Un an à Montréal...

Voici un petit texte que j'ai écris dans l'avion sur mon expérience en tant qu'étudiante en échange à Montréal...

1 an à Montréal...

Ou plutôt devrais-je dire 10 mois sachant que je suis arrivée le 21 aout 2011 et je repars aujourd'hui le 21 juin 2012. Bref je dirai un an pour faire simple et car mon coeur et mon esprit étaient déjà à Montréal avant que je n'arrive et le seront toujours après que je reparte...

Un an à Montréal c'est tout simplement impossible à expliquer, à décrire. Tout le monde nous demande : « alors ton année à Montréal c'était comment? » or un an à Montréal ça ne s'explique pas, ça se vit ! Rare sont les gens qui peuvent réellement comprendre ce que nous ressentons (quand je dis nous, je pense aux étudiants internationaux). En fait il faut l'avoir vécu pour vraiment le comprendre ! Mais bon je vais tenter de vous expliquer tout de même mon ressenti...

Un an à Montréal c'est avoir le courage de se lever un jour et de dire « je pars! » , c'est avoir les couilles de quitter son pays, ses amis, sa famille, sa petite vie tranquille pour se jeter vers l'inconnu sachant que la route ne sera pas facile. Avant que je parte beaucoup de gens me disaient « oh tu as trop de chance de partir », tout ce que j'ai envie de répondre à ça c'est « mais vas y, bouges ton cul et arrêtes de t'accrocher à ta petite vie bien rangée ! » Tout le monde peut partir à l'étranger comme je l'ai fais, il faut juste oser ! Et ne pas lâcher son rêve.

Car oui Un an à Montréal c'est aussi énormément de paperasse, une attente insoutenable de plusieurs mois avant de savoir si l'on part, puis des papiers, encore des papiers, des papiers qui coûtent cher ! Des emmerdes administratives à n'en plus finir,... bref il faut s'accrocher ! Mais qu'est-ce que ça en vaut la peine !!

Un an à Montréal c'est arriver dans un pays étranger, à 6000 km de chez toi, où la mentalité est différente, la culture aussi, les gens, leur accent (auquel on s'habitue et qui va finir par me manquer tabernak!) , l'architecture, les voitures, les routes, la nourriture (poutine, burger, muffins, sirop d'érable...miammm) ,...Bref tout est différent ! Je me rappel encore les gens qui me disaient « ben pourquoi tu vas au Québec, ils parlent français, c'est pareil qu'ici » bref...ça ne mérite même pas de commentaires -__- '

Un an à Montréal c'est rencontrer des gens, beaucoup de gens ! Des gens formidables, des gens qui viennent des 4 coins du monde, des gens qu'on oubliera jamais en bien comme en mal ! Lorsqu'on est loin de chez soi et de sa famille il faut dire que les gens qu'on rencontre ici finissent par devenir pour nous comme une deuxième famille ! Mais aussi un point de repère. Et même si nos amitiés ne datent que de quelques mois, elles sont pour certaines bien plus forte que des amitiés de longue date !

Un an à Montréal c'est aussi beaucoup voyager ! Découvrir, visiter, ne jamais s'en lasser ! Lorsqu'on a seulement un an devant soi pour visiter un continent où on a jamais mis les pieds, on essaye de faire un maximum ! On économise, on mange des pâtes tant pis ! Et dès qu'on a assez d'argent on trouve des bons plans et on part explorer ! Je suis très contente de tous ce que j'ai pu faire ! Montréal, Québec, Sherbrook, Toronto, les Milles îles, les chutes du Niagara, Mont Tremblant, Mont Orford, Val David, Mont Laurier, Tadoussac, Boston, Ney-York, Ottawa,...des musées, du chien de traîneau, des baleines, des caribous, la Ronde, du kayak,....Bref tellement de choses ! Je n'ai pas de regrets même si bien sûr on aimerait toujours en faire plus :)

Un an à Montréal c'est aussi entrer dans une sororité et découvrir un système greek que je ne connaissais quasi pas. Ainsi c'est beaucoup de rencontres, encore :) Des bonnes comme des mauvaises, mais beaucoup de bonnes heureusement. C'est aussi beaucoup de soirées, de partys, d'évènements, de bénévolat, de repas ou autre. Bref ça permet d'agrandir un sacré coup ton réseau social et de profiter à fond de la vie étudiante :)

Car un an à Montréal c'est aussi beaucoup de sorties ! Des soirées de fou tel que la beach party de poly (l'université empli de sable + piscine,...en plein mois de janvier quand il fait -15 !), des soirées kin aussi où on aura fait de notre mieux pour s'intégrer sans gros succès ^^ Des soirées de frat/soro, des soirées dont on se souvient plus vraiment ^^' Et surtout c'est découvrir les soirées en hivers ! C'est à dire trouver la technique pour te changer en arrivant en boite et réussir à faire entrer tes bottes d'hivers dans ton sac à main ... Bref I

Un an à Montréal c'est découvrir un nouveau système universitaire totalement différent du notre et tellement mieux ! Des vrais cours approfondis donnés par des profs disponibles et qui aiment leur métier! Des infrastructures de fous. Des élèves studieux qui ne parlent pas en cours et qui réussissent tous leurs sessions (quel changement de STAPS!!!). Bref on se sent vraiment étudiant ! Et on est fière d'appartenir à l'Université de Montréal ! ça change de la maternelle de staps...

Un an à Montréal c'est aussi manger ! Beaucoup manger ! Et pas vraiment des choses diététique... Découvrir la poutine, ne pas aimer la 1ere fois puis aller en manger à la banquise et finalement devenir accro;) Manger des muffins aussi, beaucoup de muffins ! Découvrir les Tim Hortons qui vont trop me manquer :( Et aussi sortir au restaurant, souvent même car c'est peu cher et tellement bon ! Et puis les brunchs, les juliette et chocolat, les burgers du Mc carold's, les queues de castor,...:p ça va me manquer tout ça ! Mais c'est mieux pour ma ligne ^^

Un an à Montréal, faut pas croire, ce n'est pas toujours merveilleux. Car forcement il y a des haut et des bas comme partout. Seulement lors des bas ce n'est pas toujours simple de s'en sortir car c'est là qu'on ressent le manque de sa famille et de son chez soi... Et oui des trahisons, des connards, des imbéciles, il y en a dans le monde entier !
Un an à Montréal ça permet aussi de faire le point sur toi, ta vie en France, tes amis,...Et malheureusement ça amène beaucoup de déceptions mais d'un autre coté ça permet de faire le tri, de comprendre qui sont vraiment les gens qui tiennent à toi et à qui tu tiens !

Un an à Montréal c'est surtout un plein d'émotions ! Les découvertes, les amitiés, l'amour, la haine, le manque, la déprime, la joie, les rires, la colère, ...tu as l'impression que tous tes sentiments sont décuplés ! Un moindre petit écureuil t'émerveille et la moindre trahison t'anéantit …un an à Montréal c'est vraiment une explosion de sentiments !

Bref quand tu passes un an à Montréal, tu vis chaque instant à fond et il ne se passe pas une journée où tu t'ennuie ! Tu es tout le temps overbooké entre les cours, ta vie étudiante, la sororité, les sorties, les amis, la vie de touriste,… tu ne vois pas le temps passer ! Et quand les derniers mois arrivent tu n'as qu'une envie c'est d'arrêter le temps …
Car oui Montréal tu vas me manquer, mes larmes coulent alors que je suis dans l'avion... j'ai passé une année formidable que je n'oublierai jamais et je sens que le retour en France va être très très dur... mais je te le promets Montréal, je reviendrai !

Merci pour ce texte. On sent en tout cas que vous vous êtes beaucoup amusée :)

Bravo pour votre enthousiasme, vivre la vie pleinement, ressentir les émotions. Bravo pour votre écoute, positivisme, amour et haine.
J'espère que votre expérience inoubliable va donner envie, inciter les peureux, conforter les sensibles.
On vous attend, on a besoin de gens comme vous. Et oui, le Québec est un lieu d'émotion, un lieu spécial, un lieu où l'on se retrouve, un lieu à découvrir. Un pays où tout est à créer, à inventer.
à bientôt!

votrechezvous :

Bravo pour votre enthousiasme, vivre la vie pleinement, ressentir les émotions. Bravo pour votre écoute, positivisme, amour et haine.
J'espère que votre expérience inoubliable va donner envie, inciter les peureux, conforter les sensibles.
On vous attend, on a besoin de gens comme vous. Et oui, le Québec est un lieu d'émotion, un lieu spécial, un lieu où l'on se retrouve, un lieu à découvrir. Un pays où tout est à créer, à inventer.
à bientôt!

J'admire aussi votre enthousiasme ! :D

merci. Cela fait 42 ans que j'ai fait le saut. Le 19 juillet mon épouse québecoise et moi même avons fêté notre 37 ème anniversaire de mariage. En écrivant cela j'ai l'impression d'être bien vieux, mais j'étais bien jeune en arrivant içi, et j'ai trouvé au Québec de l'amour, de la compréhension, du respect et beaucoup d'enthousiasme pour la vie! Tout n'est pas toujours rose, les gens sont loin d'être parfaits, mais on n'y est pas obligé de rabaisser les autres pour réussir, pas obligé d'être le meilleur, juste écouter, comprendre, apprécier, mettre en valeur, aller chercher ce qui est bon chez les autres, leur donner toute la place qu'ils méritent et avoir du plaisir ...

Vous avez finalement vécu presque toute votre vie ici... et ce n'est pas terminé :)

Et 37 ans de mariage... alors là félicitations ! C'est tellement rare de nos jours. Je suis avec mon mari depuis 31 ans :)

un grand merci pour ce partage de réalité^^

merci à ceux qui m'ont lu :)
Votrechezvous : je comprends parfaitement votre ressenti sur le québec ! En effet la mentalité là bas est bien différente de la mentalité française, et je m'en rend encore plus compte maintenant que je suis de retour en France... Je n'ai plus qu'une envie c'est de revenir au Québec :( Mais j'attendrai de finir mes études et après on verra bien !
En tout cas ça fait un mois que je suis rentrée et Montréal me manque déjà énormement ...:'(

j'ai hate de vivre cela moi aussi...

Quel enthousiasme!!!!! j'ai hâte d'y être

Nouvelle discussion