes et profits.
Il vit en Hollande actuellement. Si vous visitez la police, que vont ils bien pouvoir faire ? J'ai peur que pas grand chose.
Interpole, pour usurpation d'identité, vont ils faire quoi que ce soit ?
Votre histoire est tellement révoltante et en même temps tellement commune. Nous insistons lourdement pour alerter les touristes qui viennent ici en hôtels tout inclus, pensant y trouver aussi l'amour. 99 fois sur 100, c'est de l'arnaque aux sentiments.
Il faut le savoir.
Je vous demande d'effacer le nom de ce Monsieur. Cela s'appelle de la diffamation et cela pourrait être retenu contre vous et contre Expat.com
Cordialement

Cher ami,ne compter plus sur votre argent.Enfin,vous avez peut être sauve la vie de votre soeur. Ce genre d'actions étant très courantes. Parfois une novia en Argentine,Allemagne,Belgique. Oui,cher ami,parfois trois.
Il y a trois ans,Ariane est décédée le 10 octobre.Elle avait un soit disant novio,homosexuel,il lui a fait vendre son appartement,200000 euros a Cannes,déshéritée ses trois enfants pour cet energumene,.De plus, elle avait fait sept prêts,car il reclamait sans cesse de l'argent. Quand elle venait en RD,elle ramenait même des habits neufs de l'un de ces fils,qu'elle volait dans son armoire,car il vivait chez sa mere.Elle ne mangeait pas,pour ne pas depenser.
Pour le téléphone,la même chose que votre soeur.On avait beau la conseiller,elle faisait son contraire avec lui. Morte de chagrin....
Cher monsieur,vous avez certainement sauver la santé de votre soeur.Pour votre argent,faites une croix dessus. C'est très courant dans ce pays pauvre,hélas.....

Merci pour votre commentaire Pierre, oui révoltant, commun je ne pense pas..., Vous dites qu'il est en Hollande c'est une affirmation? Vous le connaissez?
J'aurais aimé qu'il me poursuive pour diffamation, peu importe quel nom il utiliserait parce que je pourrais enfin utiliser la même source pour récupérer mon argent, j'ai les preuves des 2 identités et aussi des versements sur son compte,, ce serait peut-être bénéfique non?
Je suis obligée de supprimer son nom? Si ça peut aider des victimes, et prévenir les futures proies, je préfère autant le laisser...

Même si vous étiez en République Dominicaine vous auriez peu de chance de récupérer votre argent. Donc depuis la France, vous pouvez oublier. C'est malheureusement très courant en RD comme situation.

MARIAPINT71, à la lecture de votre récit, il me parait que vous connaissez cet homme bien plus que votre sœur bien que cette dernière lui parle à 1h, 2h, 3h et 4h du mat ! Si vous aviez été si présent, c'est donc dire que vous auriez pu éviter cette arnaque à votre sœur. Qu'une femme se laisse tromper autant de fois, cela me surprend !


'' Mi 2018, ma sœur est partie en vacances et séjourné à Las Terrenas, où elle a fait connaissance d’un dénommé R*****do V***a, prof de bachata dans une école du coin. Ma sœur m’explique qu’il a une fausse identité en RD… j’ai trouvé bizarre mais j’ai envoyé l’argent quand même, il avait un délai pour confirmer sa participation au festival en Europe, c’était urgent.''

Avec un nom comme le sien et le travail qu'il fait, on l'attend aussi bien dans les réunions de l'ONU qu'aux Conseils œcuméniques de Vatican . Cher ami, c'est bien regrettant que vous ayez perdu autant d'argent mais, vous n'en reverrez plus la couleur. Tout comme moi, vous savez bien que cet haïtien prof de bachata n'a jamais franchi autre frontière que celle entre la République Dominicaine et Haiti. Dans le cas contraire, vous n'auriez jamais demandé de l'aide en sachant que le 'macho intelligent'  pouvait bien se trouver tout aussi en Suisse, Hollande, Amsterdam, Espagne, France, Suède etc..

La mince consolation est qu'on ne se fera pas avoir une deuxième fois après tant de coups reçus !

Meilleure chance pour votre sœur la prochaine fois et, espérons que cela ne se reproduira plus !

Salutations à toutes et à tous !

Nouvelle discussion