locataire besoin d'aide

je m'explique

nous avons reserve une location depuis notre pays d'origine, puis avons signé le bail ( pour 12 mois) le 10 juillet 2010.
le 3 aout 2010, la proprio debarque chez nous sans prevenir, me poursuit dans la maison en hurlant qu'elle veut casser le bail.
une semaine plus tard, rebelotte, elle revient a notre domicile pour nous faire signer une cessation de bail...pour le 1er septembre ( super facile quand on vient d'arriver)

le 1er septembre, lors de la remise du loyer, elle nous demande si nous cherchons toujours, on lui explique que oui et que cela ne devrait plus tarder.
le 3 septembre on trouve un autre logement, le 5 septembre, nos futures proprietaires, l'appel, elle dit ok.
le 13, elle nous envoie le courrier suivant:

pour le bail nous liant a la maison, debut aout, je vous ai fait une proposition verbal de resilation de bail sans montant forfaitaire effective en date du 1er septembre 2010.lorque je me suis presentée comme convenu pour la signature qui aurai officialise cette entente, vous avez refuse de signer cette accord, et vu que la date du 1er septembre est passé et que vous habitez le logement, vous comprendre qu'il va de soi que ma proposition est nulle et non avenue.
et doit donc me conformer au loie de la regie des logement du quebec.

j'ai appele plusieur fois la regie des logements est m'ont explique ceci:
1.elle n'avez pas a vouloir casser le bail
2.il y a harcelemnt et prejudice moral.
3. du faite qu'elle voulait casser le bail et que nous avons fait les demarches pour se reloger, elle ne peut pas refuser que l'on parte et ne peut pas nous imposer de retrouver un locataire.
4. il est possible que nous passions a cause de cela au tribunal de la regie, mais vu la situation nous ne sommes pas en tort...

vos reactions, vos consiels?

Si c'est la regie des logements qui t'a dit cela il ne devrait pas avoir de problème. Si elle persiste tu lui dit de venir avec toi vous expliquer à la Régie.

je demande parce que chez moi , les organismes comme la regie, ca change de version au fur et a mesure...
et je ne voudrai pas me retrouver en  tort, face a elle..
parce qu'elle est vraiment speciale, elle nous a balancé au telephone que de toute facon on avez cas retourner dans notre pays, je la trouve un brin raciste avec ca...mais bon
le pire c'est que l'on une maison, y a pas d'electricité en haut...elle devait mettre une rampe d'escalier, rien, la paume de douche est tombrer sur la tete de ma fille de 13 mois...
enfin la c'est galere

Prends tout note alors, noms des personnes heure et jour ou tu as parlé avec elles. Essais d'avoir le plus d'écrits possibles. Si possible retourne à la régie pour bien avoir les preuves écrites en main.

Bien qu'il y a ici une culture de "une parole équivaut à un contrat" je vois mal comment prouver ça par la suite.

Elle a l'air bien bizarre en effet. Elle se rend compte qu'elle a fait une bêtise et essaie de vous garder, mais c'est raté :/

ben en faite elle nous afait un courrier comme quoi elle desirer casser le bail

mais ouais elle est speciale, on est ses permiers locataires et je crois qu'elle ne connait pas bien les loies
et elle en a profité parce que l'on est francais, et elle ne pensait pas que je me renseignerai

Fais des photos de tout ce qui ne va pas dans la maison et date-les avec un journal du jour.
Elle n'a aucun droit. Tu es chez toi. Le bail est un contrat et elle doit le respecter autant que toi.  Va à la RdL et dépose une plainte contre elle pour harcellement moral et intimidation.  Demande des domages pour non conformité avec les lois et règlements de la RdL.
Si tu lui envoies des documents, fais-le uniquement par lettre recommandée.
Ne te laisse pas faire.

ok merci
de toute facon notre but c'est de demenager pour aller plus pres du boulot de mon mari
mais je ne conseil a personne cette proprio

quand elle vient elle ne previent pas et ne veux plus partir
la pomme de douche est tombe sur la tete du bebe, pas d'electicite a l'etage du coup on vit en bas, le jardin elle devait faire des repartion dedans, rien, du coup meme pas moyen de profiter du jardin
et on ne vie au final que dans une piece...
elle joue a l'intimidation, m'insulte en face a face...me harcele au telephone a le faire sonner a pas d'heure (du coup je le debranche la nuit)c'est invivable

Bonjour, je viens de lire vos soucis, c'est affolant moi qui pensez que ce genre de problèmes ne pouvait se presenter qu'en France.........

Tenez-bon, je ne connais pas la réglementation en vigueur, Tipiack est en place pour cela :).

Bon courage et tenez nous au courant.

je suis de principe droit et fidèle mais j'avouer que face à ce genre d’ "énergumène", j'aurai du mal à garder mon calme, félicitations!!!

j'ai gagne en sagesse avec le temps et l'experience , y a encore deux ans de cela,je lui aurait peut etre sauté a la gorge

debarqué :

j'ai gagne en sagesse avec le temps et l'experience , y a encore deux ans de cela,je lui aurait peut etre sauté a la gorge

Oui enfin là c'est un peu extrême tout de même :).

Ceci dit, il doit exister comme le dit tipiak des procédures légales et protectrices envers les locataires...

Tarbais qui connait bien le domaine immobilier pourrait t'en dire bien plus contacte le via le forum ..

c'est la rdl qui peut filer un coup de main,
mais il est recommander de partir quad on a une proprio comme ca

debarqué :

c'est la rdl qui peut filer un coup de main,
mais il est recommander de partir quad on a une proprio comme ca

je te rejoins sur ce point, si c'est pour être embêté régulièrement .................Il vaut mieux partir à l'amiable plutôt que rester et se créer un historique de mauvais locataire

debarqué :

c'est la rdl qui peut filer un coup de main,
mais il est recommander de partir quad on a une proprio comme ca

Partir...
Tu as un bail et tu dois aussi le respecter.
Si tu veux partir, tu dois trouver un autre locataire pour continuer ton bail jusqu'à la fin.
Pas évident !
Ou aller à la RdL et demander la résiliation du bail pour harcellement et non jouissance du logement pour différents motifs.
Céder son bail ou sous-louer

Ou en es-tu ?

Bonjour,

Je ne sais pas de quand date ce sujet forum original mais je connais pas mal les règles pour se défendre des propriétaires harcelants.

D'abord, voici une adresse et un lien utiles quand on veut en savoir plus à propos du logement et pour ce genre de situation, on contacte cet organisme (à but non lucratif / défense des droits des locataires) pour parler de son problème pour en recueillir le plus d'information possible.  Renseignez-vous et sur tout et tout qui vous passe par la tête.

Voici: ENTRAIDE LOGEMENT
    1500 Ave. d'Orléans
    Montréal  Qc
    H1W 3R1
    Tél. 514 528-1634
    Fax. 514 528-8992
    elhm[at]cam.org
    http://www.logement-hochelaga-maisonneuve.org

Ceci fait, vous n'avez pas à vous faire harceler par votre propriétaire.  Si le propriétaire vous harcèle ou vous cause quelques problèmes que ce soit pour des raisons non justifiables, ... LETTRE ENREGISTRÉE D'ABORD... pour l'avertir de cesser ses attitudes; à défaut de quoi (mentionner dans la lettre) vous logerez une plainte contre (lui) à la Régie du logement.

S'il persiste, vous allez à la Régie du logement et vous adressez une plainte contre lui avec demande de dédommagement pour "troubles et conséquences" (on appelle cela désagréments, harcèlement, etc., le fonctionnaire vous trouvera les vrais termes à dire) plus les frais et intérêts. 

Le commis qui vous reçoit à un comptoir de la Régie du logement ne sont pas tous des êtres très coopératifs, il y en a des airs bêtes pas mal à travers et ils ne sont pas rares.  Et c'est tout autant vrai lorsqu'on les contacte par téléphone.  Je pense qu'il y en a plusieurs qui ont une extinction de voix d'où il faut s'arracher les oreilles pour bien les comprendre.  Et mettez-vous des gants blancs pour leur parler, sinon on vous fermera la ligne au nez.  Mais ce n'est pas requis pour eux (elles), je pense que leur syndicat le leur permet, sinon ils vont tomber malades...

Si toutefois vous n'obtenez pas le service dont vous avez droit, vous pouvez également loger une plainte contre lui (elle) en, soit, demandant un formulaire au comptoir de distribution des numéros ou s'informant à qui s'adresser.  Et soumettre votre plainte au service des plainte de la Régie du logement.

Donc, il ne faut pas se gêner de faire une plainte contre un propriétaire qui nous tient sur les nerfs pour une moindre bagatelle.  J'en sais quelque chose; j'ai deux plaintes qui courent actuellement à la RDL; la première dans mon précédent logement d'où j'y ai habité pendant 19 ans, mais le dernier prop du même endroit, se remplir les poches sans faire les réparations d'usage ou faire n'importe quoi était plus important que règler pas les problèmes; c'est monnaie courante en matière de logement.

Et le 2e, d'où j'habite actuellement d'où je vis dans un appart insalubre.  Belle présentation de logement à la première vue mais vite les défauts nous sautent aux yieux quand on sait regarder plus en profondeur.

Il faut savoir aussi que la Régie du logement, et particulièrement les régisseurs, sont favorables aux propriétaires.  Et ça va jusqu'au temps d'attente.  Par exemple, le temps d'attente pour un locataire était d'1 an et 7 mois il y a 4 ou 5 mois contre 2 à 3 mois pour un propriétaire; je l'ai appris à mes dépends.  Ce sont les normes de la RLD, Régisseurs & Cie.

La ville ville de Montréal n'est pas mieux; je ne suis pas sûr mais je pense que les fonctionnaires reçoivent des pots de vin pour donner raison à des propriétaires.  Là aussi, je l'ai appris à mes dépends lorsque des inspecteurs sont venus vérifier les défauts de mon appartement et alors qu'ils regardaient vers le haut quand je leur dictais un problème vers le bas.  Et qui vous diront que la loi permet une température de 21oC à une hauteur de 3 mètres en vous le montrant par sa main à la hauteur du dessus de la tête alors que 3 mêtres, ça va au niveau de la ceinture d'une personne (de 5 pieds et 7 pouces)

Vous aie-je fait un bon portrait de... situations ?? CEPENDANT, abandonner, ne pas faire de démarche pour se faire respecter, ce n'est pas la solution.  Il faut toujours et toujours entreprendre les démarches pour se faire respecter.  Parole d'averti...

Qu'en plus, il y a des frais et des intérêts qui courent quand on porte plainte.  Sans plus est, à force de se faire adresser une plainte sur le dos un propriétaire, ça peut lui calmer son ardeur d'écoeurer le peuple, un peu...

Phenomenapart :

...Et qui vous diront que la loi permet une température de 21oC à une hauteur de 3 mètres en vous le montrant par sa main à la hauteur du dessus de la tête alors que 3 mêtres, ça va au niveau de la ceinture d'une personne (de 5 pieds et 7 pouces).

Heuuuuuuuu.
3 mètres = 9 pieds et 8 pouces

Bien oui, il se peut que je me sois trompé; je ne suis pas tellement familiarisé avec cette mesure française.  J'ai pris un galon à mesurer et, en fait, le fonctionnaire mentionnait plutôt 1 mêtre du sol, qui fait chez-nous environ 3 pieds, et qui pour moi ma taille, arrive à la hauteur de ma ceinture.

Je suis à créer une option internet qui devrait s'appeler "Forum logement-locataires (j'ai fait enregistrer mon titre) et qui permettrait à toutes gens de chez-nous (le Canada mais plus le Québec), et des nouveaux arrivants, de venir raconter leur petite histoire de logement pour défendre leurs droits et obtenir certains soutiens pour savoir comment nager dans cela.

Sur quoi ces témoignages seraient envoyés partout là où il y aurait matière à le faire.  Et pour dénoncer les états insalubres et éxagérations de la part de propriétaires qui se remplissent les poches mais qui n'entretiennent pas leur "biens".

Je pense qu'en tant que LOCATAIRES, on a le droit d'être respecté au QUÉBEC quitte à prendre les moyens nécessaires pour y arriver.

En faisant des recherches sur le web, il y a toutes sortes de forums qui se rapportent à "logement" mais qui ne sont pas tous des forums, mais d'autres liens qui tentent de vendre leur salade.

Et moi, je crois que c'est très nécessaire que les locataires aient un/leur endroit pour aller... décharger... alors qu'ils sont aussi investisseurs que les propriétaires et alors que le Québec gouvernement met les locataires au poteau d'exécution mais pas des propriétaires en leur donnant, en plus, des bonbons.

SEUL PROBLÈME:  je suis assez bon en informatique mais pourri en création de page web. Et là, je fais des expériences pour savoir comment ça marche tous ces balises et ces attributs.  Avoir de l'aide de quelqu'un qui s'y connaît, ça aidrait et ça irait plus vite.  Mais là, comme départ, je pense que je vais me prendre un hébergeur qui m'offrira des modèles de pages tout faits donc plus rapide...  En attendant que j'aie assez de matière pour le contruire avec ces balises, familles et cie... comme je le veux, C'est pas mal compliqué à se casser la tête actuellement...

Phenomenapart :

...
SEUL PROBLÈME:  je suis assez bon en informatique mais pourri en création de page web. Et là, je fais des expériences pour savoir comment ça marche tous ces balises et ces attributs.  Avoir de l'aide de quelqu'un qui s'y connaît, ça aidrait et ça irait plus vite.  Mais là, comme départ, je pense que je vais me prendre un hébergeur qui m'offrira des modèles de pages tout faits donc plus rapide...  En attendant que j'aie assez de matière pour le contruire avec ces balises, familles et cie... comme je le veux, C'est pas mal compliqué à se casser la tête actuellement...

J'ai fait mon site avec http://www.e-monsite.com/
Gratuit ou payant.
Surtout, assez simple d'emploi.

Ah oui, ça existe ce site.  Merci, je vais aller le visiter.  Bonne journée...

Nouvelle discussion