Cours de Vietnamien pour étranger à HCMC

Bonjour,

Notre expatriation se prépare pour une arrivée en aout.
Je voudrais savoir si connaissez des adresses d'écoles de Vietnamiens pour étranger (niveau débutant donc!) à des prix abordables sur Saigon?
Ne connaissant pas la langue, je pense que c'est le meilleur moyen de rentrer vite dans le grand bain ;-) !

Merci par avance pour votre retour.
Emilie

Bonjour,

https://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=200977

bonne journée.

Bonjour,

Un conseil : il est très facile de trouver des profs particuliers et ca ne coute pas très cher. Encore plus facile si vous parlez anglais. Le vietnamien est assez difficile à apprendre pour des Occidentaux, et les cours dans les universités ne se font qu'avec l'accent du nord (à ma connaissance). C'est comme si vous appreniez le québécois pour pouvoir communiquer avec des Francais. 
Il y a des profs particuliers qui ont une bonne expérience, d'autres qui donnent des cours seulement comme loisir (et la qualité de l'enseignement n'est pas toujours là). Il faut donc aussi bien choisir son prof.

Noel

Bonjour,

Si vous êtes toujours intéressé, je rentre au Vietnam au mois d'Août et je peux vous rencontrer avec joie ! :D
Je suis étudiante franco-vietnamienne, actuellement à sciences po rennes.
Comme disait le commentaire précédent, le vietnamien n'est pas aisé à apprendre. Cependant, avec l'échange régulier, l'écoute et l'ouverture d'esprit, c'est possible ! L'avantage que je verrai, si vous acceptez ma proposition, c'est qu'en ayant vécu au Vietnam, puis en France, je peux vous expliquer les nuances, les implicites et tous les aspects particuliers possibles de la langue, par rapport au français :-)

N'hésitez-pas à me contacter, j'en serai ravie également de discuter avec d'autres français au Vietnam.

Vy

Bonjour Noël,

Concernant ta remarque sur le fait que l'enseignement de la langue viêt pour les étrangers à la fac se fait avec l'accent du nord :
pas d'accord pour ce qui est de mon expérience à l'USSH :
sur les 6 profs que j'ai eus en 6 mois , 3 étaient originaires de SG , 1 de HN , 1 de Hué et une autre d'une autre ville du centre-VN et tous parlaient avec l'accent de leur ville/province d'origine ... ce qui est fort déroutant au début mais s'avère formateur pour l'oreille par la suite !

ci-dessous la copie du post que je viens de laisser ailleurs sur le forum en réponse à un autre forumeur :


"Concernant la qualité des cours de viêt pour étrangers à l'USSH , je relativiserai quelque peu ton avis au vu de ma propre expérience.
Depuis octobre 2014 j'y ai pris 6 mois de cours ((2 mois en intensif ,4h/jour et 4 mois en non-intensif , 2h/jour).
Au total j'ai eu 6 professeurs différents dont , selon moi seulement 2 étaient effectivement compétents pour enseigner correctement à des étrangers de toutes nationalités.Leurs principales qualités avant d'en venir aux défauts des autres :

- une approche pédagogique (acquise par l'expérience mais aussi la passion et la curiosité) adaptée à des classes aux composantes ethniques TRES diversifiées (Corée, Japon, Turquie, USA, Bangladesh, Chine ....) ainsi qu'à l'âge des étudiants (18 à 55 ans).

-un relatif suivi des progrès de chacun (je ne parle pas de suivi "individualisé" ...)

-une maitrise suffisante de l'anglais pas seulement pour traduire du vocabulaire mais aussi pour expliquer des concepts vietnamiens qui sous-tendent des structures grammaticales incompréhensibles sinon.

-la capacité à expliquer en vietnamien avec le vocabulaire déjà appris ( et non en surchargeant la leçon de 50 mots nouveaux en plus des 60 mots à apprendre dans le cadre de la leçon).

-la stimulation de la participation à l'oral et la correction systématique  des erreurs de prononciation.


Concernant les défauts communs aux 4 professeurs très moyens :

-"staticité" de l'enseignement (plus répétiteurs que professeurs)

-peu d'intérêt voire pas du tout pour les difficultés que peuvent rencontrer les étudiants : c'est "marche où crève".

-la non-correction des erreurs de prononciation lorsque l'on a la chance de pouvoir parler un peu.

-le manque de disponibilité après les cours pour parler de problèmes spécifiques.

-le niveau d'anglais assez pitoyable de la plupart.


En conclusion les + et les - de l'USSH :

les +
l'environnement universitaire propice à l'étude et aux rencontres avec d'autres étudiants étrangers ( je m'y suis fait beaucoup d'amis) et surtout vietnamiens apprenant le français, absolument friands d'échanges de conversation et dont le bénéfice mutuel est précieux pour la compréhension et la pratique des langues étudiées .

les -
une méthode un peu vieillotte
un enseignement pas assez axé sur le développement des capacités à parler.
une absence de suivi des progrès
la formation insuffisante des professeurs pour enseigner à des étrangers



Voilà brièvement résumé mon avis sur le sujet d'après mon expérience.
C'est pour celà que moi aussi je recherche un autre établissement où une autre formule pour continuer et progresser dans l'apprentissage de cette langue difficile certes mais qui m'en apprend tellement sur la culture vietnamienne.

bon courage à tous !"

Nouvelle discussion