Prospection sur place : réaliste ou utopique ??

Bonjour à tous !
Je suis toute nouvelle sur le forum et je découvre un peu au fur et à mesure alors j'espère que vous pardonnerez si certains sujets ont (sûrement) déjà été traités et s'il y a répèt !
Je songe fortement depuis quelques temps déjà à transporter mon petit chez moi vers un nouvel ailleurs et je me dis qu'il est temps de commencer à concrétiser tout ça mais j'aimerais d'abord avoir vos avis sur mon projet car je suis une grande rêveuse et j'ai peur de ne pas être hyper réaliste ...
Voilà, je travaille dans l'hôtellerie (réception) depuis 14 ans dont 10 en saison dans toute la France (1 fois en Suisse)et je vais avoir quelques disponibilités très prochainement, que je pensais mettre à profit en partant 1 mois à Vancouver ou Montréal, histoire de découvrir et de prospecter en direct.
J'imagine bien que les employeurs seront plus enclins à considérer une candidature sur place qu'à quelques milliers de kilomètres ! Mais si je parviens à trouver un poste pour une entrée en fonction dans quelques temps, suis-je assurée pour autant d'obtenir une autorisation pour revenir travailler, après mon séjour ? Je chercherai un poste en réception ou en tant qu'assistante administrative, pensez-vous qu'il y a moyen de trouver en prospectant sur place ? J'ai trouvé un vol avec KLM à 226€ pour Montréal en novembre donc ça va arriver vite ! Autre question basique mais ... les ambassades du Canada et de France ne mentionnent nulle part la nécessité d'un passeport biométrique, est-ce que mon passeport"normal", en cours de validité suffit vraiment pour un séjour touristique au canada ? Je ne voudrais pas me faire bêtment refouler à l'aéroport !
Voilà c'est un peu brouillon, j'espère que vous serez indulgents :)
Merci d'avance et bonne journée à tous, où que vous soyez sur notre belle planête !

Salut Julie,

Franchement, je ne veux pas être pessimiste mais ne compte pas trop te faire embaucher juste parce que tu vas prospecter, malgré toute ta bonne volonté. Mets toi juste à la place de l'employeur. Ensuite, admettons que dans ton domaine tu sois ZE perle rare, le profil idéal avec des qualités que personne d'autre n'a: ton employeur devra prouver auprès du Canada qu'il ne peut trouver un canadien ou un résident (il y a enquête) et ce via des démarches administratives. Dans l'absolu, oui ce serait possible, mais ça tient vraiment de l'utopie.
Cependant, partir en prospection pour découvrir le pays est une sage idée: ça te permettra de goûter aux moeurs nord-américaines, de voir si la Canada te convient, quelle ville en particulier, de sentir l'hiver (si tu peux choisir cette saison c'est mieux) et ça te donnera surtout un maximum de points si tu envisages de faire une demande de visa permanent pour immigrer.

Pour ce qui est du passeport biométrique, non tu n'en as pas besoin: un simple passeport à lecture optique suffit.

[at]+

Je j'ai déjà écrit souvent.
Le Canada ce n'est pas l'Europe.
On ne débarque pas ici sans VISA, temporaire ou définitif.
Sans VISA, personne ne t'engagera.
Suis la procédure normale, et tout ira bien pour toi.
Vois le post plus haut Est-ce que j'ai une chance d'immigrer ?
Si c'est positif... FONCE.
Bonne chance pour la suite.

désolé mais non, c'est totalement irréaliste d'espérer trouver un emploi durant ton séjour. Aucun employeur n'acceptera de t'engager si tu n'as pas ta résidence permanente. Or les délais sont très longs. Donc dans le meilleur des cas, ils te diront de les recontacter lorsque tu seras en règle... dans 1 an ou 1 an et demi! Par contre, si tu as moins de 35 ans, tu peux peut-être envisager un programme Vacances-Travail (PVT ou EIC  maintenant) qui te permettrait de venir travailler un an au Canada. Ça pourrait être un compromis en attendant que ta demande de résidence permanente soit traitée (mais pense à l'introduire assez tôt vu les délais).

bonne chance.

Bonjour Julie,

Il existe des accords entre le Québec et la France,selon l'âge il faudra que tu te renseigne auprès de l'ambassade du canada à Paris, il octroi des visas pour aller travailler au Québec pour une durée d'un an.
Je peux te le confirmer, nous avions un bistro à montréal et nous avons engager des francais venu avec ce type de visa et actuellement dans mon nouveau travaille, il y avait une française qui était là depuis un an son visa s'est terminer le 11 octobre 2010 elle est rentrer hier en France.

Si tu à des question n'hésite pas
A+

Comme je disais, dans tous les cas il faut un visa.
Qu'il soit temporaire ou permanent.

Nouvelle discussion