Nouveaux membres du forum Paraguay, présentez-vous ici

Bonjour à toutes et à tous,

vous arrivez sur le forum Paraguay et vous ne savez pas très bien par où commencer ?

Cet espace est pour vous ;)

Nous vous invitons à vous présenter sur cette discussion, à nous raconter votre parcours si vous êtes déjà sur place, ou à nous expliquer votre projet d'expatriation au Paraguay s’il est en préparation.

Cela nous aidera à vous orienter et bien sûr tout d'abord à vous accueillir parmi nous.

Bienvenue !

Bonjour a toutes et a tous,

désolé j'avais oublier de me présenter.
actuellement je me renseigne en vue d'un possible départ, avant je me renseigner sur la Guyane. je sais que ce n'est pas du tout pareil, mais je souhaiterais vraiment découvrir L'Amérique du sud est je me renseigne sur les différente possibilité. et je doit avouer que le Paraguay me tente plus que les autre et sur plusieurs points.

alors je suis chauffeur routier est je souhaiterais allé vivre aux Paraguay et y conduire des semi-remorque.

j'ai arrêter l'école a 16 ans j'ai passer un bep mécanique poids lourds:
- j'ai travailler dans plusieurs garage poids lourds dont renault truck (4 ans expérience + mécanique perso notamment les 4X4 dont je suis fan).

puit j'ai passer les permis poids lourds et super lourds et moto:
- j'ai travailler dans plusieurs maison comme chauffeur (+/- 8 ans expérience)

je pense être quelqu'un de sympa (en même temps je vais pas vous dire que je suis un con). non mais plus sérieusement je pense être sympa, très ponctuelle, souriant, j'aime aider ou rendre service, j'ai l'esprit d'initiative sans forcement "tout me permettre",respect et politesse, ouvert d'esprit mais un peu "vieux jeu" pour certain sujet, j'aime apprendre et je ne suis pas comme "certain jeune" qui pense tout savoir (pour savoir il faut savoir écouté).

je ne sais pas ci c'est qualité ou défaut son compatible avec le Paraguay

merci a vous pour ce forum qui répond déjà a beaucoup de mais questions et je vous souhaite a tous de réussir vos projet.

bonjour tony , il y a 10 ans que je vis au paraguay et parceque je connais bien ce pays je peux te dire que si tu y viens pour decouvrir le pays c'est bien mais si tu penses y travailler , n'y compte pas sauf a travailler comme un esclave et pour des "clopinettes" il faut venir ici avec de l'argent et là la vie est agreable.....rien ne t'empêche de te renseigner ailleurs et de ne pas prendre ce que je t'ecris comme parole d'évangile bonne chance ou que tu ailles

ok j'en prend bonne note. que le travail est dur et mal paye.
mais je suis jeune, motiver et pas feignant de plus le transport routier en semi-remorque et une passion.

ps:j'ai oublier de préciser dans ma présentation que je loue un appartement a paris qui me rapporte +/-700 euro par mois. sans ça en effet cette opportunité serais beaucoup plus difficile voir impossible.je précise que je vit seul (pas de femme et pas d'enfant)

700 ne sont pas suffisant pour vivre ici mais si tu es décidé , tente le coup et si tu viens , fais trés attention a tous ces escrocs qui te proposent des affaires mirobolantes et presque gratuite. Les paraguayens sont trés cool leur mot favori quand ils parlent a un européen stressé est :"tranquil" ici on n'oblige personne a prendre une assurance , on peut construire le style de maison que l'on veut et la vie est douce seul soucis (pour moi) ces gens adorent faire du bruit (musique a fond la caisse) mais si tu aimes , pas de pb.si tu persiste voila mon mail : mediomonte[at]gmail.com
mon nom  : jean-christian Doux et j'ai 62 ans . ma femme et moi avons un fils de bientot 22 ans qui travaille dans une bonne boite d'internet et va le soir a l'universidad americana (asuncion) ou il est en 3eme année de "relations internationales" le salaire mini est de 1 800 000 guaranies (environ 370)mais ceux qui gagnent ça vivent dans des taudis..... dernière chose , les camions ici a de rares exeptions sont des tas de feraille qui sont rafistolés un peu comme en Afrique ...a ta dispo pour d'autres renseignements .a bientot . jean-christian

ok, merci en tout qu'a.
du cout c'est beaucoup plus compliquer car je compter sur c'est 700 euro pour vivre les premiers mois, le temp de faire les papiers et m'installer et visiter un peu. étudier les possibilité de logement de visu.

je croix que mes prochaine vacance seront la bas, histoire de me faire ma propre opinons.

mais merci en tout qu'a pour c'est précieux conseil.
.

Bonjour,
je m'appelle Maria, je suis paraguayenne mais je viens de rentrer au Paraguay après plus de 20 ans en France. Alors paraguayenne ou française.... je ne sais pas trop.
Disons que j'essaie de prendre le meilleur de deux mondes.
Rentrée par de motifs familales, je viens d'ouvrir un café. Je voulais un comme ceux de la bàs, où on s'assoit avec son livre ou son portable, on boit un truc, on regarde les gens, on papote, on écoute un peu de musique...
Et je pense aussi que c'est une bonne excuse pour rencontrer du monde, car bien qu'ayant déjà des amis anciens, j'aimerais continuer à parler français, râler comme les français, bref, tout ce que tout le monde fait étant dans un pays étranger, regretter le bon fromage, le bon vin.... tout ça quoi !
Alors, si vous avez besoin de conseils ou  de parler de tout et de rien, je suis dispo.
Et si vous voulez, regardez alibi paraguay sur facebook, je suis là
Enchantée d'être parmi vous
Maria

Bonjour María,
Ou se trouve votre bar?

Je suis à Asuncion, Barrio el Dorado, près de la résidence de l'ambassadeur de France (oups, on dirait la pub ferrero...)
Petite rue entre Mcal Lopez et Espanha...
On est fermés le we, mais je suis par là!
Je voulais aller à San Ber pour le vide greniers dimanche... quelqu'un y va?

bonjour

Je suis allé sur la page FB et liké
Je suis a la recherche de Français au Paraguay, en vue d'une éventuelle installation dans ce pays.
Je débarque a Montevideo en Juillet avec mon véhicule ,  puis direction du Paraguay et passage du coté du café Alibi
J’espère entré en contact avec  des Français  et habitants du pays, échangé, appendre la culture, les mœurs, la vie locale et me fondre autant que possible dans la population. 
Bonne journée.

Bonsoir Maria,
je suis nouveau sur le Forum.
Nous sommes commercants en France et nous avons envie de partir et de continuer à travailler dans le Sud de l'Amérique latine et pourquoi pas le Paraguay. Pas forcément pour gagner de l'argent mais pour vivre tranquillement et avec moins de stress qu'en France si vous voyez ce que je veux dire !!
Connaissez vous aussi d'autres commerçants dans d'autres activités qui pourraient aussi nous donner l'envie ou pas de s'installer vers chez vous ? Quelle activité demanderait à être développée pour un européen ? tourisme ? Commerce ? Services ? Nature ?

Merci pour vos remarques
Sébisa

Bonsoir Julien,
Je suis nouveau.
L'Amérique latine et particulièrement le Paraguay nous attire après avoir visité beaucoup de Pays. Celui ci on ne le connait pas.
L'expérience , les avis positifs comme négatifs nous permettraient de prendre notre décision.
Commerçants en France, nous sommes prêts à réinvestir dans un commerce, loisirs, tourisme ou restauration ou autres ou à en créer.
Des conseils nous seraient profitables.

Restant à l'écoute

Sébisa

Stress? vous en aurez plein au Paraguay avec une administration ubuesque, des pots de vin à verser à foison et des notions de délais fantaisistes...
Mais, il y a encore des choses à faire, restauration, import export.... mais à étudier méticuleusement....
Vous faites quoi en France?

j'ai des questions précises sauf que ce n'est pas uniquement sur le Paraguay
Je cherche un pays d'Amérique sud ou centrale qui serait agréable a la vie et a mes finances plutôt légères.
D'où = bon climat, locaux sympas, bonne Economie sur le change avec l'euro, et surtout le plus important :La tranquillité pays non dangereux et politique stable permettant l'investissement

Hola Maria,

Si tu me lis pester tant et plus sur la mentalité des paraguayens ça n'a évidemment rien d'ethnique et ceux qui ont vécu un temps hors du Paraguay se sont désintoxiqués de cette mentalité. J'en connais pas mal. Juste un exemple :

Quand je recherchais un jeune qui m'aide dans les travaux de ma (trop) grande maison et, en particulier, pour s'occuper du jardin (je suis nul en jardinage, moi, je suis un ancien parisien), je souhaitais rencontrer la catégorie "aprendiz" (se dit ici "secretario") plutôt que "empleado" parce qu'il aurait appris plein de choses avec moi et que nous aurions pu vadrouiller ensemble dans les pays voisins. Un que j'ai connu de Luque, mais qui a vécu pas mal de temps en Argentine et au Brésil, me disais qu'il en connaissait plein dans son "barrio" et qu'il pourrait m'en trouver facilement. Mais ses recherches n'ont abouti à rien, les jeunes en question, ne voulaient, ni sortir de leur condition (la promotion sociale n'intéresse pas les paraguayens), ni gagner de l'argent, ni apprendre, ni voyager, ni... rien. Finalement le plus déprimé des deux était mon ami paraguayen que je consolais par un propos sarcastique : "Rien à en tirer ! Ce sont... des paraguayens"

@godron
Le Paraguay a une monnaie stable mais c'est a peu près tout ce qu'il a. En Amérique du sud il n'y a de "civilisé" que deux pays : l'Uruguay et le Chili. mais civilisé veut dire aussi que la vie y est un peu chère (pratiquement au niveau français). En Amérique centrale, que je ne connais pas, le Nicaragua a une très bonne réputation (mais risque d'être cher) et le Panama a beaucoup d'adeptes.
Dans tous les cas il faut avoir en réserve un capital à investir (ça dépend dans quoi, quelles seraient tes secteurs pros préférés ?) et du temps, donc de l'argent, pour se promener dans le (ou les) pays envisagé(s) pour y sentir la mentalité et, très important, s'y faire de bonnes relations amicales. Bref, ne pas faire comme moi, qui me suis focalisé sur la facilité d'être résident, la monnaie et le coût de la vie en négligeant le côté humain. Certes je ne pouvais pas savoir, n'ayant rien lu à ce sujet, qu'il était aussi mauvais mais néanmoins je suis impardonnable de ne pas avoir utiliser la bonne méthodologie que j'ai décrite ci-dessus.
Tu ne dis pas si cette recherche sera à faire en solo ou si tu as un/une/ou plusieurs compagnon/compagne de vie pour cette expatriation. Le plus dur étant, bien sûr, d'être tout seul (mon cas) auquel cas, pour une activité économique, il est indispensable de rencontrer sur place un ami qui devienne un associé (et pas un roublard façon Paraguay).

Finalement ma critique de la mentalité paraguayenne je l'ai trouvé chez.... Pablo Neruda, à croire qu'il y a vécu.

Muere lentamente quien no viaja,
quien no lee,
quien no oye música,
quien no encuentra gracia en sí mismo.
   
Muere lentamente
quien destruye su amor propio,
quien no se deja ayudar.
   
Muere lentamente quien se transforma en esclavo del hábito
repitiendo todos los días los mismos trayectos,
quien no cambia de marca,
no se atreve a cambiar el color de su vestimenta
o bien no conversa con quien no conoce.
   
Muere lentamente quien evita una pasión y su remolino de emociones,
justamente estas que regresan el brillo
a los ojos y restauran los corazones destrozados.
   
Muere lentamente quien no gira el volante cuando esta infeliz
con su trabajo, o su amor,
quien no arriesga lo cierto ni lo incierto para ir detrás de un sueño
quien no se permite, ni siquiera una vez en su vida,
huir de los consejos sensatos…
   
¡Vive hoy!
¡Arriesga hoy!
¡Hazlo hoy!
¡No te dejes morir lentamente!
¡No te impidas ser feliz!

La traduction pour ceux qui ne sont pas à l'aise en espagnol

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider

Il meurt lentement
Celui qui devient esclave de l'habitude
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d’émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les cœurs blessés

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu’il est malheureux
au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,

celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant!
Risque-toi aujourd’hui!
Agis tout de suite!
Ne te laisse pas mourir lentement!
Ne te prive pas d’être heureux!

Willian
j'hésite à rire ou pleurer en te lisant !
rire parce que tu m'as fait découvrir ce poème de Neruda que je ne connaissais pas et que je trouve beau et juste.
Neruda, j’avoue avoir  « des lacunes », à l'époque de la dictature, lire était un acte très mal considéré et dans les librairies on ne trouvait guère que des fournitures de bureau.. Alors Neruda....pfff à part les poèmes d'amour...
Et pour continuer à rire pour ne pas pleurer, je vais ajouter une autre anecdote pour encourager venir investir dans ce pays de « paix et tranquillité » comme on l’appelait à l’époque de Stroessner.
Il y a quelques années, je suis venue au Paraguay avec quelques amis désirant investir dans l’élevage (il y a plus de vaches de d’habitants). Ceux-ci étant déjà éleveurs dans le sud ouest de la France, on pensait éviter le premier piège : les autres français déjà installés qui se consacrent avec enthousiasme à escroquer les français arrivant après eux.
Donc, je fais appel à ce que je croyais des amis pour trouver un avocat (la constitution d’une société passe par eux).
Nous voilà donc avec le beau frère avocat d’un très grand copain. Celui-ci s’avère tellement sympa qu’il nous suit partout, dans nos visites aux possibles ranchs à acheter, des sorties, etc….
Et qui finit par passer une facture de 10 000 USD pour services de « constitution de société et conseil en investissement » !!!
Devant mon objection que le meilleur avocat de Toulouse ne prendrait que 500 euros, il me répond altier : « mais ici, on est dans une capitale ! »
Le reste du séjour à été aussi riche en expériences et cela m’a appris à ne plus ramener quelqu’un.
N’ayant pas moi-même appris la leçon, j’ai quand même voulu revenir monter un café pour mon filleul.
Et là, l’histoire de Luque, pareil !!!!  même mon filleul a préféré s’en aller, trop de travail !
Pourtant aux prix qu’ils facturent les cafés et autres gourmandises, l’idée était bonne…
Mon père anglais, ma mère paraguayenne, 25 en Europe, je suis râleuse comme une française, sarcastique comme une anglaise mais pitié…. J’espère que mon côté paraguayen se limite à aimer les empanadas et  les jus de fruits frais (peine perdue, je suis bordelique comme une paraguayenne, n’ayant jamais appris à faire le ménage…)

nouveau sur le site dénommé Godron, j'ai encore deux mois de réflexions. Je tiens a quitter la France mais desire éviter de tomber sur encore plus pourri !
j'hesite sur le Canada qui est froid sinon cela m'irait super.
Alors reste le sud et le centre.  la moyenne des informations c'est que ces pays sont instables pour la sécurité des gens et des biens. Où trouver la paix comme en Europe d'avant ? Car en ce moment ce n'est plus le cas cela sent le souffre et la peur d'une guerre...D'où cette envie de partir faire sa place pour attirer ensuite enfants et petits enfants.
Si quelqu'un peut m'aider, je lui dit déjà merci

Bonjour, je m appelle Laurent, j ai 40 ans et je suis a Ciudad del Este depuis quelques semaines ou je suis venu vivre apres 10 annees passees aux Canaries avec ma femme Paraguayenne. J aimerais rencontrer des personnes Francaises afin d echanger des avis et converser de temps en temps.

Moi je suis toujours partant, mais depuis que je suis au Paraguay je ne connais aucun français (et ceux auquel j'écris ne me répondent pas). Sans les chercher spécialement (comme les allemands qui vivent en ghetto teutonique) je ne les exclue pas non plus. Mon aura de pestilence pollitically incorrect, probablement.

Bonjour

Votre café se situe où ?
J'avoue qu'entendre parler français cela fait parfois du bien...

A bientôt

Bonjour,

Je suis arrivée au Paraguay il y a 3 mois avec mes deux fils.
Nous avons une entreprise familiale et mon père lors d'un voyage a beaucoup aimé la vie au Paraguay. Il a fini par me tenter et nous voilà avec des projets, des idées et des concrétisations.

Nous construisons des duplex dans Asuncion et environ proche.

N'hésitez pas à me contacter, il est agréable de pouvoir parler français !

Savez-vous qu'il y a un salon des langues le 5 novembre au SNPP, j'y serai pour présenter mon entreprise et nos duplex.

A bientôt  :)

Bienvenue au Paraguay !
El Solar, c'est votre entreprise ?

Bonjour
Merci oui c est notre entreprise

Modéré par Bhavna il y a 3 ans
Raison : Pas de copié-collé sur le forum svp.
Je vous invite à lire la charte du forum

bonjour , je vous trouve pas sur facebook (alibi) merci

Bonjour à tous,

Je m'appelle Camille et après 6ans au Sénégal je suis venue rejoindre mon compagnon qui est ici depuis octobre passé pour raisons professionnelles, nous pensons rester ici environ 2 ans le temps de son projet.
Pour le moment  nous sommes encore à l'hôtel mais nous cherchons un appartement, quelques conseils à me donner?
Je ne travaille pas donc mes journées sont assez longues, y a t-il des endroits à visiter ou des choses à faire sur Asunción ?
Parler espagnol me plaît beaucoup, même si mon niveau est assez désastreux, mais existe t-il des cafés ou bien des restaurants ou les français aiment aller?

Donc voilà je pense vous avoir tout dis :)

En espérant nouer des liens sympathiques avec d'autres expatriés !!!

Camille

Parler espagnol me plaît beaucoup, même si mon niveau est assez désastreux, mais existe t-il des cafés ou bien des restaurants ou les français aiment aller?

Le bar du club l'Escale au Moustier, rue Teniente Insaurralde/ Brasilia

honnetement c est sur facebook que j ai trouvé plus d idee ! essaye fotografia paraguay ou paraguay salvares ( chaco) bref sur facebook ya vraiment de bon plan ,

bonjour Camille, regardez le site "clasipar" ou sont mis en location toutes sortes de logements (chambres ,maisons , appartements meublés ou vides)allez y tous les jours et je suis sur que vous trouverez votre bonheur e puisque vous avez vos journées libres , baladez vous dans les quartiers qui vous plaisent
munie d'un calepin pour noter les adresses et n de telephone
ps: si vous trouvez votre bonheur , il faut discuter les prix quitte a payer 1 an d'avance...
bonne recherche

sur face book  tu tape paraguay venta , aquilar , paraguay francais , tu as tous gratos ! ya meme un lycee francais , une alliance francais qui donne des cours , etc etc bref au paraguays il faut un facebook  ! lol.

Bonjour,

Je viens d'arriver au Paraguay pour m'y installer. Je recherche un emploi c'est pourquoi je me suis inscrit sur le forum. Je me suis formé à Sciences Po Rennes avec une spécialisation en évaluation de projet. Je possède de l'expérience en ONG et à l'ONU, mais je cherche également dans le privé. Si vous avez des contacts à me passer, ils sont les bienvenus.

Ha oui j'avais oublié, si il y a des amateurs de belote et de coinche qui cherchent un partenaire, n'hésitez pas à me contacter...

Bonjour,
Je suis étudiant en Prépa DCG (diplôme de comptabilité et gestion) et je souhaiterai découvrir le Paraguay.
Je souhaiterai plus particulièrement visiter le Chaco et ses gigantesques espaces et étendues sauvages.

salut TONY

j ai fais plus de 15 ans en Guyane et cela fait plus de 4 ans que je vis au Paraguay .

Il est vrai que le Paraguay n est pas le paradis , mais en tant que célibataire avec 700 euros cela ne sera sûrement pas une vie de pacha mais tu vas t en sortir à mon avis .

pour info je loue une jolie petite maison avec 2 chambres, sdb, cuisine ,salon ,jardin , parking privé pour 1 voiture , remorque camping et en plus un bateau  pour 1.200 000 gs soit plus ou moins 200 euros .
donc il te resterai 500 euros pour vivre pour un célibataire cela est jouable .
pour ton boulot de chauffeur il est vrai que tu ne gagnera pas des millions mais si cela est ta passion .
et comme il y a des patron français, si tu es sérieux ,il se pourrais que l un d'eux  t embauche .
de toute manière cela vaut le coup d essayer.
ne serais que pour te prouver que ce rêve n est pas jouable éventuellement pour toi et pouvoir passer à autre chose .

mais franchement cela est jouable  à mon avis

contacte moi et je te donnerai mon avis , cordialement Marco

j´espere que tony depuis 2014 à changé d´avis et mis py de cotê.
Ce n´est pas une destination attirante, de n´importe quel angle.

hahahahha !

Excusez moi  de rire , mais j 'adore les personnes qui vivent dans un pays qu 'il n aime pas

le plus simple pour vous si le Paraguay ne vous convient pas  est tout simplement de partir ailleurs ou vous serez plus heureux

Pour ma part je suis en Amérique du sud depuis plus de  22 ans , 4 ans au Paraguay et je n ai jamais été aussi bien . 

pour info j ai vécu plus de 15 ans en Guyane Française , un an et demi en République Dominicaine ,visité à plusieurs reprises le Suriname , le Guyana , la Martinique , la Guadeloupe , le Brésil, l Argentine et le Pérou.

Et pour ma part j'ai trouvé mon équilibre au Paraguay et j y suis très heureux

ã bon entendeur salut !!1

Avec un peu de retard, voici que je me presente...

Je m appelle Julie et arrive au Paraguay (a Ciudad del Este) pour un CDD d un an minimum. Je suis professeur des ecoles et viens enseigner dans une petite ecole mixte.

C est la premiere fois que je pars seule, premiere fois aussi que je m expatrie si longtemps et premiere fois que je vais mettre le pied sur le continent sud americain.
Tres contente mais ce n est quand meme pas sans crainte que j arrive parmi vous :/.

Je souhaiterais profiter de cette annee au máximum, decouvrir au mieux et faire le plein d energie :). C est un peu pour cela que je me suis inscrite sur ce site. Je suis preneuse de toutes informations: que faire? Ou Aller? Choses a eviter? Quels sports peut on pratiquer (je fais Escalade, rando, ski, alpinisme)? Y a-t-il des francais dans le Coín? Etc etc... Vraiment tout haha.

Voila, je ne sais pas bien quoi diré de plus pour l instant... Des bises!

Bonjours à toutes et tous !

Je suis membre actif d’expat.com Espagne depuis 2014 et je viens sur le forum Paraguay vous exposer mon projet de voyage en Amérique du Sud et solliciter votre aide ou, mieux encore, trouver des partenaires de voyage.

Retraité depuis 2015, je suis maître de mon temps et j’ai le projet de refaire plus ou moins le périple de Che Guevara et de son ami Alberto Granado. Je commencerais le voyage tout début janvier 2019 pour le terminer au plus tard mi ou fin avril 2019. A la différence du Che, je démarrerais d’Asunción au Paraguay où j’atterrirais en provenance de France pour redescendre sur Montevideo (Uruguay), puis Buenos-Aires pour y reprendre l’itinéraire du Che ; à la différence qu’à Miramar je pousserais une pointe jusqu’à Ushuaia avant de rejoindre Bariloche. De même, j’aimerais faire une incursion en Bolivie avant de rejoindre le Pérou et terminer mon voyage à Caracas au lieu de Miami.
Outre tous les renseignements utiles concernant les moyens de locomotion et de logement pas chers, je recherche des partenaires de voyage (3 au maximum) sur tout ou partie du périple.
Afin d’éviter tout malentendu, je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’un voyage touristique, mais d’un voyage d’étude destiné à appréhender la situation sociale, politique et économique des régions traversées. Je cherche donc également des contacts avec la société civile, les politiques, les syndicalistes, le clergé, etc… Je ne manquerai quand même pas de visiter les sites remarquables qui se trouveront sur mon itinéraire qui reste encore à établir en accord avec mes futurs partenaires.
Il me (nous) reste 16 mois pour étudier l’histoire et la géographie des pays que nous allons traverser, préalable indispensable à ce voyage. Ici aussi, je suis preneur de tous documents et liens utiles qui me seraient communiqués.

Par avance, je remercie déjà tous celles et ceux qui voudront bien m’aider.

Fermé
Nouvelle discussion