assurance maladie et assurance complémentaire à madagescar

je compte prendre ma retraite l'année prochaine à Madagascar. je m'inquiète sur ma couverture sociale.
De nationalité française ma retraite sera versée en Europe.
En cas de maladie et hospitalisation, la caisse des Français à l'étranger me prendra - t -il en charge comme en France.
Serai-je rapatrié à la Réunion - département français.
J'aimerais que mes compatriotes expatriés puissent m'expliquer ce qui se passe dans ce domaine.
Merci beaucoup pour vos aides et renseignements.

chilla76 :

je compte prendre ma retraite l'année prochaine à Madagascar. je m'inquiète sur ma couverture sociale.
De nationalité française ma retraite sera versée en Europe.
En cas de maladie et hospitalisation, la caisse des Français à l'étranger me prendra - t -il en charge comme en France.
Serai-je rapatrié à la Réunion - département français.
J'aimerais que mes compatriotes expatriés puissent m'expliquer ce qui se passe dans ce domaine.
Merci beaucoup pour vos aides et renseignements.

Bonjour,

Sur le sujet des impôts, regardes le sujet "comment sont calculés les impôts quand on est à mada". Vous y trouverez des infos dont des liens que j'ai mis pour tout savoir suivant votre cas.
Couverture sociale: Nous avons déjà longuement débattu de ce domaine sur le site et dans tous les détails. Je vous invite fortement à consulter les discussions. Oui, ça représente un bel investissement "temps" mais ça vaut la peine.
Pour faire court dans un premier temps:
- adhérer à la CFE est un choix libre, aucune obligation.
- vous pouvez prendre une complémentaire de votre choix.
- la CFE est en fait la sécu de France mais attention, elle ne couvre pas de la même façon ce qui est logique vu que le fonctionnement des expatriés n'a rien à voir avec celui des français au pays. Elle vous prendra donc en charge d'une façon différente.
- en cas d'évacuation sanitaire (qui doit être justifiée évidemment par l'état de santé constaté par médecin) ce n'est pas vous qui choisissez mais eux. Suivant l'urgence, la nature,...ils choisiront où vous amener. Ce peut être en effet à la Réunion mais pas forcément.

Autre chose à nous préciser.
Quand vous dites "De nationalité française ma retraite sera versée en Europe" vous voulez dire quoi ? Versée en France ou bien......? Vous vivez au Luxembourg mais vous êtes sous quel statut ? En plus, métisse de 3 pays, lequel est "l'officiel" pour vous ?
Ce "détail" a une grande importance et nous évitera de mal vous aider/renseigner si vous n'êtes pas plus claire dans vos informations car si vous ne relevez pas de la législation française, ça risque fort de varier beaucoup.

Au plaisir.

PS: Normalement, sur ce site, on commence par dire "bonjour" et se présenter un minimum alors ce serait bien que vous y pensiez......et vous imprégner ainsi/aussi de notre état d'esprit de bénévoles au service des autres. Merci.

Bonjour,

Merci Serge de m'avoir répondu et je voudrais être plus clair.

Pardonnez moi, c'est la première fois que je blogue, donc je ne connaissais pas comment ca fonctionne.

En effet, actuellement, je suis sous le régime fiscal luxembourgeois, je suis de nationalité Française, résidente au Luxembourg. Et j'ai la double nationalité Franco-Malgache. Voilà pourquoi je souhaite retourner dans mon pays où j'ai mes racines.
Quand je prendrais ma pension, je serais encore résidente au Luxembourg, d plus, ayant travaillé en France pendant plus de 20 ans, j'aurais aussi une pension de la part de l'état français, mais à court terme, j'aimerais retourner dans mon pays, c'est pour cela que je me renseigne un an à l'avance concernant ma couverture sociale.
J'irai certainement à Madagascar d'ici fin de l'année et j'irai me renseigner au consulat de France à Tana, mais le mieux c'est d'avoir le vécu des expatriés de Madagascar.

Je vous remercie beaucoup pour votre franchise et d'avoir été direct avec moi.
A bientôt et veloma.

Bonjour,
Rien de grave, il faut bien commencer un jour, non ?  ;)
Le consulat ne donnera aucune information sur la retraite, la couverture sociale: ce n'est pas du tout dans ses missions ni de sa compétence.
Je vous conseille de faire 2 choses:
1/ cliquez sur les liens que j'ai donné sur l'autre sujet de discussion dont je vous ai parlé. Vous aurez ainsi les réponses à vos questions (peut'être pas toutes mais presque) en ce qui concerne votre retraite au niveau de la France.
2/ adressez-vous au même type d'organisme que vous avez au Luxembourg afin d'obtenir le même type d'informations.
Je ne veux pas m'avancer parce que je ne sais pas mais il est fort possible que le système luxembourgeois se rapproche beaucoup du français.
Tenez-nous au courant.
Bonnes recherches et au plaisir.
:cheers:

Bonjour,

Merci beaucoup pour ces bons conseils, je m'en vais me renseigner auprès des organismes  Franco-Luxembourgeois et voir les liens sur les impôts quand on est à Mada.
Ces choses commencent à me tracasser, car je travaille au Luxembourg, mais ce dernier n'a pas de convention avec Madagascar et c'est le Luxembourg qui va regrouper mes pensions francaise et luxembourgeoise.

Je pense  aller à Madagascar en Novembre pour déguster les litchis à Tamatave et j'en profiterais pour discuter avec les amis , comment ils pratiquent , car  sans couverture sociale fiable comme en Europe  comment on vit en cas de bobo et accident à Mada?
Pour commencer, il faudrait  peut-être que je garde l'assurance santé du Luxembourg et faire du va et viens entre Mada et l'Europe tous les 3 à 4 mois !
J'ai vu la publicité de "APRIL INTERNATIONAL" , sont ils présents à Madagascar ?  il s'agirait d'une mutuelle de  la CFE ! dans ce cas je devrais déclarer ma résidence à Madagascar en tant que Française et ne cotiserais plus auprès de la sécurité sociale Luxembourgeoise.
Je vais bien me renseigner  en tout cas et je vous tiendrais au courant.

Merci et bonne journée.

A Madagascar les médicaments sont moins chers qu'en France dans les pharmacies (pas les mêmes prix selon les pharmacies) et ne nécessitent pas d'ordonnance. Par contre pour les soins, examens et interventions, il est conseillé de se rendre à La Réunion avec sa carte Vitale.
J'ai déjà consulté 2 spécialistes malgaches compétentes (des femmes) dans une clinique.
La consultation coutait 20 000ar ou 7 euros.

tigresse :

Par contre pour les soins, examens et interventions, il est conseillé de se rendre à La Réunion avec sa carte Vitale.
.

:/  mais lorsque l'on est résident a mada la carte vitale est obsolète ou bien c'est ...magouiller  avec la loi  :whistle:

Bonjour Tigresse,

Merci de m'avoir rassuré pour les soins et médicaments sur place.
Merci à vous tous de m'avoir guidé dans mes démarches.

J'ai un peu de temps devant moi pour bien me renseigner  et je vous rejoindrais  à Mada avec grand plaisir.

D'ailleurs , j'ai l'intention de me rendre à Tamatave en Novembre et ne manquerais pas de vous signaler les dates de mon arrivée à Tamatave dans le cas où quelqu'un aura besoin d'une urgence venant de France.

Merci du fond du coeur et à bientôt.

Aucune "magouille" à utiliser sa Carte Vitale en France métropolitaine ou dans les DOM !!! Expatrié(e) ou pas, on reste immatriculé(e) à la Sécu ! La carte Vitale reste valable !

Bonjour
madagascar n'est pas sous le statut de Dom.le pays est souverain (officiellement)bien qu'elle doive faire allégeance à reny malala

tigresse :

Aucune "magouille" à utiliser sa Carte Vitale en France métropolitaine ou dans les DOM !!! Expatrié(e) ou pas, on reste immatriculé(e) à la Sécu ! La carte Vitale reste valable !

Oui mais la on parlait bien d'expat a mada ??
Alors quel intérêt a prendre une assurance santé expat comme april /cfe  ou autres.
   j'ai raté un truc ?
Car si l'assurance santé expat c'est juste pour le rapatriement  ca fait cher il vaut mieux avoir une bonne carte  CB genre Platinium ou XXXL  car même a 300  d'abonnement de CB /an ca fait moins cher avec au pire un voyage A/R a la Run tt les 6 mois pour revalider par ex: la gold

il y a un beug le forum ne veux pas du sigle Euros dans les post   :lol:

rvg :

Alors quel intérêt a prendre une assurance santé expat comme april /cfe  ou autres.
   j'ai raté un truc ?
Car si l'assurance santé expat c'est juste pour le rapatriement  ca fait cher

Là J'avoue que comme RV je ne comprend pas vraiment non plus  :/

Pour les  moi je n'ai pas de soucis  ;)  c'est parce que tu vis à Mada essaies en ariary.

Laurence

à mais c'est  vrai le sigle (E) à disparu   :lol:  les Euros ne plaisent pas à Maurice ? trop drole.

LaurenceL :

Pour les  moi je n'ai pas de soucis  ;)

Pour les  moi... :lol:

Je ne parle pas de Madagascar, pays indépendant depuis 1960 !
Je parle de se faire soigner à La Réunion ou à Paris avec sa carte Vitale même si on réside à Madagascar !

tigresse :

Je parle de se faire soigner à La Réunion ou à Paris avec sa carte Vitale même si on réside à Madagascar !

Mais ,si l'on est résident par ex : a Madagascar  on n'a plus droit légalement a la sécurité social  française  :/
Quelque chose m'échappe  :unsure

rvg :
tigresse :

Je parle de se faire soigner à La Réunion ou à Paris avec sa carte Vitale même si on réside à Madagascar !

Mais ,si l'on est résident par ex : a Madagascar  on n'a plus droit légalement a la sécurité social  française  :/
Quelque chose m'échappe  :unsure

Bonjour rvg,
Un peu déclaircissement au bénéfice de tous donc.
Différents cas se présentent.
Dans la règle générale :
La CFE est votre sécu lors de séjours en France jusquà 3 mois. De 3 à 6 mois aussi à condition que vous ayez souscrit à loption supplémentaire qui doit avoir été demandée au début de ladhésion (important au cas où, à savoir). Au-delà de 6 mois, vous êtes considéré être revenu en France et vous devez annuler votre protection à la CFE (cest une obligation légale).
Cas particuliers pour certaines catégories de retraités :
Les retraités de la CNAV, dune CRAM, de la CAVIMAC, de la CNMSS, de la Caisse Agricole ou dune trésorerie générale doivent envoyer leur dossier à lorganisme qui les concerne et non à la CFE.
Jai été dans ce cas, ayant suivi en 2013 des soins pendant un séjour de presque 3 mois en France. Cest mon organisme de retraite qui a pris en charge le dossier sur la part sécu puis, une fois que jai eu leur décompte, jai du lenvoyer à ma mutuelle dexpat pour quils remplissent leur rôle de complémentaire. Aucun problème, tout sest très bien passé.
En fonction de la situation de chacun et des objectifs perso, on choisit dadhérer ou non à la CFE qui nest aucunement une obligation.

rvg :

Mais ,si l'on est résident par ex : a Madagascar  on n'a plus droit légalement a la sécurité social  française  :/
Quelque chose m'échappe  :unsure

j'ai trouvé ça :

Soins de santé
Le retraité du régime français de sécurité sociale installé à létranger peut revenir en France pour se faire soigner, quel que soit le motif du séjour (prise en charge de tous les soins en France).
Il continue à cotiser au système de sécurité sociale français, par le biais des prélèvements effectués sur sa pension privée ou publique (précompte de cotisation).


Maintenant c'est un peu logique puisque les prélèvements se font à la base sur une pension versée par l'état français. Les retraités prennent aussi en + la CFE pour les dépenses de santé à l'étranger
"étant à 700 kms de la Réunion) je ne sais pas si je cotiserais CFE, mais c'est un choix"
Pour tous les autres (salariés, indépendants) par contre plus de carte vitale...
Laurence  :)

LaurenceL :
rvg :

Mais ,si l'on est résident par ex : a Madagascar  on n'a plus droit légalement a la sécurité social  française  :/
Quelque chose m'échappe  :unsure

j'ai trouvé ça :

Soins de santé
Le retraité du régime français de sécurité sociale installé à létranger peut revenir en France pour se faire soigner, quel que soit le motif du séjour (prise en charge de tous les soins en France).
Il continue à cotiser au système de sécurité sociale français, par le biais des prélèvements effectués sur sa pension privée ou publique (précompte de cotisation).


Maintenant c'est un peu logique puisque les prélèvements se font à la base sur une pension versée par l'état français. Les retraités prennent aussi en + la CFE pour les dépenses de santé à l'étranger
"étant à 700 kms de la Réunion) je ne sais pas si je cotiserais CFE, mais c'est un choix"
Pour tous les autres (salariés, indépendants) par contre plus de carte vitale...
Laurence  :)

Bonjour Laurence,
Nos deux écrits se complètent au sujet des retraités car évidemment (et en toute logique) qui dit revenu de retraite dit aussi "ponction à la base", donc couverture sociale minimale automatique et sans notion de durée forcément.
:cheers:

LaurenceL :

j'ai trouvé ça :

Soins de santé
Le retraité du régime français de sécurité sociale installé à létranger peut revenir en France pour se faire soigner, quel que soit le motif du séjour (prise en charge de tous les soins en France).

Ok pour le retraité  donc pourquoi prendre une assurance genre April qui coute 2 328  /an alors que avec ex: avec une simple CB Gold on est couvert au niveau rapatriement pendant 6 mois sachant qu'un A/R la run tous les 6 mois coute ex:Ivato
la Run Aller 5 octobre
à partir de 136,03  et Retour a Ivato le 13 octobre
à partir de 163,35 .
Et pour aller encore plus loin le gars qui adopte ce genre de chose n'a même plus besoin de carte de résident puisque il rentre en france tt les 6 mois et si j'ai bien lu dans un autre post il y a possibilité de prolonger sont visa touriste 1x 3 mois donc même en tenant compte du cout des visa "en Aryary " :D  ca coute moins cher  :/ perso je fait encore parfois ivato/la Run ou bien Morlaix  ou je reste une 10é de jours car j'ai des truc en France et je voulais demander un regroupement familiale mais est ce vraiment nécessaire .........haaaa si je doit faire car ma femme est trèèèès jalouse et elle n'aime pas me savoir seul a la Run  :lol:

Oui, en effet on garde le droit à la Sécu française + Mutuelle privée. Je préfère ne pas prendre la CFE er me faire soigner à La Réunion ou à Paris une fois par an.
Il n'y a pas de "légalement", la Sécu n'est pas l'Etat mais un organisme "paritaire" d'Assurance Maladie et Retraite.

LaurenceL :

j'ai trouvé ça :

Soins de santé
Le retraité du régime français de sécurité sociale installé à létranger peut revenir en France pour se faire soigner, quel que soit le motif du séjour (prise en charge de tous les soins en France).
Il continue à cotiser au système de sécurité sociale français, par le biais des prélèvements effectués sur sa pension privée ou publique (précompte de cotisation).


Maintenant c'est un peu logique puisque les prélèvements se font à la base sur une pension versée par l'état français.

https://www.expat.com/forum/viewtopic.p … 062#268936

LaurenceL :

bonsoir à tous, pour répondre à Pierre, en France la couverture est de un an après arrêt de toute activité,

:/  Alors au bout d'un AN on n'a plus rien  tout ou pas  :lol:  faut savoir lol

chilla76 :

Bonjour,

Merci Serge de m'avoir répondu et je voudrais être plus clair.

Pardonnez moi, c'est la première fois que je blogue, donc je ne connaissais pas comment ca fonctionne.

En effet, actuellement, je suis sous le régime fiscal luxembourgeois, je suis de nationalité Française, résidente au Luxembourg. Et j'ai la double nationalité Franco-Malgache. Voilà pourquoi je souhaite retourner dans mon pays où j'ai mes racines.
Quand je prendrais ma pension, je serais encore résidente au Luxembourg, d plus, ayant travaillé en France pendant plus de 20 ans, j'aurais aussi une pension de la part de l'état français, mais à court terme, j'aimerais retourner dans mon pays, c'est pour cela que je me renseigne un an à l'avance concernant ma couverture sociale.
J'irai certainement à Madagascar d'ici fin de l'année et j'irai me renseigner au consulat de France à Tana, mais le mieux c'est d'avoir le vécu des expatriés de Madagascar.

Je vous remercie beaucoup pour votre franchise et d'avoir été direct avec moi.
A bientôt et veloma.

Bonjour chilla,
Je ne comprends pas:
- Vous avez semble t'il plus de 20 ans de travail en France (officiellement déclaré je pense, donc reconnu). Cela représente à peu près la moitié du droit à la retraite complète normale française: ce n'est pas rien !!
- Pourquoi dites-vous que vous que vous aurez la pension "à court terme" ? Que voulez-vous dire par ça ?

A consulter en premier lieu :
http://www.ameli.fr/assures/droits-et-d … patrie.php

Infos pour le salarié expatrié :
http://www.cabinet-alina-paragyios.com/ … ocial.html
http://www.urssaf.fr/profil/particulier … es_01.html

Pour ceux qui veulent prendre le temps de lire :
http://www.ambafrance-mada.org/Votre-sa … couverture
http://www.cleiss.fr/docs/textes/conv_madagascar.html
http://www.cleiss.fr/independants/index.php

Bonjour Serge,

En effet, j'ai cotisé 23 ans en France en tant que cadre et  j'ai cotisé aussi auprès des caisses complémentaires Agir et Arcco . Je continue de travailler au Luxembourg et d'après la caisse de pension, je dois prendre ma retraite fin 2015 au bout de 15 années de cotisation auprès des organismes Luxembourgeois.
Mon soucis est de constater que l'état Luxembourgeois n'a aucun accord fiscal avec Madagascar, tandis que la France a une convention.
Je suis Française, résidente au Luxembourg, dans ce cas c'est l'état Luxembourgeois qui regroupera mes pensions francaises et luxembourgeoises et me les versera sur mon compte ici.
Dans les premiers temps, j'irai à Mada tous les 3 à 4 mois comme si j'étais en tourisme, avec les couvertures de santé maximum, avec rapatriement au Luxembourg en cas de gros soucis. Cette période d'essai  me permettra de prendre connaissance de ma nouvelle vie de retraité dans mon pays natal. Et comme les choses ne sont plus comme il y a 38 ans quand j'ai quitté le pays, tout le monde le sait,  il faudrait s'adapter à cette nouvelle aventure qui n'est pas si douloureuse que cela, il faut être discrèt et ne pas prendre les gens de haut. Pour tout dire, Mada et surtout la région de l'Est où je vais bientôt m'installer est magnifique: mer - plage - petit village de pêcheur et structures hotelières pas loin et il y a aussi une ville pour faire son shopping. Nous somme à 75 km de Tamatave.
J'ai l'intention de m'occuper de plantation de légume et fruits ainsi que d'élever des poules - canard - zébus pour mes besoins personnels, j'ai de l'espace pour cette activité. Cela me changera beaucoup de notre climat humide et froid du Luxembourg.
Pour en revenir à notre sujet principal, j'aimerais savoir comment, je pourrais récupérer mon statut de retraité français et obtenir une carte vitale, car je ne connais pas comment fonctionne cette carte, j'ai quitté la france pour aller au Luxembourg en 2001, car il serait plus facile d'avoir le statut de retraité français à Mada, administrativement parlant.

Merci de bien vouloir m'éclairer et à bientôt.

Je pense que pour "récupérer" le statut de retraitée française, il faudrait que vous résidiez et travailliez en France avant de prendre votre retraite et de cette façon, ce sont les organismes français qui vont regrouper vos retraites françaises et luxembourgeoises.
Mais plus facile à dire qu'à faire :-)
Avez-vous encore un domicile en France ?
Adressez-vous au Caisses de retraite AGIRC et ARRCO, regroupées en REUNICA, 154, rue Anatole France 92599 Levallois Perret Cedex, tel 01 41 05 25 25, www.reunica.com ; contact[at]reunica.com
et à la CNAV (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse), 75951 Paris Cedex 19 en rappelant votre Numéro de Sécurité Sociale française qui commence par 2 pour une femme puis année de naissance, mois de naissance, lieu de naissance, etc ....

tigresse :

Je pense que pour "récupérer" le statut de retraitée française, il faudrait que vous résidiez et travailliez en France avant de prendre votre retraite et de cette façon, ce sont les organismes français qui vont regrouper vos retraites françaises et luxembourgeoises.
Mais plus facile à dire qu'à faire :-)
Avez-vous encore un domicile en France ?
Adressez-vous au Caisses de retraite AGIRC et ARRCO, regroupées en REUNICA, 154, rue Anatole France 92599 Levallois Perret Cedex, tel 01 41 05 25 25, www.reunica.com ; contact[at]reunica.com
et à la CNAV (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse), 75951 Paris Cedex 19 en rappelant votre Numéro de Sécurité Sociale française qui commence par 2 pour une femme puis année de naissance, mois de naissance, lieu de naissance, etc ....

Tigresse a tout à fait raison dans les conseils donnés....sauf pour le coup de la carte vitale.
Cette carte est la "conséquence" d'une inscription à la Sécurité Sociale (ou régime particulier de même type). Pour cela il faut y cotiser, donc en avoir la possibilité et le droit de le faire.
Par contre, si vous réussissez à ce que ce soit la France qui vous verse votre retraite, à ce moment là vous aurez la ponction sociale (donc protection par voie de conséquence) et vous aurez droit à cette carte parce que vous cotiserez (cotisation étant prise à la base).
Donc, pour l'instant, si vous n'avez rien en France qui vous fasse payer à la sécurité sociale je dirais que vous n'avez pas de droits dans ce domaine là.
A mon avis, ce n'est donc pas le fait de résider ou non qui compte mais le fait d'avoir des "ponctions lombaires" de cotisation sociale sur des revenus déclarés en France (donc imposés).
Un exemple pour tenter d'être plus clair:
Imaginons que vous résidez officiellement à Madagascar. Vous ne travaillez pas dans une entreprise sur le territoire (ce qui vous ferait déclarer ici vos revenus) NI pour une "boîte" ayant une filiale locale (donc totalement hors du fonctionnement du pays en tous sens) mais à distance pour une société européenne. Vous n'avez pas de revenus acquis sur le territoire malgache, de quelque manière que ce soit. En plus, votre activité n'a aucun rapport avec le pays. Totalement "out". (SOYONS BIEN CLAIRS, c'est important ces "détails"). Vos revenus sont payés sur votre compte bancaire en France, pays dans lequel vous devez les déclarer. Vous allez donc avoir automatiquement un pourcentage de prélevé au titre de la cotisation sociale. A partir de ce fait, vous "rentrez dans le moule". Vous m'avez compris ?
Je pense que vous devez rechercher quelques informations complémentaires, à mon avis sur 2 points principaux qui sont:
1/ conventions, accords, entre le Luxembourg et la France, voire "européanisation" sur des textes.
2/ je ne veux pas dire de bêtises mais il me semble de mémoire que dans des textes (ne me demandez pas dans lesquels j'avais vu ça) il est dit "par principe" qu'une personne qui va prendre sa retraite mais qui l'a constituée par son travail dans des pays différents doit (ou a le choix, je ne me souviens pas) monter son dossier dans le pays dans lequel elle a le plus travaillé.
Cela signifierait que ce serait la France qui "vous prendrait en charge" si l'on peut dire. De toute évidence dans votre cas, ce serait la solution royale.
J'espère vous avoir donné quelques pistes qui, je le souhaite, vous permettront (après avoir fouillé en profondeur) de trouver la solution idéale à votre souci.
Cordialement,
:cheers:

Bonjour a nouveau Serge,

merci pour les liens que vous avez envoyé. A plus tard.

Au vue de vos conseils,  Je vais me renseigner auprès des juristes ou fiduciaires de chez nous afin de trouver la voie royale. Dans tous les cas, j'ai ma carrière à finir au Luxembourg, il n'est pas question de changer de job, de pays dans la dernière ligne droite. Il faut que je trouve ce texte européen qui me permettra de renvoyer en France le regroupement de mes cotisations, mais cela me semble difficile et ça risquerait de retarder le paiement de ma pension. N'oublions pas que l'administration en France est lent et je risque de payer les pots cassés tout le monde s'enverrait la balle et je serais bien embêté.
Je  n'ai plus de domicile en France, juste une ou deux adresses. Je suis devenue expatriée française avec une résidence  officielle au Luxembourg ! mais une fois que j'aurais déclaré ma résidence à Madagascar, j'ai bien peur que la caisse de pension m'obligerait à leur donner mon adresse à Mada et le N° de compte sur lequel, elle versera toutes mes pensions, ce n'est pas mon but! je voudrais utiliser librement mon compte européen comme je veux et transférer en cas de besoin à Mada.
merci  à tous de m'avoir aidé dans mes réflexions, c'est très intéressant.
PS : AGIRC et ARRCO sont regroupées en REUNICA ? c'est tout nouveau ! merci Tigresse.

chilla76 :

Au vue de vos conseils,  Je vais me renseigner auprès des juristes ou fiduciaires de chez nous afin de trouver la voie royale. Dans tous les cas, j'ai ma carrière à finir au Luxembourg, il n'est pas question de changer de job, de pays dans la dernière ligne droite. Il faut que je trouve ce texte européen qui me permettra de renvoyer en France le regroupement de mes cotisations, mais cela me semble difficile et ça risquerait de retarder le paiement de ma pension. N'oublions pas que l'administration en France est lent et je risque de payer les pots cassés tout le monde s'enverrait la balle et je serais bien embêté.
Je  n'ai plus de domicile en France, juste une ou deux adresses. Je suis devenue expatriée française avec une résidence  officielle au Luxembourg ! mais une fois que j'aurais déclaré ma résidence à Madagascar, j'ai bien peur que la caisse de pension m'obligerait à leur donner mon adresse à Mada et le N° de compte sur lequel, elle versera toutes mes pensions, ce n'est pas mon but! je voudrais utiliser librement mon compte européen comme je veux et transférer en cas de besoin à Mada.
merci  à tous de m'avoir aidé dans mes réflexions, c'est très intéressant.
PS : AGIRC et ARRCO sont regroupées en REUNICA ? c'est tout nouveau ! merci Tigresse.

"la caisse de pension m'obligerait à leur donner mon adresse à Mada et le N° de compte sur lequel, elle versera toutes mes pensions"

Si, et je dis bien SI (car je connais le côté français mais pas le Luxembourgeois), vous êtes sous le régime français, vous n'avez pas d'inquiétude à vous faire à ce sujet.
Au sujet de votre adresse:
vous aurez l'obligation légale de donner votre adresse de résidence si vous devenez officiellement résident à Madagascar (soit y vivre au moins 6 mois+ 1 jour dans l'année). Cela n'a aucune incidence "ennuyeuse" et vous changerez (l'année après celle en cours) de centre des Impôts pour être gérée par celui des non-résidents. Avantage aussi, fini les ponctions de CSG et RDS sur votre retraite. Je dis ça pour tout français travaillant et étant imposé en France, ce qui ne vous concerne pas pour l'instant mais vous concernera si la France vous prend en charge.
Compte bancaire:
La caisse de pension veut des coordonnées de compte pour payer, ce qui est normal, mais aucune obligation. Vous pouvez donner les éléments d'un compte en France ou ailleurs, pas de souci. Ensuite, ce sera à vous de gérer vos ressources sur le plan local pour vivre. Ouvrir un compte dans une banque ici et organiser l'approvisionnement de ce compte entre banques. Vous aurez seulement à remplir les obligations d'un minimum mensuel de rentrées d'argent sur votre compte de Mada. Pour cela il vous faudra demander un document mais vous n'en êtes pas encore à ce stade, on verra en temps voulu.

"cela me semble difficile et ça risquerait de retarder le paiement de ma pension"

NON, désolé, la France a évolué (heureusement). Ce ne sera pas difficile à partir du moment où vous pourrez les informer du (ou des) textes concernés, au pire leur envoyer une copie. Vous gagnerez en temps au cas où ils n'auraient pas les éléments (ce que je doute fort) et ainsi la situation étant claire, personne ne se renverra la balle. Cela ne retardera pas le paiement de votre retraite: Actuellement, ils s'y prennent 2 ans à l'avance. Les futurs retraités reçoivent (sans rien avoir demandé) un petit dossier sur lequel tout ce qu'ils connaissent de votre carrière est noté. Charge à vous de compléter, corriger,.... et ils font cela dès que vous avez passé l'âge de 50 ans.
L'administration française a justement voulu éliminer les gros problèmes qui leur tombaient dessus dès qu'une personne venait de prendre sa retraite et se rendait compte d'erreurs. Leur objectif en s'y prenant si tôt est de laisser un temps suffisant à chacun (vous et eux) pour que votre dossier soit près et sans problème au jour J.
En clair, contactez-les et demandez votre "bilan" car vous avez passé cet âge (qui a peut'être un peu reculé, suivant le recul des âges de droit de départ en retraite depuis) car ils n'ont surement pas risqué de vous l'envoyer, étant à l'étranger et n'ayant pas forcément eu de votre part l'info pour savoir où vous trouver.
Au plaisir de nouvelles,
Cordialement,
:cheers:

Oui, c'est ce que j'ai dit Serge ! Pour avoir la Carte Vitale, il faut cotiser en France donc travailler ou être à la retraite.
Mais il s'agissait de retraite (CNAV) et non d'assurance maladie (CNAM).
Concernant les retraites, je ne trouve pas que les Services français soient lents si vous possédez tous vos papiers comme le relevé de carrière. Encore une fois, ce n'est pas l'administration, la Sécu est un organisme "paritaire" et les Caisses complémentaires aussi. La CICAS est un organisme très utile car il calcule les retraites en fédérant toutes les Institutions ; pour Paris Ouest l'adresse est 74, rue des Cévennes 75015 Paris, 01 53 78 01 01. Par exemple, il vous reprend les années de travail au cours desquelles l'ARRCO n'était pas obligatoire.
Sur internet vous devriez trouver comment faire pour liquider sa retraite quand on a une carrière internationale.

Merci à vous deux de me soutenir dans ma recherche de solution idéale pour vivre une prochaine retraite sereine au soleil, ça me stimule beaucoup.
Je vais me rapprocher de la CICAS lors de mes prochains déplacements sur Paris et voir aussi sur Internet pour avoir une idée du montant de ma retraite internationale.

Pour répondre à Serge, je suis en contact avec la CARSAT ( Assurance retraite pole conventions internationales à Rouen ) mon dossier complet en vue de la régularisation de ma carrière est en leur possession ainsi que mon certificat d'affiliation comme salariée privé au Luxembourg.

Normalement, tout devrait être en ordre pour obtenir fin de l'année prochaine le diplôme de RETRAITEE, sauf quelques détails qui ont leur importance au moment où je basculerais de point de résidence. A Mada, je n'aurais plus mon médecin traitant que je paierai par carte avec remboursement dans la semaine qui suit. Les médicaments ne seront plus payé en tiers payant ...mais je m'adapterai et surtout, il faudrait que je revienne en France régulièrement pour les bilans et renouvellement d'ordonnance. C'est en cas d'accident ou gros problème de santé que je dois m'assurer d'être bien couverte, car une fois à Mada, les cartes d'assistance de toutes sortes du Luxembourg ne serviront plus à rien, elles seront à résilier avant de partir.

J'aimerais bien savoir comment font les français qui ont des problèmes de santé, type AVC ou autres et qui prennent les avions sanitaires à destination de la Réunion. Qui couvre ces frais ? c'est la CFE et APRIL ?
Ici nous sommes tellement couvert par toutes les assurances et en cas de pépin, l'ambulance est immédiatement a la porte, les hôpitaux sont proches. A Mada ce n'est certainement pas comme çà, ça fait peur en cas d'accident.

Bref, on reste positif, mais prévoyant.
Merci à tous et à bientôt.

Il vaut mieux prévoir de payer un voyage par an en France pour un bilan de santé (gynéco, dentiste, ophtalmo ...) et prévoir aussi de payer un billet d'avion pour la Réunion pour une urgence car les sociétés d'assistance ne fonctionnent qu'en cas de pb grave et selo
votre contrat (à vérifier). Si vous
avez un traitement régulier (type
veino-tonique, magnesium,
ginkor ... la pharmacie ne vous demandera
pas d'ordonnance.
Si vous avez trop d'inquiétude
sur le plan santé (diabète, pb
cardiaque), mieux vaut ne pas
venir à Madagascar :-) ici il faut
être solide, en forme
physiquement et moralement !
Mais c'est un pays agréable à vivre ! Si vous habitez l'est très humide, il pleut beaucoup dans la région de Tamatave,il faudra
compter avec les moustiques et
donc le palud...

Sur le sujet "destination Tamatave" quelqu'un dit qu'il pleut tous les jours depuis 2 mois à Tamatave.... :-)

CFE = sécurité sociale pour expatriés
APRIL = mutuelle complémentaire (comme d'autres) spécialisée expatriés dans le monde entier.
Ensuite, c'est à vous de choisir le niveau de couverture que vous voulez, il y a le choix et bien sur le prix monte en fonction.
Si vous avez un gros pépin, je sais dans mon cas qu'on doit faire estimer par un médecin local et téléphoner directement au centre d'assistance de la mutuelle.
Dès ce moment là, c'est elle qui se charge de tout.
Si on doit agir dans l'urgence, en attendant le secours extérieur, rien n'empêche de se faire "mettre au frais" en établissement hospitalier local.
De toute façon, si c'est trop grave et urgent, pas besoin d'être à Mada pour que les secours n'aient pas le temps d'arriver (ok, une ambulance met moins de temps qu'un avion niveau délai) alors si on pense ainsi il vaut mieux ne pas venir vivre à Mada. Tout est histoire de choix.
Si vous arrivez en évacuation sanitaire à la Réunion, vous serez entre de bonnes mains: haute compétence, équipements de pointe,... et tous les établissements y sont conventionnés (donc pas de souci financier par prise en charge).

Vous n'aurez jamais d'ambulance à votre porte et si vous avez un grave accident type AVC, je pense que vous n'échapperez pas au paradis ! :-)

rvg :
LaurenceL :

bonsoir à tous, pour répondre à Pierre, en France la couverture est de un an après arrêt de toute activité,

:/  Alors au bout d'un AN on n'a plus rien  tout ou pas  :lol:  faut savoir lol

;)  lorsque l'on arrête une activité (salarié, indépendant) les droits sécu sont ouvert pendant 1 an... et après on demande le RSA... donc en France on est toujours couvert part l'assurance maladie  :P bien sur si on est expat tout s'arrête au moment ou l'on quitte le sol de nôtre chère patrie. Pour les retraités ils peuvent conserver leurs droits ouverts (sécu) dès qu'ils reviennent en France ou dans les DOM. Laurence  :)

bonjour à tous,
très bonnes réactions de votre part à tous, mais je vous rassure, je suis en bonne santé et pleine de projets en tête.

Seulement, étant loin , je ne me rends pas tout à fait compte de la réalité sur place, mais vous me rassurez avec tous vos témoignages et cela donne chaud au coeur.

De plus, je suis originaire du pays, il serait facile de s'adapter aux divers climats de Mada, c'est une ile continent.

A propos de projet, est-il possible de créer un village vacance destiné aux  expats et/ou locaux qui veulent construire des bungalows  au bord de la mer - Il s'agirait d'avoir des parcelles de terrains sur lesquelles chacun pourra y vivre quand il veut,  créer une vie et des emploies autour de ce village.

possédant une grande propriété au bord de la plage, j'aimerais partager cet endroit avec des personnes  qui ont  une vision sociale , associative et pour des raisons de sécurité se mettre à  plusieurs et ensemble, créer, gérer le village et ces biens en bon père de famille, et pour ceux qui aiment la plantation  et l'élevage à petite échelle, cette activité est réalisable,

Je pense que cette formule peut permettre à des expats d'accéder  à la propriété via un bail emphythéotique  pour pas très cher et s'installer chez eux sur la plage de  la cote est de Madagascar.

je voudrais avoir votre avis et commentaires là dessus, car il existe une formule de ce genre à Bali en Indonésie. A moins que je sois complètement à coté de la plaque!

Au plaisir de vous lire !

serge45 :

Si on doit agir dans l'urgence, en attendant le secours extérieur, rien n'empêche de se faire "mettre au frais" en établissement hospitalier local.
.

:lol:  Direct "au frais" en chambre mortuaire  il nous met le serge 45

Nouvelle discussion