decouverte de montréal, déception !

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum et j'ai besoin de votre avis.
Voilà Montréal a toujours fait partie de mes rêves. Sans connaitre cette ville j'avais le sentiment qu'elle était faite pour moi.
Et pour la première fois je viens de passer quelques jours à Montréal et là j'avoue que la réalité n'a pas tenu le choc face à mes rêves (mon idéalisme ?)
bien sûr j'ai aimé la gentillesse des québecquois, l'architecture variée, le plateau, etc. Mais quelle déception quant à la saleté de Montréal et les multiples tags qui dénaturent, selon moi, la ville.
J'imaginais cette ville plutôt "classe", propre, moderne.
J'aimerais savoir si d'autres personnes ressentent la même chose.
J'avoue que je ne me vois plus y habiter alors que c'était dans mes projets d'y finir ma vie.

pascalemarie :

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum et j'ai besoin de votre avis.
Voilà Montréal a toujours fait partie de mes rêves. Sans connaitre cette ville j'avais le sentiment qu'elle était faite pour moi.
Et pour la première fois je viens de passer quelques jours à Montréal et là j'avoue que la réalité n'a pas tenu le choc face à mes rêves (mon idéalisme ?)
bien sûr j'ai aimé la gentillesse des québecquois, l'architecture variée, le plateau, etc. Mais quelle déception quant à la saleté de Montréal et les multiples tags qui dénaturent, selon moi, la ville.
J'imaginais cette ville plutôt "classe", propre, moderne.
J'aimerais savoir si d'autres personnes ressentent la même chose.
J'avoue que je ne me vois plus y habiter alors que c'était dans mes projets d'y finir ma vie.

Bonjour et bienvenue Pascalemarie !

Tout réside un peu dans votre « Sans connaître cette ville...». Voilà, vous aviez vu de belles cartes postales, des reportages où l'on ne montre que le beau côté des choses.

Je suis québécoise et j'ai vécu une bonne partie de ma vie à Montréal et dans différents quartiers. Montréal était plus propre avant. Je vis maintenant sur la rive-sud (Longueuil) et lorsque, rarement, je vais au centre-ville, je me rends compte à quel point certains coins sont sales, il y vraiment beaucoup d'itinérants (et il commence à y en avoir dans mon secteur de banlieue !!!).

Est-ce le problème des grandes villes ? Pour avoir arpenté New York une semaine cet été (Manhattan), j'ai été de nouveau surprise par la propreté de cette mégalopole.

Il y a des coins qui sont plus beaux, certes. Mais le prix des maisons ou des appartements est pratiquement inabordable pour des gens aux revenus modestes.

Ensaimada :

Je suis québécoise et j'ai vécu une bonne partie de ma vie à Montréal et dans différents quartiers. Montréal était plus propre avant. Je vis maintenant sur la rive-sud (Longueuil) et lorsque, rarement, je vais au centre-ville, je me rends compte à quel point certains coins sont sales, il y vraiment beaucoup d'itinérants (et il commence à y en avoir dans mon secteur de banlieue !!!).

Il y a des coins qui sont plus beaux, certes. Mais le prix des maisons ou des appartements est pratiquement inabordable pour des gens aux revenus modestes.

Je suis assez stupéfaite par cette phrase. Est-ce que les gens propres ne vivent que dans des maisons de luxe? Est-ce que les gens à revenus modestes sont forcément sales? Corrélation vraiment étrange.

pascalemarie :

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum et j'ai besoin de votre avis.
Voilà Montréal a toujours fait partie de mes rêves. Sans connaitre cette ville j'avais le sentiment qu'elle était faite pour moi.
Et pour la première fois je viens de passer quelques jours à Montréal et là j'avoue que la réalité n'a pas tenu le choc face à mes rêves (mon idéalisme ?)
bien sûr j'ai aimé la gentillesse des québecquois, l'architecture variée, le plateau, etc. Mais quelle déception quant à la saleté de Montréal et les multiples tags qui dénaturent, selon moi, la ville.
J'imaginais cette ville plutôt "classe", propre, moderne.
J'aimerais savoir si d'autres personnes ressentent la même chose.
J'avoue que je ne me vois plus y habiter alors que c'était dans mes projets d'y finir ma vie.

Venez découvrir Québec.
Vous tomberez sous son charme.

Bonjour Pascalemarie,

Comme vous le dites,vous etiez dans le "rêve"..Si votre projet d'expatriation s'arrête là parce que vous avez trouvé Montreal pas "assez classe",alors c'etait qu'il n'etait pas assez fondé,ni solide..
Renoncer sur une seule impression,c,est carrement enfantin comme attitude ! S'expatrier,devenir immigrant dans un pays,c'est plus fort que ça,c'est une demarche tout sauf anodine,et ressentir un pays par sa "porte d'entree,en l'occurence Montreal pour vous,est restrictif ,et obscurcit les immenses opportunites d,avenir que celui-ci vous offre …
Si en arrivant au Manitoba,avec ses -35 degres l'hiver,mon compagnon et moi-même avions renonçé, de ce seul critère,nous ne serions pas aujourd'hui  heureux en Colombie-Britannique et bientôt citoyens de magnifique pays ..
Bonne chance dans votre recherche,mais ne renoncez pas pour si peu ...

Cherrybee :
Ensaimada :

Je suis québécoise et j'ai vécu une bonne partie de ma vie à Montréal et dans différents quartiers. Montréal était plus propre avant. Je vis maintenant sur la rive-sud (Longueuil) et lorsque, rarement, je vais au centre-ville, je me rends compte à quel point certains coins sont sales, il y vraiment beaucoup d'itinérants (et il commence à y en avoir dans mon secteur de banlieue !!!).

Il y a des coins qui sont plus beaux, certes. Mais le prix des maisons ou des appartements est pratiquement inabordable pour des gens aux revenus modestes.

Je suis assez stupéfaite par cette phrase. Est-ce que les gens propres ne vivent que dans des maisons de luxe? Est-ce que les gens à revenus modestes sont forcément sales? Corrélation vraiment étrange.

Attention, je ne parle pas de gens qui sont propres « sur leur personne ». Non, pas du tout. Mais force est de constater que dans CDN, où j'ai vécu longtemps, les coins les moins propres étaient ceux où sévissaient la pauvreté et le chômage.

Je ne parle pas des gens qui sont malpropres de leur personne, mais qui ne protègent pas leur environnement et contribuent à le dégrader. C'était la même chose dans certains coins de HoMa où j'ai aussi habité.

On peut même sortir de Montréal. Mon mari qui a été facteur 26 ans a distribué le courrier dans des quartiers hyper chics de Brossard. Tout était très beau, bien rangé... mais il se retrouvait parfois devant des maisons luxueuses, mais très mal entretenues.

Donc, non, il n'y a pas de correlation étrange :) Il y a des gens qui, peut importe où ils sont et dans quel environnement ils vivent, n'en prendront pas soin.

Maryalienor :

Bonjour Pascalemarie,

Comme vous le dites,vous etiez dans le "rêve"..Si votre projet d'expatriation s'arrête là parce que vous avez trouvé Montreal pas "assez classe",alors c'etait qu'il n'etait pas assez fondé,ni solide..
Renoncer sur une seule impression,c,est carrement enfantin comme attitude ! S'expatrier,devenir immigrant dans un pays,c'est plus fort que ça,c'est une demarche tout sauf anodine,et ressentir un pays par sa "porte d'entree,en l'occurence Montreal pour vous,est restrictif ,et obscurcit les immenses opportunites d,avenir que celui-ci vous offre …
Si en arrivant au Manitoba,avec ses -35 degres l'hiver,mon compagnon et moi-même avions renonçé, de ce seul critère,nous ne serions pas aujourd'hui  heureux en Colombie-Britannique et bientôt citoyens de magnifique pays ..
Bonne chance dans votre recherche,mais ne renoncez pas pour si peu ...

Effectivement, Montréal centre-ville, ce n'est pas le Québec. Je vois que nous sommes nombreux à ne pas y habiter (ceci explique peut-être cela) et à être enchantés de notre expérience québécoise :)

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord, heureusement qu'un pays ne se limite pas une seule ville une seule région, sinon... Regardez la France vous croyez que c'est propre partout non et pourtant il y a des coins merveilleux comme dans chaque pays.

Alors courage à Pasaclaemarie qu'elle n'abandonne pas son rêve comme tous les autres d'ailleurs.

Bonne continuation à tous

Les Charieau

Passez donc par Québec, vous y verrez assurement une difference en terme de qualité de vie.

Québec est vraiment une très belle ville, et très bien située en plus. Vous êtes à côté de la magnifique Île d'Orléans, près de la majestueuse région de Charlevoix... et pas si loin du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Il n'y a pas que le centre ville de Montréal et Québec au Québec. Heureusement pour ceux qui ont fait d'autres choix et qui en sont heureux :)

Oui, heureusement, car chaque coin recèle ses beautés. L'important, c'est d'y trouver du travail et chacun espère en trouver éventuellement dans son domaine. Et c'est là que ça peut coincer.

Bonjour, je ne suis pas surpris de votre réaction. Le nouveau maire a justement lancé une campagne pour vanter Montréal et inciter les jeunes familles à s'y installer. La saleté est souvent mentionnée dans les média et l'on met le blâme sur l'ancienne administration, attendons de voir s'il y aura du changement, donnons-leur 2 ans.

C'est vraie, de plus en plus de gens s'installent ailleurs pour diverses raisons, prix des maisons, pollution et qualité de vie.

Toutes les grandes villes auront, si ce n'est déjà fait pour certaines, des problèmes de logements, de stationnements, de circulations, de taxes trop élevé ect.

Nous voyons beaucoup de nouveaux retraités venir s'installer en région pour fuir la grande ville et c'est le même constat en Europe aussi. Mais à cause du travail et pour d'autres les études à l'université, vivre en ville est devenu une obligation.

Il n'y a pas que Montréal, vous pouvez trouver du travail ailleurs en région...bonne chance. ( j'habite la région de Sherbrooke en Estrie )

Si on veut inciter les jeunes familles à s'installer à Montréal, il faudra revoir le prix des maisons. ;)

Mais, d'un autre côté, lorsqu'on vit à Montréal et qu'on y travaille, on n'a pas à se taper les ponts, on peut même aller travailler en autobus et en métro, ce qui signifie une bonne économie.

Bonjour!
Nous sommes fraichement revenus d'une semaine à Montréal (en vue de repérage et de se faire une idée concrète de la météo locale en hiver ;)  ).
Malgré le froid nous nous sommes plu! Nous avons visité plusieurs quartiers et si nous ne nous sommes pas forcément projeté dans certains endroits l' ensemble nous a paru plutôt sympa!
Nous sommes restés à Montréal seulement car si tout se passe bien mon homme devrait travailler rue Peel. J' imagine qu' il y a beaucoup de beaux endroits dans tout le Québec mais déjà à Montréal nous n'avons pas été déçus.
Et je ne parle même pas de l' accueil! Les gens sont ouverts et souriant. Ils entament facilement une conversation et ' hésitent pas à proposer leur aide (notamment lorsque nous nous avons commencé à déplier un plan dans un café hi hi)
Bref nous ça nous a plu ;)

Inosaki :

Bonjour!
Nous sommes fraichement revenus d'une semaine à Montréal (en vue de repérage et de se faire une idée concrète de la météo locale en hiver ;)  ).
Malgré le froid nous nous sommes plu! Nous avons visité plusieurs quartiers et si nous ne nous sommes pas forcément projeté dans certains endroits l' ensemble nous a paru plutôt sympa!
Nous sommes restés à Montréal seulement car si tout se passe bien mon homme devrait travailler rue Peel. J' imagine qu' il y a beaucoup de beaux endroits dans tout le Québec mais déjà à Montréal nous n'avons pas été déçus.
Et je ne parle même pas de l' accueil! Les gens sont ouverts et souriant. Ils entament facilement une conversation et ' hésitent pas à proposer leur aide (notamment lorsque nous nous avons commencé à déplier un plan dans un café hi hi)
Bref nous ça nous a plu ;)

Super ! Vous étiez en hiver... alors vous verrez en été, avec les quartiers de Montréal où il y a beaucoup de verdure, il y a des coins vraiment sympathiques où habiter avec une famille. Petite Patrie, Villeray, Rosemont, Ahuntsic...

Contente pour vous :)

Salut, en effet c'est pas toujours propre, il y a une variété d'individus et de classes sociales différentes, tous ne respectent pas de la même façon l'environnement et les autres.

Oh oui en ete c'est quelque chose ... tout le monde est dehors .. il ya plein de jeux avec les enfants .... la rue Ste Catherine par exemple au centre ville de Montreal.. wow

Je fait partie de celle qui n'aime pas Montréal, mais il n'y a pas que Montréal au Québec et heureusement! La ville de Québec, c'est à mon avis beaucoup mieux, la nature pas loin, et cela semble plus familiale. Bon, pour un jeune, je ne sais pas. J'ai trop vu en 10 ans des gens idéaliser une ville ou le Canada/Québec tout simplement. Montréal, c'est bien quand on a pas d'enfant, qu'on est jeune et qu'on aime sortir.

pascalemarie :

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum et j'ai besoin de votre avis.
Voilà Montréal a toujours fait partie de mes rêves. Sans connaitre cette ville j'avais le sentiment qu'elle était faite pour moi.
Et pour la première fois je viens de passer quelques jours à Montréal et là j'avoue que la réalité n'a pas tenu le choc face à mes rêves (mon idéalisme ?)
bien sûr j'ai aimé la gentillesse des québecquois, l'architecture variée, le plateau, etc. Mais quelle déception quant à la saleté de Montréal et les multiples tags qui dénaturent, selon moi, la ville.
J'imaginais cette ville plutôt "classe", propre, moderne.
J'aimerais savoir si d'autres personnes ressentent la même chose.
J'avoue que je ne me vois plus y habiter alors que c'était dans mes projets d'y finir ma vie.

Venez à Québec.
Vous verrez la différence.

Je ne connais pas assez Québec pour me prononcer. Toutefois, j'ai longtemps vécu à Montréal avant de déménager en banlieue (en raison du prix des maisons). Sinon, je serais restée à Montréal.

Mais il est vrai que la métropole a perdu un peu de son lustre d'antan. Je n'y vais pas souvent, mais lorsque j'y vais, c'est seulement sur le Plateau. Les rares fois où je suis allée au centre-ville, j'ai été choquée par la malpropreté, les grafitis, le nombre d'itinérants (et on en retrouve même en banlieue maintenant).

Il y a toutefois des coins de Montréal qui demeurent tout à fait charmants.

Je n'ai encore jamais mis les pieds a Montréal mais bon, il ne faut pas s’arrêter a quelque tags, si les gens sont agréables, les ville active et le mode de vie plaisant, y'a pas trop à ce plaindre de la propreté des rues, surtout que c'est une vie de plus de 3 millions d’habitant donc très vaste j'imagine que beaucoup d'endroit sont plus propre que d'autres ou plus simpas en général que d'autres.

Les choses devraient changer avec le nouveau maire Denis Coderre.
La lutte à l'itinérance prendra une nouvelle tournure.
C'est un problème qui doit être réglé au plus tôt.
http://www.lapresse.ca/actualites/montr … quebec.php

Bonjour,

Effectivement, trouver un travail est une excellente chose, mais n'est pas suffisant pour aimer un endroit, ou s'y intégrer. Le reste découle vraiment de nous, notre vision de l'endroit ainsi que des perspectives qu'on y crée. Personne ne tombe sur la ville idéale et l'adopte du premier coup. Consciemment ou non, notre esprit travaille pour y arriver.

Quand j'ai mis les pieds à Montréal en septembre 2009, justement à HoMa, j'ai été déçue. Voilà mon rêve Québécois brisé, moi qui imaginais Montréal comme soeur jumelle de New York, avec ses ponts et ses gratte-ciels!

Je me souviens des longues journées où je restais dans mon 4 1/2, a observer la vie de quartier depuis ma fenêtre. Des prostituées qui remontent de Sainte-Catherine le jour pour se reposer sur les bancs des parcs, les itinérants, les jeunes enfants conduits par une maman stressée parmi les déchets laissés sur le trottoir. Bref, j'avais la trouille!

J'ai décidé un jour d'aller affronter ce monde qui me paraissait si hostile. Ma première promenade sur la rue Ontario m'a enchantée: Les brocantes, bouquinistes, petits cafés et restos anticonformistes, friperies, magasins en vrac, etc. Mes premiers mois ont été bien surprenants, entre recherche d'emploi et découvertes originales dans cette ville mal-aimée et pourtant porteuse de grandes richesses!

Mon premier emploi qui a duré 3 mois m'a permis de me promener dans l’île d'est en ouest, ce qui m'a permis de la connaitre encore mieux. Je peux dire que Côte des Neiges, Cavendish et ville St-Laurent ne sont pas mes coins préférés. Mais des vieux quartiers comme Hochelaga-Maisonneuve, Villeray, Rosement-Petite-Patrie, Plateau Mont-Royal etc. sont à découvrir et à redécouvrir incessamment par tous. Tous les petits parcs, les boutiques, les libraires, cafés, musées, cinémas, boulangeries ... Ouf!

Bref, j'adore Montréal  :heart:

Ah, merci!
Voilà enfin une approche très positive...
Montréal s'apprécie effectivement jour après jour, saison après saison...elle possède une véritable identité qui la rend ...à part... en Amérique du Nord...
Ce n'est pas une "belle" ville mais une ville pleine de charme  et si attachante et si plaisante à habiter...
Il faut la vivre quartier par quartier, l'explorer, s'y fondre...

Montréal est si riche, Montréal est la planète terre sur quelques km carrés, c'est magique ...

Y vivre me manque, car pour acheter une maison, nous n'avons pas trouvé quelque chose à notre budget, surtout que nous voulions maison avec terrain / jardin. J'habite à St-Hubert depuis près d'un an, et j'ai plus de difficulté à m'habituer au quartier vu l'absence de "Vie de quartier": Café du coin, boulangerie, etc. Boulevard Tachereau n'a pas autant de charme que Beaubien!

Merci pour vos apports, Sylvieclaire et Soucha. C'est tout à fait réaliste et plein de gros bon sens.

J'ai été 3 mois dans HoMa, près de parc olympique, mais je « descendais » sur Ontario faire mes courses. C'était un autre monde... et je l'ai apprivoisé.

Vous n'avez pas aimé CDN, j'y ai habité très longtemps et j'adorais ce quartier multiethnique où on trouve des produits du monde entier et un métissage de cultures très enrichissant et coloré. Il est vrai que certaines rues étaient à éviter, mais c'est la même chose dans bien des quartiers (Verdun, St-Henri, Montréal-Nord...).

J'habite aussi la rive-sud et je vous l'accorde, Taschereau ce n'est pas les Champs Élysées... En fait, Taschereau est considéré comme l'un des boulevards les plus laids qui soit ! :)

Je suis heureuse d'y faire mes courses, c'est fou tous les entrepôts et énormes magasins qu'on y trouve pour des prix très abordables. Disons que ça reflète le côté pratico-pratique Québécois  :top: . Toutefois j'adore encore faire des courses au marché Maisonneuve et prendre mon café au Touski de la rue Ontario.

Les Champs Elysées  ne sont qu'un vitrine sans vie... (je parle en tant qu'ancienne parisienne), Les boulevards Montréalais ne sont certes pas de jolies vitrines mais ils vivent, s'expriment, le cosmopolitisme s'y entrechoque avec couleurs et créativité...
Bien sûr...tout dépend de ce que l'on recherche dans une VILLE...

Ma dernière visite balade sur les Champs Élysées m'avait un peu déçue, il est vrai. Mais heureusement, il reste plein de petits coins cachés et chaleureux à Paris :)

Nouvelle discussion