Vivre en RD

Bonjour à tous,

Je suis un jeune travailleur ayant  finis mes études depuis 2 ans vivant actuellement en France. Ce début d'année je suis parti en RD 2 semaines en vacances (à Punta Cana), et pour tout vous dire je suis tombé amoureux de ce pays. Rencontre avec la population locale, leur mode de vie, quelle découverte!!!
J'aurais voulu savoir, et j'attends des réponses objectives, si il était facile d'aller travailler en RD, s'y installer (même si ce n'est pas du définitif dès le début).
Je conçois que le mode de vie ne sera pas du tout le même qu'en France, mais tenter l'expérience me semble un défi très intéressant à relever.

Dans l'attente de vos réponses.
Cordialement.

Hola,

si tu as lu attentivement les différents post sur ce blog, tu auras vu qu'il n'est facile de trouver du boulot en rd et que les salaires sont bas. Maintenant tu es jeune donc peut être pas grand chose à perdre!!!
Reviens passer plus de temps, si tu en as les moyens, en gardant ton billet de retour.
LM

Bonjour,
Malheureusement le travail est très rare et difficile à trouver. La récession frappe la RD. comme partout. Je vous conseille de lire les différents blogs déjà ouverts sur ce sujet.

Bien cordialement.

Bonjour Flop,

C'est assez difficile pour trouver du travail mais pas impossible, cela dépend de ce que tu peux apporter.Il faudrait que tu précises ta spécialité.  Le mieux est de se présenter sur place, les recrutements ne se font pas à distance et cela prend du temps. Prévois un budget et viens pour quelques semaines pour te rendre compte par toi même de la situation et de la vie locale.
Un article est paru récemment sur la page de Capital et précisait que les secteurs qui recrutent ici sont : l'agroalimentaire, les équipements médicaux et la mine d'or qui se trouve à Cotui. Voilà le lien :

http://www.capital.fr/carriere-manageme … es-850185/(offset)/1

Bonjour à tous,
Déjà merci pour vos réponses.
Je suis allez voir l'article pour les expatriés en rep Dom. Le secteur de la fabrication d’équipement médical et aéronautique pourrait m'intéresser travaillant actuellement dans l'électronique.
Je sais qu'il faut voir comment se passe la vie sur place, mais j'aimerais savoir si un projet peut réellement s'aboutir avant de revenir sur place.

Cordialement

Flop moi je te conseillerais vivement de revenir et dans un autre secteur; Punta Cana n'est pas représentatif du tout de la Rep Dom. Tu es tombé sous le charme d'une station balnéaire. Les dominicains qui y travaillent sont adorables car c'est leur boulot, un serveur, un animateur qui ne sourirait pas, ne jouerait pas le jeu du tout pour que  les touristes soient heureux serait viré de suite et remplacé dans le quart d'heure. C'est un peu comme si tu venais passer 15 jours a St Tropez sur un yacht de luxe, champagne à volonté à la voile rouge, nuit de folie aux caves du roy ; le personnel serait au petit soin pour toi....Ensuite si tu décides de t'y installer, va falloir te loger et c'est cher comme dans toutes les stations balnéaires, trouver du boulot c'est vraiment un problème, les places sont rares et les salaires minables. Et vraiment tu peux nous croire sur parole, il y a un gouffre entre l'image que donne la Rep Dom lorsque l'on y est en vacances et la réalité du quotidien lorsqu'on y vit. Viens quelques mois, sillonne le pays ....toi seul saura si cela te convient mais tu ne peux pas te baser sur un séjour dans une ambiance insouciante., On n'est certainement nombreux à comprendre ton enthousiasme, certains sont venus comme toi sur un coup de coeur, mais on peut très vite tomber du cocotier.

Je conçois très bien que la vie n'est pas comme dans notre hôtel "all inclusive", que tout n'est pas tout beau tout rose partout en Rep Dom!!Nous avons fait pas mal d'excursions, j'ai vu à quelle point la "pauvreté" pouvait être présente (sur les marchés, dans les campagnes reculées).
Je suis peut-être jeune mais je comprend très bien la situation ; ma question était posée afin d'obtenir plus d'informations et voir si un tel projet pouvait être réalisable.

Cordialement.

Plus de 6 ans que je vis ici, sans avoir quitté l'île un seul jour, et je peux vous dire que je suis encore parfois surprise de ce que je vois, mais le plus dur à appréhender c'est la différence culturelle, la Rep Dom cela ne s'explique pas toujours, cela se vit. Venez !!!!! :)

Une ne vit qu'une fois alors pourquoi s'en privez.
Après je ne veux pas partir dans l'inconnu, arrivez là-bas et ne pas savoir où allez, ni quoi faire.
Même si au départ je ne dois partir que quelques mois, afin de voir comment se déroule l'aventure, pas de problème.
Le plus dur étant de planifier ce projet, savoir ou allez, que faire sur place,...
C'est cette aide que je suis venu chercher.

salut !je t'ais lu sur le forum des expatriés ,ce que les autres te disent c est vrais et méme en dessous de la vérité ,je suis canadienne d origine française je vie 6 mois par année en république, seulement toi peut voir ce que tu feras il faut vraiment etre sur place et fouiller ,il te faut aussi un peu d argent pour vivre, je suis a puerto plata je serais la du 24 aout au 19 novembre puis de fevrier a mai je loue 1 chambre avec salle de bain possibilité de faire la cuisine si tu veus ,le prix est de 250euro par mois je suis a ta disposition si tu veus en s'avoir plus

Bonjour à tous,
Vous tous qui me répondez, pouvez vous m'expliquer un peu votre histoire?
Depuis quand êtes vous en Rep Dom?Comment avez vous fait à vos débuts là bas?Qu'en est-il maintenant?
J'aimerais avoir des informations (et conseils) afin de développer mon propre projet.

Cordialement.

bonjour flop,

je te conseille de parcourir le forum car nous avons tous déjà expliqué nos vies sur les discussions, tu y trouveras une foule d'infos qui te seront utiles, tu verras, c'est très complet. Ensuite nous pouvons te donner avec plaisir des infos sur des questions plus précises.

D'ailleurs,
Je vais essayer de trouver ces discussions alors pour me renseigner!!

moi je me rend en Rd en   fin d'année prochaine car je serait en retraite ,je correspond depuis plus de trois ans avec une Dame de Saint Domingue ,et est près a m'accueillir chez elle ,nous avons une très grandes affinité entre nous ,mais je préfère passez ma retraite chez elle j'y serait plus heureux car je suis divorcé ,et avec ma retraite je pourrait vivre plus confortablement qu'en France ,et pourrait partager mon cœur avec cette personne,elle se nome Lucy .

Bonjour Jean-Pierre et bienvenue

J'espère que ta relation épistolaire correspondra à la réalité, c'est quelquefois difficile, car bien sur on oublie sans doute de parler de ses défauts par courrier.
En tout cas tous mes vœux de réussite pour cette nouvelle partie de ta vie.

Merci beaucoup cela est fort sympathique de votre part moi je ne craint pas grand chose .ma relation est des plus attachée que l'on peut croire nous nous connaissons très bien depuis trois ans nous discutons ensemble ,et si par contre cela ne collerait pas j'ai un revenu donc je pourrait toujours me débrouiller  et loué ,donc merci beaucoup Cathysuite ,et serait toujours heureux de vous lire ,très bonne après midi  a bientôt.

Pierre, faites tres tres attention quand vous viendrez et ne faites confiance a personne, cachez vos papiers et n'ayez que peu d'argent sur vous, pas de bijoux, ne confiez rien a votre dulcinee avant d'avoir vraiment vu de quoi il retourne, que ce soit oralement ou materiellement. Si vous venez sur la capitale vous pouvez nous dire dans quel quartier vou irez pour qu'on puisse deja vous dire si c'est bien situe.

Tinadecastillo :

Flop moi je te conseillerais vivement de revenir et dans un autre secteur; Punta Cana n'est pas représentatif du tout de la Rep Dom. Tu es tombé sous le charme d'une station balnéaire. Les dominicains qui y travaillent sont adorables car c'est leur boulot, un serveur, un animateur qui ne sourirait pas, ne jouerait pas le jeu du tout pour que  les touristes soient heureux serait viré de suite et remplacé dans le quart d'heure. C'est un peu comme si tu venais passer 15 jours a St Tropez sur un yacht de luxe, champagne à volonté à la voile rouge, nuit de folie aux caves du roy ; le personnel serait au petit soin pour toi....Ensuite si tu décides de t'y installer, va falloir te loger et c'est cher comme dans toutes les stations balnéaires, trouver du boulot c'est vraiment un problème, les places sont rares et les salaires minables. Et vraiment tu peux nous croire sur parole, il y a un gouffre entre l'image que donne la Rep Dom lorsque l'on y est en vacances et la réalité du quotidien lorsqu'on y vit. Viens quelques mois, sillonne le pays ....toi seul saura si cela te convient mais tu ne peux pas te baser sur un séjour dans une ambiance insouciante., On n'est certainement nombreux à comprendre ton enthousiasme, certains sont venus comme toi sur un coup de coeur, mais on peut très vite tomber du cocotier.

Je vis pleinement en Rep Dom, à Santiago, depuis 10 ans.Si j´étais à ta place, je m´installerais DANS LE LUBERON.......

Je n'ai pas compris le sens de ton message, t'adressais tu à moi en conseillant le Luberon ?:)

Après avoir fait le tour du forum, de quelques hisoires, j'ai encore plus la certitude qu'aucune expat n'est facile à réaliser, d'autant plus en Rep Dom!
C'est le genre d'anecdotes que je m'attendais à lire, ce qui est normal pour un pays en voie de développement.
Mais celà ne m'a en aucun cas démotivé, reste maintenant le plus difficile : commencer à mettre en route un projet, ce qui va être une autre paire de manches =).

Bonjour,
Ca m'interesserai d'avoir plus de renseignements sur cette chambre à louer.
Je connais très bien la région ayant été à plusieures reprises au casa marina et j'ai quelques connaissances vivant là-bas.
j'aimerai assez m'établir en Rep Dom mais je sais que c'est compliqué, j'ai fait le tour de l'ile et je connais la vie là-bas
Merci d'avance
Pierre

Bonjour pierre.oupeye et bienvenue sur Expat.com.

Pour plus de renseignements sur la location de chambre, je vous suggère de consulter la rubrique Chambres à louer en République Dominicaine et vous pouvez même y déposer une annonce.

Merci

Karen :)

Le sujet à été lancé pour mon aventure, pas pour une location de chambres!!^^ (humour!!!)

pierre.oupeye, regarde j'ai mis les renseignements sur le site dans la rubrique Chambres à louer en République Dominicaine et aussi à appartements à louer en République Dominicaine en cas de plus long séjour à Sosua !

Bonjour Flop,
Comme tu as du découvrir, au fil de tes lectures du forum, il est souhaitable que tu fasses un tour de l'île pour découvrir ce qui correspond à tes goûts. Le climat est très différent du nord au sud, sud-est de la RD (avec  moins d'amplitude qu'en France, mais il y a des différences notables : plus sec dans le sud par exemple).
Tiens nous au courant de tes projets, à bientôt.

Pas facile de partir de rien, le projet s'annonce très long et périlleux mais je pense qu'il en vaut vraiment la peine.
On n'a qu'une vie...

Salut !
Juste pour partager ma petite idée à propos des risques que l on prend a s'expatrier. Je pense que quand on fait un grand saut, il faut un parachute. Je pense que le risque pris est beaucoup moins grand si on anticipe un éventuel retour en France.  Avoir des contacts en France prêts à t'aider si jamais le retour doit se faire dans l urgence et je parle de soutien logistique, financier voire même de déplacements en rep dom si nécessaire. Et de quoi te retourner rapidement si tu dois rentrer en France.
Si t as ça, les risques seront pas les mêmes.
Voilà. Bon courage et bonne chance.

....... Mes excuses..... Ma réponse était destinée à Flop....
Vivre en Rép. Dom. est, à mon avis, faisable si on à des revenues fixes et un pied-à-terre ailleurs. Mais, pour moi, le Luberon est un bon choix, j´y ai vécu +de10 ans......
Pasa buen dia.
Ce qui me manque ici : les galeries d´art, des concerts, la gastronomie, l´art de vivre, la courtoisie.......
Sincérement,
Oulam.

OULAM :

Ce qui me manque ici : (1)les galeries d´art, (1)des concerts, (2)la gastronomie, (3)l´art de vivre, (4)la courtoisie.......
Sincérement,
Oulam.

1)Comme dans beaucoup de pays d'Amérique du sud,  c'est un peu un gouffre culturel tel qu'on le conçoit.
Au cinéma avec des amis universitaires, c'est plus un film à la Jean-Claude Van Damme que le dernier film d'Almodovar que je risque de voir. Et je côtoie un milieu un peu artistique.

2)Dans certains pays on déguste, dans d'autres on mange et les derniers on s'alimente.
La RD se place parmi la dernière catégorie, si l'on m'avait dit lorsque je résidais en France qu'un jour j'aurai eu plaisir à manger américain, j'aurais rigolé. Ce n'est plus le cas.
Si je veux manger un croissant tout les trois mois je me déplace à la capitale.
Idem pour trouver un steak potable.

3) l'art de vivre, là je ne sais quoi dire, si on s'expatrie c'est parfois pour changer d'art de vivre et la RD a de bons atouts. Si on veut garder son camembert on reste en France.
Le beurre et l'argent du beurre, éternelle histoire.

4)La courtoisie ou civilité: Ce n'est pas la qualité première du dominicain, c'est plus dû à une méconnaissance qu'a une volonté, les dominicains qui ont connu la vie à l'étranger, ça les choque aussi.
Si de notre coté on emploie la courtoisie et la civilité, au bout de quelques mois on est très apprécié. Je ne dis rien je juge pas mais je montre l'exemple. C'est pas rapide mais efficace et durable.

En France pour commencer à ce trouver une place dans la société, il faut souvent atteindre l'âge de 27-32 ans.
Si tu n'as pas cet âge, tu peux essayer l'expatriation sans rêver, en tenant compte des avis des autres posts.

Faire une erreur en étant jeune c'est acquérir de l'expérience, ce sera toujours bénéfique. Faire la même erreur en étant plus vieux cela veux dire que l'on a pas d'expérience et là c'est grave.
Je ne dis pas que venir ici c'est une erreur, mais si ça ne devait pas marcher, tu en sortirais quand même gagnant.

Parmi ceux qui ont réussi à s'intégrer ici il ne doit pas avoir beaucoup de rêveurs.

La moyenne d'âge en RD est de 22 ans, 7,2 années d'études, le même taux d'alphabétisation que la France. Pour qu'ils aient besoin de nous, il faut leur rapporter quelques choses de plus que le fait de venir d'un pays qui a plus de moyens.
La rigueur peut faire la différence, je ne suis pas sûr que le mot rigor soit dans le dictionnaire dominicain, quoi que du coté de Santiago et d'autres endroits ils doivent le connaitre. La vie y est un peu plus en rapport avec nos concepts et les revenus sont plus importants. Peut être un point de chute pour quelqu'un sans rente.

La France: c'est la sécurité* dans un pays qui stagne un peu.(il n'est pas le seul en Europe)
La RD: c'est l'insécurité* dans un pays qui bouge.
*Au sens du cocon.

Ce qui fait que l'on est bien ou pas bien dans un endroit, n'est pas où l'on est mais ce qu'il y a entre les deux oreilles, c'est pas mieux ailleurs, c'est différent.

Le maillon le plus important dans une expatriation réussi ce n'est pas le pays, c'est l'expatrié.

Quand on est jeune, 6 mois c'est peu, 6 mois en RD pour tester avec comme budget mensuel un salaire de médecin ou ingénieur local (500-600€*) et un billet de retour.
Pourquoi le billet de retour, si ça marche, il faudra quand même s'occuper des formalités, dire au revoir et au niveau de la famille ça sécurise.
* Même si tu n'as que 200€/mois, dans l'inconscient des dominicains tu seras toujours riche car étranger, pas trop logique mais c'est ainsi.

5-6000€ et 6 mois de ta vie et tu sauras ce que vaut la RD et surtout tu sauras ce que tu vaux.

Bonne chance dans ton projet.

Très joli message de Phil, tout est dit , droit au but et sans fioritures et tout est vrai. Bien dit Phil.

Pour la civilité, je pense que certains Dominicains peuvent m'avoir donné des leçons, je m'explique :
Ayant travaillé toute ma vie dans l'informatique, subi les stress des résultats à court terme, de l'efficacité toujours, j'ai (quelquefois...) oublié de rester calme, je réagis souvent au quart de tour, dans un milieu concurrentiel c'est obligatoire, ici c'est un défaut.
Je vois ma belle-soeur qui ne laisse pas voir son énervement et par le calme résout souvent des conflits. Tandis que je "grince des dents".
Et il est bien évident qu'aucun contrôleur des impôts en France, ne m'a jamais appelé "mon amour", celle là j'en suis sure et cela fait rêver (parce qu'en plus on leur donne notre argent durement gagné et ils nous donnent plutôt l'impression que nous sommes des délinquants).
Il faudrait leur faire faire un stage en RD....

P.S.
A la Romana on trouve du beurre (même du beurre salé et du Français Monsieur, si si), des croissants et des pains au chocolat (je n'y vais pas souvent vs les maillots de bain), de la cuisine fine et des steaks.
Bon le cinéma c'est vrai, Phil, mais vive les DVD !

Cathy, je peux t'assurer que des gens stressés et désagréables il y en a beaucoup ici, j'en ai vu et pire que les Français, il faut voir ce qui se passe derrière le comptoir. Ce qu'il y a c'est que nous, avec nos bouilles d'étrangers on a le plus souvent droit à l'amabilité mais crois-moi, ils restent des êtres humains comme tout le monde, ils s'énervent et ont leurs jours comme tout un chacun et il faut voir comment certains se font traiter par leur supérieur hiérarchique parfois, au secours... Après , oui, globalement tout le monde est doux, gentil et souriant, mais ça , on l'a aussi dans le sud de la France.

Quand je parlais de civilité, je pensais plus au respect d'autrui sur la route, déchets, bruits, pauvre...
Pour le stress, on parlera de calme plutôt que de civilité.
En France lorsque je m'occupais de chantiers à 40-45000€ par heure de manque de production, c'est le stress que je chassais chez les différents intervenants, le stress est inefficace.
Pour les parties critiques c'était rapide, les non critiques plus cool. Je devais pas être trop dans l'erreur, les chantiers étaient courts, dans la bonne humeur et sans non-qualité.
Je n'élevais jamais le ton de la voix pourtant il y a quelques chefs de chantier qui sont arrivés dans mon bureau en courant et pas fiers, c'était rare j'aime le principe du gagnant-gagnant.
Quelqu'un qui met du stress sans nécessité pour moi c'est un aveux d'incompétence. Je laisse cela au petit chefaillon. Une explication du pourquoi est plus efficace.


Maintenant les croissants et autres, j'ai quitté le pays des croissants, je fais sans.
La nostalgie c'est pas une chose qui aide dans la vie.
Bonne soirée.

Je ne suis pas sure, réellement, que les Dominicains soient moins bien élevés que les Français. J'ai quelques (nombreux) souvenirs de transport dans le métro & RER aux heures de pointes et des bousculades, manque de courtoisie, etc... Ici j'ai l'impression que les personnes âgées sont traitées avec plus de courtoisie et de respect. Je remarque qu'ils ne sont pas abandonnés dans des mouroirs pour vieux comme beaucoup en France, que  dans les banques les personnes âgées ont la priorité également.
Dans le milieu que je fréquente, même s'il y a peu de recherche culturelle, les gens se manifestent de l'affection, de l'attention. Bien sur comme partout il y a des difficultés dans les relations quotidiennes, mais globalement pas plus qu'en France.
Pour la propreté, il faut se rappeler qu'il n'y a pas si longtemps nous faisions la risée des étrangers pour nos "crottoirs", pleins de merdes de chiens et je me souviens m'être fait insulter par un monsieur très bien pour lui avoir demandé de bien vouloir tirer son chien dans le caniveau.
Quant aux déchets de toute sorte, notre service de voirie est plus efficace, c'est certain, mais sinon ??
Enfin par exemple j'ai été d'abord choquée par les nombreux chiens des rues en RD, mais après réflexion j'ai réalisé qu'en France nous les euthanasions, quel est le pire ? Je ne suis pas sure de la réponse, surtout quand on sait qu'environ 100.000 sont abandonnés chaque année.
Je suis peut-être privilégiée ici, la Romana étant une ville de province où beaucoup de gens se connaissent depuis l'enfance. Cela compte certainement dans les échanges et les relations. Il n'y a pas beaucoup d'anonymat, d'où sans doute plus de considération pour l'autre.

Oui Cathy, en effet, le lieu est important et influe beaucoup sur les comportements, je crois que c'est mondial.
A la capitale, ici, tout le monde dit bien que les gens qui vivent en dehors de Saint Domingue sont bien plus aimables.
Il y a quelques années, j'ai pour ma part déjà pris les gros bus de la ville, les OMSA ,pour tester, et j'y suis montée aussi aux heures de pointe et on retrouve tout de même cette ambiance de masse et de bousculade, sans parler du chauffeur qui attend à peine que les gens soient descendus pour fermer la porte, tout juste si tu te la prends pas sur le coin de la figure. Donc j'ai testé et j'ai pas approuvé, :D. Je crois que quand il y a foule c'est partout pareil.

Le RER qui n'est pas toute la France choque parfois aussi le français moyen.
Sur la route en France malgré que ce ne soit pas un concours de courtoisie, il y a quand même un peu de respect du code de la route, on risque moins de se faire klaxonner sur un trottoir parce qu'une moto doit passer.
Je ne connais pas assez la Romana pour parler, ici les assiettes plastiques, les sachets arrivent à faire des bouchons de 6 à 10 m³ sur les ruisseaux, en France c'est quand même moins courant.
Le long de la rivière je vois rarement des sacs poubelles pour être ramassé car tout est jeté directement sur la berge.
En France, je suis pas sûr que le pochtron qui gueule pour avoir sa presidente soit servi avant les autres.
Pour les personnes âgées, il est certains qu'ils peuvent donner des leçons à la France, mais l'entraide ou le respect familiale ce n'est pas de la courtoisie dont on parlait à l'origine.
Il y a des qualités et des défauts en RD comme en France.
Il se trouve que si l'on est ici c'est que l'on préfère les qualités et défauts de la RD.
Ce manque de courtoisie ou civisme, c'est les dominicains qui en sont les premières victimes.
Dans le quartier (qui est assez pauvre) où la courtoisie s'améliore, la qualité de vie s'améliore aussi, c'est plus agréable pour les dominicains. Le non courtois est devenu le mono, c'est agréable d'entendre (surtout les enfants) dire que "c'est normal que tu ne respectes pas les autres, c'est parce que tu as un coefficient intellectuel comme un singe"
La vérité sort de la bouche des enfants, c'est mes potes et je fait pas payer les droits d'auteur.

Pour les chiens:
La plupart lors de mes promenades viennent dire bonjours ne serait-ce que pour que je m'occupe de leur gale avec une solution de benzoate de benzyle. Peu de gens ont de l'empathie pour eux.
La gale, les sacs poubelles éventrés et les crottes pour les enfants qui sont toujours dehors il y a peu être mieux comme cocktail. Sans compter qu'il y a la rage en RD.
Ce ne sont pas des chiens errants sans maitre, c'est des chiens dont on s'occupe pas.
Il y en a un qui a mordu un enfant, le maitre s'en foutait et n'a pas voulu payer les soins, j'ai payé les soins et tué le chien, ça peut paraître dur mais le quartier est dur.
Eh oui, pourtant j'étais bénévole 6 ans dans une SPA. J'adore les chiens et ils me le rendent bien. Mais j'adore les enfants aussi.
Avoir un chien ça se mérite, déjà qu'en France c'est pas toujours merveilleux, ici c'est grave.
Ici une vie de chien prend tout son sens.
Au moins deux chiens heureux Rita et Hagenhttp://sphotos-g.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-frc3/971983_464289880326265_1026620778_n.jpg

Pour la voirie il est certain que c'est un problème grave, d'autant que l'usage du plastic jetable pour chaque verre de jus de fruit ou chaque repas, aggrave le phénomène.
Les Dominicains sont très propres et trouvent normal d'utiliser ces plastics à usage unique... sauf qu'ils ne sont pas bio-dégradables.
Il faudrait suggérer au gouvernement dominicain l'utilisation de "plastic dégradable" pour ce type de commerce (cela existe si je ne me trompe pas).
J'ai la chance d'avoir tous les jours le camion poubelle, j'attends toujours la facture, il faut que je m'inscrive à la mairie je crois.

Phil, comment as-tu fait pour mettre la photo dans le message?

[at] Phil :
je suis d´accord avec votre analyse,.... sauf .... :
¨......les dominicains qui ont connu la vie à l'étranger, ça les choque aussi.¨(= courtoisie/civilité).

N´oublions pas que les dominicains qui vivent à l´étranger - Nueva Yol -  vivent dans les guettos aussi, les barrios de NY, ils viennent visiter la famille en RD comme des Dominican Yorks et souvent leur comportement est pire que celui des dominicains.
Le problème culturel de la RD est..... ce pays est influencé par les USA et la classe qui est accecible aux dominicains (basse classe socio culturelle) exporte la culture de la drogue, délinquance, la culture de la rue ( base ball cap, les lunetes solaires même la nuit, estilo de vestido, la vulgarité.)
Toute la société dominicaine est sous l´influence américaine, aller ¨diner¨au Mac Donalds est un symbole de prestige.....
Ils ne connaissent pas une histoire culturellement riche comme nous en Europe.

Pourquoi je me suis installé ici en Rep Dom, près de Santiago il y a env 10 ans ?
Le climat est superbe.
La vie est facile.
Nous vivons dans une très belle maison située dans un endroit privilégié.

Mes restaurants ¨préférés¨ : La Briciola, Meson de Bari (Sto Dgo),
El Pez Dorado (Sgo).
Mais je ne suis pas encore Dominicanisé : je ne mets pas un glaçon dans mon verre de Chàteauneuf-du-Pape...... :)

Salutations sincères,
Oulam, un simple mortel.

Nouvelle discussion