Apprendre le Réunionnais

Bonjour à tous,

     Je ne sais pas si sur ce forum il y a des personnes de la Réunion mais j'aimerais parler le créole. En effet dans l'attente d'avoir un budget suffisant (d'ici 3 ans)et de pouvoir partir sur l'île je souhaiterais parler la langue.
     Alors si des personnes peuvent m'aider merci.

Bonsoir,

apprendre le créole n'est pas une nécessité à la Réunion. Il faut connaitre la culture réunionnaise, il faut penser "réunionnais" afin de parler correctement le créole et je connais pas mal de Métropolitains installés depuis bien longtemps à la Réunion (+ de 30 ans) qui ne savent toujours pas parler correctement le créole, juste parce qu'ils ne maîtrisent pas encore le savoir vivre et le savoir être réunionnais.Etre réunionnais ne s'improvise pas et parler le créole réunionnais non plus. Il s'agit d'un parler très imagé et chargé de sous-entendu que seuls les réunionnais maîtrisent parfaitement.Le créole réunionnais se comprend également à l'intonation : une même phrase dite sur deux intonations différentes peuvent avoir un sens carrément différent !!! Donc, à moins de vouloir passer pour un "couillon", parlez français ! Tout le monde vous comprendra ! Vous être Métropolitain, mais vous serez chez vous à la Réunion, à condition de respecter le réunionnais, de respecter sa façon de vivre et sa façon de penser. N'arrivez surtout pas en terre conquise et tout ira parfaitement (les colonies, c'est fini...)

Bonsoir Elissa974,

Si je comprends ta réponse, je comprends aussi la demande de ourson44.

Vouloir apprendre le créole, ce n'est pas vouloir dominer, c'est vouloir partager plus, comprendre.
Apprendre la langue de l'autre est généralement une marque de respect plus que domination.

Alors oui, un métro parlant créole peut être ridicule parce qu'il ne maîtrise pas totalement les subtilités et les intonations, mais il l'est tout autant quand il parle anglais. Tout est question de point de vue.

Bonne nuit à tous.

Bonsoir lo31

loin de moi l'idée que d'apprendre le créole signifie qu'on veuille dominer le réunionnais.

Apprendre le créole alors qu'on n'est pas encore installé à la Réunion n'est pas évident Ce n'est déjà pas évident pour celui qui est déjà sur place. Ce que je voulais dire, c'est qu'il serait plus judicieux d'arriver à la Réunion est parlant uniquement français, de commencer par apprécier l'île comme il se doit, d'apprendre à la connaitre et connaitre ses habitants et par la suite, si on le désire, ce mettre à l'apprentissage! En étant dans l'ambiance, l'apprentissage sera beaucoup plus facile et il pourra justement ressentir les nuances de la langue...

Un français qui fait l'effort de parler anglais dans un pays anglophone ne paraît pas ridicule. Par contre, pourquoi vouloir absolument parler créole à la Réunion, alors que c'est une île française où on parle français ?

C'est pour s'intéresser et s'intégrer  de la même façon que l'on va apprendre le basque le catalan ou le breton
C'est plutôt une ouverture d'esprit .... Une référence culturelle et ne pas denigrer ses racines !!!!

Ourson44, si tu es en métropole, tu peux aller sur le site de Réunionnais du monde sur lequel tu vas pouvoir chercher les Réunionnais de ta région et organiser des rencontres... Les Réunionnais sont fiers de faire découvrir leur île et de parler créole !

C'est  une bonne réponse constructive. Bien sûr, Ourson que c'est une chouette idée de vouloir apprendre le créole et c'est plein de bonne volonté. Comme le dit très justement Céline, au même titre que le breton ou le Catalan...Mamyblue aussi voulait apprendre le créole. "Les colonies c'est fini "(????) pfff ...c'est pas ce qu'il demandait Ourson !

ourson44, je te félicite pour ta démarche d'intérêt et d'intégration...
Même si bcp de créoles parlent français, moi, dans les hauts, j'ai aussi bcp de voisins 'd'âge respectable' qui ne me comprennent pas et vis versa ... du coup à chaque fois, je dois avoir un autre voisin pour 'traduire' - ben moi j'ai la honte d'être là depuis plus d'un an et de ne pas pouvoir communiquer avec eux (et je m'en ficherais bien des fautes - on en rirait ensemble).
Je suis donc tentée  par cette démarche aussi pour l'intégration ET par RESPECT (n'est-il pas incroyable de vivre depuis des années dans un endroit sans en apprendre la langue et les coutumes)

et une fois de plus, je me rends compte que même si on dit quelque chose sans mal penser, vous tournez tout au mal !!! Je comprends parfaitement que Ourson44 veuille apprendre le créole. C'est tout à son honneur. Mais pourquoi vouloir l'apprendre à 10000 km de là alors qu'il pourra l'apprendre sur place tout en y comprenant les nuances ? Apprendre le créole sans être dans le contexte n'apporte pas grand chose mis à par peut-être se faire avoir sur la véritable compréhension de ce "patois". Le créole se comprend par rapport à la situation dans laquelle on se trouve. L'intonation compte beaucoup et on acquière cette intonation en se confrontant à la situation du moment.

Lo31 disait que le français qui parle anglais est aussi ridicule que le métropolitain qui parle créole!!!! hahaha !!! ne mélangeons pas les choses. Le français qui va dans un pays anglophone se doit d'apprendre l'anglais s'il ne veut pas passer un mauvais moment.  Par contre je ne comprends pas pourquoi il faudrait ABSOLUMENT parler créole pour aller en France ! Car rassurez moi, la Réunion c'est la France, non ? Alors ne mettons pas la charrue avant les boeufs, parlons français, faisons nous des amis réunionnais et enfin, aprennons le créole.

domino06, apprendre le créole pour s'intégrer ? Je ne pense pas que ce soit si utile que ça ! La Réunion, c'est la France. Et en France, on parle français. Le réunionnais ne rejette pas le Métropolitain juste parce qu'il ne parle pas créole. Généralement le Métro qui se fait jeter est dans cette situation car il a du mal se comporter envers les réunionnais (impatience en général dans les embouteillages, forcer le passage sur la route, alors que le réunionnais laisse volontiers passer les autres voitures, traiter les réunionnais de fainéants et d'assistés, et oui, je l'ai entendu de mes propres oreilles et il me semble que nous retrouvons ce genre de personnes fainéantes et assistée aussi en Métropole, regards froids, sourires inexistants alors que le réunionnais ne rechigne pas à sourire malgré sa grosse timidité...même s'il y a aussi des cons chez les réunionnais...). Sinon, combien de personnes qui quittent la Bretagne pour aller en Picardie vont apprendre le Picard ? Combien de Landais quittant l'Aquitaine vont apprendre le ch'ti en arrivant dans le Nord-Pas de calais ? Combien d'Auvergnats s'installant en Normandie vont apprendre le normand ? .... A mon avis, pas beaucoup !
Je suis réunionnaise de parents, grand-parents et arrière-grand-parents réunionnais et je ne parlais que créole jusqu'à l'âge de 20 ans. (pas forcément la meilleure chose à faire, ça ne m'a servi à rien, à part parler français comme une vache espagnole...) J'ai atterri en Métropole et je me suis mise au français. Je suis de retour à la réunion 15 ans plus tard et je me suis retrouvée à ne plus savoir parler créole correctement. J'ai pris la décision de ne parler que français et cela ne me dérange dans aucune de mes démarches auprès des réunionnais, même chez les anciens des hauts de l'île.
Domino06, tu dis que les anciens des hauts ne te comprennent pas. Certes, mais n'aurais tu pas un fort accent du sud-est ? Parler créole avec un accent du sud-est serait encore plus catastrophique !!! et encore moins compréhensible pour "ces pauvres malheureux qui ne comprennent pas le français"'(ironique).

Alors, certes Ourson44 veut apprendre le créole, qu'il le fasse s'il le veut mais le mieux serait qu'il se fasse inviter dans un fête organisée par des réunionnais en Métropole.

Je te rassure elissa, je ne voyais rien de mal dans tes propos non plus (on se comprend mieux entre créoles ?!).

En parlant français avec un zoreil fraichement débarqué, j'ai eu la surprise de m'apercevoir qu'il ne comprenait pas non plus mon accent créole (je suis pourtant prof de français), idem pour mon mari qui au début a entendu ma voix au téléphone et croyait que je chantait (eh oui, je viens du Sud)... Au fil du temps, l'oreille se fait...

Merci pour le site "Réunionnais du monde"...je ne connaissais pas.Plein plein de bons plans en plus et une association " Ile Réunion-Bretagne" qui ravira Ourson

En effet Béatrice, on se comprend mieux entre créoles. Même si je constate que mes 15 ans années passées loin de la Réunion m'ont un peu éloignée des Réunionnais...
Les Métropolitains arrivent avec leur propres manières de voir les choses, les réunionnais qui n'ont jamais quitté l'île restent sur leurs acquis et ceux qui ont vogué entre les deux ne savent plus trop comment faire pour se faire comprendre des deux "communautés". Comme c'est dommage !

Merci Béatrice!

http://www.reunionnaisdumonde.com/spip.php?article1560

Le lien pdf de cette page est ....savoureux! J'adore!

Bonsoir Ourson
pour revenir au sujet, je suis tombée sur le sujet : " apprendre le créole réunionnais" de fonfon07 qui se trouve sur ce forum à la page 17. Il date du 13 septembre 2010. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ça ne coûte rien d'aller voir. Il y a quelques références...

Merci Elissa 974, je suis entièrement d'accord avec ton point de vue, il est préférable d'être sur place pour mieux comprendre et partager une langue, son apprentissage n'en sera que plus simple.
    Mais je n'arriverais pas à la Réunion avant au moins 2 ans et demi et à l'heure actuelle je vie Réunion, je pense Réunion et surtout je rêve Réunion car j'ai hâte d'y être, alors si je peux m'immerger dans cette culture que je trouve fantastique même à 10000 km c'est sans hésitation que je le fait. Et si par dessus le marché j'arrive à rencontrer des Réunionnais dans ma région.
    De plus pour moi arriver dans une autre région que la mienne est l'occasion de s'imprégner d'une culture d'un art de vivre, de découvrir des gens, de partager et de découvrir de nouvelles choses. Si je vais là bas ce n'est pas en conquérant mais en homme avec des yeux d'enfant.
     Merci à tous pour vos réponses et merci Béatrice pour ton site.

Bonjour Ourson44,

parfaitement d'accord avec toi, moi aussi. Mais dans ce cas, ne te trompe pas de professeur.

Je m'explique : j'ai quitté la Réunion en 1998 et j'avais conservé mon créole. Je rentre pour la première fois sur l'île en 2005 et je me rends compte que mon créole ne me sert plus comme il devrait. Les bases sont restées les mêmes, mais beaucoup de mots et d'expressions ont évolué. Ici on utilise beaucoup de mots ou de phrases qui n'ont pas forcément de signification en français et parfois ces expressions tombent dans l'oubli ou change beaucoup, parfois en quelques mois à peine et ce n'est pas en vivant à 10000 km qu'on se met à la page.

Deuxième retour en 2010 et là je me rend compte que je suis complètement larguée !Et pourtant, j'ai parlé créole non-stop pendant mes 20 premières années  !!!

Conclusion, le créole est une "langue" qui se vit au jour le jour. On peut apprendre les bases loin de l'île, mais l'essence même de la langue s'obtient auprès des habitants, en se mélangeant à eux, en pensant comme eux et en vivant comme eux. Il ne faut plus penser "zoreil" et penser totalement "réunionnais".

Alors, choisi toi un professeur qui est encore totalement réunionnais dans sa tête et fonce !

(Con à dire, mais même si on fait tout pour rester réunionnais  dans sa tête,dans ses habitudes etc, lorsqu'on s'éloigne trop de la Réunion, certaines choses changent malgré nous...)

Elissa974, tu as des exemples précis de ces changements ?

Il n'y a pas longtemps ma grand-mère me disait que l'expression "komen i lé ?", que le plus grand nombre utilise, est très récente !

Il est vrai que les langues ont la propriété d'être en perpétuel mouvement (tout comme le français d'ailleurs) mais je pense que la base du créole reste la même, il s'enrichit simplement de nouvelles expressions.

Bonsoir Béatrice,

"Komen i lé" est justement la première expression que mon cousin m'a dit à mon arrivée et même si en tant que Réunionnaise, j'ai su traduire, je suis restée très surprise. Je ne les ai pas en tête car je suis rentrée depuis un moment et que maintenant elles font "partie du paysage" mais je vais y réfléchir et je te dirais quoi.

Et oui, la base du créole reste la même. J'ai juste constaté qu'avant il y avait plus ou moins deux sortes de créoles. Le créole cafre et le créole qui ressemblait beaucoup au français. Maintenant, j'ai l'impression que le créole qui ressemble au français s'est un peu effacé au profit du créole cafre. C'est un changement que j'ai constaté chez les plus jeunes, comme s'ils voulaient absolument exprimer leurs origines. Je me trompe peut-être....

j'ai une phrase qui me revient : un gamin un jour a dit un truc du genre : "le nafèr lé doss". et on me l'a traduit : le nafèr lé gayar ! Je n'avais jamais entendu "dos" ou "doss". Ce mot ne faisait pas partie de mon vocabulaire créole et je ne l'avais jamais entendu.   (Je ne dis pas être sure que c'est un nouveau mot, peut-être que ces 15 années passées en Métropole m'ont ramollie le cerveau)

Je vais de nouveau écouter les jeunes Réunionnais  ;-)

Ourson44,

Je suis tombée sur un site dans lequel le texte est en français et en créole. Il y a également une prtite sélection de romans, poésies, nouvelles... Ça pourrait t'aider à te familiariser avec le créole
http://www.mairie-saintpaul.fr/IMG/pdf/bibliocreole.pdf

Et il y a également ça :
http://www.clipclass.net/moodle/creole_reunion.htm

Ah oui "lé doss", même en étant restée sur place, j'ai eu du mal à comprendre d'où ca sortait (ya même eu une pub La dodo là dessus je crois)!!! Ya aussi "cafrine ou bless" (que je ne comprends toujours pas) comme expression sortie de nulle part.

Je pense aussi que c'est un nouveau créole jeune oui, et surtout sur les bas de l'île... (je suis une jeune réunionnaise du Tampon et l'arrivée à Saint-Denis pour mes études il y a 6 ans m'a fait un mini choc culturel)

Sinon, le créole à l'écrit, j'ai beaucoup de mal à le lire, peut-être une question d'habitude.

Ne pas savoir lire le créole est tout à fait normal. La première langue que le réunionnais apprend à lire à l'école est le français. Jamais on lui apprend à lire le créole. Le cerveau est donc formater de cette manière là. Apprendre le créole à l'école est tout nouveau il me semble et il ne se fait qu'en option.

Il suffit de s'amuser à lire quelques textes créoles de temps en temps et la lecture devient de plus en plus facile !

Ne pas savoir lire le créole est tout à fait normal. La première langue que le réunionnais apprend à lire à l'école est le français. Jamais on lui apprend à lire le créole. Le cerveau est donc formater de cette manière là. Apprendre le créole à l'école est tout nouveau

OK...mais si le cerveau est "formaté", comment se fait il qu'encore aujourd'hui sur la plage j'écoutais 2 gamines (8 et 12 ans) parler uniquement en créole ?

Parce que parler et écrire sont complètement différents ...
Combien d'étrangers en France ne savent ni lire ni écrire et pourtant parlent très bien français
Pourquoi apprend on a lire et a écrire en cp (6ans) alors qu'on parle bien a l'âge de 2 ou 3 ans ....
Que de questions existentielles !!!!

ces gamines parlaient uniquement créole car  la plus grosse partie de la population créole parle uniquement créole à la maison et dans la famille. On parle également créole dans les cours de récréation. En général, le créole parle créole tout le temps et forcément comprend le créole.

Par contre, il apprend à lire et à parler en français à l'école. L'apprentissage se fait plus ou moins bien. Très souvent, il ne le parle pas correctement mais il sait le lire. Même s'il ne le lit pas forcément comme il le faut non plus.Tout ça dépend de la motivation de l'enfant en classe.Il est encore courant de voir des enfants uniquement créolophone car il y a un rejet du français.

Malgré ce rejet,le cerveau est "formaté" (à cause/grâce à l'école) pour lire en français, mais ça ne veut pas dire que lire en français est facile pour tous les créoles. C'est même très difficile pour beaucoup d'entre eux.

C'est la même chose par exemple pour le français qui grandi dans un pays anglophone et qui apprend l'anglais à l'école, mais qui parle français car ses parents lui parle régulièrement dans cette langue. il peut savoir parler français mais il ne saura pas forcément le lire par manque d'habitude ou parce qu'il ne l'a jamais appris.
Dans le cas du créole écrit, c'est pareil, nous n'avons pas encore l'habitude de le lire en très grosse quantité et nous ne l'apprenons pas dès l'école maternelle.Par contre, il me semble que c'est une option à l'université de la Réunion.

Lire en créole est très difficile car le créole est une "langue" qui n'a pas d'orthographe attitré. De plus en plus, nos grands penseurs de la réunion veulent qu'on écrive le créole et on s'efforce de l'écrire le plus "vilain" possible, le plus difficilement possible. Le cerveau qui est habitué à lire le français, n'est pas habitué à lire ce charabia... Par contre, si on s'efforce à le lire régulièrement, le cerveau, c'est connu, est un muscle surpuissant si on le fait travailler. Et à force d'exercice régulier,ce charabia devient logique. 

J'espère avoir été claire. J'ai été dans ce cas. J'ai passé mes 20 premières années à ne parler que créole sans savoir le lire et j'ai appris à lire en français sans forcément le comprendre  ;-)

celinemaroc, tu as également raison !!! j'ai souvent vu les personnes ne sachant pas lire le français en Métropole.La France (Dom-Tom compris) a encore un fort taux d'illétrisme

une question Elissa,
est ce que le fait que les enfants sachent parler deux types de langage est ce que cela leur permettrait d'etre plus a l'aise dans les autres langues etrangeres enseignees a l'ecole , puisqu'ils sont habitues a passer de francais au creole?
c'est interessant ce constat que tu evoques
jluc

V6G1T2,

Savoir jongler entre le français et le créole n'aide pas du tout à apprendre d'autres langues étrangères.Pas pour les créoles en tout cas. Le créole n'est pas assimilé à une langue mais plus à un patois. Beaucoup de mes copains d'école parlaient très bien français et créole et n'avaient pas plus de facilité que moi en anglais

merci de la precision Elissa,

C'est plus facile pour l'enfant qui est un vrai bilingue comme français/allemand par exemple. Car il y a une forte différence entre le français et l'allemand.

Par contre, le créole est proche du français parlé au 17ème siècle. Il intègre également beaucoup de mot provenant d'Afrique , de Madagascar, d'Asie... car nos ancêtres étaient des esclaves venant de partout.

C'est peut-être la forte ressemblance du français et du créole qui fait que certains créoles n'assimilent pas correctement le français.

J'ai appris à ne parler que français en partant en Métropole.Maintenant que je suis rentrée à la Réunion, je mélange des mots créoles dans le français sans m'en rendre compte.... Aie aie aie...

bonjour elissa974
ton analyse de si le créole lé correct.pou cause le bon vieux patoit creole faut etre ne dans les hauts ,mafate cause pas comme st denis ,apres ou nena le langage des jeunes dans chemin,qui faut etre dedand pou comprendre comme dire bonjour entre jeunes .apres si ou rode explique un nafer si site la néna toujours un de pou croire a zote meilleur ,que ou et meme si ou gane cause créole néna de trois connait pas rien mais y fait un ans l'éla va dit aou zote y connait toutes.bon courage et moin lé encore la si certaint t croit que zote la égrit a moin ma dar zozte encore.

Pour précision, il existe un CAPES créole et une option créole pour les professeurs des écoles. Des enseignants sont donc formés à lire le créole avec les élèves et à s'interroger sur les différentes graphies. Il y a aussi des classes bilingues pour permettre aux élèves qui ont des difficultés à différencier le créole du français.
Voilà, ce sont des dispositifs encore à la marge et pas forcément compris de tous, le principe n'est pas d'apprendre le créole aux enfants (ils le parlent déjà) mais bien de faire la différence entre ce qui est créole ou pas. Au collège et au lycée, les élèves travailleront plus sur la littérature et l'histoire réunionnaises.

Pour la graphie, c'est vrai qu'on ne nous apprend pas à lire cette langue que l'on parle ! Cela me fait penser à la graphie vietnamienne qui a été latinisée à l'époque du protectorat français.

Merci pour les précisions Béatrice de la Réunion. Je savais pour les cours de créoles pour étudiants, mais je ne savais pas que même les professeurs y avaient droit. En réfléchissant bien, c'est logique. Il faut étudier pour ensuite pouvoir enseigner...

Je pense que c'est une bonne chose qu'il y ait des cours qui permettent de faire la différence entre le français et le créole. J'aurais bien aimé en bénéficier !

Bonsoir,

Comme OURSON, je suis quelqu'un qui veut apprendre la langue avant d'arriver à La Réunion car pour moi c'est une preuve de vouloir m'intégrer.
J'ai donc commandé "Mi koz créol" et j'avoue que ce sont beaucoup plus d'expressions, de phrases que de description du type: je, tu, il, nous,vous, ils...

A RETENIR: en créole aucun verbe se conjugue, le pied!!!
Manger se dit toujours "mange" quelque soit le temps (présent, passé ou futur). Ce sera ta phrase et certains mots que tu vas introduire qui donneront du sens et la signification de ta phrase.

Après il y a beaucoup d'expressions qu'il faut apprendre (tu ne peux pas t'amuser à les traduire car on les interprète différemment).

C'est sûr, je pense que nous apprendrons bcp sur place!

Bonsoir,
C'est très intéressant tout ça!!
Je suis réunionnaise d'origine et bien qu'ayant vécu en métropole durant plusieurs années, et quand je retournais dans l'île, c'était toujours un petit choc...
Je suis rentrée définitivement et j'ai replongé très vite et mes enfants plus vite encore!! Ils adorent la culture réunionnaise et surtout le créole alors qu'on parlait très peu le créole à la maison.
On apprend facilement, ça c'est sûr mais faut être immergé et être bien coaché.
Personnellement, je pense que l'apprentissage de la langue française doit tenir compte de la langue maternelle. Pour apprendre à parler une langue étrangère, on utilise une langue maternelle. Pour apprendre l'anglais, il nous faut traduire en français. C'est obligatoire. sinon utiliser des images. Par exemple, le mot dog?? on met un chien comme image!!! Dur non??
La Réunion a cette particularité d'avoir une langue très parlée dès la naissance ainsi pour faciliter l'apprentissage du français, il faut tenir compte du créole.
On peut bien entendu apprendre le créole sans être immergé comme on apprend n'importe quelle langue. Et beaucoup pourront dire que l'immersion dans le pays concerné entraîne une plus grande maîtrise de la langue.
De même mes enfants, ont appris l'occitan à l'école ainsi que l'espagnol, car nous étions dans la région midi-Pyrénées. Moi j'adhère à l'apprentissage des langues régionales. Faut pas perdre son identité. On est pas moins français pour autant qu'importe le département. Alors la Réunion c'est pareil aussi.
La culture c'est une richesse faut la préserver, la transmettre. C'est authentique... Après il y a les influences, bénéfiques je pense mais qui deviennent mauvaises quand elles prennent plus d'importance que la culture d'origine. Faut simplement à mon avis savoir faire coexister les choses.
Et un des problèmes à la Réunion reste la coexistence de deux cultures : la culture réunionnaise et métropolitaine. La richesse réside dans les deux. Faut pas dénigrer ni l'un ni l'autre car c'est notre patrimoine à tous. La France n'est pas ce qu'elle était au début. Au début, ce n'était qu'un tout petit territoire. Ne l'oublions pas!! Au fil des invasions, des batailles, des alliances et autres elle est ce qu'elle est aujourd'hui. La Réunion (anciennement l'île Bourbon) fait partie de l'histoire de la France, comme tous les départements, une histoire certes récente mais voilà...
Et à ce sujet, j'aime aussi à dire qu'il faut lui laisser le temps de grandir car on est département français que depuis 1946 alors que d'autres le sont depuis longtemps. Il lui faut donc s'affirmer encore, évoluer. Mais que de chemins parcourus...C'est une île fascinante!!!

BONJOUR VOILA JE VAIS BIENTOT ME MARIEE AVEC L'HOMME DE MA VIE QUI EST REUNIONNAIS ET JE VOUDRAIS LUI FAIRE UNE SURPRISE EN DISANT LA PHRASE CULTE :
"OUI JE LE VEUX" ET J'AIRAIS VOULUS LE DIRE EN REUNIONNAIS POUVEZ-VOUS M'AIDER S'IL VOUS PLAIS

dsl il faut que jachete "le reunnionnaispour lesnuls" si ca exiqte
je debarque fin octobr
philou

Je ne sais dire que mi ami aou...désolée...ce ne sera pas suffisant pour monsieur le maire...

MERCI QUAND MEME

Bonjour Amandine,

il y a plusieurs manières de dire "oui, je le veux". Tout dépend de la génération, du coin de l'ile...

Vous pouvez dire :
-Ben, mi vé
-Ben, mi vé mèm
-Ben, mi vé bien
-Ben, mi acèpt
-Ben, mi acèpt a li
-Ben, mi acèpt mèm
-Wi, mi vé
-Wi, mi mé mèm
-Wi, mi vé bien
-Wi, mi acèpt
-Wi, mi acèpt a li ....



On peut remplacé "wi" ou "ben" par "wèks" mais ce sont surtout les adolescents (voir "délinquants") qui utilisent ce mot.