FISCALITE POUR FRANCAIS QUI PRENNENT LEUR RETRAITE AUX PHILIPPINES

Laurent futur Nha Trang :
murakami06 :

Hello  !

Primo , Même vivant à l'étranger tu restes un resident  Français au sens fiscal dès lors  que pour faire simple  la majorité de tes revenus sont versés en France ....

Secundo, Les services des différentes caisses de retraites  pratiquent déjà depuis Janvier 2019
le prelèvement à la source  sur l'ensemble  des pensions des  Français  , résidents ou pas ....  au titre de l'impôt sur le revenu .... et ce sur la base du taux de prélèvement  figurant sur votre  (dernier) avis d'imposition ....

le la bla inutile c'est bien , je préfère  de très loin comme dirait Jean Pierre  Foucault appeler un ami qui travaille depuis 25 ans au service des  impôts .... là au moins l'information est fiable ....

La déclaration des retraites perçues  en France reste  pour l'heure obligatoire  en année N+1.....

Il me semble que le prélèvement à la source ne s'applique pas aux non résidents fiscaux. C'est toujours la retenue à la source qui s'applique par exemple aux pensions des retraités non résidents fiscaux avec ses trois tranches spécifiques (0, 12 et 20%). Je constate pour ma part que c'est bien ces tranches qui se sont appliquées à ma pension de janvier 2019. Ne pas confondre prélèvement à la source et retenue à la source. J'ajoute au passage que tous les retraités français expatriés assujettis à la retenue à la source paieront l'IR relatif à l'année 2018 contrairement aux autres (résidents en France et non résidents non assujettis à la retenue à la source). Concrètement, à la fin de leur vie ils auront payé une année de plus d'IR que les autres.

Affirmatif, pas de PAS mais toujours RAS (enfin RAS si l'on peut dire, Retenue A la Source); Pour s'en convaincre il suffit de regarder le coefficient de PAS qui normalement est indiqué sur l'Avis. Dans mon cas NC (Non Communiqué)

Donc 3 tranches, ne pas se tromper de case (1AL en 2018), bien remplir la 2041 E annexe, vérifier que 8TA se mette bien automatiquement à zero (0) si l'on a pas eu de retenue effective (RAS bien que cela soit prévu, l'administration peut ne pas avoir communiqué aux caisses le taux de RAS . Sinon la 8TA sera chiffrée du montant RAS. Bref vérifiez la 8TA

...payés une année de plus que les autres ... ce n'est pas la seule injustice, pour ainsi dire, monstrueuse à laquelle sont soumis les retraités expatriés ( sauf Algérie, Maroc, portugal). En effet les sous citoyens que nous sommes ne bénéficient pas comme les normaux citoyens, de la réduction pour charges de famille (avec 3 parts vous êtes taxés comme un célibataire 1 part, )
De plus aucune autre réduction possible, parent à charge, pas de réduc pour pension alimentaire, ect

Heureusement que la vie est belle ici, plutôt qu'au milieu des grincheux. Je vous souhaite le bonsoir, nous vivons une époque formidablement muticolore.

Hello Francois et tous,
Pour le transfert de retraite France Philippines. Je peux vous transmettre  mon expérience personnelle.
Ouverture d'un compte HSBC en France,  Ouverture d'un compte HSBC aux Philippines.  Transfert de l'un à l'autre par internet immédiat. Etant  premiun, il n'y a pas de frais de transfert
Attention , il faut une année de titularisation visa 13A pour être autorisé à faire le change  par nous même. Sinon, nous faisons une demande par messagerie . C'est fait le lendemain.  Cheers  DOM

De mon coté   j'ai une question  du coté  BIR / Philippines..
Retraité Francais , résident permanent aux Philippines avec visa 13A, je paie mes impots à la source en France ( process en cours ).Bien on est calé.
Faut il faire des formalités de déclaration  aupres du service fiscal Philippines même si nous n'avons aucun impot sur le revenu aux Philippines  ?
Merci pour vos expériences. DOM

<<< il faut une année de titularisation visa 13A pour être autorisé à faire le change  par nous même >>>
Bjr. autoriser par qui ?
Faire le change par nous même ? Que signifie ? Que seule la banque a le droit de changer, autrement dit on ne peut récupérer ses propres espèces déposées sur son compte ?
Cordialement

Hello Dear,
Prenons le cas suivant , ma retraite est versée en euros sur mon compte HSBC France. par internet , de manière immédiate , je peux transférer ces fonds sur mon compte HSBC aux Philippines;ils vont arriver en euros sur ce compte.
Si je n'ai pas  de visa 13A de plus d'un an, je dois envoyer un message à HSBC Philippines , pour faire faire la conversion , ce qui se fera le lendemain.
Apres une année de visa 13A, je peux le faire directement la conversion par moi même et effet immédiat.
J'ai demandé pourquoi cette mesure à la banque, ils m'ont répondu que c'est une mesure de contrôle réglementaire des Philippines pour éviter des grosses transactions ( en particulier avec des US$) et des mouvements sur des comptes éphémères  par des gens de passages.

Bonne continuation DOM

C'est clair
<< Apres une année de visa 13A, je peux le faire directement la conversion par moi même et effet immédiat. >>
Je comprend : par internet sans avoir a se déplacer ou a écrire

Concernant votre question relative aux déclarations d'impot ; BIEN SUR QUE NON ! NE RIEN DECLARER ICI SI PAS DE REVENUS ICI ; Ce serait tendre le bâton pour se faire battre. Il y a une convention fiscale (vs la connaissez ?)
De plus moins on se lance dans les paperasses ici, mieux c'est.
Peut etre juste souscrire au barangay le CTC annuel (Comunauty Tax Certificat), une sorte de petit impot local de quartier. Ca peu aider lorsque l'on a besoin d'un certif ou pour prouver que l'on est un bon résident . S'ils demandent le montant de vos revenus déclarer B1 1000 et B2 10000 ou moins

Cordialt

<<  Etant  premiun, il n'y a pas de frais de transfert >>
C'est quoi premium ? Un gros dépot en france je suppose. J'ai entendu dire qu'il fallait déposer au minimum 50 000 E pour avoir les facilités de transfert. Vrai ?
Cordialt

Vandammme Dominique :

Hello Francois et tous,
Pour le transfert de retraite France Philippines. Je peux vous transmettre  mon expérience personnelle.
Ouverture d'un compte HSBC en France,  Ouverture d'un compte HSBC aux Philippines.  Transfert de l'un à l'autre par internet immédiat. Etant  premiun, il n'y a pas de frais de transfert
Attention , il faut une année de titularisation visa 13A pour être autorisé à faire le change  par nous même. Sinon, nous faisons une demande par messagerie . C'est fait le lendemain.  Cheers  DOM

Merci Dominique , finalament je crois que je vais opter pour la solution transferwise , versement direct sur TW , je n'aurais plus de carte visa internationale, eventuelement j'en prendrai une chez BDO pour mes achat online par l'intermediaire de Paypal.J'ai recapitule , LCL me pompe 18000php par ans, ca fait du riz tout ca ;)

Hello A vous
Pour clôturer le point accès au statut  Premier chez HSBC  exonérant les frais de transfert cela dépend  de la stratégie de conquête de client dans chaque pays.

Hong Kong    1 000 000 HK$ equivalent à 112500 €
Philippines 4 000 000 PHP  = 65 000 €
France 50 000 €
Il suffit d'avoir ce statut dans un pays,  les autres comptes dans les autres pays vont récupérer le statut et ce quelquesoit le solde .  Cheers DOM

Vandammme Dominique :

Hello A vous
Pour clôturer le point accès au statut  Premier chez HSBC  exonérant les frais de transfert cela dépend  de la stratégie de conquête de client dans chaque pays.

Hong Kong    1 000 000 HK$ equivalent à 112500 €
Philippines 4 000 000 PHP  = 65 000 €
France 50 000 €
Il suffit d'avoir ce statut dans un pays,  les autres comptes dans les autres pays vont récupérer le statut et ce quelquesoit le solde .  Cheers DOM

Ouais bon , pas pour moi tout ca :cheers:

Hello Chers Seniors !

J'ai besoins de vos expériences pratiques... Mon calcul de retraite définitif vient enfin de s'achever  après 10 mois de démarches entre la CNAV / ARGIRC / ARCO. Maintenant arrive  la partie déclaration fiscale... Avec si je vous ai bien compris l’impôt en France prélevé à source...
J'ai quitté la France  en 2012 , et de Hong Kong me voici depuis 1 an aux Philippines. Comment remettre cette machine fiscale française en route ?  Dernière caisse qui à gérer mes derniers encaissements ?   Un département spécial des français à l'étranger ?  Merci pour vos conseils  DOM

Centre des finances publiques
SIP NON RESIDENTS NOISY-LE-GRAND
SAID 1er SECTEUR
10 Rue ducentre
93465 Noisy-le-grand CEDEX
;)

Merci bien  pour l'info

C'est galère pour les appeler pour reactiver mon accès, par contre je viens de recevoir  le dossier complet par la député qui nous est rattachée. Bien complet
https://annegenetet.fr/wp-content/uploa … TENR19.pdf
Cheers

Lettre ouverte à Madame Anne Genetet, député des Français de l'étranger :

Merci, Madame,
« Vous le savez, je me suis engagée à le simplifier et à faire baisser la pression fiscale. Cela prend du temps et je n’ai pas encore gagné tous les arbitrages. »

Vous avez tellement bien œuvré que les impôts des expats vont être multipliés par 10 à 40 fois, dès l’imposition des revenus de 2019 ! Pour des gens qui ne bénéficient quasiment pas, ou si peu, des biens et services financés par l’IR, c’est une belle performance ! A ce titre, d’ailleurs, vouloir faire converger le système fiscal des non-résidents avec celui des résidents est une hérésie.

Reprenons votre exemple tiré de votre livret fiscal que vous venez de nous distribuer : Michel, retraité, 1 part, touche une pension de source française de 1 416 €/mois Total : 17.000 €/an. Son impôt, cette année va être de 83 €. Vous omettez de dire que l’année prochaine, à revenu identique, il va payer 985 € s’il arrive à justifier (ce qui est quasiment impossible, vous le savez) qu’il n’a pas d’autre revenu, ou 3400 €, plus probablement, car pour appliquer le taux moyen, l’administration exige des documents que les administrations fiscales des autres pays ne délivrent pas, soit plus de 40 fois son impôt de 2018. Comment voulez-vous qu’il supporte une telle hausse ?

En supprimant le caractère libératoire de la retenue à la source sur les faibles revenus, (il était déjà supprimé pour les revenus supérieurs à 43000 €) vous vous attaquez directement aux plus pauvres en multipliant par 10 à 40, brutalement, le montant de l’impôt de ceux ayant les revenus les plus modestes. Joli résultat !

Quand tous les expats vont découvrir cette performance, nul doute qu’il y aura des réactions par les urnes. A une époque où une élection peut se jouer à quelques milliers de voix, LREM, qui prône officiellement une baisse drastique de la pression fiscale, mais, dans les faits, vote le contraire, prend le risque de se voir rejetée.
Je ne vais pas manquer de faire connaître votre performance au maximum d’expats, pour qu’ils prennent conscience dès maintenant, de ce que vous leur avez préparé.

Comprenez aussi qu’outre cette augmentation scandaleuse des impôts, vous avez aussi voté une augmentation des cotisations de la CFE qui les multiplie presque par 3 : là où un couple aux revenus modestes payait 234 €/trim, il va devoir payer 648 €.

Résultat : les retraités aux revenus les plus modestes vont se trouver ponctionnés à la fois par une augmentation de leurs impôts et celle de leur assurance santé. Beaucoup seront incapables de payer de tels montants et il y a fort à parier que nombre d’entre eux se verront radiés de la CFE faute de paiement : vous les envoyez directement au cimetière !

Merci, donc, encore une fois, pour œuvrer si efficacement à notre disparition.

Thierry PINGAULT

N/A

Vandammme Dominique :

De mon coté   j'ai une question  du coté  BIR / Philippines..
Retraité Francais , résident permanent aux Philippines avec visa 13A, je paie mes impots à la source en France ( process en cours ).Bien on est calé.
Faut il faire des formalités de déclaration  aupres du service fiscal Philippines même si nous n'avons aucun impot sur le revenu aux Philippines  ?
Merci pour vos expériences. DOM

Bonjour, non, rien à faire si tu n'as pas de revenus de source philippine...
Cordialement.

Jissehair :
Laurent futur Nha Trang :
murakami06 :

Hello  !

Primo , Même vivant à l'étranger tu restes un resident  Français au sens fiscal dès lors  que pour faire simple  la majorité de tes revenus sont versés en France ....

Secundo, Les services des différentes caisses de retraites  pratiquent déjà depuis Janvier 2019
le prelèvement à la source  sur l'ensemble  des pensions des  Français  , résidents ou pas ....  au titre de l'impôt sur le revenu .... et ce sur la base du taux de prélèvement  figurant sur votre  (dernier) avis d'imposition ....

le la bla inutile c'est bien , je préfère  de très loin comme dirait Jean Pierre  Foucault appeler un ami qui travaille depuis 25 ans au service des  impôts .... là au moins l'information est fiable ....

La déclaration des retraites perçues  en France reste  pour l'heure obligatoire  en année N+1.....

Il me semble que le prélèvement à la source ne s'applique pas aux non résidents fiscaux. C'est toujours la retenue à la source qui s'applique par exemple aux pensions des retraités non résidents fiscaux avec ses trois tranches spécifiques (0, 12 et 20%). Je constate pour ma part que c'est bien ces tranches qui se sont appliquées à ma pension de janvier 2019. Ne pas confondre prélèvement à la source et retenue à la source. J'ajoute au passage que tous les retraités français expatriés assujettis à la retenue à la source paieront l'IR relatif à l'année 2018 contrairement aux autres (résidents en France et non résidents non assujettis à la retenue à la source). Concrètement, à la fin de leur vie ils auront payé une année de plus d'IR que les autres.

Affirmatif, pas de PAS mais toujours RAS (enfin RAS si l'on peut dire, Retenue A la Source); Pour s'en convaincre il suffit de regarder le coefficient de PAS qui normalement est indiqué sur l'Avis. Dans mon cas NC (Non Communiqué)

Donc 3 tranches, ne pas se tromper de case (1AL en 2018), bien remplir la 2041 E annexe, vérifier que 8TA se mette bien automatiquement à zero (0) si l'on a pas eu de retenue effective (RAS bien que cela soit prévu, l'administration peut ne pas avoir communiqué aux caisses le taux de RAS . Sinon la 8TA sera chiffrée du montant RAS. Bref vérifiez la 8TA

...payés une année de plus que les autres ... ce n'est pas la seule injustice, pour ainsi dire, monstrueuse à laquelle sont soumis les retraités expatriés ( sauf Algérie, Maroc, portugal). En effet les sous citoyens que nous sommes ne bénéficient pas comme les normaux citoyens, de la réduction pour charges de famille (avec 3 parts vous êtes taxés comme un célibataire 1 part, )
De plus aucune autre réduction possible, parent à charge, pas de réduc pour pension alimentaire, ect

Heureusement que la vie est belle ici, plutôt qu'au milieu des grincheux. Je vous souhaite le bonsoir, nous vivons une époque formidablement muticolore.

Attention, l'année prochaine, tu vas déchanter : lis ma lettre ouverte à Anne Genetet, tu vas comprendre...

Vandammme Dominique :

Merci bien  pour l'info

C'est galère pour les appeler pour reactiver mon accès, par contre je viens de recevoir  le dossier complet par la député qui nous est rattachée. Bien complet
https://annegenetet.fr/wp-content/uploa … TENR19.pdf
Cheers

Attention, A. Genetet ne dit pas tout... (cf ma lettre ouverte)

Vandammme Dominique :

Hello Dear,
Prenons le cas suivant , ma retraite est versée en euros sur mon compte HSBC France. par internet , de manière immédiate , je peux transférer ces fonds sur mon compte HSBC aux Philippines;ils vont arriver en euros sur ce compte.
Si je n'ai pas  de visa 13A de plus d'un an, je dois envoyer un message à HSBC Philippines , pour faire faire la conversion , ce qui se fera le lendemain.
Apres une année de visa 13A, je peux le faire directement la conversion par moi même et effet immédiat.
J'ai demandé pourquoi cette mesure à la banque, ils m'ont répondu que c'est une mesure de contrôle réglementaire des Philippines pour éviter des grosses transactions ( en particulier avec des US$) et des mouvements sur des comptes éphémères  par des gens de passages.

Bonne continuation DOM

J'ai du mal à croire à cet argument, par expérience perso : je suis dans une banque philippine , je n'ai pas de 13 A, mais j'ai un compte en euros (uniquement sur livret) que je change quand j'en ai besoin...
Pour le transfert, regarde du côté de TransferWise, car les coûts de transfert des banques sont hors de prix (bien regarder le total frais de transfert + coût caché sur le taux de change). Là où une banque traditionnelle me prend 50 à 60 euros (+ taux de change bidonné), transferWise me prend 14 € avec le taux de change officiel du marché.
Cordialement.

tpingault :

Lettre ouverte à Madame Anne Genetet, député des Français de l'étranger :

Merci, Madame,
« Vous le savez, je me suis engagée à le simplifier et à faire baisser la pression fiscale. Cela prend du temps et je n’ai pas encore gagné tous les arbitrages. »

Vous avez tellement bien œuvré que les impôts des expats vont être multipliés par 10 à 40 fois, dès l’imposition des revenus de 2019 ! Pour des gens qui ne bénéficient quasiment pas, ou si peu, des biens et services financés par l’IR, c’est une belle performance ! A ce titre, d’ailleurs, vouloir faire converger le système fiscal des non-résidents avec celui des résidents est une hérésie.

Reprenons votre exemple tiré de votre livret fiscal que vous venez de nous distribuer : Michel, retraité, 1 part, touche une pension de source française de 1 416 €/mois Total : 17.000 €/an. Son impôt, cette année va être de 83 €. Vous omettez de dire que l’année prochaine, à revenu identique, il va payer 985 € s’il arrive à justifier (ce qui est quasiment impossible, vous le savez) qu’il n’a pas d’autre revenu, ou 3400 €, plus probablement, car pour appliquer le taux moyen, l’administration exige des documents que les administrations fiscales des autres pays ne délivrent pas, soit plus de 40 fois son impôt de 2018. Comment voulez-vous qu’il supporte une telle hausse ?

En supprimant le caractère libératoire de la retenue à la source sur les faibles revenus, (il était déjà supprimé pour les revenus supérieurs à 43000 €) vous vous attaquez directement aux plus pauvres en multipliant par 10 à 40, brutalement, le montant de l’impôt de ceux ayant les revenus les plus modestes. Joli résultat !

Quand tous les expats vont découvrir cette performance, nul doute qu’il y aura des réactions par les urnes. A une époque où une élection peut se jouer à quelques milliers de voix, LREM, qui prône officiellement une baisse drastique de la pression fiscale, mais, dans les faits, vote le contraire, prend le risque de se voir rejetée.
Je ne vais pas manquer de faire connaître votre performance au maximum d’expats, pour qu’ils prennent conscience dès maintenant, de ce que vous leur avez préparé.

Comprenez aussi qu’outre cette augmentation scandaleuse des impôts, vous avez aussi voté une augmentation des cotisations de la CFE qui les multiplie presque par 3 : là où un couple aux revenus modestes payait 234 €/trim, il va devoir payer 648 €.

Résultat : les retraités aux revenus les plus modestes vont se trouver ponctionnés à la fois par une augmentation de leurs impôts et celle de leur assurance santé. Beaucoup seront incapables de payer de tels montants et il y a fort à parier que nombre d’entre eux se verront radiés de la CFE faute de paiement : vous les envoyez directement au cimetière !

Merci, donc, encore une fois, pour œuvrer si efficacement à notre disparition.

Thierry PINGAULT

Thierry, très intéressant ton post. J'avais cru comprendre qu'à partir de 2020 on allait être imposés comme les résidents en France (un plus pour les chargés de famille, un moins pour les autres), mais je n'avais pas compris qu'il faudrait désormais des attestations fiscales des administrations des pays de résidence  (qui sont effectivement  impossibles à obtenir dans certains pays, comme le Vietnam où je vis), un peu comme ceux qui ont des revenus fonciers en France et qui veulent bénéficier du taux moyen.
À noter que dans ton exemple tu appliques le taux de 20% (en l'absence des justificatifs fiscaux de la part de l'administration du pays de résidence) alors que ce taux doit passer à 30% à partir de 2020 il me semble. Donc 5100 euros à payer pour notre ami Michel...ahah... Tous les retraités expatriés dont la retraite est imposable en France (retraités du privé vivant dans quelques rares pays comme la Thaïlande ou les Philippines, ainsi que tous les retraités du public) n'ont plus qu'a retourner en France si leur pays de résidence ne peut leur délivrer les documents nécessaires...

Bonjour,
Non, le taux de 30 % s'appliquera à la partie des revenus supérieure à 27 519 €. Donc dans mon exemple, les revenus étant inférieurs à ce plafond, seul le taux de 20 % s'applique. Mais il est exact que pour ceux qui gagnent entre 27 519 et 42 370 €, ça va leur faire tout drôle ! Par exemple, celui qui gagne 42 370 payait 3331 €. Il va payer, l'an prochain, 9958 €, soit, une augmentation de 300 % !
Pour des politiques qui nous annoncent une baisse de la pression fiscale, cherchez le mensonge ! Et ils jouent sur du velours, car les expats ne peuvent pas se réunir pour descendre dans la rue !

Ça lui laissera quand même presque 33000 euros à ce tarif là je veux bien que ça me fasse tour drôle

Effectivement Thierry, au temps pour moi pour mon erreur.
Pour reparler des attestations fiscales des administrations des pays de résidence, il me semblait que devant la difficulté pour les obtenir, les ambassades/consulats de France dans ces pays fournissaient des attestations évoquant ces difficultés, lesquelles attestations permettaient ensuite de bénéficier du taux moyen d'imposition auprès des impôts français. J'ai entendu évoquer cette pratique en Thaïlande et au Vietnam. Ce n'est pas le cas aux Philippines ?

Miguelito59 :

Ça lui laissera quand même presque 33000 euros à ce tarif là je veux bien que ça me fasse tour drôle

C'est bien pourquoi je ne parlais pas de ceux là au départ, mais des revenus les plus modestes. Pour ceux qui arrivent à peine à boucler leur budget et pour lesquels cette ponction va se révéler catastrophique. Les gens autour de moi, ici, ont des retraites de l'ordre de 1100 €/mois. Jusqu'à maintenant, ils ne payaient pas d'impôt. L'année prochaine, ils vont payer 2640 € d'impôt, soit, 220 €/mois. Beaucoup ne pourront pas s'en sortir... Et il n'y a aucune justification à cette ponction !

Peut être laisser sa résidence fiscale en France avec certificat d'hébergement à titre gratuit....

Miguelito59 :

Peut être laisser sa résidence fiscale en France avec certificat d'hébergement à titre gratuit....

L'administration a les moyens et les techniques pour repérer si nous passons plus de 183 jours/an à l'étranger: la fraude, car c'en est une, risquera de te coûter très cher...

Je ne pense pas que l'administration fiscale parte à la chasse aux smicards qui aiment voyager...

Je connais quelques expats qui sont aux Philippines depuis plus de 20 ans tout en étant domiciliés en métropole...

Miguelito59 :

Je ne pense pas que l'administration fiscale parte à la chasse aux smicards qui aiment voyager...

Les choix de l'administration ne sont pas fonction de ton statut mais des incohérences repérées dans tes déclarations par rapport à ton statut réel ! Elle a des outils pour repérer les fraudes et c'est ce qui va déclencher son contrôle, peu importe que tu sois smicard voyageur ou autre...
https://patrimoine.lesechos.fr/impots/i … 155829.php

Miguelito59 :

Je connais quelques expats qui sont aux Philippines depuis plus de 20 ans tout en étant domiciliés en métropole...

Bien évidemment, mais s'ils ne sont pas imposables en France, l'administration ne s'en occupera pas...
Mais, à partir de l'année prochaine la donne va changer et ceux qui ne payaient pas vont devoir passer à la caisse, et là, l'administration va s'occuper d'eux !

L'État ne vous en voudra pas si vous dites que vous résidez en France alors que vous résidez à l'étranger. Vous allez continuer de payer CSG au taux plein sur vos retraites  (et vos revenus et plus-values de valeurs mobilières) alors que vous devrez également payer la CFE si vous voulez être couvert (la SS ne vous couvrira pas si elle découvre que vous vivez plus de 3 mois à l'étranger. Bref, la double peine pour ceux qui font ça à mon humble avis.

Nouvelle discussion