Madagascar "terre de refuge" pour "pauvres" retraités.oui et alors

pour ta carte de résident on ta demander un justificatif de ta banque comme quoi que ton conte est alimenter régulièrement ton conte a mada

tovondriaka :

madagascar fait pas partie des accord pour  l invalidité ok
je viens de traiter un dossier d un invalite en fauteuil qui est résident a mada
il a reçue une lettre des organiste qui lui paye sont invalidité tous les mois
il lui demande de fournir la foto copie de sont passeport de toute les pages
il a été dénoncer par sont aix femme qu il vivais a mada
on lui a die mr vous ne pouver pas quitter le territoire français pour vivre dans un pays hors union européen vue que c est état qui vous paye votre invalidité
vous avez le droit a un moi de vacance et de le signaler a vos organiste qui vous réglé tous les moi vos invalidité
il vas rentrer en France début mars vue qu il a été couper depuis un moi de c est allocation d invalidité
en plus il a été piquer par la caf pour allocation logement qui touche en France
vue qu il a quitter le territoire français plus de 6 mois et 1 jours il est plus résident français vue qu il est résident a madagascar.la caf lui demande le remboursement des somme qu il a toucher de la caf
tout sa c est du concret et pas du bla bla
a suivre surement les impot vons lui tomber dessus

Vous continuez à raconter n'importe quoi... et à donner de fausses informations... avec des exemples miteux...
Le cas de la personne que vous évoquez et dont vous vous occupez (à quel titre ? amical, officiel ?) semble entaché de fausses informations et de détournement de droits sociaux...
S'est il déclaré résident à Madagascar ? En a t'il informé la CPAM ? En tous cas, pour continuer à percevoir une allocation logement en France, à mon avis, il n'a rien déclaré du tout à aucun organisme... et aujourd'hui, effectivement, on lui coupe tout afin qu'il s'explique de sa situation...

Je le dis et le répète... une personne qui a une invalidité de catégorie 2 ou 3 peut la percevoir à l'étranger, hors CE, à condition d'en informer le service invalidité dont il dépend, faire son changement d'adresse et renvoyer chaque année son attestation de vie validée par les autorités consulaires...

Cherchez des exemples plus concrets... parce que là, c'est encore du blabla... et tornicotitournicotons... :D

Bonjour Lys, je pense que cette incompréhension est surtout due à un problème de traduction : 

Je le dis ok et je le dis encore ok
une personne qui a une invalidité de catégorie 2 ou 3 peu la toucher même sil vive pas en France ok, hors du pays de l'Europe ok , :
Pour pas sa faire piquer ou balancer par sa meuf, il doigt
- causer avec le service invalidité don il dépend avant de se tirer de la France ok
- dire qu'il s'est barré à l'étranger pour pas se faire piquer par la CAF, sinon on va tout lui couper et il va devoir rembourser le pognon quon lui a virer sur son conte ok
- renvoyer chaque année un bout papier du consulat pour dire qu'il n'est pas encore mort ok
:lol:  :lol:

loicpty :

Bonjour Lys, je pense que cette incompréhension est surtout due à un problème de traduction : 

Je le dis ok et je le dis encore ok
une personne qui a une invalidité de catégorie 2 ou 3 peu la toucher même sil vive pas en France ok, hors du pays de l'Europe ok , :
Pour pas sa faire piquer ou balancer par sa meuf, il doigt
- causer avec le service invalidité don il dépend avant de se tirer de la France ok
- dire qu'il s'est barré à l'étranger pour pas se faire piquer par la CAF, sinon on va tout lui couper et il va devoir rembourser le pognon quon lui a virer sur son conte ok
- renvoyer chaque année un bout papier du consulat pour dire qu'il n'est pas encore mort ok
:lol:  :lol:

:lol:  Aiiie ! Tu reviens d'une soirée avec les chaussures à bascule où bien ? lol !

loicpty :

Bonjour Lys, je pense que cette incompréhension est surtout due à un problème de traduction : 

Je le dis ok et je le dis encore ok
une personne qui a une invalidité de catégorie 2 ou 3 peu la toucher même sil vive pas en France ok, hors du pays de l'Europe ok , :
Pour pas sa faire piquer ou balancer par sa meuf, il doigt
- causer avec le service invalidité don il dépend avant de se tirer de la France ok
- dire qu'il s'est barré à l'étranger pour pas se faire piquer par la CAF, sinon on va tout lui couper et il va devoir rembourser le pognon quon lui a virer sur son conte ok
- renvoyer chaque année un bout papier du consulat pour dire qu'il n'est pas encore mort ok
:lol:  :lol:

Effectivement, dis comme çà, il va mieux comprendre pe :/  :D ut être !!!!

résider régulièrement en France (détenir un titre de séjour pour les étrangers, hors ressortissants de l’Union européenne). Attention ! Les personnes qui bénéficient de l’Asi et partent vivre à l’étranger voient leur allocation supprimée ;
Changement d’adresse, départ à l’étranger

Vous pouvez percevoir votre retraite à l’étranger. Si vous êtes retraité et que vous choisissez de partir vivre à l’étranger, il est impératif de signaler votre nouvelle adresse à la caisse régionale qui vous verse votre retraite.

Signalez également tout changement de coordonnées bancaires.

A noter   
A noter

Si vous percevez l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), ces prestations sont soumises à condition de résidence en France.

Elles ne vous seront plus versées si vous vous établissez hors de France. A votre retour, vous pourrez déposer une nouvelle demande.
sa c est la lois donc pas inventer et c est du réel 
alors je raconte pas d histoire avent de parler chercher sur internet les lois et vous avez les réponses

tovondriaka :

résider régulièrement en France (détenir un titre de séjour pour les étrangers, hors ressortissants de l’Union européenne). Attention ! Les personnes qui bénéficient de l’Asi et partent vivre à l’étranger voient leur allocation supprimée ;
Changement d’adresse, départ à l’étranger

Vous pouvez percevoir votre retraite à l’étranger. Si vous êtes retraité et que vous choisissez de partir vivre à l’étranger, il est impératif de signaler votre nouvelle adresse à la caisse régionale qui vous verse votre retraite.

Signalez également tout changement de coordonnées bancaires.

A noter   
A noter

Si vous percevez l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), ces prestations sont soumises à condition de résidence en France.

Elles ne vous seront plus versées si vous vous établissez hors de France. A votre retour, vous pourrez déposer une nouvelle demande.
sa c est la lois donc pas inventer et c est du réel 
alors je raconte pas d histoire avent de parler chercher sur internet les lois et vous avez les réponses

Encore une fois vous confondez tout... Vous parlez de l'ASI (allocation supplémentaire d'invalidité) et de l'ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées) qui ne sont pas les pension d'invalidité 2 ou 3... mais qui concernent les personnes parvenues à l'âge de la retraite, qui bénéficient d'une invalidité qui va s'arrêter (elle s'arrête à l'âge de la retraite) et qui n'auront pas les ressources suffisantes pour vivre...

Je le redis et le confirme... si L'ASI et l'ASPA sont soumises à la condition de résidence d'au moins 6 mois et 1 jour en France, la pension d'invalidité ne l'est pas...
Vous tentez de vous faire passer pour un expert et vous dites des bêtises.... avec des exemples foireux et des copier-coller que vous ne comprenez même pas... :huh:

des que j ai les réponses de France de se dossier je vous l envoie comme
comme sa plus de discutions

L’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi) complète les revenus des bénéficiaires d’une pension d’invalidité ou de vieillesse, atteints d’une incapacité permanente.
donc la je parle d invalidité ok donc pas d ages et pas de vieillesse
donc l asi est bien sous condition pour un invalide qui est un complément de ressource a n importe quel age
résider régulièrement en France (détenir un titre de séjour pour les étrangers, hors ressortissants de l’Union européenne). Attention ! Les personnes qui bénéficient de l’Asi et partent vivre à l’étranger voient leur allocation supprimée ;
donc la personne qui est  invalide ne peu pas l avoir ok et c est pas une question d age comme de vieillesse
c est bien marquer asi allocation suplementaire pour un valide ok
asi est aussie allocation vieillesse
asi est pour les invalides qui sont pas en retraite et pour les invalide qui sont a la retraite c est bien marquer OU

Et si vous ouvriez une nouvelle discussion sur les pensions d'invalidité dans laquelle vous pourriez discuter tous les 2  :lol:

Je ne sais pas qui a tort et qui a raison, mais toujours les mêmes copier-coller, les même arguments et les même réponses.
Je ne sais pas combien de personnes sont réellement concernées par ce sujet (les pensions d'invalidité) mais même pour elles, il me semble que cela devient totalement incompréhensible.

loicpty :

Et si vous ouvriez une nouvelle discussion sur les pensions d'invalidité dans laquelle vous pourriez discuter tous les 2  :lol:

Je ne sais pas qui a tort et qui a raison, mais toujours les mêmes copier-coller, les même arguments et les même réponses.
Je ne sais pas combien de personnes sont réellement concernées par ce sujet (les pensions d'invalidité) mais même pour elles, il me semble que cela devient totalement incompréhensible.

:huh:  :joking:  :sick
Euhh, je crois que je vais devoir refuser la suggestion... ;)

fait comme tu veux? si tu veux en savoir plus et donner des bon conseille il faut pas refuser.
surtout de savoir plus de choses dans la vie on apprend des choses a tout ages
mon grand-père ne voulais pas mourir il me racontais . je c est je c est mais je c est pas asser

Lys de Diego :

Euhh, je crois que je vais devoir refuser la suggestion... ;)

Ok, Lys à toi de voir

Comme je l'ai déjà dit je ne connais pas ce sujet (pension d'invalidité), je ne sais donc pas qui d'entre vous a raison ou tort, mais il y a forcément un ou une d'entre vous qui est dans l'erreur. (A la vue des arguments de l'un et l'autre j'ai quand même une petite idée sur le sujet mais je préfère ne pas me prononcer).

Mais pour le moment, vous êtes tous les deux persuadés d'avoir raison. La seule solution serait qu'un ou une d'entre vous finisse par reconnaitre son erreur et cède. Mais il semble que l'on soit loin de se diriger vers cette solution.

Durant vos échanges sur ce sujet, on voit apparaitre de longs paragraphes de texte de loi qui sont évidement contestés suivis par de nouveaux articles de lois comme réponse qui sont à leur tour contestés. Et il semble que cela continuera encore et encore jusqu'à ce que l'un ou l'une cède (ou accepte de reconnaitre ses torts).

Je peux me tromper mais je pense qu'on tourne en rond et on fini par s'y perdre.

Quelle est la solution, cela dépend de vous. Ouvrir une nouvelle discussion n'est pas envisagée. Continuer à échanger en privé jusqu'à ce que vous soyez d'accord et nous faire part ensuite des bonnes informations sur ce sujet (je n'y crois pas trop, mais....). Ou alors clore le débat et laisser les gens concernés trouver la réponse par eux-même, ce qui serait malgré tout dommage.

A vous de décider....

bonjour tu a raison
mais c est dommage je connais plein de personnes qui sont en invalidité et qui on des problèmes . la dernier personne qui étais en invalidité qui c est fais prendre .est rentrer en France pour une convocation de control en faite il c est fais prendre d être résident a madagascar.on lui a retirer sont invalidité donc plus d argent . il a été obliger de ce mettre aux rsi .il doit reposer un dossier d invalidité et passer en commission pour savoir si il le reprenne en invalidité
des ges comme sa il y en a plein a madagascar. plus des gens aux rsi et au mini vieillesse qui ne devrais pas quitter la France. et les gens qui on une double résidence principal.et pas déclarer aux impot.il y en a qui se sont fais prendre et sa leur coute chère
après chacun fais comme il veux
bonne journee

Bon allez, je vais vous dire pourquoi je sais qu'on peut être en invalidité 2 ou 3 et vivre en toute quiétude à Madagascar et dans le cadre de ce qui est prévu par la  loi... et que tovondriaka mélange toutes les situations et ne donne pas les bonnes informations.

Je suis secrétaire de l'ADFE -Français du Monde depuis 2 ans à Diégo Suarez... et j'ai eu à traiter déjà une dizaine de dossiers concernant l'invalidité pour des résidents français à Madagascar, en relation avec le Docteur Anantes qui est le médecin validé par les services consulaires, les services consulaires français eux mêmes et les services invalidité de la CAM dont dépendaient ces personnes...

Je persiste donc et signe :
On peut percevoir une pension de catégorie 2 ou 3 à Madagascar sous conditions :
- informer le service d'invalidité dont on dépend de son changement de résidence. Leur fournir une attestation de résidence (fonkontany).
- Renvoyer chaque année (généralement au mois d’août) l'attestation de vie signée par les services consulaires... vous devez vous présenter physiquement devant eux...
- répondre aux courriers et contrôle médicaux éventuels (effectués par le docteur reconnu par le Consulat - à Diégo, le Docteur Anantes).

Vous pouvez continuer à faire verser votre pension sur un compte bancaire français... ce qui est d'ailleurs conseillé.

Toutes les personnes que j'ai eu à recevoir pour des soucis avec la CPAM n'avaient pas effectué ces démarches ou avaient oublié de les faire, ou ne possédaient pas de boite postale pour recevoir leurs courriers... ou avaient fait des déclarations mensongères pour continuer de percevoir d'autres aides notamment au logement en France...

A part les personnes ayant fait de fausses déclarations, tout est rentré dans l'ordre pour la majorité des dossiers que j'ai eu à traiter... le soucis majeur étant la réception des courriers avec les aléas de la poste malgache... et "l'insoutenable légèreté de l'être" de certains résidents qui attendent d'avoir de sérieux problèmes pour commencer à bouger...

Petite cachottière va !!  ;)

serge45 :

Petite cachottière va !!  ;)

Chuis tombé dans un guet-apens !!! :huh:
Et je te jure, certains dossiers  te mettent au bord du burn out... !!!

Pourquoi ne pas externaliser à Madagascar la prise en charge -sous la forme d'un hospice-  de français en difficulté (d'être exclus volontairement ou non du système)?  Ils pourraient même s'y réaliser par le transfert de connaissance par exemple, plutôt que de se sentir inutiles en France.

Ca couterait probablement moins cher à la sécurité sociale FR et c'est un potentiel de développement pour Mada et un peu de bonheur pour ces personnes.

En fait,  la Suisse et Monaco, entre autres, font aussi la même chose pour les français en difficulté (d'avoir trop d'argent). Et ça ,ça coûte (beaucoup) plus cher aux caisses de l'état français.

Maintenant, sur le plan moral, comme l'aime rappeler une de mes amies assistante sociale, au train où vont les choses -assistanat abusif et détourné, économie défaillante-,  les caisses de la sécurité sociale ne permettront bientôt plus d'intervenir pour ceux qui en ont vraiment besoin.

Je ne parle pas ici de néo-colonialisme, je parle d'un contrat d'externalisation, comme l'existe par exemple celui des prisonniers belges logés dans des prisons aux Pays-Bas, faute de place en BE.

Je demanderais aux membres concernés ou souhaitant intervenir sur les pensions d'invalidité d'attendre un peu avant de réagir.
Pour le moment les informations publiées, sur les pensions n'étaient pas suffisamment claires, souvent contradictoires, et pouvaient même induire en erreur.

Des discussions sont en cours en privé avec Lys et Tovondriaka sur ce sujet. Lorsqu'un accord aura été trouvé sur les "bonnes informations" à communiquer, une nouvelle discussion concernant spécifiquement les pensions d'invalidité sera lancée, et les posts dans cette discussion, sur ce sujet, seront supprimés (avec accord des intervenants).

Merci pour votre compréhension

Lys de Diego :

Je le redis et le confirme... si L'ASI et l'ASPA sont soumises à la condition de résidence d'au moins 6 mois et 1 jour en France, la pension d'invalidité ne l'est pas...
Vous tentez de vous faire passer pour un expert et vous dites des bêtises.... avec des exemples foireux et des copier-coller que vous ne comprenez même pas... :huh:

EXACT... servicepublic.fr renseigne correctement, le problème est que beaucoup mélange un peu tout... pourtant il est clair que lorsqu'il est écrit noir sur blanc qu'il faut résider en France pour percevoir une aide cela me parait sans ambiguîté.
Après pour les les droits et démarches hors de France cela devient plus subtil.
Sinon une nouvelle discussion sur ce sujet pourrait intéressé... pourquoi tout supprimer.

Bonne journée.
Laurence  :)

[at]LaurenceL
:whistle:  :thanks:

"Il y a tout de même bon nombre de paumés et d'alcooliques français à Mada malheureusement."

Bonjour Tigresse,
Le problème est qu'il y a aussi un grand nombre de paumés et d'alcooliques français en France métro et pas seulement des retraités... Ces tares là commencent içi (en France) bien avant l'âge fatidique et légal de la retraite... Alors, oui, je comprend assez mal toutes ses assimilations avec le statut de retraité(e) !!

bonjour tu a mon accord pour tout retirer
et de mètre les bonnes infos au complet pas que la cpam
bonne journee

BONSOIR SERGE 45 !!!


trés objectif ,plein de bon sens ,je dis que regarder ses chaussures ne fait pas marcher plus vite !!!

bonne soirée a vous et aux personnes qu vous aimez !!!

Que l'on aille passer sa retraite à Madagascar pour y vivre mieux, c'est un choix qui appartient à chacun et il est aussi respectable que celui de s'expatrier en Amérique pour y gagner mieux sa vie. Ce qui est choquant pour moi c'est que la France soit dans une complète impuissance à proposer autre chose de plus motivant. Nous aussi nous allons quitter le navire France, nous n'avons pas envie de participer au naufrage annoncé. bien amicalement

Ce qui me fait toujours rire, c'est que la grande majorité qui crache sur une France en train de couler sont les premiers à s'y réfugier en cas de pépin (santé par exemple)

oui et alors d'autre qui son pas français on profite plus que lagement non??
nous a mada tu paye pour un bobo france gratos

Mr lord2laze

en reste cool cool :gloria

sion54 :

oui et alors d'autre qui son pas français on profite plus que lagement non??

Cela aurait-il un rapport avec les immigrés? Attention, à Mada il me semble qu'il y a beaucoup de personnes de couleurs! ;)

sion54 :

nous a mada tu paye pour un bobo france gratos

En France il y a des aussi des pensions, ce qui n'existe pas à Mada.  ;)
Vous renoncerez donc à votre assurance santé?

minou2cv :

:) encore une réponse lamentable ,Madame ouvrez les yeux ,il y en a pas plus quand FRANCE ou ailleurs !!!!moi je dis si tout ceux qui parle de MADA  en mal devrait allez voir ailleurs ,ou alors ne pas venir a MADAGASCAR
surtout  quand ont a que des critiques a faire
:idontagree:  restez chez vous tout simplement :lol:

Et tout ce qui parle de la France en mal devrait refuser quoique ce soit qui vient de la bas genre pension, retraite, sécu etc...

Ah ben non, la ca marche pas.

La France on veut bien la quitter, la critiquer et lui cracher dessus mais en y emmenant tous ces petits avantages avec hein, faut pas déconner.

loicpty :
sion54 :

oui et alors d'autre qui son pas français on profite plus que lagement non??

Cela aurait-il un rapport avec les immigrés? Attention, à Mada il me semble qu'il y a beaucoup de personnes de couleurs! ;)

sion54 :

nous a mada tu paye pour un bobo france gratos

En France il y a des aussi des pensions, ce qui n'existe pas à Mada.  ;)
Vous renoncerez donc à votre assurance santé?

France pas bien quand devoir payer. France bien quand recevoir pension ou sécu.

Si vous êtes en bonne santé et arrivez à y demeurer, on peut très bien vivre avec 900€ par mois, c'est 4 ou 5 fois le revenu d'un malgache bien payé, même avec une petite famille, ce que je fais depuis des années mais si votre handicap nécessite des soins ou si votre santé  devient chancelante, les choses peuvent se gâter rapidement, les assurances Expat coutent un pied et un bras, la scolarité des enfants est ruineuse sauf s'il vont à l'EPP du quartier... il faut donc être capable d'assumer seul une détérioration rapide de situation, et avoir un pécule qui se reconstitue au fil des mois, ou des talents particuliers monnayables susceptibles de vous procurer un complément de revenu.  A noter que selon votre statut expat/retraité vous pouvez ou ne pouvez pas travailler.
Un détail important, si vous arrivez seul, vous n'allez pas le rester longtemps, il y a aura toujours une jeune fille désireuse de vous venir en aide, malheureusement tout le monde n'est pas toujours bien intentionné et celà risque de tourner au cauchemars selon votre niveau d'invalidité. Personne ne vous défendra contre une fille "crocodile" .... ni police, ni ambassade.

Nouvelle discussion