départ maroc

Bonjour à tous , Nous sommes une famille de cinq personnes (deux parents et trois enfants de 8,3 et 1 ans). En france ont s' en sort pas et comme nous n'avons pas de famille on souhaite partir . *On a beaucoups réfléchit et choisit le maroc. Nous arriverons des septembre . Ont part avec quelques éco mais pas grand chose et esperons pouvoir créer une entrprise sur place. Si ont vous sollicite c'est que nous manquons de renseignement au point de vue des démarches administratives ( visa , passeport) Si vous pouviez prendre le temps de communiquer à se sujet avec nous nous vous en serions très reconnaissant . Merci d' avance Krystel et Samuel.

Bonjour Krystel et Samuel!

Bienvenue sur Expat.com.

Avez vous télécharger le guide PDF de l'expatrié au Maroc? Vous pourrez y trouvez quelques infos intéressantes.

Je vous souhaite de réussir dans vos démarches,
Harmonie.;)

Avant de déménager, vous êtes venus voir comment ça marche, le Maroc au quotidien ??? Vous savez quel genre d'entreprise vous souhaitez créer et dans quelle ville vous allez vous installer ?

Merci beaucoups de nous avoir répondu . Notre projet est assez précis . De mon coté je souhaite trouver un poste de superviseuse sur une plate forme téléphonique . J'ai 5 ans d'expérience et souhaite aider à faire évoluer les pools marocains ( délocalisation quand tu nous tiens....) en parrallèle je souhaite créer un service d'institut esthétique à domicile ce que je fais actuellement en france . Mon mari lui s'oriente vers un poste de commercial.Quand à la ville on a choisi casablanca c'est animé et je pense en plein développement . J'espère que tu pourras nous conseiller. A bientot. Chrystelle et Samuel.

Bonjour, au vu de vos deux métiers respectifs casa semble en effet un bon choix. La vie est agréable, même si la circulation est un vrai problème... Pour la création d'entreprise pas de problème c est assez facile, même avec un budget limité.  le Cri (Centre régional d'investissement) est votre partenaire idéal et gratuit  pour ces opérations.  Amicalement et n'hésitez pas

Le CRI partenaire idéal, pour les formalités, oui. Pour la rédaction de statuts par exemple ou pour aider à poser les premiers pas, c'est déjà plus limité...

FEDALA , avez vous une proposition à faire ???  pour les statuts le comptable ou internet sont des partenaires efficaces et rapides  Quand au type de ste sans savoir quelle activité, quel financement, une réponse plus détaillé semble difficile. PROCÉDONS PAR ETAPE AFIN DE PAS NOYER LES GENS

Je suis d'accord, il faut procéder par étapes. Mais le CRI ne me semble pas être la première étape...

Avant, si on veut créer une entreprise, il me semble qu'il est bon de:

- faire une étude de marché,
- monter un business plan avec (notamment et pas seulement) budget prévisionnel sur 3 et 5 ans, plan de financement, plan marketing, plan de production, modèle éocnomique etc,
- prévoir la structure juridique de l'entreprise.

Une fois qu'on a fait ça et que le projet est validé, on peut commencer à rédiger des statuts et constituer la société, engager les investissements etc.

Envoyer les gens directement au CRI, ça me semble surtout être une bonne manière de les perdre (excusez moi, je le dis sincèrement et sans la moindre animosité).

Le comptable ou des professionnels hors CRI peuvent largement aider pour boucler un projet qui part souvent d'une idée qui apparaît bonne.

Je peux même aider les gens à cela, étant professionnel dans ce genre de secteur (moi ou des personnes que je connais sur Casa)...

Par ailleurs, la question d'un cabinet d'esthétique est intéressante, mais il y a pas mal de choses à valider dans un premier temps (comme par exemple l'existence de concurrence parfois informelle, de structures importantes comme des cliniques d'esthétiques qui se montent de plus en plus, ou encore l'existence de la clientèle et à quel prix...). Le CRI ne me semble pas super adapté et surtout pas assez souple pour aider et apporter le soutien requis sur le sujet.

Fedala , pour mémoire il me semble que nous sommes sur un blog expatriés et non de créateur, les questions mises en avant par « malysa » sont spécifiques au pays...  ils ont tous les deux une activité professionnelle
il semble donc que cette création, sois un revenu complémentaire  au départ puis une activité principale du moins je l'espère pour eux ...
il me semble que c’est uniquement des soins à domicile donc un investissement très très modeste (d’ autant plus qu’elle réalise déjà cette activité en France)
Votre potentielle cliente parle de faire un institut esthétique à domicile,  et non d'ouvrir un centre sur la corniche ...
(Excusez-moi, je le dis sincèrement et sans la moindre animosité).

Rassurez-vous, je ne prends pas mal du tout votre message. J'avais souhaité prendre des précautions dans mon précédent message, sachant que l'écrit ne retransmet pas le ton qui s'entendrait à l'oral.

J'ai parfaitement conscience que nous ne sommes pas en France mais au Maroc.

L'ampleur du projet ne pousse, c'est vrai, pas forcément à aller jusqu'au bout et à fond d'un business plan.

Cela étant, la question de l'esthétique, ça recouvre quoi ? Ce qui se fait déjà par des dizaines de salons à pas forcément très cher sur Casa ? Des sites d'achat groupés marocains proposent régulièrement des offres sur ce genre de service. Ouvrir une activité à domicile (ou chez les clientes), ça ne nécessite peut être pas beaucoup d'investissement, encore que, ça se discute (c'est combien beaucoup ? Pour moi, ça dépend de la profondeur de la poche, déjà...), mais si cet argent est dépensé en pure perte et que c'est prévisible, pourquoi le faire ? De plus, vous savez quelles sont les conditions (diplôme...) pour avoir cette activité et s'il existe des reconnaissances des niveaux et pratiques en France ? Pas moi ;)

Au passage, je ne considère par les expat ici comme des clients, mais vous me demandiez des alternatives ou des propositions, je vous en ai donc fait ;)

J'ajoute juste un petit mot: croyez-moi, s'il avait été question de créer en France, je n'aurais pas répondu de la même manière et, vous me reprochez de répondre comme s'il s'agissait d'un forum de créateur, mais la question porte sur quoi, sinon une création d'entreprise ?

Vous avez déjà eu à régler des litiges avec le fisc marocain ? Vu votre réaction, j'en doute...

Pardon je ne voulais pas vous énerver, mais  il ne s'agit ni de l'ampleur du projet ni de la profondeur de la poche puisque elle réalise déjà cette activité en France,elle possède donc déjà tout l équipement nécessaire à son activité ...

Pour votre information, je considére même qu'il est nécessaire d' être plus vigilant au Maroc qu'en France sur la création de société ( voici donc un point d'accord lol ) 

soyons réalistes, je doute fort que la profession d'esthéticienne sois dans la liste des activités réglementées. elle ne vends ni de l alcool, ni location de voitures etc pour citer les activités les plus usuelles.

Espérons quand même, que Malysa possède les informations nécessaires et utiles à son expatriation et son démarrage d' activité...

Sur ce Bon appétit quand même...

Vous savez qu'en France, par exemple, on ne peut pas ouvrir une entreprise de soins esthétiques sans avoir un diplôme...? Pareil pour la coiffure...

je crois pas que sa demande concerne La France ...

Malysa, J’espère que ces tentatives de réponse vous ont éclairées

Bon courage et bonne chance dans votre projet

Bonjour a tous,
Merci beaucoups pour toute vos réponses. Dans un premier temps oui j'ai tous les diplômes necessaire pour être esthéticienne puisque j'ai déja mon salon en France. Mais je souhaite changer de secteur pro. Bon comme j'ai le matériel je compte m' en servir pour avoir un petit complément de salaire. Mais je suis réaliste mon activité à beaucoups moins d'intéret au Maroc .Ce que je veux c'est réintégrer le domaine des centres d'apels. Comme superviseur par exemple. Savez vous si il est difficile de trouver un poste dans cette branche pour une francaise?
Quand a mon mari il cherche dans le domaine du commerce,votre avis? Merci d'avance à tous.Mme et Mr Martin

Je n'ai pas dit que la demande concernait la France. Je prenais uniquement l'exemple de la France et je posais la question de savoir si des vérifications avaient été faites sur ce qu'il faut faire/avoir au Maroc... Ne pas se renseigner peut amener à des déconvenues...

Le problème pour un poste dans un centre d'appel, c'est d'arriver à justifier d'un plus qui n'existerait pas chez les chômeurs dans le domaine au Maroc... Là, difficile de vous répondre...

Je pense effectivement avoir un plus puisque je suis ce qu'on apelle une séniore dans le domaine et j'ai une haute qualification.Je pense pouvoir apporter beaucoups au centre d'apels marocains. A bientot Mme Martin

Nouvelle discussion