Mutation à Mayotte en 2013 : ATTENTION!

iloni976 :

Bonsoir,

Sans vouloir te porter la poisse mahoremayotte, le fait de percevoir l'IE ne garantie pas que tu puisses la conserver, L'Etat peut très bien demander après l'abrogation du décret le remboursement des sommes indûment perçues.

Bon courage à tous ceux qui viennent, et au moins maintenant la motivation sera autre et enfin fini les chasseurs de primes.

On est pas au Texas, non d'un petit bonhomme.

Sans revenir sur le faux, et éternel, débat de savoir qui veut de l'argent ou qui s'en passe (a priori ton cas), en arrêtant de parler de chasseurs de primes ou de profiteurs, parlons simplement du bienfondé de faire croire à des gens une chose pour ensuite les tromper.... Car il s'agirait bien de cela....

Peux-tu cautionner cela? Moi non....
J'ai effectivement signé dans certaines conditions et je suis en droit d'attendre qu'elles soient respectées. L'argent en faisant bien parti.

mahorémayotte :

Iloni 976 je crois que tu es en plein délire là. L'IE a été payée donc c'est pas pour les nouveaux ni pour ceux déja en place que ca se joue mais pour les arrivants de 2014.

Si cela s'avère exact, je dis ouf!

Mais pas vraiment de soulagement car le gouvernement va provoquer une véritable fuite en avant des fonctionnaires.
Et oui, nous sommes (presque) tous les mêmes. L'argent à gagner rentre dans la balance de la réflexion avant de venir.
Mince, ai-je dis une sottise.....? 😱

Titoulou

je ne cautionne absolument pas mais je dis Simplement que sur le décret de 96 il est stipulé et là je n'invente rien, qu'il est valable jusqu'à son abrogation, qui peut arriver à tout moment.

Parles en aux syndicats qui nous ont d'ailleurs déjà prévenu, est ce normal ou non, je dirai non, mais c'est pas moi qui fait la loi hélas.

Quant à mahoremayotte wait and see.
Les hallucinés ne sont pas toujours ceux qu'on croit.

Je suis d'accord avec toi. Un décret est fait pour être abrogé...

Je dis seulement qu'il y a du bon sens à avoir et qu'il est difficile d'être classé dans la case chasseur de prime dès que l'on explique aux gens que le risque de s'asseoir sur 11mois de prime ça fait mal au c.....!

Là je suis un peu remonté... Et je parle pas du fait que les contractuels risquent de ne rien toucher en indexation...
En même temps, ils ne sont pas de véritables enseignants 😨au même titre que les titulaires sont des pompes à fric...non? Ça aussi ça s'entend...

Bref, nous avons vraiment un gouvernement de république bananière... Tiens le rapport à Mayotte?
Mon Dieu que c'est triste... En tout cas, ils ont pleinement conscience de ce qu'ils vont provoquer.

iloni a malheureusement raison le gouvernement peut faire cela ,alors que dans le privé ce n'est même  pas pensable ,reste après a nous battre au tribunal administratif, mais que d'énergie perdue :dumbom:

C'est bien ce que je disais. Les rentrants en 2013 et ceux en poste n'auront pas de modification. Allez voir le compte rendu de se unsa 976.
Pourquoi le snes ne dis pas qu'il n'y aura pas de modifications pour la rentrée 2013 alors que le gouvernement l'indique?

Titoulou ,
Je suis désolée de t'avoir heurté ou d'avoir heurté qui que ce soi et ce n'était pas mon intention, ma volonté première était de faire réagir et c'est fait, c'est bon de savoir que les gens ont des convictions et des principes et qu'ils se battent pour se faire entendre.

Le gouvernement se moque ouvertement des fonctionnaires et c'est sûr Mayotte va souffrir d'une désaffection à laquelle l'Etat ne mesure pas pour le moment l'ampleur.

Le plus dur ce n'est pas la chute mais l'atterrissage, la France se soucie t'elle de ce petit bout de terre ? je ne le crois plus.

Faites attention, concernant l'apect transitoire, le gouvernement n'a pour l'instant fait aucune annonce claire et tangible.
Il aurait été simple pour la préfecture/vice-rectorat... de publier un communiqué rassurant pour les personnels en poste et ceux en devenir. Jusqu'à présent, il n'en a rien été. C'est tout de même inquiétant.
Sauf à penser que le gouvernement s'exprimerait par l'intermédiaire de certaines officines citées plus haut et connues pour leur proximité avec Solférino, c'est un pas que je n'ose franchir.
Dans tous les cas, seul ceux qui luttent existent et permettrons une amélioration du dispositif global. N'oublions pas qu'il ne s'agit pas seulement du dispositif transitoire qui nous inquiète mais plus largement le développement du nouveau département qui dépend en grande partie de la qualité du service public, et donc des moyens humains.

:/ question troublante que tu poses !

Quelqu'un peut-il expliquer pourquoi le se unsa 976 explique que le gouvernement ne modifiera rien pour les nouveaux arrivants et ceux en poste et que les autres syndicats(en fait deux autres) n'en parlent pas alors que c'est en enjeux pour ceux qui arrivent en août 2013.?????????????

Parce que chacun y trouve ses intérêts...
J'ai téléphoné à ma gestionnaire aujourd'hui, elle m'a assuré qu'à l'heure actuelle rien ne modifie le décret et que tt est prévu pr verser cette indemnité en juillet. Un truc encore : sur l'application voyage de ac-mayotte j'ai imprimé l'ensemble des décrets qui appuient notre IFCR, IE... la preuve sera là s'ils changent nos conditions et du coup je résumerai mon séjour à un an, sans leur demander leur avis..

Juste pour info sur le DECRET Décret no 96-1028 du 27 novembre 1996 relatif à l'attribution de l'indemnité d'éloignement aux magistrats et aux fonctionnaires titulaires et stagiaires de l'Etat en service dans les territoires d'outre-mer et dans la collectivité territoriale de Mayotte

Au moment de sa promulgation il était stipulé :

Dispositions transitoires et diverses


Art. 7. - Les personnels qui sont déjà affectés dans un territoire d'outre-mer ou dans la collectivité territoriale de Mayotte à la date de publication du présent décret conservent les droits à l'indemnité d'éloignement dans les conditions qui étaient antérieurement applicables

Pourquoi certains syndicats ne disent-ils pas que rien ne sera modifié pour les nouveaux arrivant ?
Tout simplement parce qu'il n'existe, à ce jour, aucune information officielle sur ce sujet.
Nous ne savons donc rien de concret sur les mesures transitoires : conditions des séjours ? possibilité de renouveller dans les même conditions ? statut en fin de séjour ?...
Autant de questions très importantes et légitimes pour beaucoup mais qui ne doivent pas faire perdre de vue l'essentiel : les conditions d'affectation à Mayotte après l'abrogation du décret de 1996.

surtout le retour prioritaire dans l'académie d'origine !

Quand aurons-nous des réponses fermes et définitives ?
Surtout, pour les conditions d'affectation à Mayotte en 2014 !!!

Je trouve cet échange indécent, je trouve le message originel indécent. A une époque de crise où des jeunes très diplômés ne trouvent pas de travail, réclamer toujours plus, en utilisant des arguments fallacieux est inaudible. Tous les syndicats savent parfaitement que tous les dom vont être alignés sur 40 % (estimez vous heureux à mayotte d'avoir l'équivalent d'une prime d'éloignement comme en guyane). Le différentiel servi à la réunion vient de la région, qui met la main au pot. La région mayotte peut-elle le faire ? ce discours m'est insupportable, à une époque où l'on va rogner les retraites des plus démunis, où l'on va vous allonger la durée de travail jusqu'à plus soif, est-il vraiment utile, que dis-je, est-il vraiment décent, de réclamer plus, plus plus ? s'il ne s'agit pas là d'une programme pseudo politique, je mange mon chapeau....

ce que disait votre presse aujourd'hui : annulation du décret de 96 en 2014, avec effet immédiat. Ce qui signifie, lorsque l'on sait lire, qu'une mutation à mayotte sera définitive, et non plus sous forme de détachement.

waouh !!! as tu bien lu les posts ?? Et tu la personne la mieux placée, vivant à La Runion ( connais tu pas Mayotte et ses conditions de vie, il est certain qu'il est facile de critiquer sinon !!) Mayotte n'est pas la Réunion !! allô ?? il ne s'agit pas de réclamer "toujours plus", mais d'être choqué par la façon plus que cavalière dont sont traités (principalement) les gens mutés ici en 2013 ou 2014 sans connaitre leurs conditions de rémunération !! Comment est il possible, syndiqué ou pas, peu importe ton bord politique, de cautionner une telle façon de traiter ses employés ???!! Partez au bout d'une monde, mais on ne peut pas vous dire si c'est pour y vivre correctement pour y galérer et accumuler les dettes !!! Aucune entreprise privée ne se le permettrait, c'est évident !!! j'aurai décidément tout lu ici ... enfin chacun est libre d'exprimer ses opinions ...

:up:

L'indexation des salaires des fonctionnaires mahorais doit être traitée, signée et approuvée par le gouvernement. On a choisi d'être département heureusement car ce sujet sera traitée par le ministre chargée de l'outre-mer. Tous les ans il y a des mobilisations pour indexé les salaires ...

Ouais... et tous les ans des centaines d'enfants sont amputés de deux voire trois mois d'ecole dans le primaire. Alors la grève pour l'indexation oui mais il faudrait trouver des formes de contestation qui ne pénalisent pas les mômes. Maintenant on va s'attaquer au Bac, clairement les mzungus-parents d'elèves et mahorais vont râler et se mobiliser en jouant sur la conscience et la culpabilité des enseignants, mais ont-ils réellement compris que dans le primaire les enfants n'ont pas ecole depuis les vacances de mai ( plus deux semaines en fevrier) et que personne ne s'en offusque ?! 
Zaza

c'est la fièvre de la jungle...mdr...lol

j'en sors de mayotte, et ses conditions de vie et de travail, je connais, j'ai largement donné. Lorsque vous avez demandé une mutation, on vous a forcément prévenu, que le statut était en train de changer, que personne ne savait si les anciennes conditions ne deviendraient pas vite obsolètes. Tous les syndicats, tous les forums le disaient. et si vous êtes arrivés sans prendre le moindre renseignement, à l'aventure, comme si vous partiez pour le pays de Candi, et bien tant pis pour vous !!!! on ne part pas sur la banquise avec un filet à papillons.

Coup de gueule ou "papy fait de la résistance!! Il faut se calmer!et ne gâchez pas avec cette discussion stérile pour nous.
MERCI

fafasport :

Juste pour info sur le DECRET Décret no 96-1028 du 27 novembre 1996 relatif à l'attribution de l'indemnité d'éloignement aux magistrats et aux fonctionnaires titulaires et stagiaires de l'Etat en service dans les territoires d'outre-mer et dans la collectivité territoriale de Mayotte

Au moment de sa promulgation il était stipulé :

Dispositions transitoires et diverses


Art. 7. - Les personnels qui sont déjà affectés dans un territoire d'outre-mer ou dans la collectivité territoriale de Mayotte à la date de publication du présent décret conservent les droits à l'indemnité d'éloignement dans les conditions qui étaient antérieurement applicables

Cet article concerne bien comme cela est clairement stipulé Les personnels qui sont déjà affectés à  la date de publication du présent décret  ( la date étant 1996),  les personnels déjà affectés à cette date de publication (96) sont les personnels qui étaient en poste en 1995.

Conservent les droits à l'indemnité d'éloignement dans les conditions qui étaient antérieurement applicables, conditions antérieures à 1996.

par contre l'article 9 concerne tout le monde:

Art. 9. - Le présent décret peut être modifié par décret du Premier ministre.

Des négociations sont en cours avec le MEN.
Certaines avancées sont possibles et c'est pourquoi, pour donner toutes leurs chances aux négociations, il est proposé aux enseignants de surveiller les épreuves du bac le lundi 17 juin.
En l'absence de réponses positives et formelles, au plus tard dans la journée de lundi, le lockout du bac débutera mardi.
Davantage de détails ici.

Cexact.... ce n'est pas une discussion stérile en ce qui concerne les enfants du primaire de Mayotte qui subissent ces mouvements de grogne chaque année, ils ont besoin au contraire  de cours aux vues de leurs lacunes...Alors les grèves sont un veritable fléau ici !!! il ne s'agit pas d'une journée de grève comme en métropole mais de semaines, de mois qui sont perdus.
L'indexation oui, bien sur, mais il faut trouver d'autres façons de manifester le mécontentement !
Ca aussi il faut l'entendre !
Zaza

Message de mon syndicat:

Ce soir, jeudi 13 juin, suite à notre préavis de grève sur le Baccalauréat, le SNES (Paris et Mayotte) a été contacté par le cabinet du Ministre de l’Education Nationale.
Des négociations ont eu lieu sur plusieurs points. Le gouvernement s’engagerait sur les points suivants:
- Indexation de tous les non titulaires du MEN au même titre que les titulaires.
- Maintien du dispositif indemnitaire actuel sur la totalité de leur séjour(4 ans) pour tous les collègues arrivés selon le décret de 1996, y compris les collègues arrivant à cette rentrée 2013.
- Maintien des rémunérations actuelles pour les nouveaux arrivants 2014... mais pour un séjour de 5 ans au lieu de 4.
Quand l’indexation sera au taux maximum, l’ISG serait alors de 26 mois pour 5 ans (et non plus de 20 mois)... et elle serait attribuée à chaque fonctionnaire et non plus par couple.

Attention, ce dernier point n’est pas encore tranché...


Voilà pour les Cassandre qui pensent que les malheurs sont déjà sur nous et qu'il ne sert à rien de se battre... Ça avance, mais faut continuer, on n'y est pas encore!

Que veut dire maintien de la rémunération actuelle pour les arrivants de 2014 ?
merci

:idontagree: 
Eh oui il n'y a que l'action qui paye et le collectif qui peut l'emporter...Merci à ceux qui étaient dans l'action car pour ma part je suis encore en métropole.
Mais attendons quand même les écrits!

Voici un petit compte-rendu de la rencontre avec la ministre de la fonction publique,en visite à Mayotte : ici

Fini le temps de l'eldorado pour prof… Il faudra juste donner de sa personne… cela risque d'être difficile, très difficile !

Fini le temps de l'eldorado pour Mayotte tout court.
Qui au final va y perdre le plus? On en reparle dans deux ans.

2 ans ?

Que pensez-vous des propos suivants du recteur de Guyane? :

"Et dans le secondaire ?
Il reste des disciplines où on a du mal à recruter : les maths, l'EPS, la philosophie. Il va falloir qu'on fasse un peu de publicité dans les universités métropolitaines. Nous avons décidé que les enseignants qui s'installaient en Guyane devront rester quatre ans l'année prochaine, et non plus trois. Et on passera sans doute à cinq dans deux ans. Je dois souligner la coopération des organisations syndicales qui n'ont rien dit sur le sujet. Elles savent que l'on fait ça pour la bonne santé de l'éducation en Guyane.
On réfléchit aussi à encadrer bien plus strictement le mouvement entre Mayotte et la Guyane. On va freiner cette mobilité qui compte de grosses indemnités à la clef (À Mayotte, vingt-trois mois de salaire en plus sur deux ans, ndlr). On a besoin, à Mayotte comme en Guyane, de stabilité des enseignants. Ce n'est pas par les primes qu'on va attirer les meilleurs.


Sources:   http://www.franceguyane.fr/regions/guya … re-ans-131

Que les recteurs ne sont pas forcément les meilleurs non plus?

Et ce charmant recteur que bon vent l'a amené là-bas?!!!

Nouvelle discussion