demande de Destitution du prés. déclarée irrecevable par La HCC

Tant mieux ! Voyons la suite ...

L'actuel président semble un faux naïf et un vrai rusé : avec son air bonhomme, il fait penser à Chirac, que tout le monde pensait con et gentil, en fait "méchant et intelligent" ( Zemmour ).
Après avoir louvoyé pour éliminer tous ses adversaires lors de la présidentielle, il vient de se débarrasser de toute la vermine de la "transition", mise aux arrêts ou exilée en France.
Il est là pour durer, on attend les réformes.

Avant de "durer" ce serait déjà bien qu'il aille jusqu'au bout de son mandat de 5 ans et qu'il agisse contre la corruption pour faire avancer le pays.

Le problème est qu'il ne bouge pas - c'est la stagnation totale dans tous les domaines.

Avec une stagnation de 5 ans, vous pouvez imaginer l'état du pays à la fin de son mandat...

Bien qu'ayant dit en amont que les vazahas ne devraient pas s'occuper de politique politicienne, je confirme mon admiration devant les faits qui viennent de se dérouler : le président élu, avec sa bouille de Tintin malgache, a manoeuvré à la perfection pour se débarrasser de ses adversaires,  mêlant l'autoritarisme de Thatcher au machiavélisme d'un prince florentin, et avec la bénédiction de la cour constitutionnelle.
C'est peut-être le premier grand président que le pays attend depuis l'indépendance.
Certes, il n'y a pas beaucoup de réformes, faute notamment de crédits internationaux, mais c'est un ancien professeur d'université suffisamment intelligent pour faire le nécessaire une fois la voie politicienne dégagée. C'est un malgache de la diaspora, dont la mentalité est forcément occidentalisée, contrairement à celle de ses prédécesseurs.

Voilà une nouvelle qui va réjouir les adeptes de la "pensée positive" qui fréquentent ce site ! L'ambassadeur de France F. Goldblatt a été viré à la demande des autorités malgaches ( v. la presse de ce jour ) pour ne pas avoir tenu sa langue dans sa poche ( il avait critiqué le limogeage du directeur du Trésor, une magouille politicienne qui a eu pour effet de refroidir les investisseurs ).

On rejoint ainsi l'attitude de certaines sur ce site qui m'avaient demandé de quitter le pays pour avoir osé émettre des critiques ( elle se reconnaitra ). Les dissidents ne sont pas les bienvenus, qu'on se le dise.

Pour en revenir à l'ambassadeur, c'est le 2ème  a faire ses valises à la demande des Malgaches : Le Lidec avait été viré par cette grenouille de bénitier de Ravalomanana qui estimait qu'il portait malheur ( sic ! ) ( il avait été ambassadeur à Tokyo au moment de Fukushima ).

Le pays n'est pas sorti de l'auberge.

Nouvelle discussion