Bonjour à tous, recherche conseils importation exportation MadeinFR

Bonjour à tous,

Je suis entrepreneur dans le Sud de la France et j'ai accès à plusieurs type de produits Made in France et jaimerai me lancer dans l'exportation vers le Brésil.
J'ai des connaissances las-bas et je sais que nos produits sont très populaires. Je suis aussi marié a vec une Brésilienne, j'ai le visa permanent las bas mais nous vivons en ce moment en France.

J'ai déjà des infos de comment ouvrir une entreprise au Brésil, qui servirait au dédouanement à l'arrivé des marchandises au Brésil, mais mon souci serait plus dans la partie française de l'exportation:

-Dois-je créer l'entreprise ici et filiale au Brésil ou juste l'entreprise au Brésil?
-Comment pouvoir payer en HT les marchandises en France car au Brésil les produits sont automatiquement taxés?

Si vous aussi travaillez dans l'importation ou exportation de produit depuis le Brésil ou France, je vous remercie pour votre contact.

Cdlt,
Yves

Pour la TVA il suffit de consulter un comptable qui donnera la marche à suivre... Si je ne m'abuse, elle est restituée en cas d'exportation.

Tu répons à ta question.....évidemment tu dois créer une entreprise en France, si c'est toi qui fabrique les produits, les commercialise et les expédie....car en entrée pays, ils devront avoir une package list c'est à dire une liste décrivant le produit + une facture de vente HT original et proforma, ensuite les droits de taxes Brésil  peuvent aller selon nature du produit jusqu'à 110% de la valeur du produit  ...donc facture de vente de l'entreprise qui te les as vendu HT ou si c'est toi même, facture de ton entreprise française, donc tu dois avoir un n° SIREN et n° intracommunautaire...attention certains produits sont soumis à réglementation douanière aussi bien côté Français que Brésilien...

Ce n'est pas comme cela que l'on fait.  Premièrement ton fournisseur doit te donner une facture proforma H.T., sans TVA, (car  on n'exporte pas des impôts), nominale  à l'entreprise destinataire au Brésil, afin de demander "uma guia de importação". Une fois la "guia" émise, tu pourras charger et importer au Brésil.. Selon le produit, les taxes d'importation seront calculées et à payer pour l'importation à  l'arrivée au Brésil. .

Pour avoir fait des "coups de fric" en import export il y a vingt ans au Brésil (ça s'est peut être un peu arrangé mais je pense qu'au fond les problèmes de base demeurent) je signale les taxes à limportation, certes, mais aussi et surtout la bureaucratie tentaculaire qui retarde tout... et quand vous avez un conteneur bloqué en zone sous douane à vos frais, ça monte très vite à des sommes hallucinantes.
Bref, avoir sur place quelqu'un qui ne s'en laisse pas compter et qui peut argumenter, insister, ne pas lâcher le bout de gras, établir des relations sereines avec les intéressés (des repas au resto offerts, ça aide, par exemple) me semble intéressant.
Et surtout, choisir la porte d'entrée. SP (Santos) plutôt que Rio, surtout pas Belém, Fortaleza n'aurait (à vérifier) pas mauvaise réputation.

Pour les conteneurs le délai est le suivant :

mise à disposition + chargement sur bateau départ d' Europe en moyenne 48h/72h
traversée Europe/Brésil  + ou - 17 jours selon condition de navigation
Arrivée et déchargement au port Brésil du conteneur  + ou - 3 semaines (48h en Europe)
Déblocage du conteneur et livraison ...aléatoire selon douanes et documentation compter encore quelques semaines...

donc en résumé à partir du moment ou la marchandise part, compter bien 2 mois et + pour en voir la couleur  :sosad:

Déblocage du conteneur et livraison ...aléatoire selon douanes et documentation compter encore quelques semaines...

C'est là que se situe l'énorme lézard! J'ai fait quatre coups, jolies pelotes les trois premiers (bénef de 125%), mais le quatrième m'a fait perdre tous mes profits antérieurs! (d'ailleurs les warrants pour marchandise sous douane au Brésil sont sous cotés à cause de ça)
A noter que vous avez aussi, parfois, des retards incompréhensibles... à l'export. un conteneur que j'avais rempli de hamacs, qui devait partir de Belém (nunca mais!!) en septembre pour arriver en octobre et être proposé à la vente pour les fêtes de fin d'année a pris la mer en... janvier - et encore, parce que j'ai "mis de l'huile dans les rouages"

Aujourd'hui , selon la nature de la marchandise, beaucoup prennent des vol de la TAP car peuvent prendre 2 valises de 32 kgs au départ de France + 1 de 10kg  et mettent un maximum de marchandises dedans pour éviter les frais de douanes, les délais...je connaissais un Français qui avait un pet shop (magasin pour animaux) qui ramenait, jusqu'à la vente de celui ci en mars de cette année,  des colliers, de la bouffe, des accessoires divers etc....et il sétait arrangé avec des amis pour qu'il fasse de même en contre partie de "petits cadeaux" style repas dans un restaurant, prêt spontané d'un véhicule etc...et donc il avait ainsi un approvisionnement tous les 2 mois...

chicobrasil :

Aujourd'hui , selon la nature de la marchandise, beaucoup prennent des vol de la TAP car peuvent prendre 2 valises de 32 kgs au départ de France + 1 de 10kg  et mettent un maximum de marchandises dedans pour éviter les frais de douanes, les délais...je connaissais un Français qui avait un pet shop (magasin pour animaux) qui ramenait, jusqu'à la vente de celui ci en mars de cette année,  des colliers, de la bouffe, des accessoires divers etc....et il sétait arrangé avec des amis pour qu'il fasse de même en contre partie de "petits cadeaux" style repas dans un restaurant, prêt spontané d'un véhicule etc...et donc il avait ainsi un approvisionnement tous les 2 mois...

Et comment ça se passait à la douane de l'aéroport?

En plus ça vaut pour le peu encombrant...

Voir la chambre de commerce franco brésilienne!

http://www.ccfb.com.br/fr/


.

Bonjour à tous,

Je vois que ce sujet fait débat c'est bon signe mais aussi alarmant quand on voit certaine de vos réponse...

Je suis au courant de la bureaucratie Brésilienne qui fait tout pour décourager le commerce, le fait qu'il y a toujours le fonctionnement du "pot de vin", les normes du Inmetro et autres ministère qui n'en finissent jamais...

Je ne suis pas producteur ChicoBrasil donc je ne pense pas avoir entreprise en France SIREN etc sauf si le scénario de l'entreprise Française qui ouvre un filiale au Brésil est plus simple et avantageuse en fiscalité...
Du coup la Réponse de DAGDA serait la plus proche de mon cas.

Benj77 tes expériences me conseilles la prudence et la patience, au Brésil j'ai pas mal de contact dans le sur, Parana Santa catarina. Pour mes débuts je ferai du groupage avec des transporteur (Mondial par exemple) qui s'occupe de toute la paperasse pour faciliter, ensuite quand la routine sera établi je verrai pour faire du volume.

Merci à tous et si d'autres personnes veulent prendre part à la conversation avec leurs expérience en import export, soyez les bienvenus...

Amicalement Yves

Pourquoi une filiale d'une entreprise Française. C'est se compliquer la vie et avoir envie de payer plus d'impot. Si ton fournisseur Français, te vend à ton entreprise Française de ta propriété, tu vas être taxé sur tes bénéfices. La loi Française interdit à um commerçant de revendre moins cher que le prix d'achat + les frais de fonctionement en France.
Alors le plus simple est que ton fournisseur facture directement à ton entreprise au Brésil. Si tu n'as pas d'entreprise et que tu veux faire um coup d'essai, utilize une entreprise qui existe déjà, comme celle d'un bom "despachante".
Maintenant la logistique est beaucoup plus rapide qu'avant, lorsque toute la documentation est faite dans l'ordre et en bonne et du forme. Surtout ne jamais charger la marchandise, avant d'avoir ta "guia d'importation", qui est obtenu à partir de la proforma invoice. Après selon le transporteur maritime, de 15 a 20 jours, aujourd'hui les navires de traversée, après ils ne restent pas plus de 2 jours au port. Le dédouanement, quando tout est en règle ne dure pas plus de 3 à 7 jours à partir de l'arrivée du container en zone franche. Si c'est en groupage, là c'est une autre histoire, si ceux qui divisent l'espace, n'ont pas bien fait la documentation. La seule chose qui pourrait retarder de quelques heures, si le container doit être révisé, pour comparer le contenu avec la déclaration en douane. Mais avec la quantité de container qui arrive, la possibilite est de faible. Pour le port d'arrivée, cela dépend où tu veux vendre au Brésil. Le port de Pecem au Ceara, qui est le nouveau port de Fortaleza, fonctionne três bien, mais si c'est pour vendre dans le sud, le transport va t'augmenter de trop ton coût de revient.

si tu viens à Santos, c'est 3 semaines pour le déchargement du conteneur pour être déchargé du bateau et sortir du port .....et avant l'entrée au port, il y a entre 30 et  50 km de queue...et c'est tous les jours pareil depuis plus d'un an

http://brasileconomico.ig.com.br/ultima … 38890.html

http://www.bbc.co.uk/portuguese/noticia … i_jc.shtml

Bonjour,

oulalalalal!!!

ce n est pas du tout aussi simple que ça.l import /export au Bresil!! c est meme le pays le plus complique du monde! une rature et c est bloque!!

le mieux serait de vous rapprocher d un transitaire et éventuellement de lui poser des questions ou auprès du syndicat des transporteurs et cie local.ne pas oublier la receita fédéral en embuscade, les taxes et autres joyeusetés selon les produits déclares, sa licence pour import/export, etc.. et aussi le cafezinho au passage , selon. :D

En france, vous pouvez aussi consulter les douanes, leur site par exemple.

http://www.receita.fazenda.gov.br/Grupo1/aduana.htm
http://www.brasilexport.gov.br/#
http://www.douane.gouv.fr/articles/a108 … xportation
http://www.douane.gouv.fr/articles/a108 … sentielles
http://www.douane.gouv.fr/articles/a108 … xportation

etc.

bon courage.

Autrement pour des biscuits ou des produits à haute valeur ajoutée il te reste l'avion, un peu plus chère mais sur.

je suis dans le même cas que toi, ma solution soit une société de messagerie chère ou le fret aérien. Surtout si le colis fait 20 kg c'est du traitement expresse.

La lufhtansa à un avion cargo qui atterri chaque jour à sao paulo.

ou tap qui arrive dans beaucoup de ville du bresil et chargé dans les soutes.

ca n empêchera pas de faire une déclaration douanière, lorsque il s agit de commerce.

Et pour les aliments, on ajoutera aux formalités, l aspect sanitaire et vétérinaire du produit et son acceptation ou pas au transport et a la vente locale.

Bonsoir à tous,

Je vais surement travailler avec des produits du terroir, alimentaire, liqueur, vin etc mais pas de textile ou autre pour le moment...

merci

Bonjour à tous,

Je suis rentré en contact avec la Chambre de commerce Brésil France, je vais voir leurs retour.

Mise à part ça j'ai eu une info comme quoi le port de Paranagua au Parana réduit les imposition de douanes et ce serait le moins chère et il y à une zone de dédouanement sur Curitiba capitale.

Je suis entrain de me renseigner sur les ministères en lien avec ma marchandise pour connaitre les démarches.
Je sais que pour les boissons les règles sont très strictes et que certain aliments sont interdit à l'import...

Abraço!
Yves

Bonjour, je suis dans une situation similaire. J'habite en France et j'ai ouvert mon entreprise mais je voudrais vendre des produits brésiliens ici, mais je ne trouve pas beaucoup d'informations sur le processus de dédouanement permettant de sortir de la marchandise brésilienne. Quelqu'un pourrait-il m'éclairer? Merci et bonjour à tous.

Nouvelle discussion