insécurité à Mayotte: Mythe et/ou réalité

fatmaore :

Vivant à Mayotte depuis 6 ans maintenant, je ne peux que confirmer ce post. Mayotte est très agréable à vivre. Il y a de simples précautions d'usage à prendre comme partout ailleurs. Pat

Est ce que ce serait possible d'arrêter de culpabiliser les gens en sous entendant que si il leurs arrive quelque chose c'est de leurs fautes car ils n'avaient qu'a prendre les "simples précautions d'usage".
Personnellement je ne met pas dans les simples précautions d'usage de devoir fermer toutes les portes de mon domicile, varangue comprise, alors que je suis à la maison et dans la pièce où il y a la porte. Pourtant c'est ce que je suis obligée de faire après deux intrusions à mon domicile dont une avec violence alors que j'étais dans la pièce et en pleine journée...
Alors les simples précautions d'usage...

C'est sur que ce n'est pas normal ni pour La Ciotat ni pour Arwen60. Dans quel coin vivez- vous?

benou73160 :

Toutes les plages sont visitables.  Pas que sakouli et n'gouja.  Dire cela est purement raciste.

Euh où est le racisme la dedans?????????????
Il y a eu des agressions violentes et pas que des vols à Jimaweni, Tanaraki et Tahiti ces derniers mois. C'est un fait pas une histoire de racisme. Et on ne peut pas dire que ce sont des plages où il faut marcher beaucoup...
Pour l'instant Sakouli, N'Gouja et je rajouterais Trévani, Musicale et les plages de Petite Terre sont quasiment les seuls épargnées par ces faits de violence.
Toutes les plages de Mayotte sont magnifiques et il est bien dommage de devoir s'en priver que l'on soit mahorais ou mzungus.

benou73160 :

Toutes les plages sont visitables.  Pas que sakouli et n'gouja.  Dire cela est purement raciste.  Il y a des plages superbes ici et peu visités.  Il faut tout simplement éviter les plages ou l'on doit marcher pas mal..tahiti plage est belle, musical aussi...bambo ouest à une plage magnifique. ...Jimaweni est certainement une des plus belles et mieux que n'gouja. ...
Mais il faut savoir bouger...
Et des vols il y en a de partout...même ds les piscines

Je suis d'accord avec Benou. il ya quelques plages qui sont visitables... Nous sommes allés à la cascade de Soulou avec nos voisins : éviter d'y aller seul. Nous avons fait aussi Musical plage, Tahiti plage, Sakouli et N'gouja. Nous sommes allés une fois à la plage du préfet par bateau. Elles ont toutes leur part de charme. Nous faisons aussi des belles ballades près de chez nous et rencontrons des locaux qui travaillent dans leur champs, s'occupent de leurs bêtes (zébus principalement)... Sur notre route, certains nous convient à partager un moment avec eux : pour expliquer leur travail, déguster un p'ti jacques, nous offrir des tomates/brèdes... Dans l'ensemble, nous sommes bien à Mayotte... Nous n'ignorons pas l'insécurité qui peut y avoir mais bon personne n'est à l'abri même les locaux. Nous restons vigilants. Nous habitons un quartier de la SIM, les voisins sont sympas et chacun veillent sur la maison de l'autre. Nous sommes souvent dehors dans notre jardin (sauf quand il y a les moustiques !). Certains se sont déjà fait cambriolés... Les enfants jouent ensemble dans le lotissement.
Nous sommes vraiment navrés et désolés que Laciotat soit déçue et ne trouve pas ce qu'elle cherchait...  :sosad:

Ha merci pour ce post de Yannick !!! Je disais hier à une voisine arrivée récemment et totalement paralysée par tout ce qu'elle entends qu'il fallait arrêter 5 minutes!! Il y a une surenchère et un malin plaisir à faire circuler des histoires épouvantables!! Je suis sur Mayotte depuis 3 mois et mon mari est policier; quand nous sommes arrivés nous avons entendu le même discours et nous gardions alors une maison dans le sud. Mon mari travaillant de nuit, je restais donc avec notre file ado la nuit seules. Nous avons vécu plusieurs nuits d'angoisse, où le moindre bruit nous faisait nous lever, regarder par la fenêtre avec lampe de poche... la boule au ventre. Et puis mon mari me dit: "en fait il se passe rien, parfois en semaine on a même pas un appel!!" d'ailleurs dés qu'il se passe quelque chose, c'est relaté le lendemain dans le journal local " France Mayotte ". Nous avons vécu finalement 2 mois dans une maison isolée et il ne s'est rien passé!! E t puis nous avons emmenagé fin août sur Mamoudzou pour être plus prés de son travail. Re belote: mise en garde, attention, oulala mamoudzou ça craint, vous allez regretter le sud... et bien, je peux vous dire que je n'ai jamais aussi bien dormi, on a choisi une résidence sécurisée sur les hauteurs et on est super bien!! Comme disait Yannick il suffit de prendre des réflexes de bon sens: on ferme tout quand on part, on ne laisse pas de clefs sur les portes , on met des rideaux afin que tout ce qui pourrait interesser ne soit pas visible de l'extérieur. On a une trés belle varnague où on vit en permanence, qui n'est pas grillagée, et bien quand on sort, ou la nuit, on ferme la baie et on descend le volet roulant!! Dehors moi je ne prends pas de sac, je met mon argent , carte, tél dans la poche!! Et puis on fréquente les plages où il y a du monde: N'gouja, Trévani... et on fait plein de sortie avec des amis!! quand on a compris la façon de fonctionner, on est trés bien et ça n'est pas pesant. Voilà ma petite contribution destinée à rassurer car moi, les discours de certain m'ont bien pourri la vie quand je suis arrivée!!!

"A ce jour aucun homicide de mzungu n'est référencé à mayotte sur les dernières années"

Peut-être parce que les mzungus sont fatalistes et savent à peu près gérer les agressions.

Lorsque je me suis fait braquer à la machette avec mon amie en juillet 2013 sur le chemin du retour de la plage de M'tsangadoua par deux jeunes, (mahorais ou clandestins), il s'en est fallu de peu pour que cette agression se transforme en homicide. J'ai pas joué au héros et me suis paisiblement laissé dépouiller devant la détermination de ces deux petits cons.

On a essayé de prendre l'affaire cool, de relativiser, d'oublier,  mais y'a rien à faire, une agression à la machette ça traumatise, même si c'est pas le Rwanda.

Bonjour
j'apprécie ton commentaire
je souhaite embarquer toute ma famille l'été 2016 et ma compagne a encore quelques doutes....en lisant ton message ça la fait réfléchirl!
donc merci!!
si tu as le temps de m'éclairer j'ai quelques petites questions:
est il facile de trouver des logements (autres qu'un appart) où se mêlent locaux et metros.As tu une idée de quartier à me conseiller?
on parle très peu de la conso d'alcool sur l'ile et comme je suis sommelier/caviste, crois tu  qu'il y a des pistes pour moi?
enfin pour mes 2 enfants  (4 et 7 ans) comment situes tu les écoles publiques?tu en as une à me conseiller en particulier?
Ayant déjà pas mal voyagés, nous ne souhaitons pas vivre à la métro mais plutôt essayer au maximum de nous "mélanger"
merci pour ta réponse
stev

Bonjour,

Il y a des intrusions même en pleine journée nous habitons un quartier sim nous sommes tout le temps sur nos gardes car depuis 15 jours nous subissons une vague de cambriolages et même en pleine journée avec chumbo et effectivement ça traumatise......heureusement que nous sommes assez solidaires entre voisins mais vivre sans arrêt dans la crainte et cloîtrer dans la maison ce n'est pas un séjour très agréable...pour ma part je commence à avoir peur pour notre sécurité et surtout celle de mes enfants ...

Sincèrement Mayotte peut être une chouette aventure mais l'insécurité grandissante donne à réfléchir ....

Bonjour

Avez vous pensé à déménager? Dans quel coin êtes vous?

Bonjour Stev57,

Concernant l'école public et au risque de déclencher une vague de colère, car la scolarité à Mayotte est un sujet plutôt sensible qui déchaîne les passions, donc un sujet de polémique perpétuelle, mais  bon tan pis je me lance nous avons choisi et sans se poser la moindre question de scolariser notre puce dans une école élémentaire privée et c'est d'ailleurs le choix de pas mal de professeurs et de "notables" de la place.
Pour quel motif ??? nous ne remettons pas en cause le niveau professionnel et pédagogique des enseignants  du coin, et à partir du moment ou le programme scolaire est suivi à la lettre moi ça me va.
Mais ici hélas beaucoup d'enfants sont non francophones, les écoles manquent cruellement de moyens et tout ces freins et handicaps ne peuvent que ralentir le bon déroulement de la scolarité des élèves.
Je lisais il y à peu un article concernant la grogne de bouénis de Chiconi, sur les problèmes liés notamment au nombre croissant d'enfants issus de familles clandestines, une mère disait que faute de moyens de ces derniers, les élèves de la classe de son enfant étaient pénalisés car ils n'avaient toujours pas pu entamer des travaux pratiques et ce depuis le début de l'année scolaire.
Concernant le logement, pour nous il n'était pas question de "s'isoler" dans une maison avec jardin hélas, on se sent plus en "sécurité" dans notre appartement pour le coup "sécurisé" ( éclairage toute la nuit dans les parties communes, alarme), avec nos charmants voisins, et surtout il y a toujours du monde dans les appartements.
Il n'y a pas de quartiers à privilégier mais surtout selon où vous poserez vos valises des quartiers à éviter.
Et comme on dit ici Caribou Maore.

J'oubliais, si vous optez pour un appartement, éviter absolument les rez de chaussée, beaucoup moins onéreux, mais beaucoup plus exposés aux visites, bon courage.

Nous sommes sur Tsingoni dans un petit lotissement ....c'est l'employeur de mon mari qui nous attribue le logement : convention avec la SIM...
..

Hummmm.... il y a les ultras positifs et les anxiogenes.
pas de demi mesure...
Pour les négatifs, moi j aimerais voir des chiffres qui comparent l insecurité entre Mayotte et Marseille...
Les gens y fouillent aussi dans les poubelles sisi... ils se tuent entre eux se braquent et se cambriolent avec violence. Les enfants en Méttopole sont regulierement violes pzr leur maitre ou leur pretre. Les ados se butent entre eux. Les personnes agees se font violer...

Perso qd je compare la violence metropole-mayotte j ai plutot envie de tout plaquer plus vite que prevu pour m installer a mamoudzou.

Je me demande si ce n est pas le fait que ce soient des mahorais desoeuvrés qui agressent qui derangent ces personnes... en france aussi il faut s enfermer. Bon oui pas de barreaux aux fenetres mais le mot "adaptation" ne doit pas faire partie du vocabulaire de ces expatriés si malheureux... s ils ne veulent aucun desagrement je leur conseille le Japon, si propre et di discipliné.. quoique depuis Fukushima... l option "ile deserte" est faisable... mais adieu le taff. L option "vivre sur ke plateau du Larzac" ou il y a plus d animaux que d hommes ... mais adieu les salaires multipliés par 2... a vous lire vous voulez le beurre l argent du beurre et le c*** de la cremiere. Je me suis abonnee au forum Mayotte par curiosite. mon meilleur ami qui vit a Mamoudzou et qui n z pas doublé son salaire en y allant m avait dit " VIIIIIIIIENS VIVRE A MAYOTTE! globalement les mahorais sont les oubliés de l ile, perdus ds un systeme qu ils ne connaissent pas, et les metros qui y vivent sont a 80% des profs attirés par le salaire doublé et qui donnent une image pourrie de l ile". Je parcours tous les themes et je vois qu il a raison, il m avait prevenue : evite les forums c est anxiogene a mort et c est vrai! vous m avez filé une crise d angoisse en 10 min!

MERCI YANNICK pour ton post ... tu montres que ce departement qui ne fait jamais parler de lui pour sa violence contrairement au 93 ou marseille peut etre agreable si on s ADAPTE au mode de vie local. Vous n etes pas contents? Rentrez vous enterrer dans la Creuse loin des sauvages Mahorais... et l autre ds l autre post qui parle de les faire fuir a coup de Famas...

Franchement, si vous aviez fait un RAZ de votre petite vie peinarde ds l optique de faire une decouverte vous auriez peut etre mieux reussi votre experience.

Tu es en train de nous expliquer que tu donnes ton avis alors que t'as jamis mis un pied sur l'île?
Chapeau, je n'aurai jamais eu ce culot.

qui te dis que je n ai JAMAIS mis les pieds sur cette ile?

Holalaaaa ça va partir en vrille. Merci tout de même à toi Margotcha. Il ne faut pas généraliser mais il y a beaucoup de vrai dans tes écrits. Cependant si tu n'es pas encore venue ici viens vivre Ton Mayotte :)

je suis deja venue a Mayotte. j envisage un sejour plus long. je tenais a donner mon impression sur les commentaires anxiogènes qui remplissent ce profil. je ne supporte pas ces personnes qui devraient avoir leur confort et etre intouchables parce que ce sont des métros... a votre avis pourquoi les zoreilles sont si mal vus a la Réunion? ou meme en Australie! c est a cause de l arrogance des francais. ce forum ne fait pas exception a la regle mais comme j avais ete prévenue par un mec non prof qui entame sa 3eme annee je prefere sourire. étonnant que les mahorais n aient pas provoqué d émeutes pour protester contre les envahisseurs... :-) ceux qui ont de sages paroles sur ce forum sont ceux qui ont pris le temps de regarder ce qu il y avait de beau dans cette ile. Moi je vis dans le var. je vois ce qu il y a de beau apres 6 ans passés a supporter ces varois faux derches et hypocrites et pourtant je ne le quitterais pas mon Var. je suis parisienr d origine j ai tout quitté pour le var donc a moindre mesure je sais a peu pres ce que ca fait d arriver qq part avec des bisounours dans les yeux. mais malgre ses inconvenients;  j adore cet endroit et je ne regrette pas mon choix. il y a des meurtres de l insecurite chomage eleve salaires de misere des glandeurs des migrants. des cambriolages
.. en quoi c est si different de Mayotte? c est le 13 et le 93 qui sont les departements les plus insecuritaires en France. Mayotte est classée combien? ds le 13 aussi ils t espionnent pour observer tes habitudes pour entrer chez toi... en france aussi on t emmerde pour ton chien parce qu il fait peur... ce que Mayotte vit; la France le vit a un rythme different: 100 fois plus de migrants; de la lenteur partout, ile a 99% musulmane (etonnee que vous n ayiez pas mis le sujet sur la table), ne pas faire de rando seule bah en france c est pas le plus conseille non plus... alors quoi? c est le melon a 10E piece qui vous derange? les barreaux aux fenetres? ou la presence trop encombrante des mahorais? vous etes la pour 2-3 ans prenez votre double salaire et repartez y a pire comme prime... et vous vous plaignez? mais, cavaliers; meme si je n avais jamais posé une patte en 976 je ne me serais pas genee pour dire ce que je pense de l attitude de certaines personnes sur ce forum. que je quitte d ailleurs; on y apprend juste que la plupart des profs metros "petent plus haut que le c***" et que c est scandaleux de devoir mettre des barreaux aux fenetres. si je veux des infos il y a des sources plus objectives et moins redhibitoires.

En tout cas n'hésites pas si besoin! ;)

merci ! il semblerait que mon avis soit indesirable. des qu on secoue les puces ca aboie mollement... surtout qd j apprends que Cavaliers est un prof qui passe du temps a parler indexation patati et qui se vante allegrement d etre prof de maths et donc de dire que l erreur de sa part n est pas possible. . Ca ne le rend pas plus intelligent, juste arrogant. comme les 3/4 des profs venus sur l ile pour se farcir un double salaire.... c est a cause de gens comme vous que l ile a mauvaise réputation.

Je n'ai jamais prétendu que j'étais prof de maths mais ce n'est pas grave.
Tu as certainement du confondre un de mes messages avec un message que je citais.

La bise aux varois.

Bonjour à tous,

Pouvons-nous éviter les petites prises de tête et nous concentrer sur le sujet initial de cette discussion qui est "insécurité à Mayotte : Mythe et/ou réalité" ?

Merci

Priscilla  :cheers:

100% d'accord avec Priscillia

C'est une réalité et tout le monde le sait, sans même lire les déboires de l'un ou de l'autre....
Et si on donnait la parole à ceux qui en sont partis... y'a t'il des passionnés qui reviendraient ? Juste parceque c'est si merveilleux ? Que le lagon est splendide ?
On engage des paris ?
;-)

"insécurité à Mayotte : Mythe et/ou réalité" c'est le sujet et comme pour les autres sujets tous le monde participe, les anciens, les nouveaux, les partis et les toujours là dont je fais parti youpi !!  :top:

A Mayotte comme à Marseille, il y a des quartiers, des lieux à éviter, une façon de vivre, des choix de vie et des expériences différentes, ici comme à Marseille, il y a des heureux et des malheureux, de la sécurité et de l'insécurité..

Oui ici c'est différent, comme un parisien qui part en corse ou un cannois qui part à calais !
Un métropolitain à Mayotte, c'est une expérience, un travail sur soi même, un travail et un devoir d'intégration !

Oui il y a sur de l'insécurité et donc à Mayotte aussi !
Mais si l'on te donne les bons conseils, que tu les écoutes  :idontagree:  tu réduis énormément le risque d'être confronter à l'insécurité !
Le logement : si tu n'oses pas sortir de chez toi après 18h, c'est que tu ne vis pas au bon endroit ! changes bon sang !
La vie quotidienne : Si tu n'oses pas discuter avec tes voisins Mahorais, si tu ne t'arrêtes pas pour discuter, échanger 1 sourire et quelques banalités avec les locaux qui passent dans ta rue, si tu ne plaisantes pas avec les commerçants locaux, si tu n'échanges pas avec le sourire alors que tu fais la queue à la poste...alors tu n'es pas au bon endroit ! changes bon sang !
Les loisirs : Si, sur un îlot de sable blanc perdu au bout du monde, tu parles de "points de retraite", si tu n'as pas compris qu'il faut aller "à poil" à Saziley, Soulou, plage du Préfet, (le plus simple étant quand même de ne pas y aller, il y a quand même + de 200 plages à Mayotte), si cela t'étonnes que l'on te dise de ne pas emporter ton mac et ton "mont-blanc" à la plage, si tu t'étonnes encore qu'il y est des touristes à Mayotte qui eux laissent en général leurs valeurs dans leur hébergement quand ils vont à la plage ou en randonnée ...et que eux pour la grande grande majorité s'éclatent à Mayotte ...alors c'est qu'il y a quelque chose que tu dois changer !

En bref ici comme ailleurs il y a effectivement de l'insécurité, mais si tu vis au bon endroit, que tu te comportes bien avec la population locale, et surtout si tu acceptes, que vivre sur une île au bout du monde en voie de développement, c'est ce confronté à une certaine pauvreté, c'est également l'obligation de se concevoir de nouveaux repères ... tu vivras bien à Mayotte

Rien n'est parfait mais tout ce fait, il faut du temps, ici comme ailleurs !

"mais si tu vis au bon endroit, que tu te comportes bien avec la population locale, et surtout si tu acceptes, que vivre sur une île au ......" Cela voudrait-il suggérer que tous ceux à qui il est arrivé des tuiles se "sont mal comportés"?
Et que finalement ils n'auraient eu que ce qu'ils méritaient?  :/  :/  :/

Je pense que de vouloir à tout prix calquer son mode de vie métropolitain à Mayotte n'est pas vivable et pourrait rendre ce séjour difficile. La question aussi c'est de savoir dans quelles conditions nous étions en métropole et dans quelles conditions nous sommes ici?
Enfin oui posons nous la question, pourquoi certains se font cambrioler 15 jours après leur arrivée et d'autres n'ont rien eu en 3 ans? Le hasard? Le quartier? Le comportement?

Alors là vois-tu c'est une interprétation malodorante de ce que j'écris  :dumbom:

Qu'ils ce soient mal comportés c'est possible, qu'ils soient mal informés c'est possible et c'est également fort possible qu'ils ce soient bien comportées mais est payer le comportement de leurs prédécesseurs...

Il faut quand même être clair sur un sujet, il y a encore 10 ans le '"m'zougou" était respecter et protéger, si cela à changé c'est du au développement et à certains comportement..

Soyons clair sur ma pensée, nous sommes tous égaux et personne ne mérite d'être volé ou agressé, personne !!
Je ne suis pas ici pour jeter de l'huile sur le feu, mais pour informer ! Je suis clair, avec de bons renseignements et un bon comportement, il y a moins de chance d'être confronté à l'insécurité...moins de chance, ce n'est pas une garantie, mais c'est la réalité.

autant pour moi cavaliers...

il est vrai que je suis véhémente mes excuses.

neanmoins l idée est la: quand on vit dans un pays étranger au sien on se calque sur le mode de vie des locaux et on profite!

surtout qd on a choisi ce pays...

Merci Yannick pour ces propos constructifs et réalistes
[at] bientôt
Edwige

Heu!!! nous ne sommes pas dans un pays étranger, simplement dans un département français...

Bon pour les bisounours , lisez ceci c'est intéressant :

Du dernier bulletin de la police nationale, on ne saura rien de l’agression d’un policier de la BAC ce 29 octobre. Par contre, on y apprend qu’un homme s’est fait violemment agresser devant le Bar Fly… le 11 octobre. C’est l’interpellation avant-hier de son agresseur qui nous vaut cette information.
Police casquette

Police casquette

En ce qui concerne l’agression du policier de la BAC (Brigade anti criminalité), hospitalisé à la suite de violences aggravées, la police ne donne donc aucun détail. Seul le communiqué du préfet « fait part de son émotion face à ce nouveau fait de violence ». Ces faits mettent en cause une trentaine de jeunes, « l’un d’eux a pu être appréhendé malgré les jets de pierres dont ont été victimes les policiers. »

Le préfet « exprime sa profonde reconnaissance et sa gratitude à l’ensemble des forces de l’ordre et tout spécialement au policier blessé et à l’équipe de la BAC à tous ceux qui chaque jour et en toutes circonstances assurent avec grande conscience professionnelle leur difficile mission. »

Le 11 octobre, un homme a lui aussi été victime d’une agression particulièrement violente, ainsi que le rapporte le communiqué de la police nationale. Rentrant sur Mamoudzou au volant de sa voiture avec des amis, ils aperçoivent « un homme blanc » se faire frapper par plusieurs individus. Ils lui portent secours, mais essuient aussi des jets de pierre. « Arrivé à un feu rouge », on présume qu’il s’agit du seul de l’île au rond point de la barge, « le conducteur perdait connaissance, touché à la tête par les pierres. Il bénéficiait d’une ITT de 7 jours et son véhicule était criblé d’impacts. A sa sortie d’hôpital la victime avait déposé plainte et reconnaissait formellement un des auteurs au fichier police. Ce dernier, activement recherché, a été interpellé par la BAC ce 28 octobre. Âgé de 16 ans, il a été remis en liberté avec une convocation au commissariat pour le 9 décembre 2015

Tu donnes aussi dans la presse de Dijon? Marseille ou Roanne?! Parce que làbas aussi il  s'y passe des choses!
Arrêtes de laisser croire que seulement une certaine catégorie de personne sait ce qui se passe ici! On sait tous! On sait lire merci!!
Partout il se passe ce genre d'actes horribles. Mais Mayotte ce n'est pas que ça et heureusement!!

Tiens, je croyais que tu étais parti dans tes saintes Vosges mais tu es toujours à Mayotte!!!
Mais souvent si tu prends ton clavier, c'est pour nous repaître de choses négatives.
Une seule fois tu as été positif, c'était pour le golf, j'ai cru au miracle, mais non toujours du négatif.

Je cherche, je cherche le positif mais ce n'est pas facile à trouver, en fait tout dépend de ce que l'on a connu auparavant, de son vécu,  certains ne sont pas difficiles... 
Comme bcp je vais quitter cette île qui connait trop de dysfonctionnements et où les conditions de vie sont plus que dégradées.....

La fin de semaine a été marquée par une drôle de découverte sur la plage du Sakouli. Ce vendredi 30 octobre, les gendarmes ont été appelés après la découverte d’un crâne humain. Il s’agirait d’une ancienne sépulture mise à jour par les marées, rappellant qu’un village de pêcheurs s’élevait à cet endroit il y a un demi-siècle. Les ossements ont été remis à un élu de la commune de Bandrélé. La sépulture sera consolidée ou déplacée par les services de la mairie.

Gendarmes fouleLa suite des événements marquants est malheureusement plus classique. Il y est question de violences aux abords du collège de Chiconi. Vers 13 heures, vendredi, un individu accompagné de sa bande provoquait les élèves originaires de Kahani. «Des jets de projectiles sont échangés entre les deux bandes», indique la gendarmerie dont des «morceaux de béton d’environ 15 cm». A l’arrivée de la patrouille de la gendarmerie de Sada, les protagonistes ont pris la fuite mais 2 individus ont été interpellés.

Autres violences, à Combani, dans la nuit de dimanche à lundi. Il était 3 heures lorsqu’une dispute éclate entre deux individus et dégénère : l’un des deux porte un coup de jante de voiture sur la tête de son adversaire et lui jette une pierre sur la tête. L’auteur des violences qui s’était caché dans la caserne du BSMA a été appréhendé et la victime transportée au dispensaire de Kahani.

Enfin ce dimanche 1er novembre, vers 06h00, du côté d’Handréma, un automobiliste s’est endormi au volant provoquant un accident. Il a percuté un véhicule stationné mais aussi deux jeunes garçons de huit et quatre ans qui marchaient sur le trottoir. Les victimes ont été hospitalisées à Mamoudzou.
Le conducteur qui était ivre au moment des faits est également en état de récidive. Il avait déjà fait l’objet d’une suspension de permis de conduire. L’homme a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Mtsamboro.

Peut être faire un post sur l'actualité locale non?

pour l'actualité locale:



Eric Binet, secrétaire général du Sgen Cfdt à Mayotte a été blessé le 2 novembre par le jet d'une bouteille d'acide dans son collège de Mayotte. Le Sgen souligne la question des moyens dans l'ile. " Depuis sa départementalisation, l'île de Mayotte n'a pas reçu les moyens indispensables à son développement et à son attractivité. La situation scolaire, en particulier, y est catastrophique. Le manque criant de salles de classe (environ 600) oblige les écoles à fonctionner selon le système de la rotation: des élèves ont cours le matin, les autres l'après-midi, ce qui leur fait perdre près de 3 ans de scolarisation. La surpopulation touche aussi les collèges qui accueillent souvent deux fois plus d'élèves que la capacité d'accueil prévue. Enfin, le manque d'enseignants titulaires oblige à recruter des contractuels qui sont envoyés dans les classes sans aucune formation."

~ Message supprimé ~

Eric Binet, secrétaire général du Sgen Cfdt à Mayotte a été blessé le 2 novembre par le jet d'une bouteille d'acide dans son collège de Mayotte. Le Sgen souligne la question des moyens dans l'ile. " Depuis sa départementalisation, l'île de Mayotte n'a pas reçu les moyens indispensables à son développement et à son attractivité. La situation scolaire, en particulier, y est catastrophique. Le manque criant de salles de classe (environ 600) oblige les écoles à fonctionner selon le système de la rotation: des élèves ont cours le matin, les autres l'après-midi, ce qui leur fait perdre près de 3 ans de scolarisation. La surpopulation touche aussi les collèges qui accueillent souvent deux fois plus d'élèves que la capacité d'accueil prévue. Enfin, le manque d'enseignants titulaires oblige à recruter des contractuels qui sont envoyés dans les classes sans aucune formation."

mams976 :

Peut être faire un post sur l'actualité locale non?

Mon dieu qu'elle a raison, le seul problème c'est qu'il y aurait encore des gens pour mal choisir leurs informations, enfin les choisir tout court, et en plus répéter les mêmes informations choisis et incomplètes, histoire de bien noircir le tableau !
Un exemple :
C'est marrant quand même, non seulement cela vous fait du bien d'essayer de faire flipper les gens, en plus vous répéter des informations à l'identique (comme quoi ce n'est pas la discussion qui intéresse !) cf deux messages plus haut... mais en plus vos informations sont erronés et incomplète ! !

http://mayotte.orange.fr/news/mayotte/b … 72859.html

Et encore une fois, oui c'est un fait divers horrible, qui ne devrait pas exister, mais qui malheureusement existe ici comme ailleurs, et si ce "fait divers" est pour vous un exemple de l'insécurité montante, je m'étonne que vous ne parliez du "fait divers" ci-dessous, qui est pourtant paru la veille :

http://mayotte.orange.fr/news/mayotte/l … 72745.html


OUI notre société métropolitaine, avec ses qualités et ses défauts, s'installe dans ce département d'outre-mer, mais arrêter donc d'essayer de faire croire qu'ici c'est pire qu'ailleurs ! Ce combat de coq entre pro et anti-Mayotte est puéril, nous fatigue tous, et n'est en aucun cas informatif pour ceux qui viennent en chercher !

Comme l'écrit "Mams976", si vous voulez diffuser de l'information médiatique alors créer un sujet, et relayer toutes les informations, bonnes et mauvaises, politique, sociale, etc...pas seulement des "faits divers" choisis !!!

Si vous voulez relayer des "on dit", abstenez vous, votre vécu est bien plus intéressant.

Je compatis à votre douleur, à votre peine et à votre désarroi, si vous avez vécu des moments difficiles, et je vous remercie de nous en faire part à tous, mais pour autant il n'est pas besoin de généralisé et encore moins d'essayer de semer la panique, vous qui d'un côté, critiqué le manque d'effectif, et de l'autre, essayer à toute force de faire changer d'avis ceux qui étudient la question de venir.

Nouvelle discussion