Stage au Canada

Bonjour,

Je suis peut-être un peu hors sujet n'étant pas tout à fait expat. Je suis actuellement en stage dans une boîte française et il me propose de faire un nouveau stage de 3 mois dans leur filiale canadienne basée à Montréal.

Ce stage commencerait début octobre. Je dois recevoir mon passeport bientôt et faire de suite la demande de permis de travail. Je risque d'être très juste niveau temps voire devoir refuser cette opportunité les temps d'attente étant trop long.

Je me suis renseigné et il semblerait que dans certains cas, on puisse faire la demande de permis à notre point d'entrée au Canada. La principale condition étant de ne pas avoir à donner le RHDCC ou de déjà l'avoir. Les divers sites de l'ambassade ou d'information sur le Canada sont peu clair.

Avez-vous déjà fait cette demande de permis au point d'entrée ou faut-il obligatoirement le faire via l'ambassade du Canada avant le départ ?

Merci d'avance

Kubiac :

Bonjour,

Je suis peut-être un peu hors sujet n'étant pas tout à fait expat. Je suis actuellement en stage dans une boîte française et il me propose de faire un nouveau stage de 3 mois dans leur filiale canadienne basée à Montréal.

Ce stage commencerait début octobre. Je dois recevoir mon passeport bientôt et faire de suite la demande de permis de travail. Je risque d'être très juste niveau temps voire devoir refuser cette opportunité les temps d'attente étant trop long.

Je me suis renseigné et il semblerait que dans certains cas, on puisse faire la demande de permis à notre point d'entrée au Canada. La principale condition étant de ne pas avoir à donner le RHDCC ou de déjà l'avoir. Les divers sites de l'ambassade ou d'information sur le Canada sont peu clair.

Avez-vous déjà fait cette demande de permis au point d'entrée ou faut-il obligatoirement le faire via l'ambassade du Canada avant le départ ?

Merci d'avance

Si pour une raison ou une autre, ça coince au niveau du point d'entrée au Canada, ce sera un retour direct, sans même mettre un pied au Canasa.
Il vaudrait mieux avoir le permis avant.

Le problème c'est que pour le permis il faut :
- Le RHDCC
- Le CAQ
Il y a déjà des temps de traitements pour ces papiers et ensuite seulement on peut faire la demande de permis de travail.
L'ambassade de France n'accepte plus que les dossiers envoyés par courrier avec de temps de traitement de l'ordre de deux mois.
Donc en gros mon permis je ne l'aurais vraiment pas dans les temps avec quelque chose comme un voire deux mois de retard pour un stage de 3 mois. D'où mon intérêt pour la procédure au point d'entrée.
Cependant si c'est une procédure qui amène très souvent des retours intempestifs je vais devoir envisager de refuser le stage malheuresement.

Kubiac :

Le problème c'est que pour le permis il faut :
- Le RHDCC
- Le CAQ
Il y a déjà des temps de traitements pour ces papiers et ensuite seulement on peut faire la demande de permis de travail.
L'ambassade de France n'accepte plus que les dossiers envoyés par courrier avec de temps de traitement de l'ordre de deux mois.
Donc en gros mon permis je ne l'aurais vraiment pas dans les temps avec quelque chose comme un voire deux mois de retard pour un stage de 3 mois. D'où mon intérêt pour la procédure au point d'entrée.
Cependant si c'est une procédure qui amène très souvent des retours intempestifs je vais devoir envisager de refuser le stage malheuresement.

A votre place, je n'annulerais pas une si belle expérience et je tenterais quand même le coup du point d'entrée.
Tous les douaniers ont un pouvoir discrétionnaire qui leur permenttent d'apprécier une situation particulière.  Avec les documents que vous aller lui montrer, il pourra certainement vous faire sur place, le visa de travail attendu.

J'ai vraiment envie d'aller à Montréal, seul l'obtention du permis dans les temps m'en empeche.
Les temps d'attente sont trop long pour pouvoir faire ma demande de permis par l'ambassade.
Ca revient à un lancé de dés en espérant faire une demande legitime et surtout ne pas avoir oublier un seul des papiers demandés sous peine de retour en France.

Il semblerait que je fasse quelque chose de proche d'un "tour du poteau", une méthode pour renouveler son permis de travail temporaire en sortant du Canada pour y retourner en passant par le departement de l'immigration

Bonjour,

Tenté le coup du poker, Réunissez tous les papiers nécessaire, remplissez tous les formulaires et  faite votre demande de permis normalement tout en gardant tout les papiers nécessaires et la copie des formulaires en attendant que la date du début de votre stage s'approche et si, à la veille du début de stage vous n'avez toujours pas de permis partez avec l'option du permis au point d'entré au canada, et je pense que à ce moment même si vous n'avez pas encore eu votre permis votre dossier sera déjà dans l'ordinateur centralisé de l'immigration canadienne. Et si comme tarbais le dit "les douaniers ont un pouvoir discrétionnaire" peut - être que ça marchera

Nouvelle discussion