Berlin célèbre ses 25 ans sans mur

Berlin célèbre ses 25 ans sans mur
L'Allemagne célèbre les 25 ans de la chute du mur de Berlin. Deux millions de personnes sont attendues tout le week-end. Des personnalités ont fait le déplacement comme le dernier dirigeant de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev.

Week-end de festivités et de souvenirs, graves ou joyeux à Berlin. Des centaines de milliers d'Allemands et de touristes étrangers se retrouvent pendant deux jours à l'occasion du 25e anniversaire de l'ouverture du mur, le 9 novembre 1989.

La foule a convergé vers l'un des lieux les plus symboliques de la capitale: la Potsdamer Platz, un no man's land avec miradors et barbelés durant la partition de Berlin, et la Porte de Brandebourg, haut lieu touristique. C'est de cet endroit que s'envoleront en soirée les premiers ballons lumineux qui, sur une quinzaine de kilomètres, symbolisent depuis vendredi 7 novembre au soir le tracé du mur qui a coupé Berlin en deux durant 28 ans, du 13 août 1961 au 9 novembre 1989.

Entre souvenirs graves et joyeux

Des hommes politiques ont également fait le déplacement, comme la chancelière Angela Merkel, qui a grandi en RDA et entamé sa carrière politique au moment de la chute du mur. Elle doit inaugurer dimanche la nouvelle exposition permanente du Mémorial du mur. Le dernier dirigeant d'URSS, Mikhaïl Gorbatchev, 83 ans, largement crédité d'avoir permis la réunification allemande, participe ce week-end à diverses manifestations, tout comme l'ancien leader du syndicat polonais Solidarnosc, Lech Walesa.

Revivez en images le 9 novembre 1989, journée historique pour l'Allemagne et le monde.voir le reste de l article  jean luc  ;)

https://www.expat.com/upload/general_pictures/large/1403629195-8485.jpg   voir photos sur Berlin

J'etais déjà en Allemagne à cette époque , je garde un souvenir plein d'émotion de cette fameuse journée, j'ai vu des gens pleurer dans la rue souvenir aussi des semaines précedentes avec l'afflut constant de familles  ui avaient tout quitté, qu'il fallait héberger, aider dans des demarches toutes simples ( je me souviens: choisir une lessive dans un supermarché posait probleme ( pourquoi y en a t-il tant?)  etc.) Incroyable mais vrai
..

moi j'etais á Strasbourg le jour lá ,le lundi matin je me suis poster au poste frontiére oú j'ai vu les premiéres trabit ,et les douaniers , qui leur disait "zuruck" ,et les allemands de l'est " wir sind deucht" ,ils comprenaient pas pourquoi on les refoulés ,ils été  pas contents.  je me suis ensuite poster sur un pont qui emjambe l'autoroute Karlruhe -Bale ,et je voyais les trabits passaient de plus en plus nombreuse ,et les passagers agiter leurs bras ,elles aller oú ses trabi ?   elle roulaient comme des folles qui voulais ratraper le temps perdu .  jean  luc  ;)

Nouvelle discussion