120 000 Francs Suisse contre 55000 euros sur Paris - que faire ?

Bonjour à tous.
Pour un premier message j'ai un gros dilemne qui détermine le futur de ma vie. :o:o
J'ai 30 ans et j'ai 2 propositions d'emploi :

a - en france :
chez un groupe du cac 40 (suez) :
salaire brut : 55 000 euros, soit 42 000 en net (on enlève 2/!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\ de charges sociales),
impôt sur le revenu moyen selon barème : entre 16 et 18%, soit 7500 eur d'IR
Loyer et charges annuelles: 5000 eur
transport et assurance voiture : 2500 eur
5 semaines de congés payés + rtt + les avantages du comité d'entreprise et autres avantages sociaux bien connus en france

b - en suisse à genève
chez une société suisse pas très connue mais qui fait un chiffre d'affaires de 5 milliard de francs suisse et un résultat net de 560 millions de francs suisse
salaire brut : 120 000 CHF
health insurance : la "basique premium" est prise en charge par l'entreprise, toute assurance complémentaire est à ma charge
retirement plan (cotisation retraite je pense) : 8% of the insured salary (d'ailleurs je sais pas c'est quoi l'insured salary)
AVS, AI, APG (c'est l'assurance vieillesse et invalidité) : 5,1% du salaire
unemployment insurance : 1% du salaire
j'arrive à un salaire net de 102 000 CHF selon mes calculs
impot sur le revenu : je crois que cela dépend du canton, moi je vais vivre à genève.
Par contre c'est pour un poste où je suis amené à voyager 70% du temps, donc je ne sais pas si je peux déduire du revenu les frais de déplacements et tout et tout
vacances : 21 jours  :mad:
Loyer et coût de la vie : à mon avis ça va faire mal :/

Merci de m'aider à faire un choix, please !!!!!

A Genève, ça va faire bientôt 10 ans qu'il y a pénurie grave du logement, donc effectivement ça va faire cher le mois.
La vie au boulot est effectivement très dur à Genève. Pas beaucoup de pause, etc. Enfin, je parle pour mon entreprise.
Les gens ne sont pas vraiement amicaux. Et si tu veux des enfants, en Suisse, cela revient cher.
Les bons points, c'est que Genève n'est pas très grande, et que tout est assez accessible rapidement: Une bonne offre culturelle: cinéma (18.- la place!), galerie d'art (vernissage partout, tous les jeudis! au moins on en trouve plusieurs!), bars, évenements et concerts, sports aussi.
J'oublie, rouler à Genève n'est pas drôle.
Voici un modeste et très partiel résumé. Bon choix!

merci à toi mindart.
Ce que je me demandais surtout c'est : est ce que le différentiel de salaire que j'ai va totalement partir en fumée. En gros, est ce que  ca sert de partir en suisse pour 25 000 eur de plus sur le brut. car les 2 jobs me plaisent.

L'avantage en suisse :
travail en anglais + expérience à l'international qui valorise le cv, même pour un retour en france.

L'avantage en France :
vie moins chère, amis et famille déjà présents, plus de vacances et de possibilités de sorties (restaurant, ciné, paris c'est paris quoi :))

J'oubliais assurances maladies: très variable. La moins cher: 200.- CHF par mois, mais avec une franchise à 2500.-! (c'est à dire que les premiers frais sont à ta charge. Ensuite Elles varient jusqu'à 500.-, selon les prestations que tu demandes: va jeter un oeil sur comparis.ch, dans localité écrit 1201 (correspond au canton de Genève)

Peut-être que pour une expérience professionnelle, c'est plus intéressant de venir à Genève. Mais dans ce cas, faut le voir dans une perpective d'avenir plus courte?
Pour le budget, c'est difficile à dire. ça dépend de ton mode de vie. Je ne peux que donner des chiffres. Par contre, renseigne-toi sur ton 2ème pillier (LPP, assurance pour la retraite)

bonjour,

je me permets de donner un petit avis.
5000€ annuels de loyer, c'est au fin fond de la banlieue?
si c'est a Genève et vu la pénurie de logements tu vivrais peut être en France (cout de la vie quasi identique, et assurance maladie meilleur rapport qualité/prix).

J'ai bossé 10 ans à Paris, 2h de transport par jour, ca use pour faire des sorties après...rouler à Paris n'est pas drole non plus...mais ceci est un choix personnel/carrière, c'est a voir selon tes affinités.

Plan de carrière sur Genève possible?

[at] Blou.
Non, je partageais à 2. En proche banlieue (genre proche de La défense), pour 800 eur, tu peux avoir un 50-60 m2.
Je n'ai jamais vécu à Genève, donc je ne sais pas si j'y pourrais faire ma vie.
Concernant l'assurance maladie, si je vis en France, ma société me paye 90% de l'assurance, si je vis en suisse, ma société me paye 100%.

[at] mindart, concernant le 2ème pilier, j'en parle dans mon premier message : les 8% de cotisation de l'insured salary, ce n'est pas ça ?

8% sont effectivement les cotisations retraite c'est plutôt elevé et c'est bien.

Ton contrat est bon comparé aux normes Suisses, très peu d'entreprises prennent en charge l'assurance maladie de leurs employés.
Mais 100% d'une assurance qui ne sert à rien et ne te rembourse quasi rien, c'est toujours moins bien que 90% d'une assurance qui te prend en charge dès le premier centime et couvre les frais dentaires, ne te charge pas de 10% du prix des médicaments etc...

Encore un petit mot sur le logement et Genève:, être frontalier, c'est mieux pour toi, tu restes en france, garde tes plaques auto françaises, et le logement sera très abordable, proportionnellement à l'éloignement de Genève. (Y en a même qui vienne d'Annecy tout les jours à Genève, voire même de Lyon. Pour ton confort, assure toi de trouver un logement du bon coté du lac (par rapport à ton travail), car Genève centre, c'est de la gabegie autoroutière, même si tu peux contourner Genève, c'est quand même mieux d'être à proximité de ton lieu de travail.

merci à toi mindart.
sinon je ne savais pas qu'il y avait un coté du lac français.
quand j'arrive ma compagnie me donnera le numéro d'une agence de location. Je vais leur dire un budget max de 1300 françs suisse et voir ce que je peux avoir de mieux avec.
il ne faut pas que je sois à plus de 30-45 min de la gare de Genève (ma société est proche de la gare)

mindart j'ai 3 questions :
- c'est quoi le bon coté du lac ?
- combien il me restera du salaire en enlevant l'impôt sur le revenu ?
- peux tu me conseiller des quartiers de genève ou des villes proche de genève pas trop cher ?

1300CHF? pas énorme pour Genève.
le bon côté du lac c'est le côté qui fait que tu n'as pas a traverser le lac pour te rendre à ton travail, sinon bonjour la galère.
pour simuler tes impots tu vas sur www.comparis.ch et tu prends imposition à la source.
Quartier de Genève, je ne sais pas trop, il faut éviter les paquis...peut être d'autres...

Sans hésitation restez en France car en Suisse risque d'être mis à la porte plus facile même au bout du 1er mois selon le droit de travail suisse sinon avec un préavis de 1 à 3 mois selon l'ancienneté et pas d'indemnisation! surtout plus le salaire est élevé plus c'est facile d'être renvoyé et dans une petite boite que vous dites pas très connue! Très risqué.  L'âge de la retraite est un autre point: minimum 65 ans qui risque fort d'être augmenté bientôt à 67 ans!
Travailler à Genève et habiter en France, peu conseillé vu les heures que vous allez passer tous les jours pour passer la douane avec tous les frontaliers, ensuite la circulation à Genève à ces même heures de pointes,... Et en plus il paraît quà la frontière suisse de la  France, les loyers ont aussi beaucoup augmentés à cause justement de tous ces frontaliers.
Dernier point, les français ne sont plus trop aimés en Suisse surtout à Genève, vous êtes devenus un peu les maghrébins des suisses!

esay :

Et en plus il paraît quà la frontière suisse de la  France, les loyers ont aussi beaucoup augmentés à cause justement de tous ces frontaliers.
Dernier point, les français ne sont plus trop aimés en Suisse surtout à Genève, vous êtes devenus un peu les maghrébins des suisses!

A cause principalement des Suisses qui achètent en France car c'est moins cher, et que Genève est devenu inabordable.
Les Français sont encore relativement bien tolérés, en tout cas largement plus que les Allemands en Suisse alémanique...juste quelques coups de klaxons selon la plaque d'immatriculation.

c cool
il commence a y avoir de l'animation sur mon sujet :D:D

Si tu es du coté de la gare, tu es du côté des nations unies et autres missions diplomatiques.  Je te laisse jeter un oeil sur un plan.
Donc bcp de plaques étrangères pas de soucis.
Par contre, est-ce que ta compagnie te fournit une place de parking? Car sinon ça sera tous les jours la galère. A moins de trouver un système voiture - transport public park and ride. Mais je ne connais pas trop étant donné que j'utilise les transports publics.
Les français sont bien tolérés ou je travaille, même mon chef est frontalier. Du reste, il y a de plus en plus de suisse qui habite en France..
Logement en suisse, jette un oeil sur les sites immobilliers du genre immstreet.ch, ou toutes les régies sont réunies. Sinon ça risque d'être maigre comme choix. Et ça te donnera une idée de l'offre.

Dans ton calcul , il faut que tu prennes en compte :

- le nombre d'heure de travail par semaine ( 42h30 pour la Suisse contre 35h pour la France )

- le nombre de semaine de vacances ( 4 en Suisse , 5 en France plus les RTT).

Fais une simulation pour savoir quelle est la difference entre les 2 salaires.

Salut
Juste pour vous dire que j'ai sauté le pas.
Je suis en suisse depuis juillet 2010.
Par contre je n'ai toujours pas de logement. Avec mes voyages c'est un peu dur.
Je suis même prêt a passer a la coloc. Vu que je suis sur Genève 1 sem par mois, je pense déranger personne :))

Alors bienvenu! N'oublie pas de nous informer dans quelque temps si tu es satisfait de ton choix.... Mais si tu voyages tellement je pense qu'on ne peut pas tellement dire que tu habites la Suisse, non?!

Bonjour mchiech,

je réveille un sujet qui date d'un an... Mais il se trouve que j'ai exactement le même choix que toi à faire! :-)
Mon projet en est encore au tout début, mais la proposition dont on a commencé à me parler me donne envie...
Je vis à Paris, avec un salaire de 60k€, et on me propose un poste à Genève dans une grosse entreprise. Rien de défini niveau salaire encore, mais on m'a parlé d'environ 120000CHF.

As-tu des conseils à me donner?
Peux-tu me faire part, presque un an après, de tes conclusions? Le choix que tu as fait était le bon?

Merci d'avance!

Bonsoir,
Je suis français frontalier et travaille à Genève depuis fin 2009. Je travaillais à Paris auparavant.
Je gagne un peu moins que 120 KCHF.

Cela me semble un salaire correct mais pas fou non plus.

Il est effectivement très difficile de trouver un logement de Genève. J'y ai vite renoncé au vu des prix pratiqués et du peu de de biens disponibles.

Je suis donc frontalier.
Au vu du taux actuel CHF/ Euros, j'ai gagné environ 15% de salaire sur un an.
Même si la vie y reste chère, elle me semble tout de même moins chère qu'en Suisse, surtout concernant l'alimentation et les assurances santé (que je trouve hors de prix en suisse).
Je m'en sors globalement très bien.

Ce qui est dur pour moi, ce sont les 4 semaines de congés (mes amis ont souvent 5 semaines mais le minimum c'est 4). J'ai l'impression de ne pas voir ma famille, après 5 semaines en france + 2 semaines de RTT, le choc est rude. C'est toujours pareil, on ne se rend compte des avantages qu'on a en france que lorsque l'on quitte le pays.

De plus, il y a clairement de plus en plus de frontaliers, donc le trajet / travail est vraiment long. Je mets fréquemment 50 min pour faire 10 km.

IL faut vraiment peser le pour et le contre (ton salaire actuel est supérieur à ce que je gagnais moi même), mais la vie dans la région est très très agréable. Lac l'été, montagne l'hiver, air pur.

N'hésites pas si tu as besoin de plus d'infos.

Bonjour adam79 :)

Bienvenue sur le forum ;)

Armand

Bonjour,

Je suis français, j’ai vécu presque toute ma vie à Paris et je vis actuellement dans les caraïbes. J’ai l’opportunité d’aller travailler à Genève et j’ai dans l’idée de vivre dans le 74 près de la frontière.

Ma question concerne la qualité de vie, non pas l’aspect économique (salaires, coût de la vie, etc.) mais plutôt la partie sociale…

Pour les personnes qui ont vécu à la fois à Paris et à Genève, comment comparent-ils ces deux villes ? Quels sont les avantages et inconvénients de Genève par rapport à Paris ? Certains disent que c’est la même vie, les gens sont froids, y’a plein de bouchons, plein de stress, etc. Cela me semble exagéré quand même, qu’en est-il réellement?

Les français, et en particuliers les frontaliers sont-ils si mal vus que certaines personnes le disent ? Peu-t-on carrément parler de racisme anti-français ?
Comment est la vie dans ces villes frontalières ? Mortes, de vraies cités dortoirs où les gens ne se parlent même pas, ou bien y a-t-il une bonne ambiance, une vie locale au niveau social, sportif, culturel, etc. ?

Déjà merci Armand pour ton message que je viens juste de voir!:)

Bonsoir Stefanell,
Je ne pense pas que tu puisses vraiment comparer Paris et Genève.
J'ai vécu 7 ans à Paris et la vie n'y a rien à voir.
Genève est un village, très calme, rien à voir pour moi avec Paris.
Les Genevois sont plutôt distants, c'est dans leur culture (calviniste), ils ne se livrent pas facilement, mais ils sont selon moi sympathiques, honnêtes, et respectueux. Ils te diront que Genève a beaucoup changé, mais en terme de propreté et surtout de sûreté/ crime, on se sent vraiment plus à l'aise qu'à Paris.
L'été, Genève est vraiment agréable avec le lac, le soleil... des buvettes en plein air, etc...
En tant que frontalier, oui, il a y a de plus en plus de bouchons, c'est certain, mais si tu habites dans le 74 du côté d'Archamps ou même d'Annemasse (que peu de gens aiment) tu es à 10 km du centre ville de Genève, ce qui n'est rien.
Comparé à Paris, je trouve que le stress est inexistant.
Oui il a y a un vie sociale et culturelle si tu habites dans un petit village type archamps, mais évites donc les villes dortoirs comme Saint Julien ou Annemasse.
Genève est très multiculturelle avec la présence des organisations internationales, dans ma résidence habitent des anglais, italiens, norvégiens, et genevois...
Par contre, les étrangers sont souvent affectés à un autre pays après quelques années, donc je pense que le turnover dans la région reste important.
Selon moi, les français ne sont finalement pas si mal vus que ça, malgré les quelques groupes politiques anti frontaliers.
Si tu aimes le ski, c'est le rêve.
Et si tu veux rentrer à Paris régulièrement, TVG 3 heures ou aéroport à 5 km du centre ville, ce qui est assez magique lorsque l'on pense à Roissy...

Cordialement

Merci Adam, très instructif mon message 

Tu me rassures un peu, on entend tellement de mal sur la vie á Genève qu’on finirait pas croire que c’est Paris en plus cher...

L’Eté á Genève est sympa mais dure que quelques mois.
Globalement le climat est plus agréable qu’á Paris?
Moins de grisaille, plus de ciel bleu ? Ca joue pas mal sur l’humeur…
Plus sec, il pleut moins, non ?
L’hiver est plus froid ? Il neige beaucoup ? Si oui ca doit signifier encore plus de bouchons…

Mon boulot serait au Petit-Lancy et j’ai vraiment pas envie de me taper une heure de trajet ni même 45 minutes (si je passe 10h au boulot c’est pas pour me taper 2 h de route en plus ).
Il semblerait que s’offrent deux options : du coté de St-Julien dans le 74 (8 km) ou Ferney dans le 01(10 km). Je ne sais pas quel est le plus…
-    rapide d’accès
-    accessible niveau prix
-    joli
-    actif niveaux activités

Avec plaisir!
Non ce n'est pas Paris en plus cher.
Concernant le climat, je dirais qu'il est similaire qu'à Paris, en mieux.
Depuis presque deux ans que je vis ici, j'ai eu des étés plutôt longs (l'été a commence en Avril cette année). Et les hivers sont plutôt agréables avec les stations de ski à moins d'une heure de route pour les premières.
Je dirais que c'est effectivement plus sec, j'ai globalement l'impression de voir le soleil plus qu'à Paris, la pollution en moins.
En terme de neige, les 2 hivers que j'ai passé ont été plutôt raisonnable. Dans la région, tout le monde est équipé en pneu neige de novembre à avril, les situations type ce qui s'est passé en ile de france il y a quelques mois (ou était-ce l'année dernière?) n'arrivent jamais ici.
Si tu bosses au Petit Lancy, Ferney et Saint Julien se valent en terme de prix (je pense que Ferney est un peu plus cher car près des organisations internationales et donc très prisé par les fonctionnaires internationaux), et d'activité. Tu mettras à peu près le même temps pour te rendre au travail.
Je trouve que Saint Julien fait plus cité dortoir que Ferney.
Ferney est juste à côté de l'aéroport, ce qui est un avantage pour partir en we, mais le bruit des avions peut etre difficile pour certains.
Je préfère Ferney pour ma part; mais les deux régions (Haute Savoie et Pays de Gex) sont vraiment différentes.
Pour en revenir au bouchon, je te conseille vivement d'investir dans un scooter type Mp3 250 (tu as de l'autoroute à 100-110) pour aller jusqu'au petit lancy.
Je suis sur le point d'investir car j'ai constaté une nette augmentation du trafic chaque matin depuis 2 ans.
N'hésites pas si tu as besoin de plus d'infos...

Difficile ces comparaison, Mon ton net tu peux le calculer sur www.salairesuisse.ch

Les comparaisons entre Paris et Genève n'ont absolument aucun lieu d'être.

Genève est une petite ville, très active économiquement certe, mais une petite ville quand même. On est loin, très loin, de la vie sociale et culturelle de Paris même si pour sa taille Genève est très bien dotée.
De son coté Genève offre un cadre de vie qui n'a rien à voir avec celui de Paris. Le lac, les montagnes, la campagne à proximité sont autant de raisons qui font que la vie y est plus douce.

Après, chacun voit midi à sa porte. Ceux qui ont habités en banlieue parisienne n'ont déjà pas la même expérience de Paris que ceux qui ont habités dans Paris intra-muros. De la même manière, habiter dans Genève même n'est pas tout à fait la même chose que vivre de l'autre coté de la frontière qu'on pourrait qualifier (sans être péjoratif) de banlieue genevoise. Ce n'est pas qu'un choix économique, mais un choix de changement de cadre de vie qui demande au moins quelques voyages pour être sur que l'on va bien s'y acclimater. Certains repartent avec un très mauvais souvenir de la Suisse quand d'autres finissent par faire le pas de venir s'y installer définitivement (200 000 français en Suisse).
Ne prendre en compte que l'aspect économique est à mon sens une grave erreur.


Avec un bon salaire, il est parfois interessant de regarder du coté du canton de Vaud lorsque l'on souhaite vivre en Suisse. Les frontaliers sont globalement acceptés mais pas pour autant aimés. Disons que globalement la relation se passe plutôt bien, mais que certaines périodes sont plus propices aux frictions. Sans rentrer dans le débat, les deux cotés de la frontières sont responsable de cette situation.

Maintenant, sur l'aspect purement économique il est nécessaire pour un actif de se poser la question de sa retraite car le système est différent en Suisse et en France et beaucoup en Suisse mette de coté un 3ème pillier pour leurs vieux jours qu'il faudra en plus décompter du budget.

Bonjour, en réponse à vos post, j'ai toujours vécu en région frontalière 74. Et travail à Genève depuis 7 ans. Actuellement un salaire brut de 150 KCHF, salaire confortable. Pour 40h par semaine . Il y a 4 semaines de vacances obligatoires, mais les entreprises importantes offrent une semaine de plus.
Un conseil, habiter en France secteur Ville-la-Grand (15 minutes) du centre ville en passant par la campagne genevoise et se garer dans le P+R, abonnement 150 chf/ mois bus compris. Cadre de vie très agréable avec écoles, ....
Loyer France env. 950€ pour un T3 avec terrasse. À l'achat entre €270000 à € €330000.- pour un T3 avec terrasse, garage, cave dans le secteur de Ville-la-Grand, Vetraz-Monthoux,...
L'avantage possibilité d'acheter un bien très facilement ( crédit en devise dans banque française à taux très bas env. 2.6% sur 20 ans)
Impôts payés à la source en suisse... Pas d'impôt sur le revenu en France puisque l'état Genevois reverse une partie aux communes frontalières selon le nombre de frontaliers vivant dans dans celles-ci.
Demander un statut de Quasi-résident si vos revenus provenant de la suisse sur supérieur à 90% car beaucoup de déductions fiscales ( se renseigner auprès d'une fiduciaire type GVA conseil à Plan les Ouates)
Assurance maladie: actuellement choisir la Lamal (assurance suisse) plus cher que le système Français qui lui va changer en 14.
Cotiser au 3ieme pilier (un plus pour sa retraite et déductible des impôts payés en suisse.
Genève est un "village" donc impossible de comparer avec Paris ou Londres. La vie y est très agréable, un aéroport internationale à 10 minutes du centre ville. Un lac et des plages pour l'été. 45 minutes de route des stations de ski pour l'hiver.
C'est une ville très cosmopolite, secure, ou l'on trouve de tout. Culture, shopping, sorties,...
Les genevois sont sympathiques et je pense qu'il faut arrêter avec cette légende qu'il n'aime pas les frontaliers ou étrangers. Le bon conseil est de se fondre à eux et ne pas arriver en terrain conquis car c'est l'image qu'ils ont dans certains Parisiens qui se comportent comme cela.

Bonjour,

Je n'ai pas lu les réponses à ton post mais je pense qu'il ne faut pas choisir entre 2 pays pour une question de salaire. Si tu viens en Suisse uniquement pour le salaire, je te promets que tu seras malheureux.

A bon entendeur...

Nouvelle discussion