Qualité du pain à st domingue et les variétés que l'on peut trouver

Bonjour,

J'aimerai avoir un petit renseignement concernant le pain à st domingue et plus précisement les différents types de pains que l'on peut trouver et savoir si les baguettes sont produites en local ou importer.

Merci d'avance

Je sais qu'à Iberia San Pedro de Macoris ils font leurs baguettes eux-mêmes (version industrielle bien sûr) et le résultat n'est pas trop mal! Dans la même zone il y a la boulangerie "Pan y Pueblo" qui est assez artisanale aussi.

Bonjour Jaycee21.
La qualité du pain dans ce pays n'est quand même pas de grande qualité.
En règle générale, les dominicains mangent essentiellement du pain à l'eau. Les supermarchés sont équipés de terminaux de cuisson et font du pain que personnellement je qualifie de médiocre ( par rapport à la qualité du pain français ). Le pain reste en général assez mou et manque de croustillant.
Je n'ai encore pas trouvé de pain au levain par exemple. Je mangeais du pain Poilane à Lyon et il est vrai que la différence est cruelle ici.
Néanmoins un pain rustique à Super Pola reste intéressant mais pas de quoi sauter au plafond.
Les boulangeries locales ne proposent rien d'extraordinaire. Par contre au niveau de la pâtisserie on trouve des produits de  meilleure qualité. Mon dernier achat a été la galette des rois à la frangipane.
Cordialement

Merci pour ces infos. Dites moi es ce que les dominicains consomment beaucoup de pains, malgré la qualité qui selon vos dires est médiocre, es ce que cela fait parti tout de même de leur coutume alimentaire?

La corbeille de pain n'est jamais proposée dans les gargotes dominicaines, ce qui est impensable en France. Le petit pain rond ou allongé façon hamburger (en ce qui concerne le gout  :(  notamment) est ce qui se vend le plus.
Le supermarché Carrefour propose du pain au levain, des boules de pain façon pain de campagne.

Bonjour Jaycee21.
J'apprends que Carrefour propose du pain au levain. Mais malheureusement Ce supermarché est à la capitale. Ici à Bavaro, je connais une boulangerie pâtisserie, où , élément symptomatique, il n'y a pratiquement pas de pain en vente, mais essentiellement de la pâtisserie, ce qui tend à démontrer que le pain n'est pas encore dans les moeurs et les coutumes alimentaires des dominicains. Certes, dans ce commerce, ou entend plusieurs langues, il n'y a donc pas seulement que les locaux à venir se servir.
Maintenant, si un jour, un boulanger vient et fabrique un pain de qualité ????????????????
Est ce la farine, le levain ou les autres ingrédients qui sont différents, ou encore le taux d'humidité, toujours est il que le pain croustillant que l'on a plaisir à consommer chez nous en Europe ne se rencontre pas ici.
J'ai dirigé un point chaud en France dans des supermarchés pendant 11 ans. Je ne pense pas de ce fait défendre le qualitatif des produits que je commercialisais, néanmoins je défendrai toujours la qualité  du pain de l'artisan amoureux de son métier.
Ici le pain n'est pas à la base de l'alimentation. Dans ma famille dominicaine, on achetait du pain pour me faire plaisir, sinon il n'y en avait jamais à table.
Cordialement

Il n'y a pas de pain à table ici, jamais. On consomme des tostadas : sandwiches  jambon ou salami fromage passés au toaster et  achetés dans la rue pour 25 pesos maximum.
En revanche pour les accros à la baguette, dans divers endroits du pays on trouve des boulangeries françaises artisanales, il y a en sûrement une à la capitale

En effet on est loin de l'amour du bon pain des Français, mais les gens consomment quand même du pain régulièrement. Il y a un grand besoin de boulangers motivés ici pour changer les choses!

Si le français mange voir déguste, le dominicain de base s'alimente, le gout il s'en fout du moment qu'il y a la quantité.
Le gout ça s'apprend, les enfants du quartier le vinaigre balsamique ils connaissent, leur papilles sont dressées au jambon beurre et savent la saveur d'une viande bien saisie.
Je montre aux mères que l'on peut faire avec un même budget quelque chose de gouteux, rico comme elles disent.
Localement je trouve une baguette soit disant française à la serena, le pan sobao passe à peu près, quand je désire du pain au gout de papier je prend le pan de agua qui est le pain le plus consommé. Sinon c'est direction la capitale pour avoir un pain qui fait toc quand on le tape avec le doigt.

Je ne frèquente pourtant pas que les dominicains du campo  ;)  et bien meme ceux qui vivent à l'étranger ( Espagne et Etats unis) ne mangent pas de pain avec les repas.  Et je ne suis pas vraiment sure qu'une majorité souhaite changer d'habitude alimentaire, comme mes potes sont très gentils, ils goutent mes côtes de boeuf béarnaise, mes osso buco ou mes gratins, trouvent cela très rico aussi ( je ne connais pas de doms prenant le risque de vexer, ils n'en pensent sans doute pas moins.....) ils reviennent toujours à la carne guisada, arroz, repollo. L'avocat ce n'est pas la peine de mettre une sauce crevettes ....Ils préfèrent un vin sucré type Carlos Rossi qu'un bon cépage . Même le rhum Damoiseau ou Père Labat ne trouve pas grâce à leurs yeux......Pourtant un bon ti punch...... :proud  je partage ton point de vue Pierre;  ils mangent pour vivre , nous (je) vivons pour manger, mais pourquoi vouloir changer les choses ??? ils font bien comme ils veulent , non?

le pain ici est de qualité mediocre, sans saveur, farine et eau, seul carrefour, vend le pain et la baguette francaise, comme chez nous. mais le basique.

Crema importe du pain surgelé de France, il n'est même pas très bon (en tout cas à la Romana). Sinon on trouve à qq kilomètres au marché "bio" du Limon, un belge qui fait du bon pain, avec différentes variétés.

Il ne faut pas oublier que le blé est une plante de pays tempéré, plus de 30° il ne supporte pas de trop à part le blé dur qui lui ne supporte pas le climat humide, le blé dur c'est pour les semoules.

On comprend que le pain ne soit pas un aliment de base en RD, pas plus que le manioc en France. C'est économique et culturel.

Sous des latitudes tempérées ça fait plus de 2000 ans que l'on fait du pain, trouver du pain correct c'est normal quoi que du pain pas trop potable ce trouve aussi. En RD l'influence étrangère au niveau culinaire c'est les USA dont on ne peut pas dire que ce sont les rois de la panification par rapport à nos critères de gouts.

Un moment je pensais faire un four à pain mais faute de farines correctes j'ai laissé tomber.

Je crois que le boulanger du Limon importe sa farine.

BONJOUR
à la romana

la panaderia trigo de oro  des FRANCAIS .
--------------------------------
LE PAIN EST BON  ILS ONT OUVERT UN MAGASIN ICI A HIGUEY DEPUIS FIN 2014.

il est évident que   nous avons  une grande variété et qualité de pain en FRANCE .


cordialement

janine

concernant les prix, les pains sont à combien en moyenne?
Es ce qu'en zone rural c le même prix qu'en zone urbaine?

Le pain coûte en moyenne 50 pesos (un euro environ au taux actuel - il a bcp baissé hélas pour nous ici).
Sinon le pain d'artisan qui importe la farine est le double : 100 pesos, mais il est de meilleure qualité.
Sinon vous avez le pain dominicain qui n'est pas cher, mais de qualité inférieure (à mon goût) et qui se présente en genre de petits pains et qui s'achète par "funda" de 6 ou 8, autour de 40 pesos, au colmada.

Nouvelle discussion