éventuel projet expatriation quebec

Bonjour,
Actuellement fonctionnaire en France, j'envisage à terme (2022) une expatriation au Québec avec une rente française d'environ 1500 euros et un capital modeste (revente maison)
Je suis actuellement célibataire non chargé de famille et je n'envisage pas d'exercerr un emploi mis à part éventuellement "artiste" ou indépendant sino occupation bénévole.
En gros ce serait me retirer gentiment là bas sans géner personne et finir tranquilement mes jours là bas. Je ne cherche pas particulièrement une métropole, mais plutôt une ville correctement équipée (pas à 3 heures de l'épicerie ou du supermarché) lol

Un tel projet serait-il viable?

pour cela il te faudra déjà pouvoir immigrer, même si tu ne comptes pas travailler il te faut un statut légal pour y vivre et donc demander ta residence permanente.

Merci pour cette informations, je me doute bien que pour réaliser un tel projet cela nécessite un statut légal au niveau du Canada et donc un statut de résident permanent (entre autres au minimum maintenir 2 ans de présence sur 5 ans).
Mais au vu de la lourdeur administrative vis à vis du Canada dans le cadre de ces démarches, la question que je posais concernait surtout la viabilité de ce projet en supposant que ces démarches aient étés fructueuses.
Faute de "viabilité" de principe, il ne servirait à rien d'initier ces processus si c'est pour revenir dans les quelques mois qui suivraient parce que ça ne peut pas marcher économiquement.

Merci

Je vous conseillerais une reprise d'études, si vous souhaitez prendre la température. Attention, les frais augmentent pour les Français au premier cycle, mais pas en deuxième cycle ou 3e (maîtrise ou doctorat). Si vous pouvez vous faire admettre dans un deuxième cycle pendant un an. Vous pouvez reprendre vos études à n'importe quel âge. Avec les études, vous devriez normalement obtenir un visa d'étudiant et le droit de travailler un minimum d'heures (20 heures je crois). Rien ne vous empêche d'aller fréquenter le milieu artistique. Ne vous inquiétez pas, en 2e cycle, il y a tous les âges jusqu'à des retraités. C'est une excellent de vivre pleinement une aventure...

Idée séduisante, mais putôt délicate, etude de niveau BAC (éducation nationale) puis BAC+2 par equivalence (examens professionels), je voispas trop quelle branche suivre vu mon emploi de haute technicité mais sans réelle transposabilité en domaine civil hors un milieu très restreint de RD en industrie de défense.

Par contre je reste encore dans le vague sr la faisabilité economique (en supposant d'un agréement canadien et quebecois) d-une vie là bas sans forcément exercer un job avec une rente de 2000 CAD et un petit capital.

Salut, je vais partir à la retraite vers 2023 si tout va bien car le gouvernement veut tout changer cela,  on s'en va aussi vers une période d'austérité,  coupure dans tout les services aux citoyens. Si je me trompe pas j'aurais a peu près la même somme que toi sauf que moi je ne resterai jamais ici pour ma retraite car après 30 ans je sais que ce sera assez d'hivers pourris , lol. Mon choix serais plutôt un pays ou mon pouvoir d'achat augmentera, même 20% de plus me suffira car je pense que d'ici 8 ou 10 , ce sera très difficile pour les retraités au Québec. 
Bonne chance  ;)

Nouvelle discussion