changer ma vie et vivre au brésil

Alors voila je me présente Daniel 23 ans j'habite en France et je vais partir au Brésil début Mars.
je pars la bas avec mon passeport fait en début Janvier donc en tant que touriste, je vais voir comment sa se passe et tout la bas mais si tout se passe bien que ca me plait j'aimerais y vivre.
J'ai assez d'argent pour louer une maison et tout la-bas mais juste pour louer une maison c'st possible ? et je vais rejoindre la-bas des gens que j'ai connu via le net et que je suis en contact depuis 3 ans normalement ils vont m'aider pour travailler et tout . Pensez vous que je fais une erreur ? est-ce possible pour moi de pouvoir y rester ? ps : lieu ou je vais au brésil : Bombinhas Santa catarina

Vous allez avoir quels visas? Car avec un visa touristique interdiction de travailler

Bonjour,

Des gens connu par le net? a qui vous avez raconte toute votre vie privée et financière et tout et tout? Bon pourquoi pas, mais la méfiance est de rigueur…!

AH oui, je pense personnellement que c est une erreur! car ils n ont visiblement pas connaissance des procédures pour travailler sur place et concernant les étrangers en particulier et les renouvellements de visas etc…et les noeuds au cerveau pour les démarches et formalités.

consultez ceci ;
https://www.expat.com/fr/guide/amerique … resil.html

bon courage.

allspice toujours pertinante.

Sur le metro de Porto hier et sans le vouloir j´ecoutais la discussion de jeunes diplomé de retour du Brésil. Oui les novelas done un fausse idée, oui le pays adore les européen comme touriste, oui le clima atire. Non, partir parce que on a fais connaissance par internet, on non fais croire que le plein emploi est de rigeur et on vous attend sur tapis rouge parce que vous étes Français, c´est le dijah de l´expat.
Partir sans project professionel, ou des moyens consequent pour régler les questions administrative atire que les croyant.

Bonjour, et merci Paulo pour ton soutien…

Oui, sur toutes mes interventions, ce ne sont que des expériences personnelles. Elles ne sont pas la pour occulter celles des autres, qui ont aussi leur place…légitimes et indispensables….ca permet de balancer….

j en veux terriblement a CHICO sur un autre post et de sa façon de m avoir rembarrer rudement, et injustement, sans aucun fondement mais très péremptoire, c est devenu une reference, mais il faut aussi considérer les nuances…c est pourquoi aussi je n interviens quasiment plus sur le forum Bresil, ou juste quelques fois…ça lui a echappe mais ça m a terriblement blessée…et surtout j ai laisse dire…des fois je fatigue avec ceux qui assène des choses qui ont pourtant d autres issues….bref...

nous avons chacun nos expériences d expatries, que cela convienne ou pas a d autres…il y a des critères personnels, et ceux que j ai acquis, et  la capacité de comprendre la nature humaine et surtout d en devancer certains aspects. C est devenu ma spécialité.

si je suis pertinente parfois, pas toujours, car j ai aussi un caractère de chien, c est parce que avant tout je suis une personne juste envers et contre tout, mais juste et logique…meme quand je n aime pas.

J aime aider aussi les autres dans la mesure du possible, car on ne m a jamais aide,  sinon je m en remets aux autres qui savent mieux, je ne juge personne, juste je donne mon point de vue, il vaut ce qu il vaut.

Un jeune, 24 ans, un fils pour moi, je vais répondre d autant plus précisément, comme une mère…Une nouvelle expatriee, je vais me mettre a sa place et faire comme pour moi….bref ce ne sont peut être pas les meilleures pistes, mais elles ont le mérite d exister et de m avoir accompagne pendant 12 ans au Bresil!!! 

Un point sur lequel je ne laisserais JAMAIS RIEN PASSER, c est la sécurité!! et forcement, je trouve indispensable d en faire reference a chaque posts, car tout est lie de toutes façons   :)

LE BRESIL C EST MERVEILLEUX, mais on n en sort JAMAIS INDEMNE, d une façon ou d une autre!

bonne journée Paulo et tous les autres au Bresil!!!

Abraco.

ps; Paulo, pode conversar comigo no MP, muito prazer!

Bah d'abord avec un visa touristique mais si j'arrive bien a me débrouiller sur place vu que je parle bien le portugais peut être j'arriverais à y rester plus longtemps ... J'ai assez d'argent pour y rester au début après peut être qu'avec l'envie je peux réussir

Impossible dani, si tu n'as pas de visa, tu ne pourra pas travailler.

Le Brésil reste un pays dur sur certains points.

d'accord je vais comment y aller au moins pour avoir une nouvelle expérience dans ma vie après je verrais par moi même .. Merci pour votre réponse Arnaud

Bonjour Dani23a.
Bien de vouloir connaître le Brésil et de tenter d'y faire carrière.
Comme te l'ont dit nombre d'expat sur ce forum.. pour le travail, ce n'est pas gagné.

Pour faire du tourisme, il n'y a pas de PB, tu pourras te déplacer du Sud au Nord et de l'Est à l'Ouest, sans problème, si tu as de quoi payer tes billets d'autobus ou d'avion.
Bonne ballade quand même sur ce vaste territoire qu'est le Brésil (quand tu sais que certains Etats sont plus vastes que le territoire français, cela surprend au début, mais après on s'y fait).

Pour le boulot, il te faut avoir un visa permanent pour pouvoir candidater à un emploi.
Mais dans le nord du Brésil (Amazonie), tu pourrais, suite à un manque évident de personnels (professeur de français), peut être trouver un emploi, si ton profil intéresse les recruteurs. 

Il va, dans les prochains mois (fin année 2015), y avoir un besoin de professeurs de français, suite ouverture de la voie terrestre entre la Guyane française et le Nord du Brésil.
Dans ce cadre, la langue française qui n'est pas obligatoire dans les écoles primaires au Brésil, il pourrait y avoir une offre de place de professeur de français, qui pourraient être offertes à des stagiaires. 

Si ton cursus est dans ce créneau, tu pourrais peut être voir, pour candidater à une de ces offres. 

Bon courage à toi dans tes démarches... Mais le chemin de la vie, n'est pas un long fleuve TRANQUILLE.
Il y a des obstacles, qui parfois ressemblent à un parcours du combattant.

Amitiés du Brésil.

salut
pour tout rens tu devrais en premier en parler avec CHICO ces un super informateur qui connais parfaitement les reglements du BRESIL ,  ces le conseil que je te donne avnt de faire une grosse bêtise , ne reste pas qui veux au Bresil donc !!!!!!!!!!! tres !!!!!!!!!!
Amitié
Roland

Salut Daniel j'ai oublier de te préciser de chercher après CHICO BRASIL  avec lui tu est sur d'avoir le top d'infos
;)
amitié
Roland

Bonjour Daniel! C´est louable a toi de vouloir changer d´horizon! Ça serait ton premier voyage au Brésil?

Pour ma part je vis a Sao Paulo et j´y apprécies la vie. Il faut dire que mon cas est un peu particuliers puisque j´y suis accueillie dans de bonnes conditions en plus d´être franco-brésilien...

Trouver du travaille ici pour un français c´est tout a fait possible! Mais il faut le vouloir de tout son coeur! Je croises beaucoup de français a Sao Paulo, ils sont appréciés ici puisque assez objectifs, certains se plaignent alors qu´ils pourraient facilement rentrer en France...kkk

Vraiment, une fois cette procédure du visa dépassée, quand on cherche du travail a Sao Paulo on en trouve! Ne pas hésiter a commencer petit, ça permet de se mettre dans l´ambiance. Marie toi avec une brésilienne ou un brésilien! Ahahaha!

Même projet que Dani, j'ai 35 ans...Je me prépare dans les tous prochains mois.

Abaporu, ca m'interesserais (et beaucoup d'autres sur ce forum) que vous nous donniez plus d'info sur le profil de tout ces Français que vous croisez et qui trouvent du boulot à SP. Quel est leur profil ? Comment sont-il arrivés au Brésil?  Sont-ils des expats "classique" (envoyés au Brésil par leur société Française)?
Car sans contrat d'expatriation pas de visa de travail. En arrivant comme touriste, trouver un travail est impossible sauf pour des petits boulots mal payés et non déclarés.

Bardamu, vous etes de Fortaleza? Superbe ville! Ahahah...! Je dis ça parce que j´y sui né... Qu´est-ce que vous faites a Fortaleza?

Les français ou étrangers que je croise ou connait, et qui ont trouvés du boulot a Sao Paulo sans y avoir été envoyés par une société de leurs pays d´origine sont :

- des personnes qui ont prolongées leurs études dans des domaines demandeurs, et qui avec de la persévérance, du relationnel ont réussies a y vivre convenablement.

- des personnes qui se sont mariées avec des brésiliens/brésiliennes et qui avec le temps ont créé leurs entreprises.

Ces gens ont pour particularité d´êtres restés longtemps au Brésil avant d´y trouver une réelle stabilité, un réseau social de confiance qui leur a permis de progresser.

Enfin je crois qu´il faut bien choisir son point de chute au Brésil, en plus de savoir ce que l´on veut y faire. Se quiser trabalhar aqui tem que se envolver...

Abraço!

OK donc votre expèrience est la même que la mienne, les seuls personnes (à part les expat classique mais ce nombre diminuent) sont :1. des étudiiants qui ont terminés leurs études au Brésil (j'imagine Grande Ecoles ou master/doctorat) qui restent au Brésil 2. Des Français mariés á des Brésilienne et qui arrivent à créer un business.
Je suis dans le deuxième cas et j'ai crée une agence web et marketing digital. je ne cache pas que c'est extrémement difficile.
Mais tout ca pour dire, il est impossible de venir ici et trouver du travail.
En effet, le plus important est de faire du networking. Ma meilleure décision a été de loueur un bureau dans un espace de coworking. Cela m1a fait rencontrer beaucoup de gens et d'entreprise et m'a donner beaucoup d'idées.
Ce networking est difficile pour les Brésiliens quand ils s'expatrient d'un état á l'autre. Je connais des paulistanos ici qui expliquent comment ça été dur pour eux, imaginer pour les étrangers.
J'ai travaiillé 12 ans en Angleterre; je voyageais pour mon boulot dans le monde entier et j'aurais pu m'expatrier dans n'importe quel pays Europe, US/Canada, Asie et Moyen Orient sans problème car tout le monde parlent l'anglais (plus ou moins bien mais suffisament pour communiquer) et surtout toute le monde est habitué á travailler avec des étrangers (collègues et clients). Mais vraiment, le Brésil est différent.

Bonsoir Bardamu, il faut dire que Fortaleza n´est pas la ville la plus facile pour un européen.

Oui le Networking est primordial, je ne crois pas que trouver du travail pour un étranger soit impossible au Brésil Bardamu. Impossible est un bien grand mot, il faut seulement bien se préparer :

- Ne pas se marier, fréquenter n´importe qui, ne pas se lancer seul dans ce genre de projet.

Ici il y a un manque de main d´oeuvre qualifiée évidente, meme si ça n´est pas dans tout les domaines (Informez vous).

Le Brésil est un pays latin, plus "a l´affectif" que la France et en meme temps les brésiliens sont très communautaires, il est important d´etre introduit ici le plus tôt possible, c´est a dire en France, puisque je m´adresse aux français!

Pour ma part, je me suis constitué un réseau social brésilien de confiance en France, je m´y suis fait des amis entrepreneurs déjà bien établis au Brésil etc.

Mes conseils aux français qui voudraient travailler au Brésil:

- Immergez vous dans la culture brésilienne en France, essayez de comprendre cette culture.

- Informez vous, rencontrez des entrepreneurs afin de pouvoir juger la viabilité de votre projet.

- Faite y un voyage de prospection (cool) avant de vous décider a y rester plus longtemps.

Abraços!

Hello,
j'abonde sur ce que vient de dire Jean Loic, Bardamu, il faut s'armer de patience pour trouver sa place au Brésil.
Je rentre dans la catégorie des papas d'enfants brésiliens avec création d'entreprise dans le domaine du développement informatique.
ce qui m'a aidé, des connaissances pointus en matière de développement pour sortir du lot et un réseau tissé à la force du biceps jour après jour depuis 3 ans. j'avoues qu'il ne faut pas se décourager au début, quand je ne parlais pas bien portugais il arrivait que les prospects ne répondaient même pas ;)
maintenant ça va mieux, heureusement

Je vais encore insister sur un point particulier: maitrise du portuguais. Ici on ne peut s'en sortir juste en barragouinnant un portuguais approximatif comme le monde entier barragouinne l'anglais. Il faut avoir un très bon niveau de portugais et un accent proche des natifs. Au Brésil on vous comprend difficilement si vous n'avez pas l'accent local. Je connais un portugais qui se fait beaucoup moins bien comprendre que moi. Et c'est non pas, parce que mon portugais est parfait (il ne l'est pas) mais juste parce que son accent est plus fort que le mien et que les Brésiliens n'ont pas l'habitude de parler avec des étrangers. Il faut savoir qu'il n'y a que 0,6% de la population qui est étrangère au Brésil (pays très ouvert....clairement non). Il est donc extrèmement rare de rencontrer des étrangers dans des entreprises.  Dans certain milieu socio-professionel (finance et informatique á SP, pétrole) cela est moins un problème mais ailleurs il y aura toujours un effet de surprise ("susto": frayeur) quand vous prononcer les premiers mots, ce qui n'est pas vraiment un avantage quand vous faites un entretien d'embauche ou faites du business.
Si vous n'êtes pas dans ces personnes qui parlent un portugais quasi-parfait, à mon avis vous avez exactement 0% de chance de trouver un job dans une entreprise en arrivant au Brésil. Solution : créer votre business, ce qui est large : consultant, freelancer, cours particulier, prendre un commerce, etc...Après quelques années au Brésil, maitrisant le portugais, connaissant les bonnes personnes, la culture, avec quelques diplômes/certifications locales,  vos opportunités en entreprises augmentent évidemment.

Bonjour tout le monde !  Je m'appelle Laure j'ai 25 ans et je vis à Montpellier.
J'aimerais partir au Brésil l'an prochain (plus particulièrement à Fortaleza) pour y terminer mes études et effectuer ma seconde année de Master dans une université brésilienne. Le problème est que je ne suis pas dans une université en France mais dans une école privée. Donc impossible de conclure un "échange". Il faudrait que je postule en tant que "candidate libre" mais je ne sais pas comment procéder.. Si certains d'entre vous sont étudiants et peuvent m'apporter des conseils je suis preneuse. :)

visite sencampus.com sa devrais te donner des pistes :)

visite sencampus.com , sa devrais te donner des pistes ... :)

Bonjour Laure,

Il y a bien quelques plages agréables au nord et au sud de Fortaleza, mais je vous déconseille d´aller y étudier, les écoles n´y sont pas d´un bon niveau, vous ne pouvez pas vous y baigner parce que la mer est polluée, et Fortaleza est une ville dangereuse dénuée de charme.

Mais si vous voulez vraiment étudier dans le Nordeste, plutôt pour vous donner une expérience de vie différente que pour y apprendre quelque chose, je vous conseille d´aller a Bahia parce que c´est une ville plus authentique que Fortaleza, et la cote du dendê me laisse pantois!

Axé! :D

bonjour
  je peux vous aider a vs inscrir mais seulement a l'universite de ma ville ds l'Etats de Santa Catharina la ville c'est Criciuma.

Merci pour vos réponses :) Si je tiens absolument à aller au nord-est c'est parce que j'y suis née. J'ai été adoptée et j'ai toujours vécu en France.
Du coup j'aurais vraiment voulu retourner à l'endroit d'où je viens mais c'est vrai que le côté un peu "dangereux" a tendance à me freiner... Et puis je voudrais bien vivre près de la mer tant qu'à faire :p
Je vais me renseigner sur Bahia et Criciuma ! Merci pour vos conseils !

Sinon on m'a parlé de Florianopolis quelqu'un connait? (je sais c'est au sud mais je voudrais avoir vos avis)

A Fortaleza  l'UFC (Uni Federal de Ceara) a bonne réputation.Cette année cette uni a reçu le plus gros nombre de demande d'inscription du Brésil. Clairement elle n'est elle n'est pas dans la crème de la crème comme certaines uni de SP et Rio mais l'interet qui y porté doit être pour de bonnes raisons.
J'avais rencontré à l'UFC des jeunes ingénieurs d'une école d'agronomie lorsque que j'avais participé à un cours de portugais. Donc pas nécessaire de faire partir d'une uni mais certainement il y avait un accord entre leur école et l'UFC.
Au sujet de la violence à Fortaleza, toutes les capitales du Nordeste sont touchées, pas vraiment de différence entre Fortaleza, Salvador,Recife par exemple. L'insécurité est présente, mais il y une grande différence entre bairros; le mien a un taux d'homicide comme celui de Paris et quelques bairros en banlieue se partagent 60% des homicides de Fortaleza. 80-90% liés à des affaires de drogues.

Jaguaruana, tu es née a Fortaleza? Je suis dans le meme cas que toi et j´ai les traits hollandais c´est amusant!

Toutes les écoles ne se valent pas au Brésil, mais pour un prix inférieur il y a des formations de bien meilleur qualité en France! Et pour avoir entendu parler des meilleurs écoles ici a Sao Paulo, comme USP, elles n´arrivent pas a la cheville des françaises. Mais dans le cadre d´un échange, en cherchant bien, il devrait y avoir des possibilités!

Hé non Abaporu je suis née à Jaguaruana  ;)  non loin de fortaleza!
En fait je ne suis fermée a aucune ville et je ne cherche pas une université selon sa renommée ça je m'en fiche un peu.. Je veux juste une ville sympa dans laquelle je me sens bien et ou je pourrais faire du surf (ça serait l'idéal)

Abaporu :

Toutes les écoles ne se valent pas au Brésil, mais pour un prix inférieur il y a des formations de bien meilleur qualité en France! Et pour avoir entendu parler des meilleurs écoles ici a Sao Paulo, comme USP, elles n´arrivent pas a la cheville des françaises.

Les universités féderales sont gratuites et de bonne qualité; on y rentre sur concours et la compétition est rude en tout cas dans les domaines scientifiques, médecine et droit. En France les meilleurs étudiants vont généralement dans les écoles d'ingénieurs et de commerce.  Les systêmes d'éducation sont vraiment différents: en fait c'est la France qui a un systême d'éducation différent du reste du monde....l'idée de "grande écoles" est totalement dépassé mais bon c'est un autre sujet de discussion.
Dans tous les cas, si l'objectif principal est de travailler au Brésil, il est beaucoup plus utile de faire une uni Brésilienne même moyenne qu'un uni, école d'ingé ou école de commerce française. Terminer ses études au Brésil est certainement la solution optimale mais cela est difficile à obtenir

ok mais ne fait pas d eureur si tu rate le choix de la ville tu ratera ton sejour ici au bresil tout compt fait il rest un tres joli pays

sadik rehoboth :

ok mais ne fait pas d eureur si tu rate le choix de la ville tu ratera ton sejour ici au bresil tout compt fait il rest un tres joli pays

Ok alors tu me conseilles quoi Sadik rehoboth?? :/

Quand Chico a parlé, la messe est dite !
Je vois que je ne suis pas le seul à ne plus communiquer sur ce site pour éviter les remarques de Chico.

Bonjour gipet > votre message n'a aucun rapport sur le sujet de cette discussion > "Vivre au Brésil".  :/  si vous voyez des messages inappropriés sur le forum veuillez nous les signaler. Merci [dsle pour le hors sujet]

Salut,
Je pense que tu as faite un très bon choix.
Différent de la France, tu vas trouver plans de petit employé mémé sans avoir tes papier a jours.
Pour rester au Brésil, légalement tu as les options: marie, propriétaire d'une entreprise ou être embouche pour une entreprise.
Si tu est encore étudiant tu peux demander aussi de faire un stage...

Je vous désire tous le meilleur,
Marinilda

allspice :

Bonjour, et merci Paulo pour ton soutien…

Oui, sur toutes mes interventions, ce ne sont que des expériences personnelles. Elles ne sont pas la pour occulter celles des autres, qui ont aussi leur place…légitimes et indispensables….ca permet de balancer….

j en veux terriblement a CHICO sur un autre post et de sa façon de m avoir rembarrer rudement, et injustement, sans aucun fondement mais très péremptoire, c est devenu une reference, mais il faut aussi considérer les nuances…c est pourquoi aussi je n interviens quasiment plus sur le forum Bresil, ou juste quelques fois…ça lui a echappe mais ça m a terriblement blessée…et surtout j ai laisse dire…des fois je fatigue avec ceux qui assène des choses qui ont pourtant d autres issues….bref...

nous avons chacun nos expériences d expatries, que cela convienne ou pas a d autres…il y a des critères personnels, et ceux que j ai acquis, et  la capacité de comprendre la nature humaine et surtout d en devancer certains aspects. C est devenu ma spécialité.

si je suis pertinente parfois, pas toujours, car j ai aussi un caractère de chien, c est parce que avant tout je suis une personne juste envers et contre tout, mais juste et logique…meme quand je n aime pas.

J aime aider aussi les autres dans la mesure du possible, car on ne m a jamais aide,  sinon je m en remets aux autres qui savent mieux, je ne juge personne, juste je donne mon point de vue, il vaut ce qu il vaut.

Un jeune, 24 ans, un fils pour moi, je vais répondre d autant plus précisément, comme une mère…Une nouvelle expatriee, je vais me mettre a sa place et faire comme pour moi….bref ce ne sont peut être pas les meilleures pistes, mais elles ont le mérite d exister et de m avoir accompagne pendant 12 ans au Bresil!!! 

Un point sur lequel je ne laisserais JAMAIS RIEN PASSER, c est la sécurité!! et forcement, je trouve indispensable d en faire reference a chaque posts, car tout est lie de toutes façons   :)

LE BRESIL C EST MERVEILLEUX, mais on n en sort JAMAIS INDEMNE, d une façon ou d une autre!

bonne journée Paulo et tous les autres au Bresil!!!

Abraco.

ps; Paulo, pode conversar comigo no MP, muito prazer!

:o Bonsoir à tous,
Je n'ecris pas  bien en français, mais je voudrais juste m'exprimer.
Peut-etre que ce que je vous à dire se sont  des betises , je m'excuse d'avance!
Je viens de m'inscrire sur ce blog.
Par rapport à tout ce que j'ai lu, avant d'intervenir,je vous pose juste une question?Pourquoi vous "les expertpat" montrent que le mauvais cotê des choses?
Le Brésil,comme la France ont des problemes....Par tout dans le monde!
Franchement!
Je vais peut-etre parler comme j'entends ici en France, chez vous: "Si, vous n'arrivez pas a vous integrer, rentrez chez vous!"
Je connais pas mal des français au Brésil, ils se sont integré et l'aiment .
Pour moi, ici en France comme au Brésil, ceux que sont deçus avaient en tête d'exploiter les pauvres du " tiers monde" ou ils ont reve du paradis, un monde parfait!

Rejanefitz, tout le monde ne dit pas ici, que le Brésil n'est pas un bon pays pour s'expatrier. Pour ma part, je dis, le contraire, j'ai 26 ans et je trouves, qu'il est un très bon pays, pour recommencer une vie.

Le problème, c'et que beaucoup de personne, se disent que les Brésiliens on une culture proche de la notre. Je vais te dire oui et non.
L'ancienne classe bourgeoise oui, les nouveaux riches non.

Bordieu explique très bien dans l'héritage et l'introduction le mode de fonctionnement, de cette nouvelle classe.

Déjà, si on ne connait ni l'histoire du portugal, ni les lusiades qui sont les bases de la culture brésilienne, on part à la catastrophe. Le Brésil est un peuple très accueillant, beaucoup plus que les pays du Nord. Mais les choses se font si dieu le veut et cela pour la culture française est une chose impossible.

Un petit tour par weber est vraiment sympathique, car il va démontrer les différentes cultures.

Ensuite point de vu économique, c'est bon comme mauvais, tout va dépendre votre secteur d'activité, mais un point important avec la remonté du dollar (voulu par les USA) et l'Euro encore bien haut, leurs exportations vont augmenter. C'est le but premier du pays, que l'argent ne sortent pas du pays. La Banque centrale du Brésil, offre une politique économique, bonne de mon point de vu.

Sur le protection, c'est bon comme mauvais, très bon sur les voitures, matériel informatique à faible valeur ajoutée. Par contre une catastrophe sur l'informatique, parfois ils ont 10 ans de retard sur nos logiciels (tu peux regarder quand il avait décidé de développer leur système)

Sur les infrastructures, c'est bon à mon goût, certainement meilleurs que bruxelle ou je met 1heures pour faire 10km quand je dois me rendre à zavatem pour reprendre l'avion. Alors quand un Brésilien vient râler sur ses bouchons je l'invite à venir à Lille, Paris ou Bruxelle, il va connaitre les joies du Periph ou du ring.

Le monde hospitalier il y a le pire comme le meilleur, dans le minas gerais à Belo Horizonte, tu as jean 23, qui est parmi est le meilleur hopital d'amérique du sud en trauma, mais le système public souffre du manque d'infrastructure, dans certaines région.
Les Hopitaux privés tu as comme en France le meilleur comme le pire.

Par contre le Brésil est un pays très intelligent, à cuba ils ont financés l'ensemble des ports et l'embargo américain fini quelques temps après. Donc investissement rentable.

Il est un pays plus démocratique que le notre, contrairement à certaines personnes du site, il faut savoir que quand une entreprise fraude (pétrobras), les dirigeants vont en prison. Contrairement à ELF et ses avions renifleurs à 100 millions de franc le snif.

Le pays est un paradoxe est une énigme, mais il est un pays en devenir et aujourd'hui il a une grande carte à jouer dans le monde.

(ps par contre pour avoir un visa, sans compagne ou compagnon c'est un parcours du combattant et sans savoir si on ne va pas vous piquer votre idée).

Rejanefitz, je vous rejoins sur ce que vous dites dans votre dernier message.
Je n'ai pas eu la chance d'être allée au Brésil mais à travers les yeux de mon père Français qui y réside, tout n'est pas si noir !
De plus mon père étant de tempérament optimiste et jovial, j'aime voir et entendre les beautés de ce Pays à travers lui.
La crise est partout et certaines personnes pensent peut être plus à la richesse du porte monnaie que du coeur.
Bien sûr, comme dit mon père "Si tu veux vivre au Brésil, tu n'y vas pas forcément pour y gagner beaucoup d'argent mais pour trouver une qualité de vie, de cœur, de bonne humeur et une richesse intérieure qui te fait découvrir de nouveaux horizons ainsi qu'une leçon de vie sur le comportement positif et sociable de beaucoup de brésilien".
En tant que Française, je peux dire et me permettre d'affirmer notre côté râleur, méfiant et insatisfait. Evidemment je généralise un peu mais par rapport à ce que dit mon papa globe trotter Reporter à la retraite, je vois à quel point le Brésil à comblé sa vie et j'ai beaucoup de mal à entendre et lire des faits qui s'avèrent certainement vrais à l'heure actuelle sur les problématiques rencontrées au Brésil mais comme partout, il n'y a pas que ça et heureusement :).
Et comme dit Arnaudbh, toutes personnes ne voient pas les choses de la même façon, il faut savoir s'adapter et relativiser, apprendre les cultures de ce beau pays.
Pour ma part, je n'ai pas eu la chance encore de tout lâcher en France et partir là bas pour des raisons familiales mais tout les jours je suis avec mon père sur Skype et je vois, j'entends et grâce aux reportages de mon père qui a regroupé beaucoup de témoignages d'Européen au Brésil (même si ces témoignages datent un peu) : je ne rajouterai qu'une seule chose à ce message : " Oser le faire" de toute façon chacun à sa propre histoire :)

Christelle,

Moi je suis un "vieux" bougeant....lol, ma meilleure amie qui a travaillé pour moi est retournée dans ce beau pays et y termine tant bien que mal son univ. mais voilà tout n'est pas rose non plus mais bon quand même pour nous même si ce n'est pas le paradis rien que le climat c'est déjà çà....
Je t'invite à me rejoindre perso sur mon facebook si tu veux c'est andre.agsbruxelles tu y verras un peu mieux qui je suis et ce que je fais ou essaie de faire.... bienvenue en tout cas et ton message m'a rempli le coeur de joie.
Bonne journée
andré

Avec plaisir André et j'aime croire que même si l'herbe n'est pas toujours verte ailleurs, chaque pays à son charme et le Brésil reste comme tu dis avec un climat estival toute l'année et une ambiance chaleureuse.
Je viens justement de parler avec mon père au Brésil via skype et je lui ai fait part de ce que j'ai dit sur ce forum.

Il me rappelle tout de même que pour un jeune, se faire une place au soleil, n'est pas du tout aisé surtout si il y va sans argent et surtout qu'il ne pourra pas se construire une retraite là bas
.
En revanche, pour une personne qui vient déjà avec un peu de moyen, retraité ou pas, il a (tout comme lui) la possibilité de vivre des jours paisibles en toute simplicité.
Je te propose d'ailleurs, si cela t'intéresse de voir ses reportages qui ont changé la vie de certains européens juste en les voyant :), ils sont sur youtube :
Les européens au brésil
Oser le faire
Oser le faire 2
Oser le faire 3
Sans prétention mais avec beaucoup de fierté quand même "mon père, mon héro hi hi", son premier reportage "les Européens au Brésil" était passé sur la chaîne "Planète" et grâce à ça dans le deuxième reportage, il y retrouve des Européens qui se sont décidés à vivre au Brésil en visionnant ce reportage.

Merci en tout cas de ton accueil sur ce site cela me fait chaud au cœur et je vais de ce pas te demander en ami sur facebook avant de vaquer à mes tites occupations extérieures :)
Bonne journée également :)
Christelle

Nouvelle discussion