je pensais trouver des informations ..pas des bavardages moralisateurs

Désolés amis contributeurs , je vais probablement me faire des ennemis , mais je suis exaspéré par ce que je peux lire !!!  je retrouve dans 90 % de vos commentaires ,  la sempiternelle  " langue de bois bien creuse et moralisatrice " , bien française !!! celle  hélas exportée  partout par les Français ou qu'ils soient dans le monde ..je suis français moi aussi , et je dois avouer pas toujours fier de l'être parfois aux vues du comportement de certains , a qui on devrait faire se remémorer ou apprendre la bonne conduite , c'est vrai ,  je reste pour ma part  très dubitatif quand a la portée de vos recommandations ...on ne change pas les gens , ni leur education et ce serait bien prétentieux de vouloir se presenter en modèles de vertus ..et surtout Ce n'est pas ce que l'on est en droit d'attendre d'un forum ou des personnes  d'experience sont  censées apporter des témoignages , partager des infos , des conseils, ... c'est effarant de constater que vous ne donnez que des règles de conduites , une vraie leçon de moral  !! au lieu de donner des vrais conseils de voyage , de vie quotidienne , de rapporter des faits ou bien donner des avis sur  des endroits a éviter ou au contraire a privilégier, sur ce que vous aimez , ou non ( des vraies opinions , pas un guide pour bisounours ! bien polis ).eh bien non . Rien de tout cela , au lieu de faire dans l'utile vous faites dans le "faites ci faites pas cela" ,et surtout  dites bien bonjour " en Espagnol ,   chacun y va de son refrain  ,vous  vous reprenez meme entre vous pour rappeler ce que d'autres viennent deja de recommander 10 fois !. respecter , s'intégrer  ...bla bla .peut être pensez vous êtres les seuls a appliquer toutes ces préceptes simples et tellement basiques des gens qui voyagent  ou qui veulent s'installer dans un autre pays que le sien !! Alors que en France , dans notre propre pays , personne ne respecte plus rien ni personne !!   dans nos belles campagnes celui qui habite le village d'a cote ,est et restera toute sa vie un étranger !!!, meme en tant qu'ex profession libérale médicale ,  j'ai vécu dans nos belles campagnes , je sais de quoi je parle !..alors vos leçons d'integration...qui plus est depuis quelques années , c'est assez  mal venu...
Arrêtez de penser que vous vous adressez a de  sombres ignares mal élevés , dénués de bon sens comme vous  le laissez a penser  ...Par exemple mon épouse et moi sommes des tous les 2 des enfants  d'immigres ( Italiens , Ecossais ) et expatriés confirmés entrepreneurs et entreprenants , en Amérique Latine ,aux  USA ,etc.. voyageurs et sexagénaires , et si je suis  venu  consulter  ce forum c'est pour trouver  des vrais avis pas  des pseudos recommandations pompeuses  , vous voyez le respect des autres,  dont vous parlez tant  cela commence deja par la !
Voila les présentations ainsi faites , y a t'il sur ce forum des gens qui vivent et sont installés a plein temps dans le Sud de l' Espagne et qui souhaitent faire partager leur experience , de leur vie quotidienne ,de leur achat immobilier , des joies et des problèmes ,ou de ce qui touche le medical et la  santé , la police , l'immigration ....la vraie vie ..alors  meme si nous sommes "faillibles" en terme de courtoisie , nul besoin de m'entendre rabâcher  de bien dire bonjour dans la langue du pays ,ou   de ne pas signer n'importe quoi , !! par contre lire des avis sur les endroits ou vous avez    souhaite   vous  installer , et pourquoi ..la douceur du climat , la qualité de la vie , cher ou pas, l'insécurité ou la tranquillité ...sur la qualité des produits du marche ..etc...la oui cela nous intéresse ...
cordiales salutations ...
:cheers:

Ouh là, c'est ce qu'on appelle un coup de gueule, et un vrai.
Mais je ne comprends pas vraiment la raison de cela. Le forum m'a bien aidée lorsque j'ai envisagé un achat en Espagne, j'y ai rencontré des gens avec lesquels je bois l'apéro à chaque fois que je me rends à Empuriabrava, des gens qui ont été de bon conseil, qui sont toujours prêts à aider et à conseiller.
Maintenant, si vraiment ce forum vous déplait à ce point là, à mon avis, faudrait aller voir ailleurs..., ill y a peut.être des groupes qui correspondront mieux à ce que vous en attendez, mais ce n'est que mon opinion.
Cordialement

oui c'est vrai c'est un coup de gueule ,mais  avec tout le respect que je vous dois , ce que je ne comprend pas une fois de plus c'est le tenant de votre réponse !!   ...au lieu finalement de me dire d'aller voir ailleurs ( c'est elegant ! ) il vous suffisait pourtant de lire chaque commentaire , il n'y a pas un seul avis concret ..si je resume il y a juste des ""parlez espagnol ou  intégrez vous .ou ne signez pas n'importe quel document et connaissez l'histoire espagnole ....."" pas un seul conseil judicieux , et hélas  vous  répondez exactement dans le meme esprit !! a part dire "moi j'ai rencontré... " et "moi je bois l'apéro"..vous ne dites pas en quoi cela vous a aidé ni comment ni pourquoi ... !! alors belle affaire , c'est bien tant mieux j'en suis très heureux pour vous , mais cela n'éclaire la lanterne de personne !! ou sont les conseils et le partage des experiences la dedans...désolé mais je ne vois pas ...et je vous met au défi ( amicalement cela s'entend bien sur ) de me trouver une seule réponse qui ne soit pas faite de banalités .. rien de concret la dedans !! prouvez moi le contraire j'en serai ravi !!
cordialement

Bien vu Floridien !!
Au plaisir d’échanger prochainement.  :)
Berni

Je n'ai vraiment pas envie de polémiquer avec vous. De nombreux expatriés ou futurs expatriés ont trouvé des renseignements utiles sur ce forum.
Vous parlez notamment du coût de la vie. Il y a un blog qui y est consacré et qui a été remis à jour en début d'année, pour différentes régions espagnoles.
Posez clairement vos questions et vous obtiendrez des réponses et des conseils très judicieux.
Cordialement, quand même

Bonsoir,

Floridien, vous bien démarrer sur le forum Espagne, plutôt qu'un coup de gueule, peut-être pourriez-vous poser vos questions, afin que l'on puisse vous aider ?

Merci, bonne soirée,

Julien

ps: utilisez des paragraphes pour vos posts s'il vous plait, ils n'en seront que plus lisibles (il est tard, et j'avoue m'être arrêté à la moitié)

Floridien,

Ou bien vous êtes de mauvaise foi, ou bien vous ne vous êtes arrêté qu'à quelques discussions ne reposant sur aucun fond. Il y en a bon nombre, j'en conviens !
Certains parmi nous - Tia Andalucía ou Chrystel C pour ne citer que ces deux membres - font régulièrement état de difficultés rencontrées avec telle ou telle administration.
D'autres aborderont le problème des liaisons téléphoniques. Certains opérateurs offrent un meilleur service technique que d'autres selon les zones.
Quelques-uns parmi nous - Serge54, par exemple - peuvent vous entretenir en détails de la fiscalité.
D'autres encore se chargeront de fournir l'info nécessaire aux candidats "autonomos" sur base de leur expérience personnelle.

Votre coup de gueule a bien des raisons d'être mais de là à en faire une généralité quant au contenu de ce site, vous perdez toute crédibilité.

Bien cordialement

Giel358

Merci du soutient !! a bientôt

...

Bonjour ,mon petit grain de sel simplement pour dire que dans votre message vous parlez de respect et d,integration ce n,est pas moralisateur de rappeler ces principe car j,ai vu pas mal d,expatrie a lanzarote qui viennent comme des conquistadors et qui ne sont pas integres du tout ce sont des guiris qui ne sont pas du tout aimes par la population locale je ne parle pas de belge ou de francais c,est simplement te donner de bons conseils qui te permetrons de vivre une expatriation et de retirer de celle ci des moments extraordinaires et te sentir chez toi ou que tu ailles

Floridien :

Merci du soutient !! a bientôt

Et vous vous êtes inscrit Floridien sur ce forum uniquement pour envoyer votre mauvaise humeur, cracher votre venin ???? 
Je pense que cela vous aura fait du bien, comme quoi le Forum peut apporter aussi du bien-être...

Plutôt que français, les francophones seraient plus juste.

Ensuite, il vrai que ce forum sert davantage à résoudre des problèmes administratifs. Vous trouverez moultes discussions sur les impôts, le NIE, l'immatriculation, la retraite, bref les questions typiques lorsque l'on veut s'expatrier.

Un peu moins pour trouver un bon restaurant, ce qu'il faut visiter, en gros les astuces et bon plans.

Certes, le ton peut sembler moralisateur parfois, et certains sont moins pédagogues,diplomates ou patients que d'autres.

De toute façon, on ne peut pas changer les personnes. Le plus sage est d'ignorer les personnes avec qui le courant ne passe pas.

Mais quand on lit le topic "Les 5 meilleurs conseils", on ne peut pas vraiment donner tort à Floridien.

Pour rappel  dans la charte du forum :

OPINIONS :

Ce forum est basé sur l’échange libre d’informations et d’idées. Chacun est donc libre d’exprimer son opinion, du moment qu’elle ne soit pas contraire aux conditions d’utilisation du site. Nous ne pouvons cependant accepter qu’un membre s’autorise à  critiquer ou à juger un autre membre du forum. Si vous trouvez qu’un message revêt un caractère offensif, nous vous invitons à utiliser le bouton « Signaler », en bas à droite du post, afin que nous gérions ce problème.

Notez que l’équipe de modération se réserve le droit d’intervenir et d’agir dès qu’elle estime qu’il y a débordement.

@ sdompy,

Je ne parlerai que pour mon coin d'Andalousie mais ici, les autochtones font bien la différence entre Français et francophones.

Combien de fois ne m'a-t-il pas été demandé, lors d'une première rencontre : "Vous n'êtes pas Français, vous !".
Si le terme de "gavachos" leur est attribué - "guiris" est réservé aux britanniques -, il repose sur une base historique (les soldats napoléoniens portaient des guêtres) mais aussi en raison de leur comportement... supérieur voire hautain, m'as-tu-vu et je-sais-tout. De plus, ils ont cette tendance à vouloir recomposer un morceau de France au soleil - on cherche des mets français, des magasins français, des restaurants français, des Français tout simplement -, ce qui a le don d'exaspérer les locaux. Ce n'est pas une généralité bien sûr mais une forte tendance. La plupart des étrangers européens vivant en toute illégalité en Espagne (15% selon les estimations) sont les Français, interprétant les lois à leur manière de façon à pouvoir profiter des avantages des deux pays sans en avoir les inconvénients. Dès qu'un problème se présente, ils jurent alors leurs grands dieux que ce pays est dictatorial, rétrograde, sous-développé,... Il existe sur facebook des groupes de Français... à la playa, à Málaga, à Sevilla,... dont les commentaires sont parfois... époustouflants d'inepties. A se demander s'ils ne sont pas masochistes à vouloir rester en Espagne.   
Je reviens toujours avec cet exemple du parisien - un touriste cette fois - dans un restaurant de Chiclana qui exigeait que le camarero lui parle en français... parce qu'il payait.

Cet avis ne repose que sur 38 années de connaissance de l'Andalousie... et pas dans des hôtels-clubs.

Giel358

un peu dur tout de même...
meme si je vous rejoins sur les bla blas moralisateurs... il reste 90% de bon sur ce blog

Un conseil de lecture rapide : quand vous tombez sur un moralisateur ne lisez pas tout (en général c'est long) et passez au post suivant

je vais éviter de faire aussi long que vous, on me prendra pour un moralisateur... :unsure

ne vous énervez pas et approfondissez, il y a plein de gens bien sur ce site !
personnellement je me suis fait quelques amis ici et j'ai l'impression que je ne suis pas le seul.
y compris les moralisateurs que je retrouve souvent en groupe (facile a éviter  ;)  )

C'est l'énervement qui nous amène tous parfois a devenir des "moralisateurs"

Même si certains s'inscrivent en faux dès que la vérité des autres ne rejoint pas la leur ils délivrent tout de même des conseils intéressant

conseil ecolo : triez !   :top:

Quand je parlais des francophones, je parlais des intervenants sur le forum.

Il n'y a pas que des français, les belges dérapent aussi parfois sur le forum (la preuve avec votre fine analyse sur les français).

Concernant les autochtones, leur raisonnement est très pertinent en effet.

Si on va par la, les gitans sont des voleurs, les espagnols des feignants, les portugais sont tous maçons et les belges sont cons.

Pas la majorité bien sûr, c'est une tendance :)

Les tendances, c'est de la sociologie de café du commerce.

@ sdompy,

En quoi ma fine analyse correspond-t-elle à un "dérapage" ?
En début d'exposé, j'annonçais ne parler que pour mon coin d'Andalousie.
Les étrangers y sont en minorité : 5% pour 52 nationalités différentes. Les francophones représentent peut-être une centaine parmi eux.
Et force est de constater que ceux que je connais - sans les côtoyer au quotidien - correspondent au portrait que j'ai dressé.
- quatre couples vivent ici depuis plusieurs années mais sont toujours domiciliés en France pour des raisons fiscales évidentes. Lorsqu'on leur parle des risques encourus - d'autant que les contrôles s'amplifient - cela ne semble pas les concerner parce qu'en France, on peut agir de la sorte.
- tous (sept couples dont deux avec grands enfants et deux célibataires) regrettent l'absence d'une association de francophones organisant des activités "culturelles" et récréatives. Les associations locales du même type ne les intéressent pas.
- aucun ne parle espagnol sauf un célibataire qui suit un cours depuis cette année (deux heures / semaine). Un bon point ! Il est arrivé voici à peine un an. Le temps de bien s'installer et de prendre ses marques, il s'est inscrit à ce cours organisé par l'Ayuntamiento à l'intention des étrangers.
- trois couples se font une joie de rentrer régulièrement en France... pour bien manger.
- entre eux, ils parlent des possibilités de s'approvisionner en produits français à Al Campo, Carrefour et Eroski (qui propose un rayon de spécialités internationales). La remarque générale est que c'est bien mais trop limité.

Je suis un aficionado des ventas locales. A l'inverse des britanniques, je ne vois jamais de Français. J'en conviens, les premiers sont plus nombreux... mais cela ne change rien à la donne. Certains se retrouvent dans les restaurants du paseo maritimo qui vivent essentiellement en période touristique.

Voici quelques exemples parmi les plus marquants, de ce comportement qui a le don d'énerver les Gaditanos, pourtant réputés pour être les Espagnols les plus affables. Comme ma belle-famille est d'ici, comme mes amis sont d'ici, comme mes connaissances sont d'ici, comme mon nouveau pays est ici... je ne fais qu'écouter ce qui se dit.

Giel358

En effet !

Je connais un américain ici, il va régulièrement manger au Burger King.

D'ailleurs un voisin espagnol qui sortait du Burger King, a trouvé qu'un tel mépris de la gastronomie espagnole était honteux. Un autre l'aurait vu acheter du coca à Carrefour, mais je refuse d'y croire.

On m'avait parlé du côté impérialiste américain, mais là....

@Floridien

Pour toi,  voyage.michelin.fr/web/destination/Espagne  .Ne me remercie pas , c'est normal de s'entraider !

@ sdompy,

Aucun souci à se faire... vous êtes Français ! Un vrai ! un "gavacho" !

Giel358

Il ne faut se fier aux apparences, ma famille est aragonaise.

Giel358 :

@ sdompy,

Je ne parlerai que pour mon coin d'Andalousie mais ici, les autochtones font bien la différence entre Français et francophones.

Combien de fois ne m'a-t-il pas été demandé, lors d'une première rencontre : "Vous n'êtes pas Français, vous !".
Si le terme de "gavachos" leur est attribué - "guiris" est réservé aux britanniques -, il repose sur une base historique (les soldats napoléoniens portaient des guêtres) mais aussi en raison de leur comportement... supérieur voire hautain, m'as-tu-vu et je-sais-tout. De plus, ils ont cette tendance à vouloir recomposer un morceau de France au soleil - on cherche des mets français, des magasins français, des restaurants français, des Français tout simplement -, ce qui a le don d'exaspérer les locaux. Ce n'est pas une généralité bien sûr mais une forte tendance. La plupart des étrangers européens vivant en toute illégalité en Espagne (15% selon les estimations) sont les Français, interprétant les lois à leur manière de façon à pouvoir profiter des avantages des deux pays sans en avoir les inconvénients. Dès qu'un problème se présente, ils jurent alors leurs grands dieux que ce pays est dictatorial, rétrograde, sous-développé,... Il existe sur facebook des groupes de Français... à la playa, à Málaga, à Sevilla,... dont les commentaires sont parfois... époustouflants d'inepties. A se demander s'ils ne sont pas masochistes à vouloir rester en Espagne.   
Je reviens toujours avec cet exemple du parisien - un touriste cette fois - dans un restaurant de Chiclana qui exigeait que le camarero lui parle en français... parce qu'il payait.


Quelle est cette façon de voir les choses ?? Feriez vous un complexe de supériorité par rapport aux français, ou bien éprouvez vous le besoin de vous rassurer ?

Cet avis ne repose que sur 38 années de connaissance de l'Andalousie... et pas dans des hôtels-clubs.

Giel358

sdompy :

Quand je parlais des francophones, je parlais des intervenants sur le forum.

Il n'y a pas que des français, les belges dérapent aussi parfois sur le forum (la preuve avec votre fine analyse sur les français).

Concernant les autochtones, leur raisonnement est très pertinent en effet.

Si on va par la, les gitans sont des voleurs, les espagnols des feignants, les portugais sont tous maçons et les belges sont cons.

Pas la majorité bien sûr, c'est une tendance :


La "fine analyse " de Giel sur les français ?  C'est une histoire belge ?

Les tendances, c'est de la sociologie de café du commerce.

Giel358 :

@ sdompy,

En quoi ma fine analyse correspond-t-elle à un "dérapage" ?
En début d'exposé, j'annonçais ne parler que pour mon coin d'Andalousie.
Les étrangers y sont en minorité : 5% pour 52 nationalités différentes. Les francophones représentent peut-être une centaine parmi eux.
Et force est de constater que ceux que je connais - sans les côtoyer au quotidien - correspondent au portrait que j'ai dressé.
- quatre couples vivent ici depuis plusieurs années mais sont toujours domiciliés en France pour des raisons fiscales évidentes. Lorsqu'on leur parle des risques encourus - d'autant que les contrôles s'amplifient - cela ne semble pas les concerner parce qu'en France, on peut agir de la sorte.
- tous (sept couples dont deux avec grands enfants et deux célibataires) regrettent l'absence d'une association de francophones organisant des activités "culturelles" et récréatives. Les associations locales du même type ne les intéressent pas.
- aucun ne parle espagnol sauf un célibataire qui suit un cours depuis cette année (deux heures / semaine). Un bon point ! Il est arrivé voici à peine un an. Le temps de bien s'installer et de prendre ses marques, il s'est inscrit à ce cours organisé par l'Ayuntamiento à l'intention des étrangers.
- trois couples se font une joie de rentrer régulièrement en France... pour bien manger.
- entre eux, ils parlent des possibilités de s'approvisionner en produits français à Al Campo, Carrefour et Eroski (qui propose un rayon de spécialités internationales). La remarque générale est que c'est bien mais trop limité.

Je suis un aficionado des ventas locales. A l'inverse des britanniques, je ne vois jamais de Français. J'en conviens, les premiers sont plus nombreux... mais cela ne change rien à la donne. Certains se retrouvent dans les restaurants du paseo maritimo qui vivent essentiellement en période touristique.

Voici quelques exemples parmi les plus marquants, de ce comportement qui a le don d'énerver les Gaditanos, pourtant réputés pour être les Espagnols les plus affables. Comme ma belle-famille est d'ici, comme mes amis sont d'ici, comme mes connaissances sont d'ici, comme mon nouveau pays est ici... je ne fais qu'écouter ce qui se dit.

Giel358

Giel, votre fine analyse ressemble à une histoire belge !

Giel358 :

@ sdompy,

Je ne parlerai que pour mon coin d'Andalousie mais ici, les autochtones font bien la différence entre Français et francophones.

Combien de fois ne m'a-t-il pas été demandé, lors d'une première rencontre : "Vous n'êtes pas Français, vous !".
Si le terme de "gavachos" leur est attribué - "guiris" est réservé aux britanniques -, il repose sur une base historique (les soldats napoléoniens portaient des guêtres) mais aussi en raison de leur comportement... supérieur voire hautain, m'as-tu-vu et je-sais-tout. De plus, ils ont cette tendance à vouloir recomposer un morceau de France au soleil - on cherche des mets français, des magasins français, des restaurants français, des Français tout simplement -, ce qui a le don d'exaspérer les locaux. Ce n'est pas une généralité bien sûr mais une forte tendance. La plupart des étrangers européens vivant en toute illégalité en Espagne (15% selon les estimations) sont les Français, interprétant les lois à leur manière de façon à pouvoir profiter des avantages des deux pays sans en avoir les inconvénients. Dès qu'un problème se présente, ils jurent alors leurs grands dieux que ce pays est dictatorial, rétrograde, sous-développé,... Il existe sur facebook des groupes de Français... à la playa, à Málaga, à Sevilla,... dont les commentaires sont parfois... époustouflants d'inepties. A se demander s'ils ne sont pas masochistes à vouloir rester en Espagne.   
Je reviens toujours avec cet exemple du parisien - un touriste cette fois - dans un restaurant de Chiclana qui exigeait que le camarero lui parle en français... parce qu'il payait.

Cet avis ne repose que sur 38 années de connaissance de l'Andalousie... et pas dans des hôtels-clubs.

Giel358

Vous avez parfaitement raison Giel, ne comparez pas les belges :joking:  aux français :D ,  Nous sommes incomparables ! :cool:

bravo Floridien, le sujet déclenche des passions !

concernant les francais trop "franchouillard" et qui aiment manger francais :

Rien d'anormal, les portuguais les italiens et espagnols immigrés en france se sont organisés pour creer des commerces d'alimentation de leur nationalité et mangent avec délice procciuto, chourico et autres serranos avec une délectation proportionnelle aux kilomètres qui les séparent de leurs racines culinaires.

G. se défend de chercher à rencontrer des francophones mais son cas est particulier : il est marié à une andalouse et connaissant les familles espagnoles il doit être baigné dans la culture de sa belle famille au moins tous les dimanches...
Il ne s'en plaint pas, mais son expérience est très différente d'un couple de français qui s'expatrie sans avoir d'attache sur place et peut se sentir seul.
En france nous avons cultivé une société de plus en plus fermée et un peu individualiste, pas facile de s'ouvrir facilement aux autres. Ici les repas de famille intergénérationels (3 genérations mini sont fréquents) et les gens ont l'habitude de se voir dehors. Par contre les gens s'invitent peu chez eux : petite différence culturelle.

et contrairement à ce que dit  G. son assiduité sur ce site le met bien en lien avec des francophones et marque ce besoin naturel que nous avons tous de garder un lien avec nos racines, que nous soyons bien intégrés ou non.

Mon expérience de fils d'immigré espagnol qui revient au pays que ses parents ont quitté 40 ans plus tot est différente aussi. Ayant été traité d'espingouin en france pendant mon enfance, je suis amusé d'etre traité aujourdhui de gavacho.

espagnol en france , francais en espagne...

Plutot que de m'en irriter, je m'en sers et j'ai remarqué que c'est plutot une force de ne pas oublier mes deux origines, celle du sang et celle de l'éducation.

Giel358 :

@ sdompy,

Je ne parlerai que pour mon coin d'Andalousie mais ici, les autochtones font bien la différence entre Français et francophones.

Combien de fois ne m'a-t-il pas été demandé, lors d'une première rencontre : "Vous n'êtes pas Français, vous !".
Si le terme de "gavachos" leur est attribué - "guiris" est réservé aux britanniques -, il repose sur une base historique (les soldats napoléoniens portaient des guêtres) mais aussi en raison de leur comportement... supérieur voire hautain, m'as-tu-vu et je-sais-tout. De plus, ils ont cette tendance à vouloir recomposer un morceau de France au soleil - on cherche des mets français, des magasins français, des restaurants français, des Français tout simplement -, ce qui a le don d'exaspérer les locaux. Ce n'est pas une généralité bien sûr mais une forte tendance. La plupart des étrangers européens vivant en toute illégalité en Espagne (15% selon les estimations) sont les Français, interprétant les lois à leur manière de façon à pouvoir profiter des avantages des deux pays sans en avoir les inconvénients. Dès qu'un problème se présente, ils jurent alors leurs grands dieux que ce pays est dictatorial, rétrograde, sous-développé,... Il existe sur facebook des groupes de Français... à la playa, à Málaga, à Sevilla,... dont les commentaires sont parfois... époustouflants d'inepties. A se demander s'ils ne sont pas masochistes à vouloir rester en Espagne.   
Je reviens toujours avec cet exemple du parisien - un touriste cette fois - dans un restaurant de Chiclana qui exigeait que le camarero lui parle en français... parce qu'il payait.

Cet avis ne repose que sur 38 années de connaissance de l'Andalousie... et pas dans des hôtels-clubs.

Giel358

Franchement Giel, je me demande comment je dois le prendre!!!! Car je suis française!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ma situation est proche :)

Immigré espagnol du côté paternel, immigré polonais du côté de ma mère, la famille de ma femme est sicilienne.

Je suis donc un gavacho-espingouin, polaco.

C'est dire si je cumule les mauvais côtés.

@ valencia au soleil,

Votre analyse est pertinente.
Vous ne vous trompez que sur un point me concernant, "ce besoin naturel que nous avons tous de garder un lien avec nos racines." Six ans que je suis installé en Espagne, six ans que je ne suis plus retourné en Belgique... et cela ne me manque nullement. Mon fils en a même oublié qu'il a eu une autre vie durant quatorze ans.

Si je suis si assidu sur ce site, ce n'est nullement ce besoin de côtoyer des francophones... même virtuellement. En fait, je ne connaissais absolument pas Expat-blog avant qu'un "routarnaute" ne m'en parle et ne m'y dirige. Site du Routard où je fus aussi assidu... tant je pouvais lire des inepties sur l'Andalousie.
Je baigne depuis 38 ans dans la culture andalouse. Grâce à mes beaux-parents et leurs amis, j'ai rencontré d'illustres Andalous comme Camarón de la Isla et Paco de Lucía ou encore Paquirri. A force, je côtoie des Andalous de tous les niveaux sociaux. Et je n'ai pas encore la prétention de tout connaître de l'Andalousie à l'inverse de certains qui, après une quinzaine dans un hôtel-club et avoir participé aux quelques excursions organisées, se considèrent comme les experts en la matière.
Mes interventions sur Expat-blog vont dans le même sens, informer au mieux les candidats à l'expatriation sur base de mon expérience personnelle, de celle des expatriés qui m'ont demandé de les aider mais aussi des textes légaux portant le sujet (la Bible en quelque sorte). J'essaye toujours d'être le plus clair possible afin que l'information soit utilisable.

Mais la météo aidant, mon assiduité va aller décroissante... J'envisage même de ne plus intervenir. Je crois avoir fait le tour de ce que je connaissais. Ce ne serait plus que répéter ce que j'ai déjà expliqué maintes fois dans d'autres discussions qui restent archivées. Il suffit de savoir utiliser cet outil merveilleux qu'est le net.

Bonne soirée

Giel358

Petite precision pour certains , ou certaines .
ni insulte , ni rage ,ni polémique ,  ni nerfs a passer , ni leçon a donner , je n'ai aucun venin a "cracher" ( d'ailleurs je ne crache pas ! je ne suis ni  Chinois ni d'une autre ethnie ou il est traditionnel et salutaire de le faire n'importe ou ..) et pour d' autres commentaires  soucieux de mon integration ..ou de mon comportement , je puis preciser que nous n'en sommes pas a notre premiere "expatriation"( hélas !) ,que nous sommes soucieux d'apprendre les langues des pays ou nous vivons , et ne cherchons pas la compagnie exclusive de nos compatriotes ...au contraire .. je parle d'expatriation outre Europe ,je parle de vraie prise de risque , aussi bien de vie ,que financiers , que de santé aussi, certains climats sont très difficiles , la nature dangereuse...alors vous comprendrez que les leçons de maintien de certains ,   les français font la morale aux français ..ce n'est pas ce que je suis venu chercher ...
AFFAIRE CLOSE .

@ Floridien

Pour toi,  voyage.michelin.fr/web/destination/Chine_continentale_Hong_Kong_Macao_Taiwan-Chine_continentale  .
Ne me remercie pas , c'est normal de s'entraider !

Floridien :

Petite precision pour certains , ou certaines .
ni insulte , ni rage ,ni polémique ,  ni nerfs a passer , ni leçon a donner , je n'ai aucun venin a "cracher" ( d'ailleurs je ne crache pas ! je ne suis ni  Chinois ni d'une autre ethnie ou il est traditionnel et salutaire de le faire n'importe ou ..) et pour d' autres commentaires  soucieux de mon integration ..ou de mon comportement , je puis preciser que nous n'en sommes pas a notre premiere "expatriation"( hélas !) ,que nous sommes soucieux d'apprendre les langues des pays ou nous vivons , et ne cherchons pas la compagnie exclusive de nos compatriotes ...au contraire .. je parle d'expatriation outre Europe ,je parle de vraie prise de risque , aussi bien de vie ,que financiers , que de santé aussi, certains climats sont très difficiles , la nature dangereuse...alors vous comprendrez que les leçons de maintien de certains ,   les français font la morale aux français ..ce n'est pas ce que je suis venu chercher ...
AFFAIRE CLOSE .

En fait tu es venu ici pour te "faire mousser", sans doute as-tu, enfin crois-tu avoir, vécu des choses plus fortes que tous les gens réunis ici, le seul a avoir pris de vrais risques dis-tu?
J'ai vécue l'Afrique de l'ouest durant 5 ans, j'y ai connu la brousse, les mouches de cayore , les-sans-fou-la-mort, les petits mambas vert ds le jardin... J'ai vécu plus d'un an au sud de l'Inde seule avec un enfant de 9 ans, j'y ai connu la malaria, les canaux infectes qui traversent la ville, les morceaux de cadavres qui flottent, j'ai eu pour mission de faire le recensement des "Indiens-français " crevant de faim, abandonnés par la France...
Alors stop Floridien STP , admet qu'il y ait des gens qui veuillent simplement se renseigner sur un forum, d'autres apporter leurs connaissances sans vouloir absolument en mettre plein la vue...

Il y a tant de gens ici présent, tu n'as pas idée , qui pourraient à leur tour exposer leur riche et périlleux parcours...Mais ce n'est pas le sujet, le sujet sur ExpatBlog est d'aider les autres du mieux que l'on peut, point. Tia

Bonsoir Floridien,

" Merci du soutien" et quelques post plus tard...  :unsure  "Affaire Close".
C'est quand même vous qui avez jeté le pavé dans la mare
Vous vous attendiez à quoi comme réaction?
:dumbom:

@Floridien 

Le racisme n'est pas une opinion c'est un délit !

" je n'ai aucun venin a "cracher" ( d'ailleurs je ne crache pas ! je ne suis ni  Chinois ni d'une autre ethnie ou il est traditionnel et salutaire de le faire n'importe ou ..) et pour d' autres commentaires  soucieux de mon integration .."

(vulgarités =  3 jours de ban)

Ne me remercie pas , c'est normal de s'entraider !

Merci Giel !
Heureux, je le suis de te lire !

Bonjour,

merci à toutes et à tous pour votre participation. J'estime que nous avons fait le tour des choses, même je me pose des questions sur la finalité de cette discussion ...

quoiqu'il en soit, je profite du :

AFFAIRE CLOSE .

déclaré par l'initiateur de ce fil, pour y mettre fin.

Bonne journée à toutes et à tous,

Julien

Fermé
Nouvelle discussion