Créer une entreprise USA (Californie) avec 95% de clients français ?

Bonjour,

Je suis actuellement en auto entreprise en France. En 2015 je vais dépasser le plafond de 80K€ de CA /an. Depuis 6 ans, je souhaite vivre en Californie suite à plusieurs voyages en tant qu'étudiant & touriste.
Si je reste en France, je vais devoir créer une entreprise du type EURL. Je vais être beaucoup plus taxé qu'en tant qu'auto entrepreneur. J'imagine que la Californie n'a pas spécialement besoin d'énormément de nouveaux entrepreneurs vu que c'est un Etat qui fonctionne très bien économiquement parlant et que certains Etats US qui sont beaucoup plus "en retard" peuvent proposer des impots/taxes plus intéressants. Mais mon objectif est vraiment la Californie.

Je fais des recherches régulièrement depuis quelques années pour créer une entreprise en Californie mais la, j'aurai 95% de mes clients qui seront français. Logiquement & économiquement parlant, c'est tout benef pour la Californie (pour leur balance commerciale) : Je paye mes impots chez eux, et je fais venir de l'argent de l'étranger.

Je n'ai pas d'investissement de prévu et je ne souhaite pas embaucher de personnes (américaines ou françaises).
Je peux gérer mon entreprise depuis n'importe quel endroit dans le monde tant que j'ai un ordinateur & une connexion Internet.
Mon objectif à terme est de résider au Etats-Unis comme un américain. C'est à dire ne pas être stressé tous les 3 ans (si je me souviens bien) pour un renouvellement de VISA etc...
Je souhaite être comme un américain natif (à terme). Par exemple, dans 10 ans, si je ne souhaite plus gérer une entreprise, j'aimerai pouvoir travailler en tant que salarié. En tout cas j'aimerais en avoir la possibilité, comme un américain lambda encore une fois.

Ma question est la suivante : Est-ce que le fait d'avoir 95% de sa clientèle en France permet beaucoup plus facilement d'immigrer aux Etats-Unis, de créer une entreprise à mon nom en Californie et, à terme, de devenir résident américain "lambda" ? Je précise : je ne souhaite pas investir (pour le moment) 100 000€ aux Etats-Unis pour mon entreprise. Elle fonctionne bien pour le moment sans avoir à investir quoi que ce soit aux Etats-Unis.

Je précise : j'ai 26 ans, célibataire, sans enfant.
Je précise : Je suis auto entrepreneur actuellement, donc je peux plus ou moins prouver une arrivé de revenu régulière grâce à mon relevé bancaire. Mais surtout, j'ai quelques dizaines de milliers d'euros en banque (non bloqués)... Je ne souhaite pas les dépenser pour investir, mais si ça peut aider à prouver que je ne serai pas une charge pour le contribuable américain... C'est toujours ça de pris.
Je précise : Les biens matériels que je commercialise sont expédiés depuis la France à destination de la France (et un tout petit peu : Suisse, Luxembourg, Belgique). Donc ce n'est pas de l'import export que je ferai à proprement parler.

EDIT: je viens de lire ceci, si c'est légal de résider & travailler en Californie tout en ayant son siège social dans le Nevana ou tout autre Etats américain plus intéressant fiscalement, je suis aussi preneur d'informations :) :

Il y a une dizaine d'annees, mon frere et moi avions cree une boite en Californie. En fait, nous avons installe le siege social a Reno, NV qui offre beaucoup d'avantages fiscaux compare a la Californie. Il y a plusieurs entreprises qui proposent des packages complets d'enregistrement au Nevada. Par contre, nous operions a partir du conte d'Orange. C'est tout a fait legal et evite certains inconvenients lies a une entreprise Californienne.

Merci beaucoup pour votre aide car c'est vraiment un projet qui me tient à coeur depuis des lustres.

Bonjour, sans investir une somme significative aux USA, tu  ne pourras pas obtenir de visa investisseur. Ton projet ne répond pas aux critères d'éligibilité à un visa investisseur. Si tu n'est pas prêt à investir, il te reste à trouver une entreprise qui te sponsorisera, à te marier avec une américaine ou jouer à la loterie.

Stevenmika a complètement raison car si tu ne veux rien investir, pourquoi vont ils vouloir de toi? et ce n'est pas tes 80K annuel de CA qui vont les impressionner.

Sinon pour revenir a ta question de ou s'implanter. En fait, une fois que tu as un visa tu peux t'installer dans n'importe quel état car les lois d'immigration sont fédérales, tu auras donc 50 possibilités. Par contre concernant la fiscalité, elle est commune a propos des taxes fédérales, que tu sois en Alaska ou dans le Texas c'est pareil. Ensuite ce n'est qu'une part qui reste propre a chaque état et donc peut varier d'un état a l'autre. Des états comme le Texas par exemple, n'ont pas d'impôt sur le revenu.

Bonsoir, merci pour votre aide ;) !

Certes, je ne suis pas du tout gérant d'une grosse entreprise. Mais je partais plutôt sur le fait que mon entreprise est rentable depuis 3 ans, et surtout que c'est de l'argent tiré de l'étranger. Donc pour l'Etat américain, je vois pas en quoi ça serait en leur défaveur : je paye mes impots aux Etats-Unis, ma société se fait taxer par les USA et les revenus qui me permettent de payer ces impots/taxes proviennent de l'étranger.

Est-ce que acheter un bien immobilier aux Etats-Unis pour y installer mon siège social serait considéré comme un investissement permettant l'obtention d'un VISA qui permette de gérer mon activité ? Par contre... ce ne sera pas un lieu ouvert au public :S 
Je précise que l'objectif de l'investissement immobilier est de me permettre de ne pas payer de loyer pour me loger. Car dans mon cas, je n'ai pas besoin d'un local pour exercer mon activité à proprement parler... J'ai besoin d'un toit avec une connexion Internet et où je puisse dormir, me doucher etc...

Comme dit plus haut, le E2 Investor demande un investissement substentiel et un business plan qui prevoit l'embauche de salaries US.
Le E1 Traders offre la possibilite d'un investissement bien moins important sans embauche de US citizens mais il faut montrer que le business fasse du commerce international entre les US et un pays membre (comme la France):
E-1 Treaty Traders

Dans tout les cas, un business uniquement base sur internet ne peut pas deboucher sur un visa.

Hello E2F !

Carry on principal trade between the United States and the treaty country which qualified the treaty trader for E-1 classification.

Il faut montrer que le business fasse du commerce international entre les US et un pays membre (comme la France)

Mon activité est la suivante : Je reçois des paiements de particuliers français (sur mon compte US si je peux y aller). Mon sous traitant leur expédie leur produit depuis la France vers la France.

Ca c'est du commerce international ?

Dans tout les cas, un business uniquement base sur internet ne peut pas deboucher sur un visa.

La j'ai du mal à comprendre. Un business uniquement basé sur Internet... pour moi ça peut être des choses très variées. Une entreprise qui créer une application smartphone de rencontre, un e-commerce qui vend donc via Internet mais qui fait appelle à des entreprises spécialisées dans l'expédition de colis comme Amazon le propose par exemple. Une entreprise de traitement de data... Enfin il y a pas mal de services immatériels qu'on peut vendre via le web.

Bonjour,

en fait le sous entendu cest que tu souhaite vivre au USA, ton entreprise tu veux juste l'utiliser comme moyen d'avoir un visa... car en verité tes rentré d'argent viennent de france, ta clientele est française, et les USA pour toi, c'est y vivre en investissant rien.

Sauf que la logique de l'immigration, cest ok on te donne un visa mais tu dois prendre certains risques, cest a dire investir et prouver pourquoi on te donnerai un visa, faut participer à leconomie américaine; c'est ce qu'ils veulent...
autrement tu n'as aucune chance de l'obtenir, ça serait trop simple sinon.

en fait cest pas ton commerce que tu veux exporter, cest juste ta personne que tu veu faire vivre au USA, et ça ne marche pas dans ce sens. Sauf si tu creer un lien entre ton activité actuel et l'elargir a une  clientele americaine, met va falloir que tu creer un lien comme quoi ton activité est compatible avec le marché americain et prosperé dans queleques années...

Bonne chance

VinceFRR :

Mon activité est la suivante : Je reçois des paiements de particuliers français (sur mon compte US si je peux y aller). Mon sous traitant leur expédie leur produit depuis la France vers la France.

Ca c'est du commerce international ?

Le probleme c'est qu'au niveau de l'immigration, il s'agit de commerce franco-francais, donc ca passera surement pas. Si par exemple tu importais et distribuais du vin francais (ahh, les cliches!) sur les marches americains, la c'est du commerce international.
Maintenant, peut etre as-tu l'opportunite de developer ton commerce pour le rendre international? Dans tout les cas, les conseils d'un avocat d'immigration specialise dans les visas investors/traders peuvent etre tres benefiques.

en fait le sous entendu cest que tu souhaite vivre au USA, ton entreprise tu veux juste l'utiliser comme moyen d'avoir un visa... car en verité tes rentré d'argent viennent de france, ta clientele est française, et les USA pour toi, c'est y vivre en investissant rien.

Sauf que la logique de l'immigration, cest ok on te donne un visa mais tu dois prendre certains risques, cest a dire investir et prouver pourquoi on te donnerai un visa, faut participer à leconomie américaine; c'est ce qu'ils veulent...
autrement tu n'as aucune chance de l'obtenir, ça serait trop simple sinon.

en fait cest pas ton commerce que tu veux exporter, cest juste ta personne que tu veu faire vivre au USA, et ça ne marche pas dans ce sens. Sauf si tu creer un lien entre ton activité actuel et l'elargir a une  clientele americaine, met va falloir que tu creer un lien comme quoi ton activité est compatible avec le marché americain et prosperé dans queleques années...

D'accord... je comprends mieux. Tu m'as montré un angle de vue que je n'avais pas. Je ne voyais que leur bénéfice fiscal moi. Merci beaucoup challengirl !


Dans tout les cas, les conseils d'un avocat d'immigration specialise dans les visas investors/traders peuvent etre tres benefiques.

Je vais tenter d'en contacter quelques-un pour avoir leur avis, tu as raison.

Le probleme c'est qu'au niveau de l'immigration, il s'agit de commerce franco-francais, donc ca passera surement pas. Si par exemple tu importais et distribuais du vin francais (ahh, les cliches!) sur les marches americains, la c'est du commerce international.

D'accord, je comprends mieux, merci.

Maintenant, peut etre as-tu l'opportunite de developer ton commerce pour le rendre international?

Oui, je peux appliquer le même business aux Etats-Unis. Vu le marché, c'est intéressant, la concurrence y est plus forte, mais elle est déjà pas mal en France.
Le "problème", c'est que pour faire ça, il me faudra uniquement 25 000€ d'investissement (hors frais d'avocats etc etc... pour faire accepter son entreprise aux USA). Donc 25K€... Ils vont me rire au nez. Bien que mon business n'ai pas besoin de gros investissement et soit plutôt rentable.

De plus, dans les 25K€ d'investissement, il y a une part énorme dans le webmarketing, et ça, je le sous traite dans des pays à bas couts, donc pas aux Etats-Unis. Et l'autre partie est les machines et ça, ça vient de Chine (à la limite je peux payer plus cher et passer par un importateur américain).

Donc ça se limite à 25K€ très partiellement payé à des américains + un loyer aux USA.

Au niveau de ton business plan, il faut montrer un investissement significatif dans l'économie américaine et surtout créer des emplois. Une personne qui gagne 80000 euros (vu le taux de change, c'est quasiment $80000) et si tu avais une marge de 100%, des millions d'américains gagnent cette somme ou plus, donc aucun intérêt pour eux. Là où tu sera un atout pour les USA, c'est si tu as recrutes des salariés (pas des prestataires) qui feront vivre des famille et pas uniquement toi.

Aux USA, c'est "think big", le contraire d'auto-entrepreneur qui est "think small and stay small".

Donc tu dois aborder ton projet avec l'idée d'investir financièrement dans ton projet et d'avoir des ambitions de développement.

Nouvelle discussion