Modalités administratives pour une expatriation au Costa Rica

Bonjour,
Nous cherchons à savoir quel accompagnement faut-il prévoir en cas d'expatriation au Costa Rica ? Est-ce que quelqu'un a des noms d'avocats francophones sur place ? Que faut-il lui confier, et que peut-on faire par nous-mêmes ?
Merci pour votre aide.
Fabrice & Muriel

Bonjour, je suis, je pense, dans la même situation que vous. On m'a parlé récemment d'un avocat sur place, au Costa Rica et qui pourrait effectuer certaines démarches. Il s'appelle Frédéric Matthys et il est francophone. J'ai essayé de le contacter par mail il y a deux jours. Pour l'instant pas de réponse. On pourrait se tenir au courant si vous voulez. Si vous avez d'autres pistes je suis preneur. Cordialement.

Bonjour,
Frederic Matthys est l'avocat de pas mal d'expats francophone et il a donc pas mal de boulot ce qui explique qu'il ne réponde pas forcément du tac au tac (ceci dit on est au pays de la Pura Vida et on prend son  temps   ;)  )
Vous pouvez aussi trouver une liste d'avocats francophones sur le site de l'ambassade de France au Costa Rica.
Votre avocat peut entre autre :
monter votre société
faire les contrats de ventes de voiture, maison ... en vérifiant les antécédents (trés important ici)
vous aider à ouvrir votre compte en banque
monter et suivre votre dossier de résidence
et vous aider pour plein de petites choses au quotidien...
Il est surtout votre assurance contre les arnaques, surtout au début quand vous arrivez et que vous n'avez pas encore assimilé toutes les "subtilités" du pays.
Il est important d'avoir son propre avocat.
Les avocats au CR ne fonctionnent pas comme en France et on peut leur poser des questions sans leur avoir préalablement versé 500 Euros.

Cordialement
Laetitia

Bonjour,
Merci Laetitia, effectivement j'ai trouvé une liste d'avocats francophones sur le site de l'ambassade, voici le lien:
http://www.ambafrance-cr.org/Liste-des- … onnus-de-l
Cordialement,
Fabrice

Bonjour!  et bien il faut tenir en compte deux choses:
1. le statut migratoire de séjour ou permanence (résidence) que vous aurez.
2. ce que vous allez faire une fois sur place (commencer ou reprendre un commerce, acheter ou louer une maison).

Merci pour les renseignements.

MaitreAngulo :

2. ce que vous allez faire une fois sur place (commencer ou reprendre un commerce, acheter ou louer une maison).

Doit-on obligatoirement présenter un projet professionnel, même pour un retraité?

Bonjour,
En cas de reprise d'un commerce, à quel statut pouvons-nous prétendre ? Quel est le coût des modalités d'expatriation (frais + accompagnement) ?
Merci

Tumfa69 :

Bonjour,
En cas de reprise d'un commerce, à quel statut pouvons-nous prétendre ? Quel est le coût des modalités d'expatriation (frais + accompagnement) ?
Merci

si vous avez des réponses ça m’intéresse !

Non, je n'ai pas eu de réponse sur les coûts des modalités d'expatriation. On nous a parlé de 1000$ par adulte et 600$ par enfant pour avoir le statut de résident.

Bonjour,
Le cout dépendra de votre projet et du type de résidence que vous souhaitez demander.
Le mieux est de prendre contact avec un avocat et de lui poser directement la question.
En cas de reprise d'un commerce, vous êtes généralement considéré comme investisseur si vous investissez plus de 200000 $.
Cordialement
Laetitia

Non, le statut de retraité est tout a fait particulier.  Il suffit de prouver que vous recevez une pension a vie d'une entiité gouvernementale.

Tumfa69 :

Non, je n'ai pas eu de réponse sur les coûts des modalités d'expatriation. On nous a parlé de 1000$ par adulte et 600$ par enfant pour avoir le statut de résident.

1. Couts: Il n'y a pas un tariff fixe, mais la pluspart des avocats et autres entreprises de "relocation" chargent entre $1500-2000 USD par adulte, et entre $500-$1000 par enfant/dépendant.
2. La reprise de commerce (achat d'un fonds-de-commerce) pourrait etre considéré comme un investissement valable, mais ca va dépendre de la valeur et du type d'actifs (on pourra difficilement soutenir par exemple que des actifs intangibles tels des marques, des listes de clients, un "spot" rempliraient la condition d'investissement en $$$).  Le truc avec ce statut d'investisseur c'est qu'il y a un large degré de manoeuvre laissé a l'administration pour déterminer si l'investissement est valable pour obtener le statut (quant au montant, a la véracité de celui-ci, aux droits y attachés, a sa nouveauté, etc.).  Donc assez subjectif finalement.  Les avocats pouvons vous conseiller sur le type d'investissement qui será le plus sur aux effets d'obtenir la résidence sous cette catégorie.  D'autresfois, il será presque préferable d'obter pour le statut rentier a la place.

Merci Maître Angulo, votre réponse est plus complète que ce que j'ai eu par ailleurs. Est-ce que vous avez un mail privé pour vous exposer notre cas et voir si vous pouvez nous accompagner sur le sujet ? Merci.

Oui, vous pouvez me contacter a: ***

Modéré par Bhavna il y a 4 ans
Raison : Merci de ne pas poster votre adresse mail sur le forum.
Je vous invite à lire la charte du forum
Nouvelle discussion