La mort d'une amie

Il y a quelques temps sur le forum, Julien  nous a demandé ce que nous aimions en République Dominicaine.

Dans ce qui m'a le plus touchée, depuis 3 ans que je vis ici, est la personnalité de celle qui était devenue mon amie.
Elle s'appelait Dinorah.
A travers elle j'ai découvert la femme dominicaine dans ce qu'elle avait de plus fort et de plus beau.
Elle n'était que dévouement et amour pour sa famille qui était sa vie. J'avais aussi pu admirer une patience et une amabilité jamais prise en défaut dans ses relations aux autres.
Hors ici nous savons combien il faut en faire preuve dans la vie quotidienne, et bien elle restait toujours aimable, affable et arrivait à ses fins.
Toute ma vie elle sera le symbole de ce que j'ai découvert ici, ses valeurs traditionnelles, quotidiennes, sans gloire mais qui sont aussi la représentation humaine de l'amour des autres.

Nos souvenirs forgent notre vie, nos belles pensées enrichissent nos souvenirs.
Courage à toi Cathy.

Super Temoignage Cathy,

Je n ai pas connu Dinorah, mais j’ ai le grand plaisir de côtoyer au quotidien des personnes que je pourrais décrire comme tu l as fait pour cette dame. Et je voudrais rebondir sur ce témoignage pour dire combien il est important de prendre le temps de connaitre VRAIMENT nos hôtes,  dans ce pays j ai réappris ce que veut dire famille, le rôle des grands parents, des oncles…brefs des choses qui existent de moins en moins chez nous…accepter de prendre du temps et  le consacrer  aux autres.

Toutes mes condoléances Cathy, ces départs font toujours très mal quand on a beaucoup aimé ces personnes. Bon courage à toi et à la famille.

Nouvelle discussion