La conduite au Mexique

Bonjour à tous,

Que pensez-vous de la conduite au Mexique ? Quelles sont les principales différences avec votre pays d’origine ?

Respect du code de la route, politesse et courtoisie au volant, excès de vitesse… quelles sont les tendances principales qui caractérisent la façon de conduire au Mexique ?

Parlez-nous des difficultés ou dangers sur la route : heures de pointe, état des routes, accidents… Quels sont vos conseils pour s’adapter à la conduite au Mexique ?

Merci d’avance pour votre participation,

Maximilien

Bonjour,
Excusez moi mais , quel respect du code de la route, quelle courtoisie, quelle limitation de vitesse. Ici chacun fait ce qu´il veut, du moin dans ma región (Zacatecas, Durango et dans tout le pays je crois). Bien sur il existe un reglement mais practiquement personne ne l´applique.
Les grands axes sont en general en bon etat, les routes departementales sont dans un etat beaucoupe plus triste (demande a Jean Yane). Si vous avez un accident et qu´il y a blessers ou pire mort, vous aller en prison jusqu´a l´acalration de l´affaire!!! Solution : fuir et prendre ce qu´on apelle ici un "aparo" et ce que vous soyez assure ou non. Cela parait exagere ou une caricature mais non c´est la verite du moin celle que je vis au quotidien.
Bonne chance

Bonjour Jean Guy Longo,

Merci encore pour le partage d'informations :)

Bonne journée à vous !

Maximilien

Bonjour Jean-Guy,
Pouvez vous m'expliquer ce qu'est l'aparo ?

Merci

Respect du code de la route, politesse et courtoisie au volant ?  :/
Quelles sont les tendances principales qui caractérisent la façon de conduire au Mexique ?  :o

Au Mexique, les gens conduisent comme en France. La différence essentielle étant dans l'absence de permis de conduire et de panneaux de signalisation. Ce qui ne pose pas de problèmes entre les rues perpendiculaires.
Ce qui est bien différent de pays tels que la République dominicaine où là, le plus rapide est celui qui s'engage.
Au Mexique, on roule correctement mais les taxis sont nombreux et la conduite individuelle se résume souvent à de la courtoisie sauf sur les autoroutes où la route est tranquille mais un peu dégradée. Attention aux conducteurs un peu rapides qui provoquent parfois des accidents. Il y a beaucoup moinjs d'accidents au Mexique qu'en France.

"La différence essentielle étant dans l'absence de permis de conduire et de panneaux de signalisation." Oui effectivement c'est une des difference essentielle!  :lol:

La conduite au Mexique est probablement la plus terrible que j'ai jamais eu à supporter.
Pire que le sud de l'Italie, que la Chine, que le Liban... Très au dessus !
Il faut avoir le coeur très accroché... et mettre beaucoup de dédorant :

Aucune notion des priorités, ils sont d'une agressivités inégalable, comme si toute leur masculinité se jouait au volant.

Pour sortir d'une file ou bifurquer, il faut avancer cm par cm, jusqu'à s'imposer pour passer.
Ils continueront à vous foncer dessus, même si vous avez votre clignotant et avez commencé à vous engager. Ils accéléreront même probablement.
J'ai déjà assisté à 2 voitures arrivées au même moment de 2 entrées différentes sur un rond point : elles n'ont pas voulu se laisser passer et ont fini aile contre aile, dans un bruit de taule rayée et grinçante, jusqu'à se séparer de l'autre côté....
A noter que les rond-points se prennent dans les 2 sens : giratoire à gauche ET à droite. Bonne chance...

Ils sont paralysés lorsqu'ils pleut.

Ils restent à gauche sur l'autoroute, rien ne peut les en déloger (sauf à garder votre propre clignotant à gauche, ce qui se comprend parfois, si par miracle le conducteur regarde dans son rétro, comme votre volonté de le doubler...), vous obligeant à doubler à droite.
Les camions y doublent en montée sur la file de gauche créant des bouchons monstrueux.

Les seuls conseils que je puisse donner : si possible acheter un 4x4, plus sûr et plus imposant. Rester calme et patient en toute circonstance. Et VRAIMENT TRES attentif, sur tous les rétroviseurs.

Il me semble important de parler également des policiers... Cette malédiction des routes mexicaines !
(Les Agents de la circulation, pas les Fédéraux, très sérieux, eux, et incorruptibles pour la grande majorité.)
Les agents de la circulation ne font pas d'études spécifiques et sont sous payés. Ils ont donc tendance à appliquer la "mordida" (la morsure) aux étranger en les verbalisant pour des délits imaginaires. Dans ce cas, surtout ne pas s'énerver, faire l'ingénu et semblant de ne pas parler espagnol. Demander un reçu (ça les calme, en général), voire sortir votre simple carte consulaire, qui pour une raison qui m'échappe, leur fait très peur. (ils pensent semble-t-il que l'on travaille à l'ambassade...). Il existe aussi un numéro de dénonciation ("dénuncias" je ne me souviens plus lequel mais ça se trouve très facilement sur internet)

Le trafic et les embouteillages sont LE point noir de ce pays, LOIN devant les problème de sécurité, si vous avez la chance de vivre dans un bon quartier.

Bon courage !

Pardon mais je suis super surprise de votre post !
Le Mexique est le dernier de classe des pays de l'OCDE en terme de mortalité routière avec un taux à 18% et une augmentation de 94% entre 1970 et 2006.... Pour info !

Au Mexique d abord la signalisation est loin d etre parfaite par exemple la presence d autant de topes ou dos d ane qui sont places a tellement d endroits sans etre signales, ,le defaut de bandes axiales dans des rues a grande circulation ou pas visibles parce qu on tarde a les repeindre, ces stops places a des endroits dangereux ou personne ne s arrete.. et puis le reseau secondaire trop degrade parfois manque terriblement de panneaux pour indiquer les directions combien de fois je me suis perdu.. le mexicain au volant .. il est du genre nerveux et  tres presse parfois  et comme la presence de gendarmes est rare parfois il prend des risques il passe souvent au rouge et met les autres usagers en danger.. il y a quand meme ici plus de fous au volant qu en France des vrais dangers publics.. mais c est vrai malgre tout ca je trouve qu il n y a pas trop d accidents.. et quand il y en a c est la galere, ici le constat a l amiable n existe pas..

Il n'y a pas de Mexique mais des Etats et dans l'Etat de Durango (petite ille de 626 000 habitants), il faut faire attention mais avec le permis de conduire français, on peut conduire sans difficultés. Cela dépend de l'endroit où vous vous trouvez, le Mexique est un très grand pays où tout le monde ne réagit pas d ela même manière.
Le danger est pour les piétons qui doivent instamment courrir pour traverser un passage clouté.
Mais ici en France, c'est la même chose, l'automobiliste a tous les droits alors que cela devrait être le contraire.
Au Mexique, le piéton n'a aucun droit. A Durango, les accidents lorsqu'ils arrivent sont graves mais dans les grands axes, il n'y a jamais aucun problème. C'est mon constat. Cela ne veut pas dire pour autant que je vais privilégier la voiture au camion ou le taxi.
Ce n'est pas un bon moyen de locomotion lorsque cela n'est pas indispensable. Ceci est mon point de vue.
Privilégier les transports en commun est une solution beaucoup plus raisonnable.
Les mexicains roulent maintenant avec des voitures de standing  et fiables, ils font attention à ne pas conduire trop vite dans l'Etat de Durango.
A l'extérieur de la ville, les gens roulent très vites mais il y a toujours une sécurité car ce sont des routes uniques sans reliefs, ils n'ont pas de limitation de vitesse. Moi, je préfère prendre le bus pour rouler 12 heures que de prendre ma voiture.
Les bus mexicains sont les plus efficaces du monde, ils conduisent avec prudence, ce qui n'est pas le cas des pays européens.

LAFITE :

Au Mexique d abord la signalisation est loin d etre parfaite par exemple la presence d autant de topes ou dos d ane qui sont places a tellement d endroits sans etre signales, ,le defaut de bandes axiales dans des rues a grande circulation ou pas visibles parce qu on tarde a les repeindre, ces stops places a des endroits dangereux ou personne ne s arrete.. et puis le reseau secondaire trop degrade parfois manque terriblement de panneaux pour indiquer les directions combien de fois je me suis perdu.. le mexicain au volant .. il est du genre nerveux et  tres presse parfois  et comme la presence de gendarmes est rare parfois il prend des risques il passe souvent au rouge et met les autres usagers en danger.. il y a quand meme ici plus de fous au volant qu en France des vrais dangers publics.. mais c est vrai malgre tout ca je trouve qu il n y a pas trop d accidents.. et quand il y en a c est la galere, ici le constat a l amiable n existe pas..

El amparo est un document qui vous permet de vous présente devant la justici sans prendre le risque de vous voir mettre en prison et donc vous serez plus serrain pour vous expliquer.
Ce document est valable pour beaucoup de cas, pas seulement pour des accidents de la route.

Merci pour cette info vraiment utile.

Et bien que de débat, mais en effet le Mexique est gigantesque, des avis sur la conduite dans la région de Quérétaro ?
Car je pense avoir à faire la route entre San Juan del Rio et Queretaro chaque jour... Et je me demande si c'est mieux en voiture ou possible en bus.

Ici, les règles de conduites sont très simples : Plus tu es gros, plus tu as la priorité !

Non, vraiment, je déconseille à tout le monde de conduire la nuit ici avec une voiture bas de gamme, c'est très dangereux.
Sur une "Autoroute" d'une seule voix de chaque côtés, il faut en fait imaginer qu'il y en a 4, et ne pas hésiter à se ranger si quelqu'un arrive en face ou derrière.

De plus, respecter les limitations de vitesses fantaisistes est plus dangereux qu'autre chose. Dans la mesure où personne ne le respecte, je vous conseille de rouler à la vitesse des autres voitures (je ne suis pourtant pas pour ne pas respecter le code de la route).


Autre chose très immorale je le conçois, essayer d'avoir au moins 1000 pesos sur vous, en cas d'infraction réelle ou non, cela pourra vous sauvez de beaucoup d'ennuis. Une bonne solution aussi est de parler en français  et de ne plus savoir comprendre l'espagnol aux gens ou autorités qui vous harponnent, cela les décourage généralement.

Une dernière chose, le Mexique est le deuxième pays pour le nombre de morts sur la route (après la Russie) et le taux de mortalité par accident est le plus élevé du monde.

Ayant roulé sur des milliers de kms ici, je n'ai pas encore eu d'accident, mais je me suis parfois fait très très peur, je tente au maximum de garder mes distances de sécurité, d'anticiper les changements de directions sans clignotants, etc... Jusque là, tout va bien, mais on est jamais à l’abri. Je me suis quand même fait emboutir ma voiture une fois par une personne sortant de son garage, et là pas de chance je passais justement, cette personne pense toujours que c'est ma faute ! Ne jouer jamais les gros bras, mais en revanche soyez ferme dans vos décisions.

En cas d'accident, la première question à poser, est si la personne concerné possède une assurance (très souvent c'est non), ensuite de tenter de s'arranger. Mais si jamais il ne veut pas, ne bouger surtout pas votre véhicule et téléphonez à votre assurance, ils envoient des "experts" juger de la situation à conditions que tout soit encore identique. Dans le pire des cas, téléphonez au flic, et faites vous passer pour un français qui ne comprends rien.

Bonne chance.

pas grand chose de plus a ajouter, je vis a Monterrey, routes merdiques des trous partout , sur l'autoroute ils restent a gauche et n'avancent pas, bloquent les carrefours, pas de respect des feux, les pires, les bus, taxi et femmes en 4x4, aucun ne vous laissera passer

Salut,
Voici un texte juridique, en espagnol, qui explique ce qu'est un "amparo" et comment le présenter (interponer un recurso de amparo).
Amicalement,
Gérard

http://www.poderjudicial.gob.ni/pjuploa … ecurso.pdf

Exactement la meme chose deja ecris plus haut et Franchement mettez votre ceinture.
Je n ai jamais eu de problemes en france et arrive la bas j avais l impression de rouler comme un pied ! Mais c est surtout que les locaux roule vraiment comme des fous !
Vraiment faites attention et regarder partout meme quand vous etes a pieds !!

Moi du coup j'abandonne l'idée de la voiture, on prendra le bus ! haha

On s'habitue a tout, mais après la Chine , le Venezuela, l'Iran , je ne me sent pas perdu , il faut juste une bonne voiture, van ou 4x4

Oui, la conduite au Mexique et à Mexico en particulier relève du sport de haut niveau! Que l'on ait un permis ou pas ne change rien puisque c'est du grand n'importe quoi, les ronds points pris dans les deux sens, des voitures sur la 1è file à gauche qui coupent 4 voies pour tourner à droite, les feux rouges où personne ne s'arrete mais où ceux qui ont le vert démarrent au quart de tour.... les demi-tour sur l'autoroute et j'en passe
Quand au piéton, il faut faire tres attention, personne ne s'arretera, que vous souyez un homme, une femme ou un enfant c'est pareil.
Le pire ce sont les taxis et ces especes de gros 4x4 de marque américaine car ils prennent toute la place! j'ai vu la semaine derniere un taxi poursuivre une voiture juste parcequ'il avait été klaxonné (à juste titre d'ailleurs).
L'autre chose qui est insupportable ce sont les hommes en jaune de la circulation, qui bloquent les rues sans raison apparente, qui vous arretent pour rien et qui de toute facon sont fermés à toute discussion.

La conduite au Mexique relève du sport extrème. Vérifiez par 2 fois plutôt qu'une les angles morts. Regardez les rétroviseur très souvent. Se tenir le plus près du bord de la route si quelqu'un vous double. Les dos d'âne (speed bump) ne son pas toujours indiqués. Bien lire les panneaux routier. Mefiez-vous des coins de rue avec ou sans arrêt. Je demeure à Aguascalientes et une hésitation sur la route peut vous être fatale.
Conseil pour les prudents: Prenez le transport en commun ou rester chez vous.
Soyez sur vos gardes en tout temps.
La police ici à Aguascalientes est très relaxe.

Nouvelle discussion