amener un cheval au costa rica

Bonjour,

Quelqu'un d'entre vous a t-il déjà transporté son cheval de France vers le CR?

merci pour vos informations

A votre place j'en acheterai un au Costa Rica , le choix ici est immense.

Bonjour,

C'est impossible de laisser le cheval derrière, sinon mes filles vont me pendre!!!
merci quand même pour le conseil

Bonjour, je me doute de la déchirure que cela représente, iil faut toutefois penser au coup énorme aux tracasseries bureaucratiques, au bien etre de ton ami de toujours, va t íl s ádapter au climat ?, supporter le relief, et les sentiers rocailleux ? Du reste cela est très possible , il y a ici du trait belge, du percheron, du frison, pas mal d éspagnols et lusitaniens importés, des arabes pur sang, des quarts de mille des appaloosa, etc ...., personnellement je poss`de une jument criollo , née ici ds la montagne, assez exceptionnelle en résistance, pour rien au monde je ne m én séparerais. l ídéal serait de rencontrer un exportateur européen, qui pourrait t aider et te donner de bons filons....DÉCISION DIFFICILE bonne chance !! [email=jdelvaux06[at]gmail.com]jean pierre delvaux[/email]

merci pour ta réponse

Findus a des tarifs très compétitif :D

¿ Y un Posa ?

Bonjour  JMLapios,

En français svp.

Merci
Armand

Bonjour,

Même si je comprends l'attachement que vos filles ont pour ce cheval, il faudrait peut-être penser au cheval en premier, plutôt que d'être égoïste à ce point.

Je pense que cet animal sera beaucoup mieux dans un environnement qu'il connait et où il est sûrement né!

Désolé, mais cette idée est assez stupide, expliquez à vos filles, rien de plus à faire.

Armand,

Je voulais simplement dire que privilégier les races locales est le mieux non ? Donc la race Posa (fine) sur place est bien mieux que de faire venir un cheval européen. Donc le projet de Ronyjade ne me parait absolument pas réaliste au regard de la santé et du bien-être de l'animal.
J'en suis certain. La race des Posas est bien représentée au CR. On peut en acquérir à 800 euros, deux-trois ans et de pure race, en pleine forme et ils sont tout à fait adaptés et habitués au pays bien sûr. Dociles, élégants, calmes, peu exigeants, leur monture est un régal. Pour les cavaliers européens il peut paraître un peu court (petit au garrot). Autre avantage, si on ne les monte pas pendant un mois, il n'y a rien de changé : ils se laissent "reprendre" comme si de rien n'était.
Alors il ne faut pas hésiter : laisser les animaux chez eux, et adopter ceux du pays qui nous accueillle.

Amitiés à tous

.::JML::.

Bonjour
ma fille est passionnée d'équitation où faut il aller vers San José pour monter dans une "finca" ou il y a que des ballades rando?!
Merci de me donner l'info si tu l'as!!!
à bientot

Je ne suis pas d'accord sur le principe d'abandonner ici son compagnon ,parfois de longue date,pour le plaisir de se refaire une belle vie.Il faut assumer ses choix.

J'ai 3 chevaux ,dont un pur sang de 25 ans en pleine forme qui a été mon meilleur ami depuis 22 ans.Il est habitué à me voir tous les jours,il a changé d'endroit plusieurs fois ,mais toujours j'ai respecté ses habitudes (contact,pas en prairie l'hiver si trop froid, mais sorti si possible,maintenant à la retraite,je le promène à la main ,il adore ça,en plus de la prairie l'été).
Il y a assez de régions diversifiées au CR que pour en trouver une où le climat lui conviendrait.Je ne sais pas comment il sera quand ce sera le moment de partir,mais si je voyais qu'il ne pourrait pas supporter le voyage ,j'attendrais qu'il parte faire le sien et je serais à ses côtés.
J'ai aussi une lusitanienne de 13 ans(dressage) ,robuste et faite pour ce genre de pays,elle ne craint pas la chaleur et ici l'herbe est trop riche .
Je ne la laisserais pour rien au monde, ici, à un étranger(passé un certain âge,quand l'animal ne "sert" plus à rien ,on ne s'en occupe plus et on l'abandonne dans une praire);je la mettrais au pré avec son poney pour ne pas la fatiguer si nécessaire mais je ne l'abandonnerais pas .
Beaucoup de gens ne pensent pas au sentiment d'abandon que peut ressentir un cheval et à la confiance totale qu'il a pour son propriétaire;J'en ai vu mourir de dépression (amaigrissement ,apathie,pour finir par une colique de stress fatale).

Cela dépend ,bien sur de la relation qu'on a eu avec son animal et de comment on l'a élevé;depuis combien de temps on s'en occupe ,il y en a pour qui c'est même une "machine"!

Je fais du travail au sol avec ma jument ,je voudrais arriver à un niveau de complicité qui me permette de la travailler en liberté (comme au cirque) .Pour eux ,c'est un jeu ! Mais cela suppose une confiance et un respect mutuel profond.
A ce stade,on n'abandonne pas son cheval,ni pour soi ni pour lui.

Je ne ne veux sûrement faire la morale à personne,j'exprime juste mon ressenti.Le cheval est un animal particulier et généreux ,très proche de nous et des enfants (handicapés) en particulier(hipothérapie) .On dirait qu'ils SAVENT....S'ils pouvaient parler!!!!Mais apprenez à regarder au fond de leur regard  et vous saurez aussi.....

Christine

Bonjour

Je ne suis pas très bon cavalier certes (je monte à l'inspiration) mais je connais par contre très bien le milieu équin et celui des chevaux.

Vous avez écrit :
Il y a assez de régions diversifiées au CR que pour en trouver une où le climat lui conviendrait
C'est faux, aucun climat au CR ne correspond à ceux de vos animaux, SAUF si vous faites le choix en plaine et dans une région tempérée, et encore ... Ce sera alors côte Pacifique (en plaine), , ce qui n'est pas garanti. Comptez sur 40 jours au moins d'adaptation, sinon plus.
Je voulais simplement dire qu'il me parait plus raisonnable de laisser comme moi mes chevaux en Europe, et de prendre des "Pasos fine" qui sont vraiment EXTRAS. Je ne regrette rien. Mes chevaux sont bien en France (montés réguliérement, sous le climat qui leur convient,  etc ....) ils n'auraient pas été bien au CR, c'est sûr.
=======
Je ne la laisserais pour rien au monde, ici, à un étranger(passé un certain âge,quand l'animal ne "sert" plus à rien ,on ne s'en occupe plus et on l'abandonne dans une praire);je la mettrais au pré avec son poney pour ne pas la fatiguer si nécessaire mais je ne l'abandonnerais pas .
==============
Trop d'affectif pour moi, il faut franchir le "pas" comme on dit.

A vous de voir ....


Cordialement;

.::JML::.

Choisir de franchir le pas (Costa-Rica) pour vous n'est pas forcément l'idéal pour vos chevaux. Il faut choisir à mon avis. Je vous ai répondu.

C'est à la région centrale tempérée que je pensais ,effectivement.
Pour le côté affectif,c'est trop tard ,des 2 côtés ,mais merci quand même pour vos conseils.

Je les prendrai en compte le jour où je partirai.

Christine

Le pourquoi "je ne saurais confier mes chevaux à personne,hormis le problème affectif "

Triste histoire

Une de mes amies ,devant partir à l'étranger,avait confié son cheval de 10 ans à un AMI ,vétérinaire de surcroit.Au début un jeune homme est venu s'en occuper ,et elle revenait en Belgique 1 fois par an voir son cheval , et puis le garçon a disparu dans la nature!
Le cheval est resté 10 ans ,tout seul dans une prairie,(mon pur sang serait mort de froid au premier hiver).Quand elle téléphonait pour avoir de ses nouvelles,son ami lui disait que tout allait bien.Quand elle l'a récupéré ,10ans plus tard,il n'avait plus que la peau sur les os.Je l'ai vu arriver à l'écurie où j'étais , il avait les jambes comme des poteaux d'avoir arpenté les clôtures en quête d'un compagnon.On n'a plus jamais su remettre ce cheval en prairie ,même en restant près de lui,j'ai essayé de mettre mon cheval avec lui,rien à faire,il avait été traumatisé d'avoir été abandonné.
Il n'était bien que dans son box avec des voisins.On a essayé de le remettre en état,il a regrossi,marchait à côté de sa maîtresse,c'est un cheval qui avait envie de vivre,il n'était pas déprimé,mais ses jambes avaient trop souffert et peu de temps après il n'a plus su se lever du tout,il a essayé pendant des heures,on voulait espérer mais il a fallu l'euthanasier pour abréger ses efforts inutiles ,il était usé.

Si on ne peut pas faire confiance à un bon ami,il devient difficile de le faire à un étranger.Je ne dis pas qu'il n'y a pas des gens de coeur,mais cette histoire m'a traumatisée ,moi.

Christine,

Je comprends totalement. Je suis à demi-vétérinaire (3 ans à Maisons-Alfort et plein de stages en cabinet) mais j'ai pas fini .... Ecœuré car je me suis aperçu qu'on ne soignait pas les animaux mais les maîtres des animaux !!!! Psychologue, c'est pas ce que je voulais faire. D'où ma réponse vers vous.Les histoires que vous racontez me touchent beaucoup (auprès des handicapés, la reconnaissance, la sincérité de l'animal, ...) je suis convaincu, archi-convaincu (ma sœur en Massif Central, avec une fille handicapée, trois autres fans de cheval, etc....).
Oubliez le côté affectif dont j'ai parlé, je l'avais compris chez vous comme je l'ai compris moi aussi. J'ai le même problème que vous, j'adore tous les animaux et les chevaux sont pour moi aussi importants que tous les autres.
Je voulais simplement vous dire que si vous décidez de quitter l'Europe ce n'est pas forcément le choix de votre animal !!! Ne lui imposez pas ce qu'il ne peut pas forcémentaimer (voyage en bateau obligatoire, 10 jours au moins avec douane, quarantaine etc ....).

J'ai laissé deux purs-sang hongrois et un alezan espagnol en France, ma fille (20 ans à l'époque, monitrice, en a pleuré, j'étais un monstre pour elle). Aujourd'hui, après être venue au CR, a monté les Pasos du pays, est revenue en France et m'a dit "Papa, pardon, mais tu avais raison ..." Encore une fois les propriétaires d'animaux ne doivent pas décider pour eux ! J'en suis certain et j'aime trop les animaux pour qu'on décide à leur place.
Venez avec votre cheval, je serai heureux de le voir, mais restez en zone centrale, en plaine tempérée. Le transport, les certificats ne seront pas faciles pour lui, et laissez-le tranquille au moins deux mois dans son pré (l'herbe n'est pas la même, il faudra lui apporter des compléments pour s'adapter), venez le voir tous les jours, sans le monter, pour le rassurer (des caresses, des paroles ...).Après, vous verrez s'il veut être monté. S'il est nerveux à la mise en selle, arrêtez. Si il accepte, c'est qu'il a envie, alors allez-y, au petit pas, qu'il découvre son univers avec vous. Après ??? pas besoin de vous dire, c'est gagné, il sera comme avant. Gentiment.
Cordialement.

Bonjour Emmalisa,
Je suis aussi bordelais (gascon surtout).
Entre le CR et le bassin d'Arc .....(tu vois?).
Pour répondre à ta question :

San Jose, finca avec des randos equitation, elle ne sera pas satisfaite ! quel niveau a t'elle ? (en "galops" français, de 1 à 8, ou monitrice ?).
Je ne peux que te répondre qu'il faut monter des "Pasos fine" au CR, doux, agréables, très réactifs, sensibles, tolérants aux erreurs du cavalier. Seul inconvénient, ils ne sont pas très haut du garrot ce qui peut gêner les cavaliers européens habitués aux purs-sang arabiques. Mais ce sont des chevaux superbement adaptés au climat du CR et donc sans surprises (et ils sont d'origine espagnole, le PRE - pure race epagnole-).
Malheureusement au CR les centres d'équitation au contraire de chez nous sont rares. Ce n'est pas dans la culture et c'est dommage ! C'est pourquoi je souhaite développer cette activité dans mon projet à Ojochal.
Tape sur google "Centro ecuestre a Costa Rica"

Tu auras entre autres : http://www.equestriansun.com/

http://lafincaecuestre.com/pruebacomple … pleta.html

et au mieux, la fédération nationale : http://ecuestrecostarica.com/quienessomos.html

Cordialement

.::El Quetzal::.

merci pour toutes ces infos!! Nous partons dimanche, on va faire le tour des centres ou des fincas. Ma fille a 12 ans et son galop 5; elle a son poney et monte régulièrement. C'est sa passion, ne plus en faire serait un manque, c'est pourquoi je me renseigne car nous comptons bientôt vivre au CR. Nous n’amènerons pas son poney, trop de tracasseries et de frais; en plus je pense qu'il n'est pas évident car tu le disais qu'il s'habitue au pays. Le but étant de le laisser dans de bonnes conditions ici et avec des personnes de confiance.
Affaire à suivre...
Merci merci pour les liens et si jamais tu montes un centre équestre contacte-nous!!!
à bientot

Merci pour votre réponse pleine de sensibilité et de bon sens et pour vos conseils.
J'avais lu quelque part qu'il y avait des transports aériens pour les chevaux et qu'en évitant de passer par les USA ,il n'y avait pas de quarantaine pour le CR.Etes vous au courant de ça?
Connaissez vous un transporteur sérieux ?

Je me pose beaucoup de questions,notre projet de départ ne sera pas possible avant 2 ou3 ans ,je sais que beaucoup de choses peuvent changer ,No Problem a 25 ans mais pour l'instant il est encore bien ,je sais, c'est un pur sang,il est plus fragile et très chouchouté depuis 22 ans, il a ses habitudes avec moi ,personne ne prendrait le temps de lui mettre une couverture s'il fait froid ou pleut(il a horreur des pluies froides)ou de le rentrer au box,on peut parfois perdre 10° en 2 jours,c'est même fatigant pour nous .Honnêtement,il ne survivrait  pas longtemps sans moi et je m'en voudrais toute ma vie ,il m'a trop donné!

Cette décision de partir me brûle ,mais je me sens déchirée ,je crois que je dois vivre l'instant présent ,tout en prenant le maxi d'info pour être prête quand ce sera le moment de partir.

Ondine,est lusitanienne et a 13 ans,plus robuste et sûrement plus adaptable au CR .Pour elle,je pense que la délocalisation serait possible.Qu' en pensez vous?

Merci pour votre écoute

Christine

quel est votre prénom?

Désolée d'encore vous solliciter,j'ai vu que vous étiez à Ojochal,où celà se trouve t il ,je ne trouve pas sur ma carte.

Est ce que cela vous ennuierait de me communiquer votre mail,je ne manie pas très bien l'ordi et je voudrais garder vos cordonnées,vos conseils sont judicieux , nous avons des intérêts communs avec les chevaux et nous sommes sur la même longueur d'onde.Moi aussi je voulais être véto,mais à l'époque(j'ai 60 ans)ce n'était pas courant et mes parents en ont décidé autrement et j'ai pris l'option de la médecine puis dentisterie que je détestais et n'ai pas pratiquée!Mais j'ai gardé le goût de soigner d'où ma déformation à trop chouchouter.

Jusqu'ici vous êtes le premier cavalier que je rencontre sur le forum et vous semblez avoir une solide expérience.
Avec ma jument je fais du dressage quand le temps le permet,j'ai un bonne petite piste (mais pas couverte),mais elle refuse d'aller seule en promenade,là elle devient dangereuse.
Je suis en train d'apprendre une méthode inédite de travail au sol pour développer la confiance mutuelle et arriver aussi au travail en liberté ,pour moi c'est un aboutissement de complicité entre le cavalier et sa monture .Je suis sure que cela doit rendre la monte beaucoup plus souple.Et puis ,c'est si beau!

voici mes coordonnées,si vous préférez garder votre tranquilité

rousseaux.joseph[at]gmail.com

J'ai vu le CR mais mon mari pas.Nous avons l'intention de le découvrir ensemble,peut être pourrions nous nous rencontrer un jour,ce serait sympa,si vous êtes d'accord bien sur!

Cordialement

Christine

Bonjour je suis dans le même cas je vis dans le sud de la France j ai 3chevaux mais je veux pas les laisser je me suis renseigner c est un coût certes mais je ne peux pas m en séparer j ai trouver sur samara pour les pensions reste à savoir si les formalités sont très compliqués pour les enmener cordialement Pascale peut être avez vous des conseils

bonjour
je me suis trouvee dans la meme situation il y a 6 ans. mes infos: de nice, monter les chevaux en camion jusqu a amsterdam, avion cargo (20000 dol pour trois chevaux, meme prix pour un seul)arrivee san jose, camion jusqu a destination.Pas de quarantaine.
au final je ne les ai pas emmener. pour ce qui est de l aclimatation, si les animaux sont sains et jeunes, pas de souci.
je suis moi meme a samara et proprietaire de chevaux. les granules sont de composition differente , et comme cereale on ne trouve que du mais. il y a un veto efficace pour les chevaux qui n habite pas loin.
audrey

coucou merci de me donner des réponses j ai trouvé une maison du cote de Playa Negra
avec boxes etc il est vrai que j ai a cœur de les avoir avec moi peut etre egoiste, alors le soucis c mon cheval de 28 ans
mais c est un ancien cheval de concours il a un cœur super d après le véto, je vais lui demander
son avis il vient les vacciner en juillet, donc déjà les granulés, c bon, et le foin, ,je me doute il fait très chaud
j habite le sud de la France  certes c est pas le climat du Costa Ricca
J attends des infos pour les douanes, je ne veux pas etre ennuyée une fois arrivée sur place
ravie d avoir discuteé avec vous je vous tiens au courant
Pascale
J ai regardé tremblements de terre c est souvent je crois par contre aux infos
on attend pas des catastrophes pluie importantes routes quelques fois coupées
mais bon le risque zéro n existe pas dans le sud c est une région sismique ....

Encore moi je garde votre adresse
si je peux me permettre je compte venir très vite
au Costa Rica

Nouvelle discussion