Projet d'expatriation

Bonjour,

cela fait quelques temps que je parcoure ce forum, et je m'en viens expliquer mon cas parmi vous.

Nous sommes un couple de français qui n'avons plus rien à faire en France, tous deux passionnés de nature (et travaillant dans ce milieu), nous souhaitons venir nous installer au Costa Rica et y faire notre vie (actuellement sans enfants nous projetons de fonder notre famille là-bas, et si nous arrivons à venir vivre dans ce beau pays, mon père fera sa demande de résidence en tant que retraité et viendra avec nous). Nous nous renseignons depuis bientôt 2 ans sur le pays, nous sommes d'ailleurs venus en touristes durant 1 mois il y a un an.

Pourquoi le Costa Rica ? Et bien pour toutes les raisons possibles, préservation de la nature, la vie est partout, pas de centrales nucléaires, les habitants (ou en tous cas dans les zones non-touristiques), sécurité sociale, pas d'armée, langue facile, les droits pour les étrangers, le rythme de vie sud-américain, du soleil (mon dieu faites remonter mon taux de vitamine D !!)....vous l'aurez compris on est des hippies dans l'âme  :D

Nous avons à l'heure actuelle un budget ne nous permettant pas d'obtenir la résidence investisseur, et nous envisageons de bouger au cours de cette année 2015. En parlant de résidence investisseur, est-il possible de faire un crédit pour l'achat d'un hôtel déjà en fonctionnement et dans ce cas pourrons-nous bénéficier du statut investisseur ?

Sur place nous aimerions tenir un petit lodge, avec autant de terrain que possible (je précise que j'ai grandi dans l'auberge-restaurant de mes parents et que j'ai travaillé dans ce milieu quelques années). Et ceci non pas pour s'enrichir mais pour avoir une vie bien meilleure que celle que nous avons en France, profiter de ce que la nature peut nous offrir, lui en retourner la politesse, et faire découvrir la faune et la flore merveilleuse de ce pays à nos futurs clients .

Pour ce qui est du point de chute, nous avons beaucoup apprécié notre passage au sud de la côte caraïbes (vers Puerto Viejo) ainsi que bien sur la péninsule d'Osa, mais nous ne sommes pas tombés sous le charme tout relatif de Puerto Jimenez. Nous reste à visiter lors d'un prochain voyage Tortuguero et osa par Drake Bay, qui sur le papier devrait également nous plaire. En tous cas, loin des endroits hyper-touristiques, ni au Guanacaste, ni dans le coin de Jaco ou Ojochal/Dominical, et non plus dans la vallée centrale, bien que nous ayons encore à la découvrir.

Nous souhaiterions vraiment arriver et pouvoir obtenir notre résidence (on a pas envie, comme certains expatriés nous l'expliquant avec un grand sourire, passer notre temps à passer les frontières et profiter de tout ce que peut offrir le pays sans s'y intégrer et verser notre dû, nous souhaitons « devenir » ticos).

Nous avons lu plusieurs articles parlant de l’intérêt d'acheter dans la région de Tortuguero car le plan cadastral ne devrait s'y lancer qu'en 2016 et que les prix y sont pour le moment très abordables en raisons de ce manque de sécurité à l'achat. Si certains d’entre vous en ont entendus parler ou connaissent le coin leur conseils seraient les bienvenus.

J'aimerais également savoir, si certains d'entre vous sont dans cette situation, la possibilité de faire construire sur un terrain vide, et s'il est possible de s'auto-alimenter au niveau énergétique au Costa Rica ou si, comme en France, il faut d'abord revendre son énergie à l'état puis lui racheter.

Tout ça pour que vous puissiez si le cœur vous en dit, nous donner tout les tuyaux qui vous passeraient à l'esprit afin que notre projet de vie se concrétise.

En vous remerciant de votre attention (désolé pour le pavé  :thanks: ) , je vous souhaite bonne continuation et Pura Vida !

Santaque :

Bonjour,

cela fait quelques temps que je parcoure ce forum, et je m'en viens expliquer mon cas parmi vous.

Nous sommes un couple de français qui n'avons plus rien à faire en France, tous deux passionnés de nature (et travaillant dans ce milieu), nous souhaitons venir nous installer au Costa Rica et y faire notre vie (actuellement sans enfants nous projetons de fonder notre famille là-bas, et si nous arrivons à venir vivre dans ce beau pays, mon père fera sa demande de résidence en tant que retraité et viendra avec nous). Nous nous renseignons depuis bientôt 2 ans sur le pays, nous sommes d'ailleurs venus en touristes durant 1 mois il y a un an.

Pourquoi le Costa Rica ? Et bien pour toutes les raisons possibles, préservation de la nature, la vie est partout, pas de centrales nucléaires, les habitants (ou en tous cas dans les zones non-touristiques), sécurité sociale, pas d'armée, langue facile, les droits pour les étrangers, le rythme de vie sud-américain, du soleil (mon dieu faites remonter mon taux de vitamine D !!)....vous l'aurez compris on est des hippies dans l'âme  :D

Nous avons à l'heure actuelle un budget ne nous permettant pas d'obtenir la résidence investisseur, et nous envisageons de bouger au cours de cette année 2015. En parlant de résidence investisseur, est-il possible de faire un crédit pour l'achat d'un hôtel déjà en fonctionnement et dans ce cas pourrons-nous bénéficier du statut investisseur ?

Sur place nous aimerions tenir un petit lodge, avec autant de terrain que possible (je précise que j'ai grandi dans l'auberge-restaurant de mes parents et que j'ai travaillé dans ce milieu quelques années). Et ceci non pas pour s'enrichir mais pour avoir une vie bien meilleure que celle que nous avons en France, profiter de ce que la nature peut nous offrir, lui en retourner la politesse, et faire découvrir la faune et la flore merveilleuse de ce pays à nos futurs clients .

Pour ce qui est du point de chute, nous avons beaucoup apprécié notre passage au sud de la côte caraïbes (vers Puerto Viejo) ainsi que bien sur la péninsule d'Osa, mais nous ne sommes pas tombés sous le charme tout relatif de Puerto Jimenez. Nous reste à visiter lors d'un prochain voyage Tortuguero et osa par Drake Bay, qui sur le papier devrait également nous plaire. En tous cas, loin des endroits hyper-touristiques, ni au Guanacaste, ni dans le coin de Jaco ou Ojochal/Dominical, et non plus dans la vallée centrale, bien que nous ayons encore à la découvrir.

Nous souhaiterions vraiment arriver et pouvoir obtenir notre résidence (on a pas envie, comme certains expatriés nous l'expliquant avec un grand sourire, passer notre temps à passer les frontières et profiter de tout ce que peut offrir le pays sans s'y intégrer et verser notre dû, nous souhaitons « devenir » ticos).

Nous avons lu plusieurs articles parlant de l’intérêt d'acheter dans la région de Tortuguero car le plan cadastral ne devrait s'y lancer qu'en 2016 et que les prix y sont pour le moment très abordables en raisons de ce manque de sécurité à l'achat. Si certains d’entre vous en ont entendus parler ou connaissent le coin leur conseils seraient les bienvenus.

J'aimerais également savoir, si certains d'entre vous sont dans cette situation, la possibilité de faire construire sur un terrain vide, et s'il est possible de s'auto-alimenter au niveau énergétique au Costa Rica ou si, comme en France, il faut d'abord revendre son énergie à l'état puis lui racheter.

Tout ça pour que vous puissiez si le cœur vous en dit, nous donner tout les tuyaux qui vous passeraient à l'esprit afin que notre projet de vie se concrétise.

En vous remerciant de votre attention (désolé pour le pavé  :thanks: ) , je vous souhaite bonne continuation et Pura Vida !

Bonjour,

nous sommes dans le même cas que vous, l'envi de partir de France mais pas le financement  :(  c'est pour cela que pour l'instant nous sommes entrain de voir pour un autre pays, car même si le Costa Rica est notre pays de cœur, il est vraiment difficile de s'y installer (résidence) et comme vous nous n'avons pas envi de faire les navettes entre les frontières.

Bonjour et bonne chance dans votre projet. Pour ma part je ne prendrais  pas le risque d'acheter un terrain non cadastré,, très risqué;Toujours vérifier soigneusement par avocat tout ce qui concerne un terrain (les proprios, le droit à l'eau et élect, les visas de la municipalité, que les vendeus soient bien le propriétaires!!! le mieux est de passer par les conseils d'un avocat francophoe et sérieux comme Frédéric Matthys ou Christophe Baron. Ils pourront vous conseiller aussi pour les possibilités de résidence; si vous faites des enfants ici (ce que j'ai cru comprendre) je pense que vous pouvez demander ensuite la résidence plus facilement. Pour avoir un crédit ici sans la résidence je sais pas si c'est faisable, à moins d'avoir de solides garanties mais c'st pas gagné !

Bonjour,

Nous sommes dans le même cas et c'est pour cette raison que nous avons passé 3 mois au CR mais aussi 1 mois au Nica et 1 mois au Panama. Nous aurions le financement pour obtenir un visa investisseur mais nous ne voulions pas nous précipiter.
Si vous n'avez pas les fonds nécessaires, nous vous conseillons d'étudier la solution du Nicaragua, bien moins populaire que le CR. Pour nous, c'est le Costa Rica il y a 20 ans en arrière et la mise de départ est très inférieure (30000$/pers). Le pays dispose des mêmes paysages, de presque la même faune et du même climat que le CR mais tout est beaucoup moins développé, touristiquement parlant. Les Américains sont moins présents. Et pour s'intégrer, il y a aussi beaucoup de choses à faire pour aider les locaux. Enfin pour un expat, nous avons trouvé davantage de confort au quotidien et la vie est beaucoup moins chère.

Je reste dispo pour en discuter. Bonne recherche !

Thomas

Bonjour
Pareil pour moi j'hésite entre Nica et Panama (j'y vais en janvier pour voir), mais je suis retraité donc pas avec tout à fait les même contraintes. quel est votre sentiment sur le Panama ?

Merci

Rlu :

Bonjour
Pareil pour moi j'hésite entre Nica et Panama (j'y vais en janvier pour voir), mais je suis retraité donc pas avec tout à fait les même contraintes. quel est votre sentiment sur le Panama ?

Merci

Bonjour,

Nous avions fait la connaissance de Raphael dans une autre discussion du forum. Il est retraité et a fait une super étude sur les 3 pays. Il a choisi le Panama pour les nombreux avantages qu'offre le pays aux retraités (réductions partout, détaxes, visa pensionnaire à partir de 1000$/mois...). C'est plus “safe“ que le Nicaragua et la vie est peut-être un peu moins chère qu'au CR et surtout moins taxée. Le pays est plus moderne que le CR et plus stable que le Nica. Au quotidien, on a trouvé qu'il était plus facile de faire ses courses grâce à un approvisionnement de type Européen/Américain.

Boquete a été élue destination idéale par un magazine américain (dont j'ai oublié le nom) pour y passer sa retraite ! Notamment en raison de son climat tempéré quasiment toute l'année. On y croise beaucoup de Nord-Américains et d'Européens. Il y a d'autres endroits très sympas quand on évite les énormes condos !!

Si j'étais retraité, j'opterai sûrement pour le Panama. Mais évidemment il n'y a qu'en allant sur place qu'on peut se faire une idée...

Merci, c'est prévu !

Bonjour Thomas!
Je vis actuellement en France, je travaille dans une grande ferme où l'on fait du fromage de brebis. J'ai comme projet de faire des glaces au lait de Brebis dans un pays chaud toute l'année. L'Amérique centrale me semble idéale. De lus pour vendre des glaces c'est mieux d'être dans des pays touristiques. Qu'en pensez-vous et quel pays serait le mieux pour démarrer une activité agricole?
Merci
Michaël

Nouvelle discussion