Chômage en Tunisie

Bonjour à tous,

Tout d'abord je precise que ceci n'est pas une offre d'emploi mais bel et bien un coup de gueule...
Il y a 691 700 demandeurs d’emploi en Tunisie et pourtant j’ai du mal à trouver du personnel. Je veux lancer la pizza dans mon établissement et donc je cherche un pizzaiolo. J’en ai rencontré 3 pour le moment, je leur propose 650 dinars + CNSS + tenue de travail etc etc ..pour commencer avec la promesse de passer rapidement à 800 dinars si les ventes décollent. Au moment de venir faire le test, plus personne !!! Pourtant ils sont tous inscrit au bureau de l’emploi. D’ailleurs dans ce même bureau de l’emploi l’agent qui m’a reçu n’a pas été tendre avec ces chômeurs qui je le cite "préfèrent passer leur temps au café". Pour trouver des vendeuses, même combat. Alors il faudra qu’on m’explique, car il y a comme un malaise.
Evitez de me traiter de raciste ou de faire des commentaires inutiles car en l'occurence il s'agit d'un constat qui s'avere être malheureusement vrai et je ne suis pas le seul à le dire.
Alors si vous avez des solutions CONCRETES et non pas des discours hasardeux, merci de me les données!!
Cordialement
Léo

je suis du même avis que vous.Des jeunes,et des chefs de famille dans cafés  toute la journée .Moi j'ai complétement fait faillite en 2009 à cause de mes employés qui avaient toujours des mariages à célébrer , des mariages qui durent deux semaines" .Et tant bien qu'il travaille un mois et qu'il touche son premier salaire , attention il risque de prendre un congé le temps d'aller le dépenser son argent , et peu être il reviendra deux mois après .

Tout a fait d'accord avec léo...Nous rencontrons les même problèmes personnes qui préfèrent regarder das matchs au café au lieu d'aller bosser...je ne comprend pas pourquoi... cela est désolant...Je comprend le coup de gueule surtout avec la situation du pays : augmentation des prix, du chomage etc... cela est incompréhensible....

Je rejoins Léo difficile de trouver du personnel, mais avec des salaires corrects.

respire un bon coup Léo...
c'est comme ca, ici comme en Europe.
mais encore moins compréhensible ici vu le manque d'"assistance sociale" tel que chomage, allocations et autres.
surtout un grand problème d'éducation...
mais courage , il y a aussi des courageux qui veulent travailler, il ne faut pas désespérer.
bonne chance dans tes recherches!

samantha40 :

Je rejoins Léo difficile de trouver du personnel, mais avec des salaires corrects.

Mon comptable me donne une grille de salaire qui correspond à chaque corporation. J’applique la loi. Et si la personne le mérite c'est-à-dire si elle est compétente, sérieuse, bref irréprochable hé bien je donne plus. Mais visiblement même comme ça, ça ne va pas !! Sur les trois vendeuses que j’embauche actuellement une seule est vraiment valable.
(elle est Sfaxienne ceci explique peut-etre cela)
A ce rythme combien d’années me faudra-t-il pour avoir une bonne équipe ?

Bonjour Léo,

Tout comme vous, je suis étonnée qu'une offre d'emploi assortie d'un salaire correct et avantages ne suscite pas plus d'interêt, alors qu'il ne se passe un jour sans que le problème du chômage soit abordé!

Une petite suggestion (si vous ne l'avez pas déjà fait) avez-vous mis une petite annonce à côté de la caisse, rédigée en tunisien et français?  Vous pourriez également distribuer cette annonce chez des commercants avec lesquels vous entretenez des rapports cordiaux.

Je vous souhaite de trouver rapidement les bons élèments.

Autre petite idée pour Léo c'est bientot la saison des PFE et voir aussi les étudiants qui sortent des écoles ; il y a la faculté de sidi dhrif qui a une spécialisation restauration et serveur tu pourrait peut etre trouver des jeunes qui en veulent un peu plus....
Nous on a mis plus de deux ans a avoir une bonne équipe et on travail encore dessus !!!

je vais dire a mon homme de se transformer en pizzaiolo looool car tu propose vraiment un bon salaire je trouve !!!

En fait je suis allé au bureau de l’emploi à Hammamet car je pense qu’il y a statistiquement plus de chance de trouver des demandeurs d’emploi à cet endroit.
La bas en plus d’avoir mis l’annonce sur internet et affiché l’offre dans leurs locaux, on m’a remis une liste de 5 pizzaiolo à la recherche d’un emploi. A savoir que la plupart d’entre eux sinon tous, travaillent dans des hôtels, et comme en cette période presque tous sont fermés....
Ils se retrouvent donc au chômage. Je leurs proposent un travail à l’année avec un salaire tout à fait raisonnable,  et malgré tout, rien n’y fait.

Bonjour,
Ce problème n'est pas spécifique aux tunisiens.
Regardez la cas de la France,il y à 5 millions de personnes sans emploi.Pour faire les travaux saisonniers dans l'agriculture,notammament les vendanges,il faut recruter 40 000 travailleurs étrangers.
Il est vrai que cela est plus compréhensible en France vu le développement de l'assistanat.
Dernièrement, je discutais avec un tunisien concernant la récolte des olives,les exploitants ont des problèmes pour trouver de la main d'oeuvre.
On est entré dans un temps où une frange de la population est partisanne du moindre effort.

lapradelle :

Bonjour,
Ce problème n'est pas spécifique aux tunisiens.
Regardez la cas de la France,il y à 5 millions de personnes sans emploi.Pour faire les travaux saisonniers dans l'agriculture,notammament les vendanges,il faut recruter 40 000 travailleurs étrangers.

Vu que j'ai vendangé pendant les vacances, je me permets de répondre (je parle de la récolte du raisin).
Il faut également voir l'ambiance de travail pendant les vendanges en France et surtout comment les agriculteurs essayent par tous les moyens de faire du profit derrière le dos des vendangeurs, sans parler des agriculteurs qui ne déclarent pas leurs employés.
J'ai parlé avec d'anciens vendangeurs et ils sont tous d'accord que l'ambiance des vendanges se dégradent d'année en année.
Personnellement j'en garde une très mauvaise expérience et je pense pas être le seul.

Ici il y a une autre sorte d'assistanat. Les enfants, tant qu'ils ne sont pas mariés (et même souvent lorsqu'ils le sont) restent chez leurs parents où ils sont donc logés nourris blanchis. Une petite combine de temps en temps, un petit boulot d'un jour ou 2 et les cigarettes sont payées.Pourquoi se casser la tête ?
D'autre part, les personnes qui répondent à l'annonce de pizzaïolo ne le sont peu-être pas vraiment et lorsque le jour de l'essai arrive, ils prennent peur. Peut-être faut-il taper + bas et prendre un simple employé, tout jeune, que vous formeriez...c'est une formule qui a l'air de fonctionner.

Quelques réponses ici peut être ?

Les Tunisiens ne veulent plus travailler ?

https://nawaat.org/portail/2012/12/21/l … ravailler/

Si les gens ne se prennent pas en mains rapidement, ils courent à leurs propres catastrophes. Diplômés ou pas il faut accepter ce qui se présente en attendant mieux. Il est regrettable de voir de nombreuses industries partir ailleurs faute de mains-d’œuvre.
Dans mon cas, je suis prêt à former des jeunes, mais le problème c’est qu’ils n’ont aucunes motivations.

leolongo1 :
samantha40 :

Je rejoins Léo difficile de trouver du personnel, mais avec des salaires corrects.

Mon comptable me donne une grille de salaire qui correspond à chaque corporation. J’applique la loi. Et si la personne le mérite c'est-à-dire si elle est compétente, sérieuse, bref irréprochable hé bien je donne plus. Mais visiblement même comme ça, ça ne va pas !! Sur les trois vendeuses que j’embauche actuellement une seule est vraiment valable.
(elle est Sfaxienne ceci explique peut-etre cela)
A ce rythme combien d’années me faudra-t-il pour avoir une bonne équipe ?

Moi je pencherai pour les Sfaxien qui sont plus sérieux que les autres.

leolongo1 :

Si les gens ne se prennent pas en mains rapidement, ils courent à leurs propres catastrophes. Diplômés ou pas il faut accepter ce qui se présente en attendant mieux. Il est regrettable de voir de nombreuses industries partir ailleurs faute de mains-d’œuvre.
Dans mon cas, je suis prêt à former des jeunes, mais le problème c’est qu’ils n’ont aucunes motivations.

Et les agences d’intérim  comme manpower par ex ,tu as déjas essayer ?
je suis étonner que tu est des problèmes ,les meilleurs partent ,ceux qui restent préfèrent aller à la plage et faire la chasse aux pigeons (femelle):D
,ça rapporte gros ,voire très gros ,en plus ils ont le plaisirs ;),alors pourquoi travailler ? je te souhaite bon courage .

    jean  luc ;)

[at]Jean Luc
Les problèmes qu'évoquent Léo ont toujours existés !
et pour l'intérim, pas besoin d'agence, c'est pratiquement toujours de l'intérim
par le fait de l'employeur ou aussi par le fait de l'employé
l'employeur ne s'engage pas
et l'employé "arrête" quand ça lui chante (et souvent sans prévenir)

C'est un état d'esprit que de vivre -au jour le jour-

Je souhaite à Léo qu'il trouve "sa perle" à former et surtout que celle ci ne le lâche pas le jour où "ça roule"

oui ,comme tu dit un état d'esprit ,la démerde . Et chez les expatrié il y a pas quelque uns qui cherche un boulot ?

  jean  luc ;)
PS: j'ai pas mal de tunisien qui me demande des conseil pour l'Allemagne , ils sont dépasser par la paperasse .

Lu ici : http://tunisiafterham.blogspot.fr/


Le pire reste à venir en Tunisie

Depuis un moment déjà le civisme, la citoyenneté, l'honnêteté sont des qualités qui tendent à devenir rare, pire elles semblent devenir des tares amenant les personnes en faisant preuve à être montré du doigt comme étant anormaux.
Ainsi celui qui ne grille pas le feu rouge se fait klaxonner, celui qui fait la queue se fait doubler, celle qui dénonce des abus de ministre est sali, celle qui dénonce une agression sexuelle est accusée, celui qui dénonce les abus de pouvoir de cadres administratifs (bien qu'ayant gain de cause auprès du tribunal administratif) devient un pariât. Sacrilège il ne faut pas bousculé le désordre établi, il ne faut surtout pas faire de vague.
Dire que le chômage perdure, que le coût de la vie s'envole, que le gouvernement actuel est incapable (incompétent!?) de proposer un semblant de solution amenant à une piste vers des jours meilleurs se rapporterait à enfoncer une porte ouverte.
Mais ayant assisté à deux évènements en moins de 24h; le premier une cession de recrutement organisé par l'ATCT entre recruteurs Qataris et jeunes enseignants d'éducation physique ayant attiré des centaines de postulant, pas pour la qualité de l'offre, mais juste parce qu’ils veulent tous partir a finit n bousculade et bris de glace!! et la deuxième, pire à mes yeux, des universités saoudiennes venant recruter des enseignants universitaires tunisiens qui malgré des offres pas particulièrement attrayantes ont mobilisé un grand nombre de postulant (il y avait même un chargé de mission du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche) m'amenant à dresser un constat sans appel, pour le tunisien, quelque soit sa position sociale, la Tunisie ne fait plus rêver, pas de perspectives d'améliorer son quotidien.
J'étais déjà choqué que le gouvernement tunisien n'ai pas pris la mesure de l'immigration illégale (harga), s'ajoutant à l'exode des travailleurs qualifiés vers la Libye laissant de nombreux secteurs en difficulté à trouver de la main d'oeuvre qualifiée. Si en plus ceux considérés comme les intellectuels, ceux censés être amenés à forger l'esprit et l'âme des bâtisseurs de la Tunisie de demain au sein des université, si même eux sont désabusés, fatigués, las de jouer les Don Quichotte (pour ceux qui sont honnêtes, les autres se contentent de percevoir leurs salaires induement et profitent des largesses du système).J'avoue que moi même malgré les sacrifices consentis pour rester en Tunisie, je commence à ne plus avoir cette volonté infaillible face à tant de mépris, d'injustice, d'abus de pouvoir de certains en toute impunité...
Peut-on m'expliquer comment la Tunisie dont nous rêvons tous pourra être bâtie si elle se vide de sa jeunesse, de ses forces vives, de ses artisans, de ses compétences et des ses intellectuelles?
S'ils ne restent que les profiteurs, ceux là même qui ont, durant 23 ans, amené la Tunisie où elle en est... qu'allons nous laisser à nos enfants?



Publié par h_zied à 08:46 Aucun commentaire:

Ca fait froid dans le dos !! Mais c’est malheureusement vrai !!
Je pense que je vais faire comme beaucoup, c'est-à-dire partir, aller voir ailleurs. C’est vraiment dommage car ce pays à un fort potentiel. Rien que par ses centaines de kilomètres de plages il devrait attirer des millions de touristes. Quel gachis !!

moi je dit pour les tunisiens qui sont hautement qualifier ,l'Allemagne fait aussi son marché  ici j'ai poste un article dans dans la revue de Pat 27 https://www.expat.com/forum/viewtopic.p … 03227&p=22 .Tu parle qu'il va le revoir ses ingénieurs ,ils fraudaient être con pour revenir .

jean  luc ;)

Voici un article parut dans un journal.

Il est clair qu'il n'y a aucune volonté de rompre avec le passé, comme me le confiait récemment Soukaina, une jeune militante du parti Congrès pour la République (CPR), membre de la coalition au pouvoir. "Ce sont les mêmes personnes qui déclament les mêmes discours avec les mêmes mots. Comment peut-on faire du neuf avec du vieux ? Les Tunisiens attendent des réformes concrètes et en profondeur, mais la classe politique entretient des débats de salon stériles. Certes, la révolution a abouti à un changement politique qui a ouvert de nouvelles perspectives, et je ne voudrais pas être fataliste, il n'y a pas plus facile qu'être négatif et tout critiquer. Mais il est grand temps de commencer une deuxième révolution ; celle des mentalités. Les jeunes ne doivent pas attendre le changement, mais le créer."


Je pense que Soukaina résume bien ce qu'il se passe en Tunisie aujourd'hui !!

croyez bien que ce type de soucis se présente en Europe également.
une des nombreuses raisons qui m'ont poussées à quitter cette europe d'assistés sociaux.
c'est ca aussi la nouvelle génération.
le problème des européens en Tunisie c'est qu'ils sont d'abord en contact avec les gens du tourisme (je ne veux pas trop m'épancher sur ce sujet) et ce ne sont pas les meilleurs conseillers!
pensez vous vraiment qu'il n'y a pas de très sérieuses sociétés en Tunisie? qu'il n'y a pas de personnel tout aussi sérieux et compétents?
désolé, mais la plupart n'ont pas les bonnes fréquentations...
pour vous cher francais: le groupe zodiac vient de signer un contrat d'extension de ses activités en Tunisie avec la construction d'une nouvelle usine qui commence début février et plusieurs de leurs sous-traitant vont suivre...
le paradis n'existe nul part, mais l'enfer n'est pas toujours où l'on pense...

leolongo1 :

Voici un article parut dans un journal.

Il est clair qu'il n'y a aucune volonté de rompre avec le passé, comme me le confiait récemment Soukaina, une jeune militante du parti Congrès pour la République (CPR), membre de la coalition au pouvoir. "Ce sont les mêmes personnes qui déclament les mêmes discours avec les mêmes mots. Comment peut-on faire du neuf avec du vieux ? Les Tunisiens attendent des réformes concrètes et en profondeur, mais la classe politique entretient des débats de salon stériles. Certes, la révolution a abouti à un changement politique qui a ouvert de nouvelles perspectives, et je ne voudrais pas être fataliste, il n'y a pas plus facile qu'être négatif et tout critiquer. Mais il est grand temps de commencer une deuxième révolution ; celle des mentalités. Les jeunes ne doivent pas attendre le changement, mais le créer."


Je pense que Soukaina résume bien ce qu'il se passe en Tunisie aujourd'hui !!

bonjour Leo,
je t envoie le numero d'un pizzaiollo 20033521 HSSINE  il est tres bien

Bonjour et merci Walid, je prends contact avec lui de ce pas !!!
Cordialement
Léo

Bonjour,
D'accord avec Pascal.
Il y a des gens qui ont envie de bosser.
Je viens de faire un périple,Hammamet,Kairouan,Tozeur,Douz,Tataouine,Djerba et retour.
J'ai visité la briquetterie de tozeur (à Tozeur il y un arrêté municipal qui oblige les les habitants à révêtir les façades des constructions d'un parement en briques-minimum 30% de la surface-)et de ce fait découvert les conditions de travail de ces artisans.
Tout est fait main.Lesjournées de travail sont harassantes.
De plus,pour arranger leur situation,la zone où il extrayaient l'argile(qui était contigue à leur exploitation) a été transformée en terrain de golf.Ils sont obligés de faire 10 kms pour aller chercher leur matière première.
Nous avons rencontré aussi des familles qui plantent leur tente au milieu des oliveraies pour faire la récolte.
Il y a aussi,ceux qui viennent éventrer les sacs poubelles pour faire de la récupérations.
A contrario,il y a beaucoup de personnes qui n'ont pas envie de travailler,notamment la jeune génération.
Il leur faut un travail facile et bien rémunéré.
Comme je l'ai déjà dit,c'est la même chose en France.

Pour tenter de comprendre je pense qu'il faudrait faire appel à des professionnels pour une étude comportamentale

car, il y en bien en Tunisie des gens qui veulent bosser et d'autres pas comme partout
mais il y a surtout beaucoup qui veulent partir, pourquoi ?

les diplomés qui trouvent à l"étranger un job à la hauteur de leurs espérances, ok

mais particulièrement les "harragas" ; pourquoi ????
pour ceux qui sont en France, la majorité est "sans papiers"
donc jobs "au noir" pas des plus sympas ni des mieux payés avec des conditions de vie discutables, .......et je ne parle pas de la météo du moment !!!
et malgré cela, il est hors de question qu'ils rentrent en Tunisie
je n'ai toujours pas trouvé un début de réponse :(

Alors moi j'ai posé la question ce week end a des amis et j'ai été un peu surprise de leur réponse :

"Pourquoi tu ve qu'on travail alors qu'il n'y a pas de respect - trouve moi un travail ou l'on me respect pas de problème"

Réponse assez....... je trouve mais bon c'est vrai que certaines branches c de l’exploitation et il n'y a aucun respect de l'employé mais j'avais beau débattre avec eux en leur expliquant bah que si ta pas le choix tu travail bah pour eux non c'est mieux d’être au café !!!

Je précise que se sont des jeunes chez papa et maman encore !!!

pourquoi quitter?
car beaucoup pensent que l'europe est toujours le paradis d'il y a 20 ou 30 ans, car des "touristes" leur ont fait croire qu'ils sont riches, que tout est facile "là bas", etc etc
pourquoi ne pas revenir "malgré"...
parceque c'est une honte de rentre au "bled" sans le sou et avec un seul constat d'échec...
pourquoi toujours chercher midi à 14h?
il n'est pas nécessaire d'etre un spécialiste pour comprendre tout cela, il suffit de vivre avec les tunisiens et de leur parler pour les comprendre, et non pas pour leurs "apprendre"...

pat27 :

Pour tenter de comprendre je pense qu'il faudrait faire appel à des professionnels pour une étude comportamentale

car, il y en bien en Tunisie des gens qui veulent bosser et d'autres pas comme partout
mais il y a surtout beaucoup qui veulent partir, pourquoi ?

les diplomés qui trouvent à l"étranger un job à la hauteur de leurs espérances, ok

mais particulièrement les "harragas" ; pourquoi ????
pour ceux qui sont en France, la majorité est "sans papiers"
donc jobs "au noir" pas des plus sympas ni des mieux payés avec des conditions de vie discutables, .......et je ne parle pas de la météo du moment !!!
et malgré cela, il est hors de question qu'ils rentrent en Tunisie
je n'ai toujours pas trouvé un début de réponse :(

Bonjour Pascal
Je connais très bien ce que vous expliquez ci-dessus, c'était valable il y a quelques années

Mais aujourd'hui, ils sont tres bien au fait de la façon dont cela se passe pour eux en europe !
ya toujours un cousin, un ami etc qui est dans le cas

Et ceux qui ont fait "rêver" le plus les "prets a partir a tous prix" ce ne sont pas vraiment les touristes, mais plutot les "cheznouslabas" : les tunisiens vivants a l'étranger qui revenaient en vacances avec les plus beaux cadeaux et les plus belles histoires.......:rolleyes:

ps : je pense que j'ai vécu, je vis encore avec suffisament de tunisiens autour de moi (famille, amis en Tunisie et en France)pour parler....mais pas toujours comprendre
et il faut aussi leur "apprendre" certaines choses tout comme j'ai appris d'eux

pat a écrit:

Pour tenter de comprendre je pense qu'il faudrait faire appel à des professionnels pour une étude comportamentale.

Inutile Pat de faire appel à des professionnels du comportement.
Car,chaque individu à sa part de rêves.Et c'est très bien comme cela,s'il n'y avait pas de rêves,l'humanité n'avancerait pas.

Nous expats n'avons nous pas fait un choix dicté par le fait de se dire qu'ailleurs ce sera mieux.

Que dire des rêves collectifs lors des élections.
Les femmes et les hommes politiques ne s'appuient-ils (elles) pas sur le fait de faire rêver les citoyens sur un avenir radieux.
On mesure par la suite les conséquences sur la situation désastreuse des pays dont les dirigeants ont trop fait rêvé.

C'est vrai qu'un rêve peut se transformer en cauchemar, c'est certainement le cas des sans papiers que tu cites.
Le rêve s'éteint avec une vieillesse sénile ou par la mort.
Alors surtout n'arrêtez de rêver.

Le rêve s'éteind avec une vieillesse sénile ou par la mort.
Alors surtout n'arrêtez de rêver



Personnellement il y a longtemps que j’ai arrêté de rêver. Je préfère vivre mes rêves plutôt que rêver ma vie.

je suis d'accord avec toi léo !!! mais je garde espoir qu'un jour sa changera inchallah

Comme dit un grand homme mon père "l'espoir fait vivre" :)

Plus personne ne veut travailler dans ce pays ...........

KHLN :

Plus personne ne veut travailler dans ce pays ...........

C’est clair, je fais le même constat tous les jours. Et je ne suis pas le seul. Je rencontre beaucoup de chefs d’entreprise toutes nationalités confondues qui disent la même chose. Ces même chefs d’entreprise qui se plaignent de ne pas pouvoir avancer, ne pas pouvoir s’agrandir, ne pas pouvoir investir, tout ça par crainte de ne pas trouver du personnel.D'après vous pourquoi il y a tellement d'entreprises qui ouvrent et qui ferment apres quelques mois ?  Même avec un bon salaire, même avec la CNSS, même avec des avantages en natures, rien n’y fait. Comme vous le dites si bien KHLN, plus personne ne veut travailler dans ce pays.

Je ne pense pas que ce soit des personnes qui ne veulent pas travailler, mais il est vrai qu'ils sont traités n'importe comment !!
J'ai eu l'exemple avec mon mari qui bosse tres bien qui ne dit pas non pour des heures sup... mais qui malgré tout a perdu son boulot parce qu'il avait un comportement professionnel alors vous imaginez il faut volé la caisse ou bien les stock pour etre bien vu???
Je me pose la question d'autant plus les salaires son minable...

geniie :

Je ne pense pas que ce soit des personnes qui ne veulent pas travailler, mais il est vrai qu'ils sont traités n'importe comment !!
J'ai eu l'exemple avec mon mari qui bosse tres bien qui ne dit pas non pour des heures sup... mais qui malgré tout a perdu son boulot parce qu'il avait un comportement professionnel alors vous imaginez il faut volé la caisse ou bien les stock pour etre bien vu???
Je me pose la question d'autant plus les salaires son minable...

C'est quoi un " comportement professionnel" ?

Je ne parle pas chinois??
Tu sais comment sa bosse ici non?
Une personne qui fait correctement son boulot , qui n'est pas absent 3jours/5 , ponctuel... faut pas faire un dessin quand meme ?

geniie :

Je ne parle pas chinois??
Tu sais comment sa bosse ici non?
Une personne qui fait correctement son boulot , qui n'est pas absent 3jours/5 , ponctuel... faut pas faire un dessin quand meme ?

Il ne faut pas vous emporter comme ça madame. :) Relax
Car en ce qui concerne le comportement, le votre est pour le moins inapproprié et en tout cas injustifié.
Je vous posais simplement une question, sans arrières pensées.
Je cherche simplement des réponses à mes interrogations (Voir mon tout premier post) et je compte sincèrement sur vous tous pour avoir des réponses.

Nouvelle discussion