interrogation sur le cout de la vie au portugal

Piégé par la dernière réforme des retraites en France
je me suis installé aux philippines.
de nouveau piégé ,cette fois par la dégringolade de l'euro
je cherche une porte de sortie obligatoirement en zone euro.
j'aimerai connaitre le montant d'une location pour un appart F2
dans une ville moyenne qui ne soit pas sur la cote ( j'ai horreur de la mer)mais plutot en zone montagneuse et ,tout les renseignement possible concernant le cout de la vie
ma pension s'élève à 940 Euros nets puis je sérieusement penser à m'installer au Portugal ?

Bonjour, ma réponse est non , avec les nouvelles mesures fiscales que le gouvernement va adopter les taux d'imposition seront bientôt au niveau de ceux  de la Belgique ( IRS)qui est un des plus élevé au monde.

Je crois quand même que de très nombreux Portugais seraient heureux de vivre avec 940 euros par mois... Si fangio57 est français, il peut faire sa déclaration en France et à ce niveau de revenu, il ne paiera pas beaucoup d'IRPP.

Mais c'est sûr qu'on survit davantage qu'on ne profite de l'existence. Le problème, c'est le système sanitaire très cher si on veut être correctement pris en charge.

Selon mes recherches, il faut à tout prix éviter Lisbonne ou Porto, où la vie est plus chère.

En effet, d´autre pays en Zone euro se porte plus atractif [ http://epp.eurostat.ec.europa.eu/statis … tistics/fr ].

Çela dis si vous aver le gout de la montagne, au Portugal le litoral concentre la plus part des habitant, les regions de l´intérieur sont plutout désertique, trés faible taux de naissance. Le cout de vie des deux principales ville n´on rien à voire avec des endroits plus reculé.

À prés d´une heure de Porto, Arouca :
http://www.youtube.com/watch?v=VKK_fEHGPPo
et pour simple example, regarder une offre de location :
http://santaeulalia-arouca.olx.pt/apart … -433550028

étudier bien votre démarche et les atouts que le Portugal puisse vous amener.

à plus

Si Fangio 57, même s'il est français   se domicilie au Portugal, il devra payer ses impôts au Portugal, sauf s'il était fonctionnaire . Il ne pourra plus payer ses impôts en France puisque non domicilié. Deplus s'il importe son véhicule il devra payer IUC instauré en 2007 même si son véhicule est d'avant cette date.Un exemple même  véhicule de 2005 immatriculé au Portugal 25 euros, même véhicule 1er immatriculation 2005 en France légalisé ici ( obligatoire) 250 euros. Lorsque vous dites que les Portugais serait heureux de gagner 950 euros, interrogez n'importe quel Portugais, c'est nettement insuffisant. Je suis marié à une Portugaise , je connais très bien sa famille , des amis . Personne qui paye un loyer ou rembourser un prêt hypothécaire ne peut vivre avec 950 euros mensuel. Si un plus il possède une voiture avec un prêt. bonjour les dégâts. Je vous parle d'une expérience de vie au Portugal de plus de 15 ans.

Oui, j'ai commis une erreur: les impôts ne sont payés en France que si on était dans la fonction publique (mon cas).

Pour le reste, je doute qu'il fasse revenir sa voiture des Philippines :) et il y a des tas de retraités (j'en suis un exemple) qui ont choisi de vivre sans voiture, en location dans un appartement modeste situé dans une ville peu chère, afin de garder du pouvoir d'achat non contraint.

Il me paraît clair qu'avec 950 euros par mois, ce n'est pas la vie de château, même ainsi, mais qu'on s'en sort moins mal qu'en France et mieux que pas mal de Portugais qui sont loin de gagner cet argent, même en travaillant dur.

Seul écueil: la santé qui est mieux prise en charge en France (pour combien de temps?)

Benj77 c'était pas une erreur vous aviez du sentir qu'avec le montant de ma pension je ne pouvais venir que de la fonction publique.
il est certain que je ne recherche pas la vie de chateau .je me passe de voiture aux philippines . et puis on s'y habitue c'est pas désagréable ça pousse à faire un peu de sport .
pour la santé ma foi.je vais garder la mème philosophie qu'ici
en cas de gros problèmes je rentre me faire soigné en france.
merci à tous de me donner votre point de vue .

Oh des salariés issus du secteur privé qui touchent cela ou moins, il y en a des tas. Votre pension est juste dans la moyenne des retraites françaises. Moi j'ai de la chance, j'ai "plein pôt" grâce à des bonifications outre mer...

Cela dit, il y a d'autres contraintes.

Je crains que le Portugal qui vit un véritable drame, avec toute sa jeunesse ou peu s'en faut, même très qualifiée, qui se voit contrainte d'émigrer dans les anciennes colonies pour survivre, se mette à ne pas trop aimer des étrangers classés "riches" (à tort mais tout est relatif) et pour ma part, je ne vois pas vivre dans un pays où je sentirais de l'hostilité.

Je précise que ce n'est qu'une intuition que j'espère fausse: jusqu'ici, chaque fois que je suis allé au Portugal, j'ai été bien reçu. Fasse la providence que les Portugais gardent cette tradition d'accueil... mais le contexte s'y prête mal.

Autre paramètre: la langue!

Autant je me fais comprendre sans effort avec mon portugues da cozinha au Brésil, autant au Portugal, c'est très dur. Nos amis parlent très vite en avalant la fin des mots alors que les Brésiliens accentuent tout. Bref, il faut travailler dur!

Bonjours,

Je ne veut pas refroidir le regard porter sur mon pays.

Au portugal prés d´un million de travailleur vivent avec le salaire minimum légale [ ou moins ]. Les jeunes sont trés précaire, et comme en Espagne, Gréce e en peut partous au Sud de l´Europe, on dis que "ma" génération risque de vivre de façon plus austére que la génération antérieur et sans connaitre les "acquis sociaux" qui sont mise en question ( surpris de voire que un retraiter de la fonction publique touche moins que le SMIC).

Cela dis, il n´existe pas de probleme de violence comme dans des pays dis émergent - http://en.mercopress.com/2012/11/22/str … f-security , plus de 200 assasinat sur Sao Paulo ces derniéres semaines.
L´exode massif se vérifie aussi chez nos voisin espanholes, e même sur l´irlande, ou les locaux parte vers les USA.
La proximité avec la france est un plus, mais oui, pas mals de facteur peuvent être aperçu comme negative.
Coté sécurité, je ne doute guerre que au Portugal ils soit pire que aux phillipines.

Je doute que avec le pouvoir d´achat presenter, on puisse se loger et nourrir bien sur disont Lyon ( ne parlons même pas de Paris ! ). Au Portugal, ce scenario me semble beaucoup plus envisagable, au delá de "l´ambience" actuel.

Je vous encourage doncs à plus de recherche, et peut-être j´eter un coup d´oeil sur place dans le Portugal "rural". Comme en France, les citadens recherche doravant la tranquilitér et authenticité des petites villes.

Coté langue, il existent sur internet pas mals de courts et logiciel pour une imersion linguistique, par example http://www.rosettastone.fr/.

Nouvelle discussion