Vivre en republique dominicaine

Bonjour

  Mon ami et moi voulons partir vivre en republique dominicaine,
  je voudrais savoir s il y a des régions francophones et avoir différents avis de personnes ayant quitté la metropole pour s installer là bas.

Je vis dans la région de Rio San Juan depuis 2007, il y a une petite communauté française et même une école de très bon niveau; l'école française de la Costa Verde, avec des professeurs diplomés, vous pourrez en savoir un peu plus sur mon blog; www.hola-dominicana.over-blog.com et n'hésitez pas à me contacter si je puis vous être d'une quelconque utilité
Cordialement  Tina

salut , pour le cotée francophone , nous sommes tres nombreux a  Las Terrenas , regarder les nombreux site sur cet region ...

a+
Nathalie Luppens

oui il y a des regions francophone comme las terrenas mais qui n a pas une bonne réputation;
sachez que c est une ile de pirate pour 100 euros on peux tuer quelqu un je viens d etre rapatriee c est une ile tres dangereuse et je vous déconseille de vous y installer.

Désolée pour votre mésaventure mais peut être pourriez vous nous la conter de façons à pouvoir éclairer certains de nos futurs expats, sur le coup de l'émotion sans doute vous condamnez toute l'ile, je peux le comprendre mais ne partage pas votre opinion car j'y vis seule avec 2 enfants depuis plus de 3 ans et pour l'instant nous n'avons rien eu à craindre.

Moi non plus suis pas d accord....et donne raison en disant que vos dire sont sur le coup de emtion.
Moi je vis depuis plus de 10 ans a Las Terrenas et suis independante (Agent en Assurance) je me trouve plus en securité ici que chez moi en Belgique ou l a on a peur de marcher tres tard le soir sur Bruxelles...Avant ce n etait pas le cas ....je trouve que la vie ici est bien plus cool ....et pour les malfrats , il y en a dans le monde ......a vous l ecteur de trancher..A+

Bonjours a tous,

Voilà moi  et mon  conjoint nous aimerions aussi nous installer en  république Dominicaine :)
Nous voudrions savoir comment ça se passe , au niveau  du travail,  habitation, acceptation des expatrié français ? et surtout savoir comment pouvons-nous nous intégrés le mieux possible :)

Merci par avance de vos réponse :)

Las Terrenas... j'en reviens... 4 ans de perdu de ma vie !!!
du travail, il y en a au mieux à 800 US$/mois ! les maisons... voila une bonne question, et voila une petite reponse : n'achetez surtout pas, louez, vous y laisserez moins vos plumes. entre les escrocs europeens et la corruption a tous les niveaux. tout ce fait par avocats interposés, il suffit d'avoir un tigre pour perdre un peu moins ses economies, mais ces soit disant tigres n'ont pas souvent le diplome...sont aussi des escrocs.... tout et a vos risque et périls.
la durée de vie moyenne d'un couple dans une ile est de 3 ans, quand a la rep dom : de grandes tragedies arrivent en moins d'un an !!!
arretez de voir la republique dominicaine comme la carte postale pour touriste, vous allez trop vite decouvrir le coté gris de la carte, la ou on colle le timbre avec une phrase anonyme.
la prostitution, la drogue sont a tous les coins de rue, la pedophilie plane, les cambriolages quotidiens (malgré ou grace a la police)
Moi qui ai voyagé et vécu a l'etranger, je conclue tristement que les dominicains sont les personnes les plus hypocrites et racistes que j'ai pu voir et cotoyer

pffffffffffffffffff INCROYABLE suis vraiment decu de voir que des personnes qui parce qu elle n ont pas reussi parle de Las Terrenas comme un lieu pourri.....
C est incroyable.. j y vis depuis 10 ans et j ai acheter un terrain en 2000 et j ai construit ma maison depuis 6ans et demi ..
Les arnaques , oui il y en n a , il ne faut pas faire confiance les yeux fermer...comme partout...
Le boulot , exact pas payer tres cher encore une fois tout depend de la branche et de vos connaissance.
Les location il y a de tous cela va de 5,000 pesos ( 100 Euro) a 300 euro et plus pour villa avec piscine 800 euro jusqu a 2,500 euro et plus pour un tres grand lux.

Pour ma part je suis independante , donc pas de souci je gagne beaucoup plus que salarier en Belgique.

Je rappel a Sandra que pour tous les pays ou il y a des pauvres il faut rester vigilant, pour ne pas ce faire , il suffit de trouver les bonnes personnes.

Des cotée couple , ceux quei ne tienne pas  etait au depart pas tres SOLIDE ....et des couple j en connais ici...

Desolée pour Sandra , mais je ne suis pas d accord ...

A+
Nathalie

bon, faire croire qu on avoir une villa avec piscine a partir de 4000 pesos, excuse moi, mais là tu pousse
je connais une amie dominicaine qui paie 4000 pesos pour une piece de 4 metre sur quatre sans point d eau, le wc au milieu de la cour , dans un champs d immondice
et ce a trois cent metre de la superbe plage de las terrenas

je veux bien que las terrenas est un endroit merveilleux pour les européen, qui vivent sur les deux cent metre du bord de l eau

mais, je connais pas mal  d expat qui on vecu a las terrenas et en sont partis écoeuré, par ....  l 'ambiance

pour la mésaventure de notre amie
en effet , faie tuer quelqu 'un cela coute 10.000 pesos
par un petit tigre , mais également par quelqu un de la police
en cas de probleme eh bien certains policier rendent ce service

je parle de vécu....

il y a trois mois eh bien des gars sont venu me braquer avec un neuf milimetre, et crois moi ce ne m 'étais jhamais arrivé en belgique? NI A BRUXELLES NI A CHARLEROI

faut arrêter l angellisme, c est vraiment un PAYS de pirates, ils se lèvent le matin en se demandant qui ils vont arnaquer, mais bon, en effet on le sait, on le vit chaque jour, il faut seulement, eh bien, continuellememt résister,éviter les pièges, les dangers, les arnaques permanentes

je pourrais écrire un livre suR deux ans de pratique


Mais pour quinze jours de vacances c est amusant....


et il faut le DIRE.... LE HURLER
Y A PAS DE BOULOT EN REP DOM

Sinon quand on sait les pieges, ( les milliers) eh bien on peut survivre en rep dom, mais gagner de l argent sans arnaquer  d autres personnes, j en connait pas beaucoup qui peuvent s'en vanter
je parle de gagner de l argent, pas de vivoter.....



les seul qui gangne réellement de l argent sont ceux qui place leur argent sur des titres d 'état a du 14 - 18 etc  pourcent


.

Bonjour à tous, j'aimerais prendre un maximum de renseignements pour pouvoir aller vivre en R.D.       Actuellement  nous sommes un couple Marier depuis 30 ans en mai 2013 avec 3 enfants  de 26, 23  et 20 ans. Mon épouse est employé mi-temps et moi  indépendant ( je suis négociant automobile et courtier de crédit )  que pouvez vous m'en dire sur cette façon de vivre et de la façon d'y arriver. Amitiés à tous.     BERNARD

j'adore la République Dominicaine mais pour reprendre le  vieux message de Lucas IL NE FAUT PAS VENIR DANS CE PAYS POUR TRAVAILLER Venez en retraite, venez avec une rente, une pension, bref avec n' importe quel revenu qui tombe régulièrement d’Europe ou d'Amérique du nord ou alors avec une grosse somme d'argent que vous placerez pour vivre des intérêts mais nous n'avons pas besoin de médecins les nôtres sont formés aux states  a cuba et même au japon,de mécaniciens, les nôtres sont tout a fait compétents et réparent des pannes improbables pour 3 francs six sous.... Bien sur il est toujours possible d'avoir un boulot mais qui vous rapportera des cacahuetes, et s'il est rentable suscitera des jalousies et vous créera de nombreux problèmes..... Venez vivre ici quelques mois ,  en étudiant le pays , les moeurs, les coutumes, pour vraiment vous rendre compte.

Plutôt décourageant...

Pourtant, j'ai eu une discussion avec une architecte dominicaine de SD qui me disait que les employeurs préféraient embaucher un étranger plutôt qu'un dominicain. Que c'était affreux mais la réalité.
Après effectivement cela peut provoquer de jalousies.

J'avoue que le message de Tina m'a complètement démoralisée ... Grosso modo, il n'y a pas beaucoup de chances pour une famille de venir vivre simplement en RD... Je ne cherche pas à faire fortune mais travailler de quoi payer un loyer, l'école à mes enfants et manger... C'est quasi impossible?

Les seuls étrangers que les dominicains ont plaisir à employer sont les haïtiens car c'est une main d'oeuvre plus que bon marché et qui accepte les travaux que personne ne veut faire. J'exagère à peine, je suis étrangère et j'ai travaillé ici, directrice commerciale dans une boite d'excursion embauchée par le patron dominicain parce que j'étais trilingue et maniant parfaitement internet, j'étais très bien payé 25000 pesos ( c'est ce que gagne un dentiste ici) mais cela ne suffit surement pas si on doit payer un loyer une maison equipée et meublée avec inverseur et batteries, indispensable si on veut l’électricité 24 /24 c'est en gros 10000 pesos mois(et à ce prix c'est pas dans un lotissement sécurisé et sans piscine)  une école privée c'est entre 5000 et 12000 pesos par mois par enfant. Le coût de la vie a beaucoup augmenté depuis le début de l'année. Quand on vient en vacances avec un budget européen et que l'on fait des comparaisons la vie semble vraiment bon marché mais pour les résidents ce n'est pas le cas je vous rappelle que le salaire MOYEN sur l'ile est de 10 000 pesos/mois soit 200 euros.

pourquoi se cantonner a las terrenas? j;y ai vecu deux ans boffff il y a d autres endroits plus agreables a vivre

Salut, suis prof d'anglais et j'ai 7 ans d'experiance dans le pays, mais j'en ai marre de cette zone dans laquelle je suis et donc je souhaiterais en savoir plus....merci   mon email est: micheleppe[at]yahoo.co.uk

Salut Michel, je te conseille de te promener sur le forum car nous avons déjà repondu a beaucoup de questions et tu trouveras beaucoup de réponses dans les discussions.
si tu veux venir sur la capitale pour enseigner l'anglais , je te rassure, tu trouveras du travail, c'est sûr, il te faut surtout avoir un anglais impeccable et fluide et une très bonne prononciation. Ici la concurrence est rude car beaucoup ont déja vécu aux Etats-Unis. Pour plus de détails tu peux m'écrire en message personnel.

Salut Brigitte, Merci pour ta réponse. Pour ce qui est de venir sur la capitale, j'hésite car je préfère la campagne à la ville. Mais,on ne sais jamais....   Pour ce qui est de mon anglais: selon mes rares amis américains, il est très correct. Cependant je manque de pratique mais cela ne devrais pas poser de problèmes. Ma prononciation, elle est très bonne. Si tu avais des contacts précis, cela m'interesserais et j'aimerais te faire parvenir mon CV. Dans le domaine informatique, je me défends très bien également.  Pour ce qui est de la capitale, je la connais pas trop mal car c'est un ami francais qui la connais bien qui me l'a fait découvrir. Il vit maintenant à Puerto plata. J'ai un autre ami qui s'y rend toutes les semaines et parfoit on va ensemble.

Je suis assez de votre avis. Je connais bien la Rép. Dom. J'y ai vécu plusieurs mois.
Il y a moins d’insécurité qu'en France ou dans les DOML TOM.

Bonjour petitprinceg,

Bienvenue sur Expat.com.

Peut-être vous pourriez aussi nous donner des avis positifs sur le pays.

Merci

Hasnaa
Équipe Expat.com

Voilà bientôt trois ans que je vis ici.Avant de poursuivre la discussion,je voudrais avoir l'avis des expats vivant en république dominicaine depuis plus de trois ans
Quand on parle de travail, les dominicaines ont elles vraiment envies de travailler?Comme un pressentiment;l'argent facile est il ,avec le temps,un "fléau" ?ou alors,quand je suis arrivé dans ce pays que je ne connaissais pas,je n'ai pu que constater, ce que je pense de plus en plus,maintenant,l'argent facile.....

cordialement.

alain

Bonjour Alain,

Celles que vous nommez "les dominicaines" sont environ 5 millions de personnes différentes.

Ca fait 5 millions de mode de pensée, 5 millions de mode de vie, 5 millions de sentiments  .../... différents.

Grosse, grosse fatigue de ces généralisations qu'on peut lire de manière chronique sur le forum République Dominicaine.

THERET :

Voilà bientôt trois ans que je vis ici.Avant de poursuivre la discussion,je voudrais avoir l'avis des expats vivant en république dominicaine depuis plus de trois ans
Quand on parle de travail, les dominicaines ont elles vraiment envies de travailler?
alain

Euh ... oui, je crois qu'elles bossent, ce sont même des bosseuses reconnues, elles bossent dans le secteur informel surtout, mais elles bossent, ça c'est sûr.

Les femmes cuisinent, élèvent les enfants, entretiennent la maison, s'occupent des personnes âgées, font les courses.... C'est un vrai travail, qui n'est pas rémunéré certes, mais il ne faut pas confondre salaire et travail.
Et oui il y a aussi des femmes qui cumulent travail de la maison et extérieur, double charge, et elles sont nombreuses avec au bout pratiquement aucune retraite, peu de protection sociale, peu d'évolution de carrière.
Et comme partout vous avez aussi des personnes qui n'aiment pas travailler, mais c'est la diversité humaine.

Est ce que Theret ne voulaient pas plutôt nous parler de la catégorie jeunes dominicaines n'ayant pas de diplômes? donc qui ont des petits boulots de tenancière de bancas ou serveuses de bar  qui s'installent avec un gringo et perdent soudain la motivation pour leurs emplois sous payés   ;)

oui,Tina,je cherchais la catégorie  de filles âgées de 18 à 35 ans en république dominicaine,afin de donner ma conclusion.Je parle principalement,des filles qui ne travaillent pas.

cordialement.

Alain

C'est une discussion que nous avons déjà eu, perso mes conclusions ( elles ne plairont pas à tout le monde, mais c'est mon ressenti après plus de 10 ans non stop dans le pays) c'est qu'il y a vraiment  2 mondes  (avec évidemment de multiples nuances); les filles qui ont étudié, voyagé, qui aspirent à avoir des bons boulots,qui deviennent de plus en plus autonomes.  Et puis celles qui reproduisent des schémas ancestraux, dans les classes sociales les plus démunies en général,  les filles sont très tôt en couple 13/14 ans (une nouvelle loi vient d'être votée interdisant le mariage avant 18 ans) elles sont habituées à faire la cuisine, la lessive, le ménage,  les mecs mettent les pieds sous la table, et finissent tous par se barrer voir ailleurs, une chance si c'est sans cogner, ce sont elles que l'on retrouve dans les petits boulots, serveuses au colmado, dans les bars, femmes de ménage, ou vivant des allocations qu'elles peuvent soutirer auX pèreS de leurs enfantS, alors quand se présente la belle occasion de se mettre à l'abri, avoir un toit et généralement pas en zinc, se promener en voiture, aller au restau, en s'occupant ( plus ou moins gentiment ) d'un gringo retraité on se saurait leur reprocher ne ne plus vouloir bosser pour 4500 pesos par mois.

Oui,Tina,vous avez raison,on exclut celles qui ont fait des études,le reste à 90%,ne veulent pas travailler,en  recherchant l'argent facile,c'est à dire la prostitution.Début Avril,je suis allé avec un ami, dominicain,dans une discothèque;vous avez les filles qui sont payées 3000 pesos la quinzaine,pour faire consommer les clients,et aussi "raccrocher",3000 pesos la passe.Quand je réfléchis bien,elles ont plus d'argent que moi pensionné (1000 euros),après déduction des impôts en France,des frais de maintenance ici,électricité,etc...
La fille,se fait au minimum 69000 pesos par mois(30-7 jours),plus l'argent du patron de la  discothèque, 6000,soit au total,au minimum 75000 pesos,et elles se plaignent.Une partie  de cet argent est épuisé pour les vêtements,les chaussures ,les extensions.Et après???? La familia ,jusqu'à quel degré?Dans une famille,ici,bien souvent la fille sacrifiée,travaille SEULE pour  l'ensemble.
Pourquoi,ne veulent  t'elles pas travailler dans un hôtel,par exemple? Le nombre d'heures de travail,la liberté,moins payé...La fille qui a été embauchée est la cousine de mon copain.Elle voulait travailler à l'hôtel.Je lui répond,ok;demain on fait les photos,ton CV,attestation de policia,et on dépose les papiers dans différents hôtels.
A peine rentré à la maison,je reçois un message,ma cédula est à  santiago!!!
Le lendemain,lors d'un anniversaire,je retourne à la discothèque.Je revois cette fille,qui me dit avoir signé son contrat.Apparemment,elle avait retrouvé sa carte  d'identité!!!!!
D'autre part,elles n'ont pas apprises à mentir à l'école..
Je pourrais vous raconter bien d'autres histoires vécues,celles là...

cordialement

Oui, malheureusement des histoires comme celles-là, il y en a beaucoup et chacun(e) a été confronté à l'exploitation de l'autre /sentiment. Bon, on apprend. C'est la vie et lorsque les oeillères tombent on réalise qu'on y a pas échappé non plus....
Le tout est que l'expérience serve pour ne pas retomber dans le panneau. :dumbom:

Nous aussi les hommes nous cherchons l'argent facile: si nous pouvons être cadres, et bien nous préférons être cadre plutôt qu'être par exemple éboueurs ! Nous sommes victimes de l'argent facile, obligés d'affronter la perversion des bureaux et des ordinateurs au lieu de vivre la vraie vie, la saine vie des poubelles et des conteneurs à ordures dans le petit matin. Nous sommes des esclaves somme toute.

Voilà ce que je pense de la République Dominicaine.
Cela fait dix ans que je fréquente ce pays.Trois ans que je fréquente l'hôtel.Cela m'a permis de mieux connaître les dominicains.J'ai appris beaucoup de leur vie privée.
Souvent un "pigeon" dans la famille,travaillant seul pour l'ensemble,,qui peut aller jusqu'aux cousins,et dirigée par la "madre"
Ils savent mentir,beaucoup d'hypocrites.
Après, l'argent facile demandé par les serveuses,moyennant..Si vous refusez,elles ne vous parlent plus ensuite.
J'ai appris beaucoup pendant ces deux dernières années;les animateurs jeunes, qui partent à l'étranger vivre avec des vieilles au pognon,ou se marie,laissant leur femme ou mari en république dominicaine,que vous voyez peu de temps après en vacances à l'hôtel avec une autre personne.Pas belle la vie!
La dernière découverte;ils ou elles sont mariés,ont leur femme à la maison et ont très souvent une  novia sur le lieu de travail

Je vais quitter définitivement cet hôtel dans quatre jours,il ne me restera que le souvenir d'une amie,mariée,une petite fille de huit ans,sérieuse,oui ça existe,qui m'a servi pendant deux ans,et partagé ma solitude le midi.

Cordialement.

ALAIN

Bonjour Theret
Il faut sortir des Hotels et surtout des zones très touristiques ( ce n est pas la vraie RD) la tu trouveras beaucoup de "tigres" et des filles qui sont a la recherche d argent "facile" derrière les touristes mais c est pareil dans tous les pays. Va a Pigalles le soir , moi j y ai habité et travaillé il y a plus de trente ans et c était pareil derrière les touristes et surtout les hommes célibataires qui traînent un peu la  nuit. Va vivre dans la campagne, dans  la vraie RD hors des zones touristiques ou a la capitale dans des quartiers de niveau moyen ou autres et tu verras que les dominicaines n attendent rien de personne et sont surement plus vaillantes que beaucoup de Française  ici pas de RSA ,Alloc, chomage etc.... et beaucoup ont 2 travail et s occupent également des enfants que les ex oublient régulièrement d aider en payant la pension pour élever leurs enfants .Mais celles la sortent seulement le week end et pas souvent car en semaine elles bossent. Mais peut être ces Dominicaines tu ne les a pas fréquenté .Personnellement j habite depuis plusieurs années a  la Capitale et dans mon quartier je suis le seul blanc. Les Dominicains sont super sympa avec moi mais également je me comporte comme eux et ne suis pas la pour acheter leur amitié comme le font beaucoup d étranger .
Cdlt
Michel   
PS: dans les zones touristiques il y a également beaucoup de Dominicains sérieux qui sont la pour gagner honnêtement leur vie mais également concentration de cueros y chapiadoras que buscan pasaportes jjjjjj il faut être vigilant

Sans aucun doute une mauvaise expérience mais pour une mauvaise expérience je peux en raconter vingt.
Bon raconte un peu plus car il est très facile de généraliser.

Cc tout d'abord Bonjour de l aude je suis nouvelle avec mon mari on étudie notre futur installation sur cette île  je suis coiffeuse à mon compte je voudrais connaître les démarches à suivre pour ouvrir un commerce et savoir aussi qu'elle sont les taxes soumis aux entreprises  et la concurrence merci de vos réponses bonne journée

Bonjour Céline, la première chose fondamentale quand on vient en rd c'est de parler espagnol, c'est très très important. Ensuite pour les salons de coiffure il y en a partout, des petits salons, genre se faire faire un shampoing coûte 4 euros, la plupart ne survivent pas très longtemps. Pour se démarquer mieux vaut investir de façon conséquente et se placer dans un endroit stratégique, genre un mall s'il s'agit de Saint domingue et les locaux coûtent très très chers mais un tel emplacement ramène toujours du monde. Ici créer une entreprise prend entre un et trois jours. Pour les impôts je ne sais pas. Il faut aussi préciser votre destination, on ne peut répondre bien que si on a les informations de base. J'espère que votre projet se concrétisera, et petit détail, on est voisins☺️, je suis ariegeoise ☺️🌟

Merci de votre réponse pour le moment je suis en études de la RD   il est vrai que à distance ce n'est pas évident de savoir où ce poser exactement  grasse à nos échanges j'espère avoir des informations qui pourraient me faire avancer dans ce sens  un mall  est ce une cellule en grande zone  pour la langue pas de soucis nous sommes espagnol  merci

[at] Céline,

pour vos impôts, prenez les informations à la source, cela vous permets également de choisir la raison sociale qui conviendra le mieux à votre activité
Dirección General de Impuestos Internos / Sección de Contribuyentes

Je pense qu'un salon de coiffure devrait rentrer dans la catégorie MIPYMES

Vous pouvez télécharger le Kit du nouveau contribuable ->ICI<-

Bonne lecture

Un mall Céline c'est un centre commercial ☺️, c'est le mot anglais qui est utilisé en rd☺️

Nouvelle discussion