garder une activité professionelle en france et vivre au quebec

Salut à tous!
Une question peut être un peu compliquée.
Mon amie est illutratrice pour enfants freelance en france(inscrite aux agessa).
Nous sommes en attente de notre csq. Mon amie souhaiterait continuer son activité (elle travaille avec des maisons d'édition jeunesse, elle a publié plusieurs livres).
Bref, elle aimerait continuer a bosser avec la france et donc continuer à cotiser et à payer des impôts en france tout en cherchant un job au quebec et peut être même à développer son activité d'illustrice au quebec.A t-elle le droit?
Si quelqu'un à des infos à ce sujet (je pense éventuellement à Ensaimada )
On attend vos réponses...
merci beaucoup

Ça m'intéresse aussi, je vais regarder ce que je trouve de mon coté.

on va demander aux agessa pour la France... On ne sait pas trop si on peut immigrer au Quebec et garder son activité,si c'est authorisé par le Quebec...

Dans les impôts canadien et Québécois tu dois indiquer tes revenus étranger. 

La loi contre la double imposition signé entre le Québec et la France, veux que tu déclares tes revenus dans le pays où est située l'activité (location, entreprise…).

Le travail autonome entre t-il dans ce cas ?

merci pour l'info sur les impots. Ce que je me demande c'est est ce que c'est autorisé au niveau de l'immigration? Faut il le signaler pdt l'entrevue ou vaut im mieux arrêter l'activité en France et se mettre en travailleur autonome a montreal?
Ce serait dommage d'arrêter en France car elle bosse avec bcp d'éditeurs qui ne suivront peut etre pas si elle part au canada (decalage horaire, le dollar canadien, etc...). Il y a bcp d'illustrateurs en france une de perdue 1O de retrouvés

REPONSE DES AGESSA:
Madame

Si vous êtes domiciliée fiscalement au Canada, votre affiliation sera arrêtée à la date de votre départ à l étranger.
Il n existe pas d accord franco-canadien, vous devrez avoir une couverture sociale au Canada.

Vos éditeurs ne devront plus retenir les précomptes pour notre organisme.

Si vous restez domiciliée fiscalement en France, rien ne change.

pour être domicilié fiscalement en France il faut y résider au moins 6 mois dans l'année

oui mais comment le prouver?
On peut très bien avoir une adresse (boite postale ou amis famille)

Vous êtes considéré comme domicilié fiscalement en France si vous répondez à un seul ou plusieurs de ces critères :

•Votre foyer (conjoint ou partenaire d'un PACS et enfants) reste en France au lieu de votre résidence principale, même si vous êtes amené, en raison de nécessités professionnelles, à séjourner dans un autre pays temporairement ou pendant la plus grande partie de l'année.
A défaut de conjoint ou enfants, le foyer se définit comme votre lieu de résidence habituelle, votre lieu de séjour principal. La France est considérée comme le lieu de séjour principal si vous y séjournez plus de 6 mois au cours d’une année donnée. 

•Vous exercez en France une activité professionnelle salariée ou non, sauf si elle est accessoire.

•Vous avez en France le centre de vos intérêts économiques. Il s’agit du lieu de vos principaux investissements, du siège de vos affaires, du centre de vos activités professionnelles, ou le lieu d’où vous tirez la majeure partie de vos revenus.

oh ! ba le dernier me semble très intéressant :)

•Vous avez en France le centre de vos intérêts économiques. Il s’agit du lieu de vos principaux investissements, du siège de vos affaires, du centre de vos activités professionnelles, ou le lieu d’où vous tirez la majeure partie de vos revenus.

c'est ok pour la france en effet, mais quand est il du canada, tu penses qu'on paie des impots ici et en france sans souci?

Sans souci… :D
L'année dernière nous avons remplie 7 déclarations je crois pour la France en 2008 avant et après pacs, puis pour le Fédéral et le Provincial de 2009 avant et après le départ (en plus on est pas partie en même temps). On va recommencé puisque l'on c'est marié en 2009 :o

Toi tu comptes travailler au Québec ?
Pour ton amie. Pour ce qui est des horaires entre la France et le Québec ça peu jouer en ça faveur. (une demande passé à 17h en France peut être de retour le lendemain à la première heure par mail).

Après ses clients peuvent payer sur un compte Canadien en Euros. Il y aura des frais internationaux mais c'est faisable. Ou garder un compte en France. Pour ce qui est des cotisations retraite et santé je ne crois pas trop que ce soit possible. À moins de payer les cotisations Français à l'étranger peut être ?

Oui moi je compte travailler au Quebec, trouver un job dans le graphisme web ou print et peut être essayer de me mettre en freelance, on verra. Ici c'est ce que je fais, je suis contractuelle dans un service d'édition universitaire et à mon compte pour le web et le print.
Pour Julie, elle a pas mal de contact en France avec des éditeurs et elle a pas envie de les perdre, ils ont un peu frileux quand elle évoque le canada...

On devrait se monter une SARL en France et au Québec pour pouvoir facturer :lol:

remarque c'est pas bête :/

ouais c'est clair!

Salut,
Je vois vraiment pas le problème. Rien n'empêche d'avoir un revenu en France et d'y déclarer ses gains et d'avoir un ou plusieurs jobs au Québec (comme c'est souvent le cas) et d'y faire également sa déclaration. Bon, on est peut-être pas obliger de l'écrire en rouge sur ses documents d'immigration.

Fabrice (Résident permanent depuis 2007)

C est ce que je me dis.

bonjour à tous,

cette discussion m'intéresse particulièrement car je suis artisan créateur et pour raison professionnelle pour mon ami nous devons partir au canada en novembre 2011.
J'ai un site de VPC mais je ne souhaite pas sacrifier mon job, c'est déjà difficile de se faire de la place sur la toile !
donc ce que je peux lire me conforte (réconforte?^^) un peu...
J'ai envisager une personne relais en France avec un redispatching 1 fois par mois sur la france.

j'étais en micro entreprise et je suis passée en autoentrepreneur...alors j'ai quelques questions :
1) pour les déclarations, vous pensez que l'on peut continuer de télédéclarer en ligne?même en étant à l'étranger?
2) comment cela se passe pour la déclaration de revenu française? on la remplit en ligne également?
2) l'administration francaise ne trouvera pas louche d'avoir un numéro de sécu en france et le même sur un visa?
3) au niveau du foyer fiscal, si on a un visa Work&holiday, il faut nécessairement résider 6 mois en france/année?

4) par ailleurs, est ce facile de se mettre à son compte au canada?

Merci pour vos réponse, ce n'est vraiment pas évident de préparer ce voyage !

Pour tout ce qui est impôts et charge on continue a tout faire en ligne effectivement. Par contre pour le numéro de sécu et le Visa je laisse qq un de plus renseigne nous eclairer car je ne sais pas du tout. Pour le foyer fiscal si tu gardes une activité fiscale fn France tu paies des impôts et des charges en france. Pour ce mettre a son compte au canada, c est le statut de travailleur autonome. Je crois que c est assez simple. La conversation reste ouverte on attend vos réactions.

Merci Missvegas pour ta réponse !

on peut prétendre au statut de travailleur autonome avec un PVT de 1 an?
peut-on cumuler la fonction de travailleur autonome et un autre emploi ?

En pvt je ne sais pas

"Tout de go" je dirais que c'est le statut de résident permanent qui autorise la création d'entreprise, le statut de travailleur autonome ... Sans ce statut, pas de carte de /!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\ bancaire possible non plus. En tant que chef de cuisine je me suis déjà fait poser la question d'être employé, soit comme "salarié", soit comme travailleur autonome. J'ai toujours opté pour un statut de salarié pour des raisons de facilités. J'imagine qu'on peut tout à fait gérer les deux statuts. C'est juste plus compliqué au niveau des déclarations fiscales, des assurances etc ...

Nouvelle discussion